menu
Partager

Odorat du chien - Puissance par rapport à l'homme, curiosités et stimulation

Odorat du chien - Puissance par rapport à l'homme, curiosités et stimulation

Voir les fiches de Chiens

Au début du XXe siècle, l'éthologue Jakob von Uexküll a inventé le terme "umwelt", qui désigne les différentes façons dont les espèces animales perçoivent l'environnement dans lequel elles vivent en fonction de leurs capacités sensorielles. En d'autres termes, entrer dans l'umwelt d'un animal consiste à essayer de se mettre dans sa peau afin d'imaginer comment il se comporte dans son habitat.

Les humains sont des animaux visuels, car c'est par la vue que nous obtenons le plus d'informations sur tout ce qui nous entoure. Cependant, si nous devions analyser l'umwelt d'un chien, la première chose qui nous frapperait serait sans doute l'énorme importance de son odorat. L'odorat du chien est extraordinaire et c'est ce qui lui permet de se positionner dans son environnement de la meilleure façon possible. Dans cet article de PlanèteAnimal, on va vous expliquer comment fonctionne l'odorat du chien, on vous donnera quelques curiosités à son propos et on conclura notre article en vous donnant quelques exercices qui vous permettront de stimuler votre meilleur ami !

Bonne lecture !

Comment fonctionne l'odorat du chien ?

Quand les chiens inhalent, les cornets nasaux divisent l'air en deux courants distincts :

  • L'un d'eux va aux poumons pour permettre la respiration.
  • L'autre voyage jusqu'à la membrane olfactive, où les molécules odorantes sont capturées et traitées par des cellules spéciales.

Grâce à sa caractéristique anatomique et physiologique, les chiens n'arrêtent jamais de détecter les odeurs qui les entourent et, s'ils souhaitent maximiser leur capacité olfactive, ils n'ont qu'à respirer plus rapidement.

Une fois que les molécules odorantes sont recueillies par la membrane olfactive, cette information est rapidement envoyée par des impulsions nerveuses au cerveau, où la zone spécialisée dans le traitement de l'odeur est activée : le bulbe olfactif. Une fois les informations analysées, le chien donne une réponse qui, selon le contexte, peut être innée (comme saliver à l'odeur de la nourriture) ou apprise (comme s'asseoir ou donner un coup de patte).

Les chiens inspirent l'air grâce à la partie centrale de leurs narines, tandis que l'expiration se fait lentement par les "ailes" latérales de leurs narines. Ainsi, l'air ne se mélange à aucun moment, mais cela crée une sorte de flux qui permet à l'animal de retenir encore plus d'informations et de détecter les odeurs même lorsqu'il expulse de l'air.

L'organe voméronasal ou organe de Jacobson du chien.

Mais ce n'est pas tout : les chiens possèdent également une structure spéciale, appelée "organe voméronasal ou de Jacobson", qui permet de détecter certaines odeurs. Cet organe est situé sur le toit du palais de l'animal, derrière ses incisives supérieures, et est étroitement lié à son comportement social et sexuel, car il permet aux chiens de sentir des phéromones, des hormones et d'autres substances chimiques que les humains sont incapables de saisir. Cela leur est très utile pour reconnaître d'autres individus et obtenir des informations sur eux. C'est la raison pour laquelle les chiens reniflent l'urine d'autres chiens ou même la lèchent pour stimuler l'activation de l'organe de Jacobson.

Découvrez pourquoi votre chien renifle partout !

Odorat du chien par rapport à l homme

Comme le montrent les données obtenues dans les différentes recherches menées sur le sujet, la capacité olfactive du chien est extraordinaire et bien supérieure à celle de l'homme.

Tout d'abord, l'épithélium ou membrane olfactive du chien couvre une surface anatomique comprise entre 150 et 200 centimètres carrés, alors que celle de l'homme est comprise entre 2 et 10 centimètres carrés. Sachant cela, on comprend facilement que l'odorat du chien en rapport à l'homme est bien plus puissant, en effet, il comprend 250 millions de récepteurs olfactifs contre 5 millions chez l'homme.

Si l'on compare la taille de la zone du cerveau utilisée pour traiter les odeurs, l'homme est également perdant, car notre bulbe olfactif occupe beaucoup moins de place dans notre cerveau que celui des chiens. C'est pourquoi il est facile d'affirmer que l'odorat du chien est absolument incroyable.

Grâce à l'étude et à la reconnaissance de la capacité olfactive des chiens, nous, les humains, avons pu dresser des chiens pour qu'ils nous aident dans d'innombrables tâches qui nécessitent l'identification d'odeurs indétectables pour nous. Ainsi, nous disposons de chiens spécialisés dans la localisation de corps humains dans l'eau, sous la neige ou dans des débris, d'autres capables de trouver des drogues ou des substances explosives sur de grandes surfaces et à de longues distances, et même des chiens capables de sentir les changements chimiques dans notre corps pour nous avertir si nous souffrons d'hypoglycémie, de crises d'épilepsie ou d'autres maladies.

Odorat du chien - Puissance par rapport à l'homme, curiosités et stimulation - Odorat du chien par rapport à l homme

Curiosités sur l'odorat du chien

Maintenant que vous savez combien de récepteurs olfactifs ont les chiens et comment ils fonctionnent, découvrons quelques curiosités à propos de l'odorat du chien :

  • Les chiens ne s'habituent pas aux odeurs. Lorsqu'on détecte une odeur dans notre environnement, on finit par s'y habituer progressivement ce qui fait qu'au bout d'un certain temps, on est même plus capable de la percevoir. Ce phénomène ne se produit pas chez les chiens, car l'odorat est leur principal canal perceptif et ils ne cessent jamais de détecter les odeurs qui les entourent, même s'ils y ont été exposés pendant longtemps.
  • Les chiens peuvent établir des séquences temporelles grâce à leur odorat. En effet, ils sont capables de détecter la concentration de molécules odorantes dans l'environnement et la façon dont cette concentration varie dans l'espace. Plus la concentration moléculaire est élevée, plus l'odeur est intense, et cela veut donc dire que la source de l'odeur n'est pas vraiment loin. Grâce à ce talent, les chiens peuvent facilement suivre les traces de personnes ou d'autres animaux.
  • Tous les chiens n'ont pas la même capacité olfactive. La race, la morphologie du crâne et la génétique, entre autres, influencent le développement de l'odorat d'un chien. Le chien ayant le meilleur odorat à l'heure actuelle est le chien de Saint-Hubert, un chien d'origine belge doté de plus de 300 millions de récepteurs olfactifs. Les chiens brachycéphales (museau plat), comme le bouledogue, et les chiens dolichocéphales (museau très long), comme le lévrier, ont un odorat légèrement moins développé que les chiens mésocéphales (museau proportionné), car leur anatomie rend le passage des molécules odorantes un peu plus difficile.
  • Chacune des narines du chien fonctionne séparément. Contrairement à notre nez, celui du chien possède deux narines, qui sont capables de détecter les odeurs de manière indépendante afin de localiser leur provenance et d'envoyer des signaux différents au cerveau. C'est ce que l'on appelle familièrement le "sniffage stéréo ou 3D".
  • Le dessin de la truffe du chien est unique à chaque animal. Les lignes et les motifs qui composent le tissu cutané de la truffe d'un chien sont uniques à chaque individu et il n'y en a pas deux pareils, tout comme nos empreintes digitales. Cette découverte a conduit à l'utilisation des empreintes nasales des chiens comme preuve d'identification dans plusieurs pays en cas de perte, de vol ou d'abandon.
Odorat du chien - Puissance par rapport à l'homme, curiosités et stimulation - Curiosités sur l'odorat du chien

Comment stimuler l'odorat d'un chien ?

Un chien qui n'utilise pas son odorat au quotidien ne peut pas se développer pleinement ni jouir d'un niveau de bien-être optimal, car l'utilisation de ce sens est essentielle pour qu'il puisse se connecter correctement à son environnement, reconnaître les autres individus et entrer en relation avec eux avec succès.

Pour assurer une bonne qualité de vie à votre ami à fourrure, vous devez veiller à stimuler son odorat. Voici quelques idées pour y parvenir :

  1. Profitez de vos promenades. Vous n'avez pas besoin de passer trop de temps à réfléchir à la façon dont vous pouvez stimuler l'odorat de votre chien au quotidien - pour ce faire, il suffit de lui faire faire des promenades enrichissantes et de le laisser renifler tout ce qu'il veut. L'idéal est de vous rendre fréquemment dans de grands espaces verts et calmes, comme un champ ou un parc, de tenir votre chien en laisse et de le laisser renifler autant qu'il le souhaite, même s'il passe plusieurs minutes à examiner un seul endroit (il doit y avoir des informations très intéressantes). Si votre chien n'a pas l'habitude de renifler pendant une promenade, vous pouvez l'encourager à le faire en dispersant des morceaux de nourriture dans une zone herbeuse et en l'incitant à aller les chercher.
  2. Utilisez des puzzles et des jouets interactifs. L'odorat du chien peut également être stimulé sans quitter la maison, et il existe des centaines de jouets et de puzzles sur le marché dans lesquels vous pouvez cacher de la nourriture pour que votre chien la trouve et la récupère. Ces produits présentent un double avantage, car non seulement ils invitent le chien à renifler davantage, mais ils offrent également un défi mental, encourageant la prise de décision et d'autres fonctions cognitives. Bien entendu, nous devons adapter la difficulté de ces jeux aux capacités et au niveau d'expérience de votre chien, car s'il ne comprend pas comment les utiliser, ils peuvent être extrêmement frustrants. Découvrez tout sur le Kong pour chien !
  3. Essayez les tapis à renifler ou créez des boîtes sensorielles. Une autre solution pour permettre à votre chien d'utiliser plus facilement son odorat à l'intérieur consiste à cacher des morceaux de nourriture, des aliments ou des friandises pour chiens à l'intérieur d'un tapis à renifler. Ces tapis, que l'on trouve facilement dans les animaleries, sont conçus pour encourager les chiens à utiliser leur odorat, car c'est le seul moyen de localiser la nourriture cachée. Vous pouvez également faire quelque chose de similaire à la maison en mettant du papier journal ou du carton froissé dans une boîte en carton, dans lequel vous cacherez des morceaux de nourriture et auquel vous ajouterez des éléments parfumés tels que des plantes aromatiques ou des huiles essentielles (adaptées aux chiens). Surveillez toujours votre chien lorsqu'il joue pour éviter qu'il ne se fasse pas mal et qu'il n'ingère pas quelque chose de dangereux.
  4. Jouez à cache-cache avec votre chien. Il n'est pas toujours nécessaire d'avoir des matériaux physiques ou des jouets pour stimuler l'odorat de votre chien, vous pouvez également le faire en jouant à cache-cache à l'intérieur ou à l'extérieur. Pendant qu'une personne tient et distrait le chien, courez vous cacher dans une pièce ou derrière un meuble. En cours de route, vous pouvez toucher différents objets pour laisser une trace que le chien suivra. Une fois caché, dites son nom ou sifflez une seule fois pour que votre chien vienne à vous. Il viendra probablement à l'endroit où il aura entendu le son que vous avez émis, mais une fois à cet endroit, il devra utiliser son odorat s'il veut vous trouver. Avec le temps et la pratique, vous pouvez lui rendre la tâche de plus en plus difficile et le voir se transformer en un véritable chien traqueur.
  5. Pratiquez un sport canin. Il existe de nombreux sports que vous pouvez pratiquer avec votre chien, et certains d'entre eux sont spécifiquement destinés à entraîner son odorat. De nombreuses écoles et centres de dressage de chiens proposent des cours d'initiation à des sports tels que le mantrailing (suivi de personnes) ou la détection sportive (repérage et marquage d'odeurs spécifiques). Tout profil de chien peut pratiquer ces sports, le plus important dans ce cas est de s'assurer que la méthodologie d'entraînement utilisée est respectueuse de l'animal et qu'il apprécie réellement l'activité.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Odorat du chien - Puissance par rapport à l'homme, curiosités et stimulation, nous vous recommandons de consulter la section Jeux et diversion.

Bibliographie
  • López García, C. A. (2014). Tu perro piensa y te quiere (1.a ed., Vol. 1). Dogalia.
  • Olfato Canino. (s/f). VanguardiaVet 2021. Consulté le 13 Janvier 2022. Disponible sur : https://www.vanguardiaveterinaria.com.mx/olfato-canino
  • (S/f). Researchgate.net. Consulté le 10 Janvier 2022. Disponible sur : : https://www.researchgate.net/publication/280446218_Canine_Olfaction_Scent_Sign_and_Situation

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Odorat du chien - Puissance par rapport à l'homme, curiosités et stimulation
1 sur 3
Odorat du chien - Puissance par rapport à l'homme, curiosités et stimulation

Retour en haut