menu
Partager

Rascasse volante (Pterois volitans)

Actualisé: 16 février 2024
Rascasse volante (Pterois volitans)

Parmi la grande diversité de poissons, on trouve les rascasses, un groupe identifié sous le nom scientifique de Pterois et de la famille Scorpaenidae. Une dizaine d'espèces sont reconnues. En général, les rascasses se caractérisent par leurs grandes épines, dont certaines sont toxiques et peuvent causer de graves problèmes de santé. Les couleurs d'une rascasse à l'autre peuvent changer, mais elles ont en commun leurs rayures. Plusieurs de ces espèces font l'objet d'un commerce et sont communes dans les aquariums. Ce sont également des espèces envahissantes dans plusieurs régions. Dans ce petit exposé sur la Rascasse volante de PlanèteAnimal, on va tout vous dire sur les caractéristiques de la rascasse volante (Pterois volitans). Bonne lecture !

Origine
  • Asie
  • Oceanie
  • Australie
  • Brunei
  • Cambodge
  • Chine
  • Corée du Nord
  • Corée du Sud
  • Indonésie
  • Japon
  • Nouvelle Calédonie
  • Nouvelle Zélande
  • Papouasie Nouvelle Guinee
  • Philippines
  • Polynésie Française
  • Samoa
  • Singapour
  • Taïwan
  • Thaïlande
  • Timor Oriental
  • Tokelau (Iles)
  • Tonga
  • Tuvalu
  • Vanuatu
  • Viêt-Nam
  • Wallis et Futuna

Caractéristiques de la rascasse volante

Voici les principales caractéristiques de la rascasse volante :

  • C'est un magnifique poisson qui a des bandes rougeâtres ou brun doré sur fond jaune.
  • Les nageoires dorsale et anale présentent des taches sombres, mais sur un fond clair.
  • Contrairement aux autres espèces du genre, la rascasse volante a 13 épines dorsales venimeuses, contre 12 habituellement.
  • Elle a 14 rayons au niveau pectoral, caractérisés par leur forme longue et plumeuse.
  • Quant à la nageoire anale, elle compte 3 épines et 6 à 7 rayons.
  • Sa taille maximale est de 38 cm.
  • Elle a une crête osseuse qui passe par le long des joues et des nageoires qui s'étendent partiellement jusqu'aux yeux et au nez.
  • Elle a une structure en forme de tentacule au-dessus des yeux.

Où vit la rascasse volante ?

Elle est largement répandue dans l'ouest du bassin Indo-Pacifique, sur diverses îles de la région, telles que les Marquises, les îles Christmas et la Polynésie française, entre autres. On la trouve également en Nouvelle-Zélande, dans les îles australes, du nord de l'Australie au sud du Japon et de la Corée.

C'est une espèce introduite dans l'Atlantique central occidental, qui s'est donc répandue dans les Caraïbes et le golfe du Mexique. C'est un poisson que l'on trouve généralement à des profondeurs de 1 à 50 m, mais dans la zone des Caraïbes, il a été signalé qu'elle se trouvait jusqu'à 300 m de profondeur. On le trouve généralement dans les récifs, les zones rocheuses, les mangroves et les zones estuariennes.

Habitudes du poisson lion

C'est un poisson principalement nocturne, qui se déplace la nuit à la recherche de nourriture, et reste généralement actif jusqu'à l'aube, moment où il se réfugiera dans des sites coralliens ou parmi les rochers. À l'âge adulte, il est solitaire, très territorial et féroce, et n'hésite pas à utiliser ses épines venimeuses contre d'autres poissons ou d'autres espèces qui envahissent son territoire. En revanche, pour l'accouplement et lorsqu'il est au stade juvénile, il forme de petits groupes. Découvrez plus d'animaux nocturnes !

Les mâles ont un comportement plus agressif que les femelles, surtout lorsqu'ils se courtisent. Si un mâle en train de faire la cour s'approche d'un autre, le premier attaquera fortement le second en utilisant ses épines et en le mordant, mais il s'expose forcément à une riposte venimeuse de la part de son adversaire.

Que mange la rascasse volante ?

La rascasse volante occupe une place importante dans la chaîne alimentaire de l'endroit où elle vit, car c'est un prédateur important. Elle se nourrit de crustacés, d'autres invertébrés, de poissons plus petits et peut même cannibaliser les juvéniles de sa propre espèce.

Elle consomme en moyenne 14,6 grammes par jour à l'âge adulte et entre 5,5 et 13,5 grammes à l'âge juvénile. Ce poisson n'investit pas beaucoup d'énergie dans la recherche de nourriture. En effet, étant donné que c'est un poisson nocturne, pendant que les espèces diurnes se reposent après une bonne journée, la rascasse volante - aux côtés des autres poissons nocturnes - s'activent la nuit. Cette effervescence permet aux rascasses de ne pas avoir à trop chercher de la nourriture.

Il est intéressant de noter qu'en dépit de sa coloration frappante dans les aquariums, il passe inaperçu de ses proies dans son habitat naturel, car il se camoufle bien parmi les couleurs des coraux et d'autres animaux sessiles des récifs. Ses attaques pour attraper ses proies sont très rapides et même ses proies ne se rendent pas compte qu'elles sont en train d'être attaquées.

Reproduction de la rascasse volante

La rascasse volante forme des petits groupes d'environ 8 individus pendant la période de reproduction, composés de plusieurs femelles et d'un mâle. Pendant la saison de reproduction, les mâles et les femelles présentent des différences significatives : les premiers deviennent plus sombres et leurs rayures typiques ne sont plus aussi distinctes. Les femelles, quant à elles, deviennent plus pâles, la zone ventrale et la zone buccale prennent une couleur argentée, ce qui permet aux mâles de les observer plus facilement dans l'obscurité.

La parade nuptiale commence avant la tombée de la nuit et est initiée par les mâles. Le couple monte et descend plusieurs fois dans la colonne d'eau, jusqu'à ce qu'il se retrouve près de la surface et que la femelle libère une masse tubulaire de mucus contenant les œufs. Ces tubes se remplissent d'eau et se transforment en boules ovales contenant des milliers d'œufs, qui seront fécondés par les spermatozoïdes libérés par le mâle.

Statut de conservation de la rascasse volante

L'Union internationale pour la conservation de la nature classe la rascasse volante dans la catégorie "préoccupation mineure" et ne signale aucune mesure de conservation spécifique pour l'espèce. Cependant, ce poisson est commercialisé pour être conservé dans des aquariums. D'autre part, il a été suggéré de collecter des juvéniles dans les zones où ils ont été introduits et qui ne correspondent pas à leur habitat d'origine.

Photos de Rascasse volante (Pterois volitans)

Met en ligne la photo de ton Rascasse volante (Pterois volitans)

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?
Rascasse volante (Pterois volitans)
1 sur 5
Rascasse volante (Pterois volitans)

Retour en haut