Partager

Comment les poissons respirent ?

 
Par Ana Diaz Maqueda, Biologiste spécialisée en éthologie. Actualisé: 14 août 2019
Comment les poissons respirent ?

Les poissons, de la même façon que les animaux terrestres ou les mammifères aquatiques, ont besoin de capter de l’oxygène pour vivre car la respiration est vitale pour eux aussi. Cependant, les poissons ne récupèrent pas l'oxygène de l'air. Ils sont capables de capter de l'oxygène dissous dans l'eau au travers d'un organe appelé branchie.

Vous voulez savoir comment les poissons respirent ? Alors n'hésitez pas à lire cet article de PlanèteAnimal dans lequel nous parlerons du système respiratoire des poissons téléostéens ainsi que de la respiration des poissons.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment respirent les insectes ?

Les branchies des poissons

Les branchies des poissons téléostéens, qui sont la plupart des poissons sauf les requins, les raies, les lamproies et les myxines, se trouvent situées de chaque côté de la tête. De l'extérieur, on peut voir la cavité operculaire, qui est la partie du "visage du poisson", qui s'ouvre vers l'extérieur et c'est ce qui reçoit le nom d'opercule. Dans chaque cavité operculaire, on trouve les branchies.

Les branchies sont soutenues par les arcs branchiaux, qui sont au nombre de quatre. Dans chaque arc branchial, il y a deux groupes de filaments qui sont disposés en forme de "V" par rapport à l'arc. Chaque filament se superpose aux autres filaments branchiaux formant ainsi une structure. À leur tour, ces filaments branchiaux ont leurs propres projections appelés lamelles secondaires. C'est ici où l'échange de gaz se produit : les poissons prennent oxygène et libèrent le dioxyde de carbone.

Le poisson prend de l'eau à travers de la bouche, et grâce à un processus très complexe, il libère l'eau à travers ses opercules, qui passe par les lamelles où l'oxygène est capté.

Comment les poissons respirent ? - Les branchies des poissons
Image: http://www.lepoissonrouge.org/index.php/le-poisson-rouge/anatomie

Système respiratoire des poissons

Le système respiratoire des poissons est appelé pompe bucco-operculaire. Grâce à la première petite pompe qui exerce une petite pression, l'eau est envoyée à la cavité operculaire, qui, à son tour, et grâce à une pression négative, aspire l'eau de la cavité buccale. En bref et de manière résumée, la cavité buccale pousse l'eau vers la cavité operculaire et celle-ci l'aspire.

Pendant la respiration, le poisson ouvre la bouche et la zone où se trouve la langue descend. Cela permet à plus d'eau d'entrer car la pression diminue et l'eau de la mer à la bouche du poisson grâce à cette petite pente favorable. pente. Ensuite, le poisson ferme la bouche et le sol buccal remonte ce qui fait augmenter la pression et qui fait passer l'eau vers la cavité operculaire, où la pression est mineure.

Puis, la cavité operculaire se contracte, ce qui oblige l'eau à passer par les branchies où va se produire l'échange de gaz. Quand le poisson ouvre à nouveau la bouche, une certaine quantité d'eau peut y rentrer de nouveau.

Comment les poissons respirent ? - Système respiratoire des poissons

Est-ce que les poissons ont des poumons ?

Bien que cela puisse vous paraître contradictoire, l'évolution a provoqué l'apparition des dipneustes ou poissons pulmonés. Dans la phylogénie, ils sont classifiés dans la classe Sarcopterygii, parce qu'ils ont des nageoires lobées. On croit que ces poissons pulmonés sont très liés avec les premiers poissons qui ont donné naissance aux animaux terrestres. Il n'existe que six espèces connues de poissons pulmonés et on connaît leur état de conservation que pour certains d'entre eux. Certains n'ont même pas de nom commun.

Les espèces de poissons qui ont des poumons sont :

  • Le dipneuste sud-américain (Lepidosiren paradoxa)
  • Protopterus annectens
  • Le protoptère éthiopien (Protopterus aethiopicus)
  • Protopterus amphibius
  • Protopterus dolloi
  • Le dipneuste d'Australie (Neoceratodus forsteri)

Bien qu'ils puissent respirer de l'air, ces poissons sont liés à l'eau. Même lorsqu'il n'y a pas assez d'eau à cause des sécheresses, ils se cachent sous la boue pour protéger son corps avec une couche de mucus qu'ils peuvent fabriquer. Sans cette stratégie ils pourraient mourir car leur peau est très sensible à la déshydratation.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment les poissons respirent, nous vous recommandons de lire les articles suivants :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment les poissons respirent ?, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie

Hill, R.W., Wyse, G.A. y Anderson, M. (2004).Fisiología animal. Cap. 21. Editorial Panamericana S.A., Madrid.

Moyes, C.D. y Schulte, P.M. (2006).Principios de Fisiología Animal. Cap.10. Addison Wesley-Pearson. San Francisco.

 

Écrire un commentaire sur Comment les poissons respirent ?

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment les poissons respirent ?
Image: http://www.lepoissonrouge.org/index.php/le-poisson-rouge/anatomie
1 sur 3
Comment les poissons respirent ?

Retour en haut