menu
Partager

Amazone poudrée, Amazone meunier, Amazone farineuse

28 mai 2021
Amazone poudrée, Amazone meunier, Amazone farineuse

Les psittacidés sont une famille d'oiseaux qui comprend des perroquets, des aras et des perruches, des espèces qui sont réparties dans les zones tropicales. Ce sont de beaux animaux capables de communiquer de manière très particulière au travers de différents sons qu'on peut entendre sur de longues distances. Mais leur capacité de communication ne se limite pas à l'émission de sons spécifiques, mais, en plus, ils ont la particularité de savoir imiter la voix des humains, en apprenant à répéter diverses phrases ou mots.

Dans ce groupe d'oiseaux se trouve l'Amazone poudrée, un perroquet vert (Amazona farinosa), également connu sous le nom de perroquet royal, perroquet à couronne bleue, perroquet à tête bleue ou Amazone farineuse. C'est l'un des plus grands du genre et un oiseau domestiqué depuis des années en raison de sa docilité et de sa bonne capacité à établir des relations avec les humains. Cependant, c'est une espèce sauvage et dans plusieurs pays sa capture et sa commercialisation sont considérées comme illégales. Dans cette fiche de PlanèteAnimal, nous présentons plusieurs aspects importants de cette espèce et nous parlons des caractéristiques de l'Amazone poudrée.

Origine
  • Amerique
  • Bolivie
  • Brésil
  • Colombie
  • Equateur
  • Guyane
  • Panama
  • Pérou
  • Surinam
  • Vénézuela

Caractéristiques de l'Amazone poudrée

Comme nous l'avons mentionné, c'est un grand perroquet, qui mesure environ 40 cm de la tête à la queue et qui pèse entre 570 et 700 grammes. Il est à noter que seules les ailes mesurent de 22,5 à 24,5 cm. Maintenant, dans les caractéristiques de l'Amazone poudrée, sans aucun doute, le plus remarquable est sa coloration. Ainsi, le plumage est majoritairement vert, à l'exception de la tête, où il peut y avoir la présence d'une calotte bleue pouvant parfois présenter des plumes jaunâtres. De même, certains individus ont des plumes jaunes ou rouges sous leurs ailes. De plus, celles situées sur la queue ont une coloration jaunâtre. Une autre particularité de la coloration du perroquet vert est que la zone arrière supérieure a généralement un ton blanchâtre, ce qui lui a donné l'un des noms communs : Amazone farineuse.

Les ailes ont une forme arrondie, la queue est courte et carrée. L'iris de l'œil est rougeâtre, entouré d'un cercle oculaire blanc. De son côté, le bec est assez résistant et de couleur blanc cassé. Finalement, il peut être confondu avec d'autres espèces du genre Amazone, mais les différences de coloration de certaines zones du corps, le ton de ses sons et les études génétiques ont permis la différenciation de l'espèce.

Habitat de l'Amazone poudrée

Ils sont endémiques à de très nombreux pays différents. Les Amazones poudrées se trouvent entre 290 et 1200 mètres d'altitude, environ. Son habitat principal est constitué de forêts tropicales sempervirentes, subtropicales et pluvieuses, ainsi que de basses terres, de zones de palmiers et de plantations. Finalement, ils peuvent habiter des forêts de feuillus, des galeries forestières et des zones de croissance secondaire proches des forêts.

Ils peuvent être observés dans diverses zones urbaines à proximité de lieux boisés ou des autres types d'écosystèmes décrits. Ainsi, dans les zones avec des arbres épais, ils peuvent être vus ou entendus fréquemment. Il est très courant que cette espèce soit en captivité, pour laquelle elle est maintenue enfermée dans des cages, ce qui, quelle que soit sa taille, signifiera toujours un espace insuffisant pour l'animal qui ressent le besoin de voler librement.

Découvrez d'autres races de perroquets et leurs caractéristiques dans cet autre article.

Habitudes de l'Amazone farineuse

L'Amazone farineuse est un animal diurne et arboricole. Il est monogame et est organisé en groupes de 20 individus ou plus. C'est un animal assez actif et sociable, d'où l'intérêt de l'homme à le garder en captivité, mais on le voit aussi souvent interagir avec d'autres espèces de psittaciformes, comme les aras. À l'aube et lorsqu'il commence à faire nuit, il est généralement assez bruyant. Au sein du groupe, c'est celui qui présente l'un des vols les plus remarquables ou les plus marquants.

Ils ont tendance à se déplacer par paires ou dans les groupes familiaux qu'ils constituent, mais il est courant pour eux de partager des aires d'alimentation et des gîtes avec d'autres familles ou espèces. En captivité, ils sont assez dociles et dans ces conditions ils ont une espérance de vie comprise entre 50 et 100 ans. Cependant, on ne sait pas très bien combien de temps ils vivent en liberté. De plus, ils peuvent se déplacer dans de vastes espaces, en particulier après la reproduction ou lorsque la nourriture se fait rare.

Alimentation de l'Amazone poudrée

L'Amazone poudrée développe son alimentation principalement dans la canopée des arbres et elle est basé sur les fruits, les graines, les noix, les fleurs et les bourgeons foliaires. Les espèces dont il consomme habituellement ses fruits ou ses graines sont :

  • Brosimum alicastrum
  • Cochlospermum spp.
  • Dialium guianensis
  • Dussia spp.
  • Eschweilera spp.
  • Inga spp.
  • Peritassa compta
  • Piptadenia spp.
  • Pithecellobium spp.
  • Prionostemma aspera
  • Sloanea grandiflora

L'Amazone poudrée peut également consommer des fruits de Ficus spp. Et Cecropia spp. D'un autre côté, il a été démontré qu'il consomme en plus les fleurs et le nectar de Caesaria spp., Tabebuia spp. Et Virola spp. En raison de son type d'alimentation, il joue un rôle écologique important dans la dispersion des graines au sein des écosystèmes qu'il habite, de sorte que de nombreuses espèces végétales qu'il consomme se reproduisent dans une large gamme de distribution.

Reproduction de l'Amazone poudrée

L'Amazone farineuse est un oiseau monomorphe, il n'y a donc pas de caractères visibles et distinctifs entre les mâles et les femelles. Ils atteignent leur maturité sexuelle entre quatre et cinq ans. Cette espèce effectue une parade nuptiale avant l'accouplement, qui a lieu pendant la saison sèche, entre les mois de novembre à mars. De même, rappelons-nous qu'il s'agit d'un animal monogame, de sorte qu'il n'a qu'un seul partenaire. Les nids sont préparés dans les cavités des arbres, préférant de grandes hauteurs pouvant atteindre 30 mètres, de sorte que la taille de l'arbre est un aspect important pour l'espèce. Dans certaines zones urbaines, ils peuvent utiliser des fissures de construction pour créer des nids.

Ils ont une faible fécondité, car les femelles pondent généralement deux à trois œufs, qui mesurent environ 38 x 29 mm, espacés de trois jours pour la ponte. Le temps d'incubation dure de 26 à 27 jours et les jeunes restent dans le nid jusqu'à 60 jours. Pendant que la femelle est dans le processus d'incubation, le mâle la nourrit en régurgitant la nourriture pour la nourrir, puis il le fera avec les nouveau-nés. L'Amazone poudrée ne se reproduit pas avec la même fréquence en captivité, et elle a tendance à ralentir le processus dans ces conditions.

Etat de conservation de l'Amazone poudrée

Les principales menaces de cet oiseau sont la déforestation des forêts pour la plantation de cultures telles que le soja et l'élevage, ainsi que sa commercialisation pour la vente en tant qu'animal domestique. De même, il est chassé intensivement pour être mangé en Guyane.

Dans plusieurs pays, sa commercialisation a été pénalisée, mais il continue d'être soumis aux pressions susmentionnées. En ce sens, cette espèce a été déclarée menacée par la Convention sur le commerce international des espèces de flore et de faune menacées d'extinction (CITES), tandis que pour l'Union internationale pour la conservation de la nature, elle est considérée comme une espèce quasi menacée, même si son habitat est protégé dans plusieurs des régions où il vit.

Le perroquet vert nécessite une surveillance constante, car son faible taux de reproduction et les pressions continues sur cette espèce, ainsi que la destruction de son habitat, le rendent fragile. En fait, bien qu'il n'y ait pas de données précises, on estime que sa population est en baisse. D'autre part, l'éducation est nécessaire pour sensibiliser les gens et comprendre que ce n'est pas un animal à garder en captivité, malgré une forte sociabilité et une grande docilité avec les humains.

Photos de Amazone poudrée, Amazone meunier, Amazone farineuse

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Amazone poudrée, Amazone meunier, Amazone farineuse

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?
Amazone poudrée, Amazone meunier, Amazone farineuse
1 sur 3
Amazone poudrée, Amazone meunier, Amazone farineuse

Retour en haut