menu
Partager

Les phoques - Espèces avec photos

 
Par Antoine Decrouy. 25 novembre 2020
Les phoques - Espèces avec photos

Les phoques sont des mammifères marins appartenant à la famille Phocidae de l'ordre Carnivora, et ils habitent presque toutes les mers du monde, certaines espèces ont même réussi à coloniser des zones d'eaux douces. Ils possèdent une série de caractéristiques anatomiques qui leur permettent de survivre dans des régions aussi froides comme celles des pôles, avec des températures et des conditions climatiques très extrêmes. Entre ces dernières, il est possible de parler de leur grande taille, de l'épaisse couche de graisse sous-cutané (sous la peau), leurs extrémités similaires à des nageoires qui leur permettent d'être d'excellents nageurs à l'heure de chercher leur nourriture dans l'eau et le lait maternel très riche en calories avec lequel ils nourrissent leurs petits. Tout ça, ajouté à d'autres aspects, fait des phoques un des mammifères marins les plus incroyables qui habite nos mers et océans. Toutefois, il est important de souligner le fait qu'il y a des types de phoques avec des défenses, ils s'appellent les morses et ils appartiennent à une autre famille.

Si vous voulez tout savoir sur les phoques qui existent de nos jours, cet article Les phoques - Espèces avec photos de PlanèteAnimal est fait pour vous !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Quelle différence entre un phoque et une otarie ?

Classification des phoques

La grande famille Phocidae, dans laquelle se trouvent les phoques, est divisée en deux sous familles avec des espèces qui partagent des caractéristiques anatomiques, écologiques et de comportement, mais qui diffèrent quant à leur distribution géographique. Comme nous le disions, on les trouve dans presque tous les océans du monde et au fil de leur évolution ils ont acquis différentes adaptations nécessaires à leur style de vie marin. D'un côté, on a les phoques présents dans l'hémisphère Nord qui sont généralement plus grands que leurs cousins, les phoques de l'hémisphère Sud. Des 19 espèces qui existent, deux d'entre elles sont d'eau douce et le reste sont marines, et trois d'entre elles vivent dans des eaux plus chaudes et non glacées.

Elles sont classifiées en deux sous-familles selon où elles vivent. D'un côté on a la sous-famille Phocinae qui inclut les phoques de l'hémisphère Nord et de l'autre on a la sous-famille Monachinae qui inclut les espèces de l'hémisphère Sud ainsi que certaines espèces du genre Monachus (phoque moine).

A continuation on va voir plus en détails certains exemples de chaque sous-famille.

Phoques de la sous-famille Phocinae

La sous-famille Phocinae est composée d'un total de 10 espèces de phoques. A continuation, on vous en parle de quatre :

Phoque barbu (Erignathus barbatus)

Cette espèce habite l'océan Arctique et elle est de taille moyenne, elle mesure près de 2,2 mètres, mais elle peut atteindre presque les 3 mètres, et aussi bien le mâle que la femelle ont la même taille. Les caractéristiques les plus intéressantes de cette espèce de phoque est la position de ses membres antérieurs qui sont situés frontalement, à différence des autres espèces de phoques, en plus, il a une abondante moustache. Son corps est de couleur brun marron et plus rouge au niveau de la tête et du cou. Une autre caractéristique qui différencie cette espèce du reste qui compose cette sous-famille est la présence d'une paire de tétons.

Il se nourrit d'une grande variété de poissons, de moules et calmars, qu'il chasse en plongeant. Généralement, il ne s'aventure pas à des profondeurs de plus de 300 mètres, à différence des jeunes qui peuvent arriver à plus de 400 mètres. Le phoque barbu est la proie préférée des ours polaires, en plus, durant des siècles il a été la proie des Inuits.

Les phoques - Espèces avec photos - Phoques de la sous-famille Phocinae

Phoque à capuchon (Cystophora cristata)

Cette espèce se trouve présent dans le Nord de l'océan Atlantique et Arctique. Sans aucun doute, ce qui le caractérise le plus est l'élargissement des fosses nasales que possède le mâle, ce qui lui donna son nom, car il a l'air d'avoir un casque à l'âge adulte.

Sa taille avoisine les 3 mètres chez les mâles, alors que les femelles atteignent près de 2 mètres, il existe donc un dimorphisme sexuel chez cette espèce. Sa coloration est obscur, avec des tonalités marrons ou noirs et son dos est tacheté. Cette espèce n'est pas grégaire et se forment juste des groupes durant l'époque d'accouplement, en plus, les petits sont sevrés seulement 4/5 jours après leur naissance.

Ils sont courants dans les zones de haute mer, toujours sur la glace océanique d'où ils plongent jusqu'à 100 mètres de profondeur pour trouver leur nourriture.

Phoque commun (Phoca vitulina)

Il s'agit du type de phoque le plus largement distribué, on le trouve sur la ligne de côte tout au long du Nord des océans Atlantique et Pacifique, en Mer du Nord et Baltique. Il est de taille moyenne, le mâle mesure presque 2 mètres et la femelle est légèrement plus petite.

Ces phoques sont de couleur grise ou brunâtre avec un motif de taches qui varie d'un individu à l'autre. En outre, ses orifices nasales sont incurvés de sorte qu'ils ont une forme de V. Le phoque commun est grégaire et il est toujours avec les membres de sa famille dans des endroits rocheux où ils se reposent et se nourrissent.

Ils ont des mécanorécepteurs qui lui permettent identifier des objets qui bougent sous l'eau, ce qui leur offre une parfaite orientation à l'heure de chasser. Ils se nourrissent principalement une grande variété de poissons, même s'ils peuvent aussi consommer des crustacés et chasser des calmars.

Phoque rubané (Histriophoca fasciata)

Cette espèce se trouve dans les régions arctiques de l'océan Pacifique, de la mer Bering et la mer Ojotsk et c'est l'espèce de phoque la moins connue en raison de ses habitats éloignés et du fait qu'elle passe beaucoup de temps dans l'eau. Son nom commun vient des motifs frangés qui lui couvrent le corps, car les adultes ont des marques sur le pelage très distinctives composées par un fond sombre et un ensemble de bandes claires qui lui entourent la tête, la partie postérieure du corps et les nageoires avants. Chez les mâles, le couleur de fond peut être marron sombre ou presque noire et les bandes sont presque blanches, alors que les femelles présentent le même motif, mais avec moins de contraste. Aussi bien le mâle que la femelle mesurent entre 1,5 et 1,7 mètres.

Cette espèce vit exclusivement sur les glaciers océaniques et durant l'époque d'accouplement ou de mue, elle cherche des plateformes gelées pour réaliser ces processus. Elle a un sac d'air connecté à la trachée qui, lorsqu'il est gonflé, assure la flottabilité, laquelle est utilisée pour flotter et se reposer sur l'eau. Comme les autres espèces, le phoque annelé se nourrit de calmars et divers espèces de poissons.

Les phoques de la sous-famille Monachinae

Au sein de la sous-famille Monachinae est regroupé un total de 9 types de phoques, voyons les quatre qui se distinguent le plus :

Phoque crabier (Lobodon carcinophagus)

Cette espèce de phoque est un habitant de l'Antarctique, même s'il y a de nombreux individus errants en Nouvelle Zélande, Australie et Amérique du Sud. Cette espèce est plus svelte que les autres phoques, elle peut mesurer plus de 2,5 mètres et la couleur de son pelage est plutôt grisâtre et il devient plus clair en été.

C'est une espèce qui dépend exclusivement des blocs de glace océaniques, car elle passe la majeure partie de sa vie sur ces derniers. Son alimentation est basée sur la consommation de krill (90%) car, pour la structure de ses dents, il ne peut pas capturer d'autres proies. C'est une espèce sociale qui vit en petits groupes et où les deux sexes se chargent de s'occuper des petits. Avec sa capacité de se submerger à plus de 400 mètres en 11 minutes, c'est un des phoques les plus rapides.

Les phoques - Espèces avec photos - Les phoques de la sous-famille Monachinae

Léopard de mer (Hydrurga leptonyx)

Le léopard de mer vit en Antarctique et son style de vie est également associé aux plateformes de glace océanique. Il est de grande taille, aussi bien les femelles que les mâles peuvent mesurer plus de 3 mètres de longueur et son pelage est de couleur grise, légèrement plus clair sur le ventre, avec des taches au niveau du coup et de la poitrine. Son aspect est musclé et sa tête rappelle celle d'un grand serpent, avec une grande bouche qui laisse voir ses longues dents aiguisées.

C'est une espèce solitaire et agressive qui chasse les manchots empereur en Antarctique. Ses sens de la vue et de l'odorat sont extrêmement développés, ce qui les rend encore plus menaçante. Son alimentation est basée sur une grande variété de poissons, calmars, œufs d'autres oiseaux et manchots.

Phoque moine de Méditerranée (Monachus monachus)

Le phoque moine de Méditerranée est endémique à la Méditerranée et à l'Atlantique du Nord, et il est possible d'en voir également sur les côtes d'Afrique du Nord, même s'il est de plus en plus rare de le voir en liberté. Il vit les zones côtières et les plages abritées par des caves qui ont une entrée sur la mer, où généralement ils se reproduisent. Il a une taille moyenne, peut finir par mesurer près de 2,8 mètres de longueur, son corps est allongé, il a des extrémités courtes mais robustes. Son pelage est de couleur marron gris et il peut être plus sombre chez le mâle.

Ses populations actuelles sont réduites et il s'agit d'une espèce qui se trouve en danger critique d'extinction à cause de la réduction de son environnement, la surpêche et des maladies provoquées par les algues.

Image: eunis.eea.europa.eu

Éléphant de mer du nord (Mirounga angustirostris)

Cette espèce se distribue par l'océan Pacifique Oriental, de l'Alaska jusqu'à la Basse Californie, où il vit sur des îles océaniques. Sa principale caractéristique est le grand proboscis que possèdent les mâles et qui est utilisé pour rugir, surtout pendant la saison des amours où ils sont en compétition entre les mâles. C'est une espèce de grande taille, où le mâle peut mesurer plus de cinq mètres de long et la femelle environ trois, de sorte que son dimorphisme sexuel est très marqué. Ceci est également associé à son mode de reproduction, où le mâle peut s'accoupler avec des dizaines de femelles pendant la saison des amours.

Ce sont des chasseurs nocturnes et ils sont capables de plonger à plus de 800 mètres pour chercher leur nourriture qui est basée sur la consommation de poissons, céphalopodes et petits requins.

D'autres espèces de phoques

Comme nous l'avons vu, il y a 19 espèces de phoques qui existent, c'est pourquoi, à continuation, nous allons voir les espèces de phoques qui restent. Parmi les membres de la sous-famille Phocinae, on retrouve :

  • Phoque du Groenland (Pagophilus groenlandica)
  • Phoque annelé (Pusa hispida)
  • Phoque de Sibérie (Pusa siberica)
  • Phoque gris (Halichoerus grypus)
  • Phoca largha (Phoca largha)
  • Phoque de la Caspienne (Pusa caspica)

Les espèces de phoques qui restent appartiennent à la sous-famille Monachinae sont :

  • Phoque moine d'Hawaï (Monachus schauinslandi)
  • Phoque tropical (Monachus tropicalis)
  • Éléphant de mer du sud (Mirounga leonina)
  • Phoque de Ross (Ommatophoca rossii)
  • Poque de Weddell (Leptonychotes weddellii)

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Les phoques - Espèces avec photos, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Arnason , U. , Bodin , K. , Gullberg , A. , Ledje , C. , and Mouchaty , S. (1995). A molecular view of pinniped relationships with particular emphasis on the true seals . J. Mol. Evol. 40 , 78 – 85.
  • Boveng, P. y Lowry, L. (2018). Sello de cinta: Histriophoca fasciata. En Enciclopedia de mamíferos marinos (págs. 811-813). Prensa académica.
  • Davis, C. S., Delisle, I., Stirling, I., Siniff, D. B., & Strobeck, C. (2004). A phylogeny of the extant Phocidae inferred from complete mitochondrial DNA coding regions. Molecular phylogenetics and evolution, 33(2), 363-377.
  • Hammill, MO (2009). Focas sin orejas: Phocidae. En Enciclopedia de mamíferos marinos (págs. 342-348). Prensa académica.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Les phoques - Espèces avec photos
Image: eunis.eea.europa.eu
1 sur 9
Les phoques - Espèces avec photos

Retour en haut