menu
Partager

Tarente de Maurétanie ou tarente commune

27 avril 2022
Tarente de Maurétanie ou tarente commune

La tarente de Maurétanie (Tarentola mauritanica), aussi appelée aussi Tarente de Maurétanie, Tarente du midi ou encore Tarente commune, est un reptile appartenant à la famille des geckos (Gekkonidae). Ils sont présents dans le Sud de la France, dans la péninsule ibérique, en Italie ainsi que dans de nombreux autres pays. En raison de leur morphologie curieuse, certaines personnes se demandent si les tarentes sont venimeuses. Eh bien, non, c'est un animal totalement inoffensif. Dans la fiche d'information suivante de PlanèteAnimal, on vous explique tout ce qu'il y a à savoir à propos de la tarente commune, son origine, ses caractéristiques et son habitat ! Poursuivez votre lecture et découvrez absolument tout à son propos !

Origine
  • Europe
  • Espagne
  • Italie
  • Portugal

Origine de la tarente de Maurétanie

Bien qu'elle soit actuellement dispersée dans le monde entier, principalement en raison des activités commerciales qui l'ont amené dans des endroits lointains et exotiques comme l'Afrique et l'Amérique, la tarente de Maurétanie est originaire de la Méditerranée occidentale. Elle a également atteint les îles Baléares et les Açores par l'intermédiaire de l'homme. De plus, grâce à ses caractéristiques morphologiques, elle a su s'adapter merveilleusement à de nouvelles conditions climatiques et géographiques.

La variété présente dans la péninsule ibérique et aux Baléares s'appelle Tarentola mauritanica mauritanica. Bien qu'il existe trois lignées génétiques différentes à ces endroits, elles appartiennent toutes à la même sous-espèce.

Caractéristiques de la tarente commune

Certaines des caractéristiques de ce gecko sont :

  • Le gecko est un reptile de petite taille : il mesure généralement entre 80 et 90 mm de long, pouvant atteindre 190 mm si l'on tient compte de sa queue, particulièrement longue.
  • Sa queue est extrêmement longue : elle représente généralement entre 44% et 51% de la longueur totale des nouveau-nés, ainsi que 50% et jusqu'à 56,5% de la longueur totale chez les adultes.
  • Les geckos ont une queue, un corps et une tête "aplatis", c'est-à-dire qu'ils ont un ventre et un dos plutôt plats. Cela leur permet de se déplacer facilement et d'accéder à des coins et recoins difficiles d'accès pour les autres animaux.
  • Il peut régénérer sa queue, après qu'elle soit tombée pour une raison ou une autre : elle apparaît sans bosse, lisse et douce au toucher.
  • La tarente commune possède 12 lamelles sous-digitales adhésives : ses pattes se terminent par cinq orteils élargis latéralement où se trouvent ces lamelles. Celles-ci leur permettent de grimper même sur les surfaces les plus plates et les plus glissantes, comme le verre ou le métal.
  • Seules les femelles geckos ont des griffes sur les cinq orteils : les mâles n'en ont que sur les troisième et quatrième orteils.
  • Ils ont des écailles en forme de polygone : celles-ci se trouvent sur la tête, qui est large et triangulaire.
  • Il possède une gorge prononcée : on la trouve sur le cou.
  • Il a de grands yeux proéminents avec des pupilles verticales et des narines marquées.
  • Les geckos peuvent être de couleur gris-brunâtre : ils peuvent avoir une grande variabilité de couleur qui peut aller du gris presque blanc à un gris si foncé qu'il semble noir. La zone ventrale est généralement beaucoup plus claire que le reste du corps. Une particularité concernant la couleur est qu'elle change du jour à la nuit, étant plus foncée pendant la journée pour mieux tolérer l'incidence des rayons du soleil.

Habitat de la tarente commune

Bien qu'elle soit répartie sur une grande variété de zones géographiques, la tarente commune préfère les climats tempérés ou tropicaux, car elle ne tolère pas le froid excessif. C'est pourquoi on la trouve normalement dans des endroits situés à moins de 600 mètres d'altitude, bien que l'on ait constaté que des populations s'installent dans des endroits à plus de 2 350 mètres d'altitude, comme c'est le cas de la Sierra Nevada, à Grenade.

Les tarentes communes n'ont pas besoin de beaucoup de choses pour vivre, seulement d'un abri disponible dans des rondins, des rochers ou des bâtiments, comme des maisons et des murs. On les voit généralement dans les zones de broussailles, mais pas tellement dans les forêts ou les zones cultivées et les plantations. Il est courant de les voir même dans les grandes villes, car elles trouvent facilement des endroits où s'abriter.

Reproduction de la tarente commune

Comment les tarentes communes se reproduisent-elles ? Le cycle de reproduction de la tarente commune commence en janvier, lorsque les mâles commencent à se sentir stimulés pour chercher une compagne avec qui procréer. Mais c'est au printemps que la copulation a lieu, plus précisément dans le sud de la France, entre mars et juillet. Un fait curieux concernant la reproduction des tarentes est que pendant ce processus, le mâle mord au ventre la femelle.

La femelle peut pondre 6 à 7 fois environ 1 ou 2 œufs qui mesurent autour de 10x12 millimètres. Huit cas ont été enregistrés dans lesquels plusieurs couvées de femelles différentes sont concentrées dans un même espace, pour un total de plus de 50 œufs.

La ponte a généralement lieu dans un endroit abrité, comme des trous dans des rondins ou dans des fissures de murs enfouis dans le sol. Les geckos femelles couvent leurs œufs entre 45 et 70 jours, en fonction de la durée de l'incubation et des températures, cette durée étant moindre dans des conditions climatiques favorables. A l'éclosion, les jeunes mesurent 40-58 mm de longueur totale.

Alimentation de la tarente de Maurétanie

Les tarentes communes sont principalement des animaux insectivores, mais en période de famine et de pénurie de ressources, elles sont parfaitement capables d'être cannibales et de manger des plus petits geckos plus petits. Les insectes dont elles se nourrissent le plus sont les mouches et les moustiques, les papillons de nuit, les araignées, les papillons ou les grillons.

En tant qu'animaux nocturnes, leur pic d'activité se situe à la tombée de la nuit. Bien qu'il ne soit pas courant d'avoir une tarente commune comme animal de compagnie, si vous décidez d'en avoir une à la maison, vous devez lui fournir un terrarium répondant aux besoins fondamentaux d'espace et d'hygiène. Son alimentation devra être basée sur la consommation d'insectes comme des mouches, des grillons et autres.

Découvrez d'autres animaux nocturnes dans cet article de PlanèteAnimale que nous vous recommandons.

.

Combien de temps vit une tarente commune ?

Si vous vous demandez combien de temps vit une tarente commune, à coup sûr, la réponse vous surprendra. En effet, l'espérance de vie du gecko se situe entre 6 et 12 ans environ, un chiffre vraiment extraordinaire compte tenu de son rythme et de son niveau de vie.

Photos de Tarente de Maurétanie ou tarente commune

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Tarente de Maurétanie ou tarente commune

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?
Tarente de Maurétanie ou tarente commune
1 sur 12
Tarente de Maurétanie ou tarente commune

Retour en haut