Partager

Poisson mangeur d'algue - Noms et exemples

 
Par Antoine Decrouy. 7 avril 2020
Poisson mangeur d'algue - Noms et exemples

Pour n'importe quel poisson, l'alimentation est une de ses principales activités quotidiennes. Les poissons sont des animaux vertébrés qui vivent exclusivement sous l'eau, ce pourquoi ils investissent beaucoup de temps et d'énergie dans la recherche de nourriture plus que dans n'importe quelle autre activité.

Comme nous le savons, les poissons passent toute leur vie dans l'eau, raison pour laquelle leur alimentation est limitée exclusivement à ce qui se trouve dans le milieu aquatique. Toutefois, au fil du temps, ils ont évolué afin de pouvoir avoir à leur disposition une alimentation plus variée, en effet, n'oublions pas que le groupe des poissons accueille une très grande variété d'espèce ainsi que, in fine, une grande diversité alimentaire. Nous vous invitons à continuer la lecture de cet article Poisson mangeur d'algue - Noms et exemples dans lequel nous vous parlerons des poissons mangeur d'algues, en plus ! nous n'hésiterons pas une seule seconde à vous donner quelques-unes de leurs caractéristiques !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Poisson sans écailles - Types, noms et exemples

Quels sont les poissons mangeur d'algues ?

Voici 10 poissons mangeurs d'algues :

  • Kyphosus bigibbus
  • Saupe
  • Poissons du genre Gyrinocheilus
  • Otocinclus affinis
  • Barbeau à raie noire
  • Stiphodon ornatus
  • Poissons du genre Ancistrus
  • Sparisoma viride
  • Kakatoi blanc
  • Demoiselle à queue dorée

Dans la suite de notre article Poisson mangeur d'algue - Noms et exemples nous vous parlerons plus en détails de ces 10 poissons mangeur d'algues !

Les poissons selon leur alimentation

Comme nous le disions, du point de vue du régime alimentaire, les poissons, comme le reste des animaux, possèdent différents types de besoins et de préférences alimentaires. Selon ce dernier critère, il est possible d'établir un classement des poissons selon leur alimentation :

  • Poissons carnivores
  • Poissons herbivores
  • Poissons détritivores
  • Poussons omnivores

D'un autre côté, il existe des poissons à l'alimentation plus sophistiquée, comme nous le verrons plus tard dans cet article Poisson mangeur d'algue - Noms et exemples. Bien que tous les poissons comptent sur une bouche bien marquée, ils n'ont pas tous des mâchoires bien développées. S'ils en ont, ils ont la possibilité d'accéder à une très grande variété d'aliments, aussi bien des proies animales que des plantes. Les espèces herbivores peuvent avoir une bouche plus petite et équipée de dents qui leur permettent de gratter les algues des coraux ou de pouvoir les mastiquer directement.

Poisson mangeur d'algues

Les poissons herbivores obtiennent leurs nutriments à partir des végétaux, certains se nourrissent de plantes aquatiques et d'autres ont leur préférence pour les algues, ça dépendra de la profondeur où ils vivent. Il existe très peu d'espèces qui peuvent être considérées comme strictement herbivores, car elles peuvent combiner différences sources alimentaires. Ces espèces herbivores ont besoin de beaucoup se nourrir, car leur source alimentaire ne leur apporte que très peu de nutriments. Ceci est dû au fait que de se nourrir d'aliments d'origine végétale, leur digestion est toujours plus lente et elle résulte plus compliquée comparée à celle des poissons carnivores, raison pour laquelle l'évolution les a doté de systèmes digestifs plus longs, enroulés et avec un fonctionnement qui se prolonge durant presque un jour entier.

Exemples de poissons mangeur d'algues

Ce type de poissons peut finir par avoir d'importants effets sur les populations de certaines macroalgues, aussi bien dans des zones tropicales que chaudes et tempérées. Découvrez 10 exemples de poissons mangeur d'algues :

  • Kyphosus bigibbus : il est endémique de la côte Sud du Japon, il se déplace en banc et,lorsque celles-ci sont abondantes, il se nourrit exclusivement d'espèces d'algues pendant des saisons entières.
  • Saupe (Sarpa salpa) : c'est un poisson de la mer Méditerranée, à l'inverse de la jaune saupe, qui est carnivore, l'adulte est un gros mangeur d'algue.
  • Poissons du genre Gyrinocheilus (famille Cypriniformes) : voilà des poissons mangeur d'algues par excellence. Ce sont des poissons d'eau douce qui vivent dans des fleuves du Sud-Est asiatique, où ils présents en grande diversité, mais en moindre quantité sur d'autres continents. Ils ont une bouche plus basse ainsi qu'une capacité de succion qui leur permet de "palper" les objets. Des espèces de ce genre sont développées en aquariologie en raison de leur capacité de "nettoyeurs d'aquariums", car elles se nourrissent d'algues, ce qui permet de contrôler leur prolifération, ce qui en fait un poisson mangeur d'algues pour bassin extérieur !
  • Otocinclus affinis : ce poisson mangeur d'algue est une petite espèce aux habitudes grégaires (ce qui veut dire qu'elle vit en groupe) qu'on retrouve principalement en Amérique du Sud.
  • Barbeau à raie noire (Crossocheilus oblongus) : il est présent dans les eaux douces de Thaïlande et d'Indonésie, c'est un poisson mangeur d'algue très efficace !
  • Stiphodon ornatus : ce poisson mangeur d'algue est extrêmement réputé pour sa voracité, c'est un poisson qui vit dans les eaux chaudes des tropiques, on le retrouve à Sumatra.
  • Poissons du genre Ancistrus (famille Loricariidae) de nombreuses espèces natives d'Amérique du Sud possèdent également des adaptations de la bouche qui leur permettent de se nourrir d'algues qu'ils vont chercher au fond des plans d'eau douce.

Pour plus d'informations sur l'alimentation du poisson rouge, c'est par ici : Alimentation du poisson rouge

Poisson mangeur d'algue - Noms et exemples - Poisson mangeur d'algues

D'autres poissons mangeur d'algues et leur importance écologique

De nombreuses espèces de poissons qui se nourrissent d'algues ont aussi un rôle d'importance écologique vital pour les écosystèmes aquatiques. A continuation, nous vous donnerons quelques exemples de poissons mangeur d'algues et qui influent sur l'écosystème :

  • Sparisoma viride: certains poissons, comme le SParisoma viride, peuvent agir en contrôlant l'excessive croissance et expansion de certaines algues. D'un autre côté, ce poisson dépend de l'existence de certaines espèces d'algues.
  • Kakatoi blanc (Scarus ghobban) : un autre facteur important est rempli par des espèces telles que le Kakatoi blanc qui, bien qu'il ne soit pas un poisson qui mange exclusivement des algues, se nourrit également des coraux détachés des récifs pour les transformer sous forme de sable blanc, contribuant ainsi à la formation des plages et des bancs de sable.
  • Demoiselle à queue dorée (Chrysiptera parasema) : un autre exemple est le poisson demoiselle à queue dorée qui empêche la croissance des macroalgues qui tuent les coraux de certains régions asiatiques.

Poissons mangeur d'algues : d'autres cas de figure

En outre, les changements dans les populations de poissons herbivores qui habitent les systèmes aquatiques, surtout des eaux de mer, peuvent causer de grandes modifications de leur environnement. Par exemple, dans les récifs de coraux tropicaux, une diminution des poissons herbivores peut provoquer un changement des récifs dominants à cause des algues, car si la quantité de ces poissons diminue, d'autres organismes prédateurs voraces de ces dernières (comme les oursins) conduisent à appauvrir ces écosystèmes.

D'une autre part, de nombreuses espèces poissons mangeur d'algues se nourrissent d'espèces qui couvrent et qui empêchent la lumière ainsi que l'oxygène d'arriver aux récifs de coraux, en les débarrassant de ces algues, ces poissons contribuent notablement à leur survie.

Poisson mangeur d'algue - Noms et exemples - D'autres poissons mangeur d'algues et leur importance écologique

Si notre article Poisson mangeur d'algue - Noms et exemples vous a plu, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Poisson mangeur d'algue - Noms et exemples, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Choat, J.H. & K.D. Clements (1998). Vertebrate Herbivores in Marine and Terrestrial Environments: A Nutritional Ecology Perspective. Annual Review of Ecological Systems 29: 375-403.
  • Durán, A. & Claro, R. (2009). Actividad alimentaria de los peces herbívoros y su impacto en arrecifes con diferente nivel de degradación antrópica. Revista de Biología Tropical, 57(3), 687-697.
  • Hay, M.E. (1997). The ecology and evolution of seaweed-herbivore interactions on coral reefs. Coral Reefs 16: 67-76.
  • Martinez-Diaz, S.F. & H. Perez-Espana. (1999). Feasible mechanisms for algal digestion in the king angelfish. Journal of Fish Biology 55: 692-703.
  • Yatsuya, K., Kiyomoto, S. & Yoshimura, T. (2015). Seasonal changes in dietary composition of the herbivorous fish Kyphosus bigibbus in southwestern Japan. Fisheries science, 81(6), 1025-1033.

Écrire un commentaire sur Poisson mangeur d'algue - Noms et exemples

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Poisson mangeur d'algue - Noms et exemples
1 sur 3
Poisson mangeur d'algue - Noms et exemples

Retour en haut