menu
Partager

Insectes qui piquent - Espèces et caractéristiques

 
Par Nick A. Romero H.. 23 juillet 2021
Insectes qui piquent - Espèces et caractéristiques

Les animaux ont développé plusieurs stratégies pour pouvoir se nourrir ou se défendre. C'est leur manière d'obtenir les nutriments nécessaires pour leur développement et de répondre ainsi aux possibles menaces qui peuvent les mettre en danger.

Les insectes ont différentes techniques pour se nourrir et se défendre. Certains, quand ils se nourrissent, provoquent aussi des blessures, comme c'est le cas de ceux qui se nourrissent d'autres animaux ou de personnes. D'autres, en revanche, ont une manière spécialisée de répondre au danger, comme les insectes piqueurs, qui inoculent, dans de nombreux cas, des substances toxiques. Continuez à lire cet article Insectes qui piquent - Espèces et caractéristiques de PlanèteAnimal et découvrez les insectes piqueurs, leurs types et leurs caractéristiques.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Mouches qui piquent - Espèces et caractéristiques

Quels sont les insectes qui piquent ?

Voici une liste non exhaustive d'insectes piqueurs :

  1. Frelon géant asiatique
  2. Abeille africaine
  3. Onychocerus albitarsis
  4. Fourmi de feu
  5. Hopper ant
  6. Fourmi balle de fusil
  7. Vinchuca
  8. Mouche tsé-tsé
  9. Punaise de lit tropicale
  10. Xenopsylla cheopis
  11. Poliste gaulois (Polistes dominula)
  12. Frelon asiatique (Vespa velutina)
  13. Frelon européen (Vespa crabro)
  14. Abeille (Apis mellifera)
  15. Tabanus subsimilis

Dans la suite de notre article, nous vous donnerons plus de détails sur les 10 premiers insectes qui piquent de notre liste.

Les insectes piquent-ils ou mordent-ils ?

Bien qu'on utilise couramment l'expression "un insecte m'a piqué", tous les insectes ne piquent pas, car seuls ceux qui possèdent une structure comme un dard, capable de pénétrer la peau, sont des insectes qui piquent. D'autre part, on peut dire qu'il existe des "insectes qui mordent", car ils utilisent leurs pièces buccales afin de couper la peau d'un animal ou d'une personne lorsqu'ils se nourrissent.

Certaines espèces, quand elles mordent ou coupent la peau, transmettent des agents pathogènes comme le sont certains virus ou bactéries. Alors que les insectes qui piquent avec un dard peuvent provoquer des réactions allergiques chez les personnes sensibles à l'inoculation de substances toxiques.

Découvrez certaines des espèces d'insectes qui, en utilisant leur dard ou leur appareil buccal, peuvent perforer la peau des personnes ou des animaux.

Frelon géant asiatique

Le frelon géant asiatique (Vespa mandarinia) est le plus gros frelon du monde, en effet, les reines peuvent mesurer plus de 5 cm de longueur et elles ont une envergure alaire de presque 7,5 cm ou plus. Aussi bien les mâles que les femelles sont des mêmes couleurs, mais uniquement les femelles sont celles qui piquent, car les mâles n'ont pas de dard. Cet insecte qui pique a la tête orange clair, les antennes sont brun moyen à foncé avec des combinaisons de jaune, la mandibule est orange, le thorax est brun foncé avec une ligne médiane et les ailes sont grises.

Cet insecte piqueur est originaire de l'Est et du Sud-Est asiatique. Il est très courant au Japon, où il provoque de nombreuses morts tous les ans.

Insectes qui piquent - Espèces et caractéristiques - Frelon géant asiatique

Abeille africaine

L'abeille africaine (Apis mellifera scutellata) est une sous-espèce africaine de l'abeille domestique commune qui a été introduite en Amérique dont les hybrides sont souvent appelés abeilles africaines. Ces insectes qui piquent mesurent généralement environ 20 mm de long, sont de couleur orange foncé avec des rayures noires, et ont la particularité d'avoir le corps recouvert d'une sorte de duvet.

Bien que la piqûre d'un seul de ces insectes ne soit pas mortelle, elle est assez agressive. Toutefois, lorsqu'un groupe d'abeilles s'attaque à une personne, le cumul des piqûres peut finir par être mortel.

Insectes qui piquent - Espèces et caractéristiques - Abeille africaine

Onychocerus albitarsis

Cet insecte qui pique est un scarabée qui se prend pour un scorpion et on le connaît sous le nom scientifique de Onychocerus albitarsis. Il est unique en son genre car, à l'inverse d'autres espèces qui aspergent de substances toxiques, cet insecte piqueur est capable de piquer en utilisant des structures similaires à un dard qui se trouve sur ses antennes, sur lesquelles se trouvent des glandes vénéneuses.

Il est originaire de pays d'Amérique du Sud comme le Brésil, la Bolivie, le Pérou et le Paraguay. Ont été enregistrées des piqûres de cet insecte qui ont provoqué des réactions cutanées.

Insectes qui piquent - Espèces et caractéristiques - Onychocerus albitarsis

Fourmi de feu

Les fourmis de feu (Solenopsis) ont un abdomen brun foncé et la tête bien plus claire. La taille des ouvrières peut atteindre environ 6 mm. Le genre Solenopsis est un groupe de fourmis qui sont des insectes urticants caractéristiques.

Cet insecte piqueur est une espèce distribuée dans plusieurs pays du monde et sa piqûre est assez douloureuse et peut provoquer la mort chez les personnes sensibles.

Insectes qui piquent - Espèces et caractéristiques - Fourmi de feu

Hopper ant

La fourmi Hopper ant (Myrmecia pilosula) doit son nom aux sauts qu'elle est capable de faire. Elle est originaire d'Australie, de couleur noir ou rouge sombre et elle a une taille d'environ 10 mm. C'est une excellente chasseuse car elle est capable d'inoculer un puissant venin qui paralyse complètement ses proies.

Chez l'homme, son venin provoque de fortes douleurs et affecte les personnes de diverses manières, au point de provoquer la mort chez les personnes allergiques.

Insectes qui piquent - Espèces et caractéristiques - Hopper ant

Fourmi balle de fusil

La fourmi balle de fusil (Paraponera clavata) est une espèce d'insecte piqueur qu'on retrouve entre le Nicaragua et le Paraguay. La fourmi balle de fusil est considérée comme l'un des insectes dont la piqûre est la plus douloureuse chez tous les hyménoptères.

La piqûre de la fourmi balle de fusil est semblable à la douleur causée par un impact de balle et la douleur peut durer jusqu'à 24 heures. La victime est fortement affectée à cause de la substance inoculée par son appareil buccal.

Insectes qui piquent - Espèces et caractéristiques - Fourmi balle de fusil

Vinchuca

Cet insecte qui pique, connu comme Vinchuca et sous le nom scientifique Triatoma infestans, est un insecte appartenant au groupe des hémiptères qui mesure environ 35 mm. Il est natif du d'Amérique du Sud et c'est aussi un des vecteurs du Trypanosoma cruzi,qui cause la maladie connue sous le nom de maladie de Chagas.

C'est un insecte hématophage, il utilise donc son appareil buccal "perforateur-suceur" afin de perforer la peau de sa proie et lui sucer le sang. Une fois qu'il a mangé, il doit déféquer et c'est dans ses selles que se trouve le parasite qui provoque l'irritation, ensuite, la personne se gratte à cause de la démangeaison et c'est ainsi qu'elle incorpore le parasite au sein du tissu affecté.

Insectes qui piquent - Espèces et caractéristiques - Vinchuca

Mouche tsé-tsé

La mouche tsé-tsé (Glossina morsitans) est une espèce de diptère africain qui, avec plusieurs autres du même genre, est capable de transmettre le protozoaire Trypanosoma brucei, qui provoque des maladies chez les animaux. C'est aussi ce parasite le responsable de la maladie du sommeil chez l'homme, qui touche de nombreuses personnes chaque année.

Cet insecte qui pique peut finir par mesurer environ 14 mm de long, ce qui en fait un gros insecte. Elle a des pièces buccales faites pour mordre ou couper la peau et ensuite sucer le sang.

Insectes qui piquent - Espèces et caractéristiques - Mouche tsé-tsé

Punaise de lit tropicale

La punaise de lit tropicale (Cimex hemipterus) appartient à l'ordre des hémiptères et c'est une espèce qui se nourrit tout spécialement du sang des personnes.

On la trouve principalement dans les zones tropicales, mais elle est aussi capable de s'adapter à des climats plus tempérés. Elles sont marrons-rouges et elle mesurent environ 8 mm de longueur. Leur appareil buccal est fait pour mordre ou couper la peau et ensuite sucer de la personne de qui elle se nourrit.

Insectes qui piquent - Espèces et caractéristiques - Punaise de lit tropicale

Xenopsylla cheopis

Connu familièrement comme "puce de la peste", Xenopsylla cheopis est un insecte qui pique qui parasite aussi bien les rongeurs que les êtres humains. Son sobriquet lui vient du fait qu'elle est capable de transmettre de très graves maladies comme la peste bubonique et le typhus murin. Elle peut mesurer de 1,5 à 4 mm. Elle est de couleur marron, ce qui lui permet de se dissimuler facilement dans son environnement.

Aussi bien les femelles que les mâles, en mordant ou déchirant la peau, se nourrissent du sang de leurs victimes. A la différence d'autres insectes, elles ne sucent pas directement le sang d'un vaisseau sanguin, car elles attendent que le sang se disperse sur la peau pour le sucer.

Insectes qui piquent - Espèces et caractéristiques - Xenopsylla cheopis
Image: higieneambiental.com

Plus d'insectes qui piquent

  • Poliste gaulois (Polistes dominula)
  • Frelon asiatique (Vespa velutina)
  • Frelon européen (Vespa crabro)
  • Abeille (Apis mellifera)
  • Tabanus subsimilis

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Insectes qui piquent - Espèces et caractéristiques, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Amaral, Antonio & Castilho, Antonio & Sforcin, Ana Luiza & Junior, Vidal. (2018). Envenomations in Humans Caused by the Venomous Beetle Onychocerus albitarsis: Observation of Two Cases in São Paulo State, Brazil. Journal of Clinical Toxicology. 08 (04). Disponible en: https://www.researchgate.net/publication/327555795_Envenomations_in_Humans_Caused_by_the_Venomous_Beetle_Onychocerus_albitarsis_Observation_of_Two_Cases_in_Sao_Paulo_State_Brazil/citation/download
  • Delsinne, Thibaut & Sonet, Gontran & Arias-Penna, Tania. (2019). Subfamilia Paraponerinae (Hormigas de Colombia). https://www.researchgate.net/publication/333339751_Subfamilia_Paraponerinae_Hormigas_de_Colombia/citation/download
  • Fargo, D. (2003). "Cimex hemipterus". Animal Diversity Web. University of Michigan, Museum of Zoology. Disponible en: https://animaldiversity.org/accounts/Cimex_hemipterus/
  • Trivedi, J. (2003). "Xenopsylla cheopis". Animal Diversity Web. University of Michigan, Museum of Zoology. Disponible en: https://animaldiversity.org/accounts/Xenopsylla_cheopis/

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Insectes qui piquent - Espèces et caractéristiques
Image: higieneambiental.com
1 sur 11
Insectes qui piquent - Espèces et caractéristiques

Retour en haut