menu
Partager

Différences entre puces et punaises de lit

 
Par Nick A. Romero H.. 1 mai 2023
Différences entre puces et punaises de lit

On a tendance à confondre certains types d'animaux et cette tendance augmente dès que la taille des animaux diminue. Cependant, parfois, il est important de savoir les différencier car certains peuvent être dangereux car ils sont porteurs de bactéries, de protozoaires ou de virus qui peuvent provoquer de nombreux problèmes de santé. Des insectes qu'on confond tous sont les puces, les punaises de lit et les tiques, c'est pas vrai ? Vous savez faire la différence entre une puce et une punaise de lit ? ou la différence entre une tique, une puce et punaise de lit ?

Poursuivez la lecture de cet article de PlanèteAnimal et apprenez enfin comment faire la différence entre des puces et des punaises de lit !

 

Cela pourrait aussi vous intéresser : Durée de vie des punaises de lit

Différences physiques entre puces et punaises de lit

Nous allons nous concentrer sur les différences qui existent entre les punaises de lit et les puces, mais on va aussi se pencher sur le cas des tiques !

Même si les tiques, puces et punaises de lit se ressemblent, sachez qu'ils appartiennent tous à des groupes taxonomiques différents. Eh oui, les punaises et les puces appartiennent à la classe des insectes, tandis que les tiques appartiennent à la classe des arachnides.

Voici maintenant les différences physiques entre les punaises, les tiques et les puces :

Punaises de lit

Les punaises de lit appartiennent à l'ordre des hémiptères et à la famille des cimidés et l'espèce la plus commune qui affecte les humains est la punaise commune (Cimex lectularius). De nombreuses punaises de lit se nourrissent du sang d'animaux homéothermes. Examinons leurs principales caractéristiques :

  • Leur corps est ovale et aplati.
  • Elles sont petites et mesurent de quelques millimètres à quelques centimètres.
  • Leurs ailes sont rudimentaires et elles ne leur permettent pas de voler.
  • Leurs pièces buccales sont allongées et adaptées à la perforation et à la succion.
  • Elles ont des glandes odorantes paires, situées sur l'abdomen chez les nymphes, mais sur le métathorax chez les adultes.
  • Antennes divisées en quatre parties.
  • Ses yeux sont des yeux composés.

Tiques

Les tiques appartiennent au superordre des Parasitiformes et à l'ordre des Ixodida. Il s'agit d'un groupe varié de parasites qui se divisent en trois types ou familles : les tiques molles (Argasidae), les tiques dures (Ixodidae) et une espèce ancienne regroupée dans la famille des Nuttalliellidae. Examinons leurs principales caractéristiques :

  • Elles ont un corps arrondi.
  • Elles mesurent jusqu'à environ 5 mm.
  • Un groupe d'elles, les tiques dures, ont une plaque sclérosée qui sert de bouclier, alors que les tiques molles n'en ont pas.
  • Les pièces buccales sont de type piqueur-suceur.
  • Le gnathosome, qui est le système d'alimentation, comporte deux palpes, deux chélicères, deux dents et une pièce appelée hypostome, qui comporte une rangée de dents servant à s'ancrer à l'hôte.
  • Elles ont huit pattes, divisées en six segments.
  • Elles n'ont pas d'ailes.

Puces

Les puces appartiennent à l'ordre des siphonaptères et elles parasitent surtout les mammifères et juste 5% des oiseaux. Elles sont aussi vecteurs de certaines bactéries et maladies. Leur classification est controversée, mais l'un des rapports les plus fiables indique qu'il en existe 15 familles. Les principales caractéristiques des puces sont :

  • Elles sont de petite taille et ne mesurent que quelques millimètres de long.
  • Leur corps est aplati latéralement.
  • Leur tête est en forme de quille.
  • Elles sont recouvertes d'une sorte de "poils" et de champignons.
  • Sous la zone céphalique, elles ont des sortes de dents.
  • Ses yeux sont simples.
  • Les mâles ont des antennes plus proéminentes que les femelles.
  • Leurs pièces buccales sont adaptées pour percer la peau et sucer le sang.
  • Elles ont six pattes, les pattes arrière sont plus longues, ce qui leur permet de sauter.

Différences d'habitat, de coutumes et reproduction entre puces et punaises de lit

Il y a aussi des différences entre une puce et une punaise de lit au niveau de l'habitat, des habitudes et de la manière de se reproduire.

Punaises de lit

Les punaises de lit sont largement répandues dans le monde entier et la plupart d'entre elles vivent sur la terre ferme, directement dans le sol, dans la litière de feuilles, sous les pierres ou dans les crevasses ; d'autres peuvent vivre sur les plantes et certaines espèces sont aquatiques. Si plusieurs espèces se nourrissent du sang de mammifères, dont l'homme et les chauves-souris, d'autres sont phytophages, c'est-à-dire qu'elles se nourrissent de plantes, de champignons et de racines.

Les punaises de lit ont trois stades, à savoir l'œuf, la nymphe (différents stades) et l'adulte, et elles passent donc par une métamorphose simple. Chez plusieurs espèces, le mâle perce la paroi abdominale de la femelle pour y introduire le sperme, qui féconde les œufs, lesquels peuvent ensuite être pondus sur le sol, cachés dans la végétation.

Tiques

Les tiques sont distribuées dans le monde entier, mais elles sont plus abondantes dans les climats chauds et humides. Elles sont présentes sur les zones côtières de l'Antarctique ainsi que sur certaines îles d'Arctique. Elles ne sont pas présentes dans les grands déserts.

Ce type d'arachnides a besoin d'un hôte pour se nourrir de son sang et, selon le groupe, elles ont deux stratégies écologiques : l'une consiste à rester dans le nid ou le terrier de l'hôte et à y grimper temporairement. Dans le second cas, la tique vit dans la végétation, qui est également fréquentée par l'hôte et où elle profite de l'occasion pour l'infester. Certaines tiques entrent en diapause dans l'attente d'un hôte, réduisant ainsi leur consommation d'énergie.

Découvrez comment se débarrasser des tiques !

Les puces

Quant aux puces, elles sont distribuées globalement et on en trouve même dans les zones d'Antarctique, où elles infestent certains oiseaux. Elles commencent leur vie active sous forme de larves qui sortent des œufs dans les terriers de mammifères ou les nids d'oiseaux. Parfois, les larves se développent sur la même peau de l'hôte.

Ces parasites passent par une métamorphose complète et ils passent par toutes les œufs (oeuf, larve, nymphe et adulte). Les larves passent par plusieurs étapes et elles se nourrissent initialement des restes organiques ou du sang qu'excrètent les adultes.

Certaines espèces passent toute leur vie sur leur hôte. Lors de la copulation, il n'y a qu'un seul accouplement et le mâle se trouve sous la femelle. Selon le sexe, les femelles peuvent avoir des centaines ou des milliers d'œufs.

Découvrez tous les différents types de puces et comment les identifier !

 

Différences entre puces et punaises de lit - Différences d'habitat, de coutumes et reproduction entre puces et punaises de lit

Piqûre et puces et piqûre de punaise de lit

Les piqûres de punaises, de tiques et de puces peuvent provoquer des réactions allergiques en fonction de la sensibilité de la personne et dans ce cas elles produisent une inflammation et une rougeur de la zone concernée. Les piqûres de puces et de punaises de lit se manifestent généralement par plusieurs piqûres au même endroit, tandis que les tiques ne piqueront qu'une seule fois.

Les punaises de lit piquent généralement dans des zones telles que le cou, les bras et le torse, tandis que les tiques et les puces piquent plus volontiers le bas du corps et les jambes, bien que ce ne soient pas les seules zones où elles se nourrissent.

 

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Différences entre puces et punaises de lit, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Beaucournu, J. y Gómez, M. (2015). Orden Siphonaptera. Disponible sur : http://sea-entomologia.org/IDE@/revista_61A.pdf
  • Goula, M. y Mata, L. (2015). Orden Hemiptera. Disponible sur : http://sea-entomologia.org/IDE@/revista_53.pdf
  • Estrada-Peña, A. (2015). Orden Ixodida: Las garrapatas. Disponible sur : http://sea-entomologia.org/IDE@/revista_13.pdf

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Différences entre puces et punaises de lit
1 sur 2
Différences entre puces et punaises de lit

Retour en haut