Partager

Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ?

 
Par Antoine Decrouy. Actualisé: 27 septembre 2018
Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ?

L'Amazonie comprend la jungle tropicale la plus grande du monde, elle s'étend sur le territoire de 9 pays d'Amérique du Sud. On trouve dans le cœur de l'Amazonie une faune et une flore abondante, cette jungle est donc considérée comme un véritable sanctuaire naturel contenant un nombre important d'espèces particulières et rares. On estime que la jungle Amazonienne est la maison de plus de 15 000 espèces animales dont beaucoup d'entres-elles se trouvent malheureusement en danger d'extinction.

Qu'ils soient remarquables pour leur beauté, leur comportement ou leur rareté, tous les animaux attirent notre attention pour une raison, certaines espèces d'Amazonie sont quant à elles spécialement reconnues pour leur puissance et leur dangerosité. Il nous incombe de souligner d'un trait épais qu'aucun animal n'est cruel par nature. Néanmoins, certains animaux possèdent des mécanismes de chasse et de défense qui peuvent s'avérer potentiellement dangereux pour les êtres humains et les individus qui menacent leur bien-être ou ceux qui envahissent leur territoire. Dans ce nouvel article "Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie" de PlanèteAnimal, nous allons vous parler de quelques anecdotes sur 11 des animaux les plus dangereux d'Amazonie !

 

Cela pourrait aussi vous intéresser : Top 10 des oiseaux exotiques d’Amazonie

Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ?

Les animaux les plus dangereux d'Amazonie sont :

  • Araignée errante du Brésil
  • Tityus
  • Anaconda vert
  • Caïman noir
  • Anguille électrique
  • Fer de lance commun
  • Piranha
  • Dendrobatidae
  • Fourmi légionnaire
  • Raie à ocelles
  • Jaguar

Si vous voulez en apprendre plus sur ces animaux, nous vous invitons à continuer la lecture de notre article Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie !

1. Araignée errante du Brésil (Phoneutria nigriventer)

Cette espèce aranéomorphe appartient à la famille des Ctenidae et est considérée par beaucoup d'experts comme étant l'une des araignées les plus dangereuses et mortelles du monde. Bien que l'espèce Phoneutria phera, qui vit aussi dans les jungles sud-américaines, possède un venin plus toxique, il est important de souligner que les araignées errantes du Brésil (Phoneutria nigriventer) infligent un plus grand nombre de piqûres aux êtres humains. Tout cela est dû à son caractère plus agressif et à sa grande agilité, ainsi qu'à ses habitudes synanthropiques. Elles ont tendance à vivre dans les plantations de bananiers, dans les ports ainsi qu'en centre ville et sont donc amenées à croiser régulièrement le chemin d'êtres humains, et spécialement celui des travailleurs agricoles.

Il s'agit d'une araignée de grande taille et d'aspect très imposant dont les spécimens adultes ont tendance à mesurer autant qu'une paume de main d'un adulte. Elle a deux grands yeux frontaux et deux petits yeux situés aux côtés de ses grosses pattes poilues. Ses longs crocs rouges sont caractéristiques et lui permettent d'inoculer aisément son venin pour se défendre et/ou immobiliser ses proies.

Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ? - 1. Araignée errante du Brésil (Phoneutria nigriventer)

2. Tityus

En Amérique du Sud, il existe plus de 100 espèces de scorpions appartenant au genre Tityus. Bien qu'à peine 6 de ces espèces sont venimeuses, leurs piqûres sont responsables de la mort de 30 personnes chaque année dans le nord du Brésil ! Cette terrifiante statistique explique pourquoi ils font partie de notre top 11 des animaux les plus dangereux d'Amazonie. Ces attaques fréquentes s'expliquent par la grande capacité d'adaptation des scorpions aux zones urbaines.

Les scorpions Tityus venimeux stockent un puissant venin au niveau de leur glande bulbeuse qu'ils peuvent inoculer au moyen de l'aiguille incurvée qu'ils ont dans leur queue. Une fois injectée dans le corps de leur victime, les substances neurotoxiques du venin occasionnent une paralysie quasi instantanée et peuvent finir par provoquer un arrêt cardiaque ou respiratoire. Il s'agit d'un mécanisme de défense, ainsi que d'un puissant atout de chasse.

Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ? - 2. Tityus

3. Anaconda vert (Eunectes murinus)

Le célèbre anaconda est un serpent constricteur endémique aux fleuves de l'Amazone qui appartient à la famille des boas. Cette espèce est reconnue comme étant l'espèce de serpent la plus lourde étant donné qu'elle peut finir par peser plus de 220 kg, il y a une controverse autour de ce serpent pour savoir s'il s'agit du serpent le plus gros ou non. Cette controverse vient du fait que le python réticulé mesure quelques centimètres de plus que les anacondas.

Malgré sa mauvaise réputation de mangeur d'hommes conquise dans bien des films, l'anaconda attaque très rarement les êtres humains car nous ne formons pas partie de sa chaîne trophique. C'est à dire que les anacondas ne nous attaquent pas pour se nourrir. Les rares attaques recensées sur des personnes sont défensives, quand l'animal s'est senti menacé ou attaqué d'une quelconque manière. En réalité, les serpents ont plus un caractère craintif qu'agressif envers les humains. S'ils peuvent s'échapper ou se cacher pour économiser de l'énergie et éviter une bagarre, ils le feront.

Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ? - 3. Anaconda vert (Eunectes murinus)

4. Caïman noir (Melanosuchus niger)

Un autre des animaux considérés comme étant les plus dangereux d'Amazonie est le caïman noir, connu comme Jacaré-açú au coeur de l'Amazonie brésilienne, il s'agit de l'unique espèce du genre Melanosuchus qui a survécu. Son corps noir de manière uniforme peut mesurer jusqu'à 6 mètres , cette taille impressionnante en fait l'un des crocodiles les plus grands du monde. En plus d'être un excellent nageur, le caïman noir est aussi un chasseur implacable et intelligent à la mâchoire réellement puissante. Son alimentation inclut des petits mammifères, oiseaux et poissons ainsi que des singes et des sangliers !

Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ? - 4. Caïman noir (Melanosuchus niger)

5. Anguille électrique (Electrophorus electricus)

Les Anguilles électriques sont souvent confondues avec des serpents aquatiques alors qu'elles appartiennent à un genre de poisson qui appartient à la famille Gymnotidae. En réalité, il s'agit d'une espèce unique en son genre avec des caractéristiques bien particulières.

Sa caractéristique la plus reconnue et crainte réside sans aucun doute dans sa capacité à transmettre des courants électriques provenant de l'intérieur de son corps jusqu'à l'extérieure. Elle peut le faire grâce à un ensemble de cellules spéciales qui permettent l'émissions de puissantes décharges électriques de 600 W (voltage supérieur à ce que l'on trouve chez nous !) et c'est pour cette raison qu'on la considère comme l'un des animaux les plus dangereux d'Amazonie. Les anguilles utilisent cette habileté pour se défendre, attraper leurs proies et pour communiquer avec d'autres anguilles.

Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ? - 5. Anguille électrique (Electrophorus electricus)

6. Fer de lance commun (Bothrops atrox)

Parmi les serpents les plus venimeux d'Amazonie, on retrouve le Fer de lance commun, une espèce qui est responsable d'un grand nombre d'attaques mortelles sur les êtres humains. Cette quantité alarmante de morsures sur des personnes s'explique non seulement par son caractère réactif ainsi que par sa grande adaptation aux zones habitées. Bien qu'il vive dans la jungle, le Fer de lance commun s'est habitué à trouver sa nourriture dans les villes étant donné que les déchets humains attirent les rats, lézards et oiseaux...

Le Fer de lance commun est un serpent de grande taille qui peut atteindre facilement les 2 mètres de longueur. Les couleurs qu'il adopte peuvent varier du marrons, vert olive ou gris, avec ou sans rayures et tâches. Ces vipères sont des chasseuses ingénieuses et très efficaces. Grâce à un organe appelé "fosses boréales" qui se trouve entre le museau et leurs yeux, elles sont capables de détecter facilement la chaleur corporelle des animaux à sang chaud. Une fois qu'elle a identifié une proie, la vipère se camoufle parmi des feuilles, branches ou autres composants de son environnement et elle attend patiemment jusqu'à porter un coup fatal.

 

Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ? - 6. Fer de lance commun (Bothrops atrox)

7. Pirahna

Le mot "piranha" est utilisé populairement pour appeler plusieurs espèces différentes de poissons carnivores qui vivent dans les fleuves de l'Amazonie d'Amérique sud-américaine. Les piranhas appartiennent à la vaste sous-famille Serrasalminae qui contient aussi des espèces herbivores. Ce sont de voraces prédateurs qui se caractérisent par leurs rangées de dents tranchantes et pour leur appétit insatiable, étant ainsi un des animaux les plus dangereux d'Amérique du Sud. Néanmoins, il s'agit d'un poisson de taille moyenne qui mesure en général de 15 à 20 cm même si on a déjà vu des spécimens de plus de 35 cm ! Bien qu'ils soient capables de dévorer des oiseaux et des mammifères entiers en quelques minutes, les piranhas attaquent difficilement les êtres humains et ne sont pas aussi féroces que l'on peut le voir dans les films.

Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ? - 7. Pirahna

8. Dendrobatidae

Quand on parle de Dendrobatidae, l'on fait référence à une famille et non à une seule espèce. La super famille Dendrobatidae a un fort lien avec la famille Aromobatidae et elle comprend plus de 180 espèces d'amphibiens qui sont populairement connus comme les "grenouilles venimeuses". Ces animaux sont considérés comme endémiques à l'Amérique du sud et d'Amérique centrale, ils vivent abondamment dans la jungle amazonienne. Leur peau est chargée d'un puissant venin appelé "batracoxine", qui a tendance à être utilisé par les indigènes sur la pointes de leurs flèches afin de provoquer une mort rapide des animaux qu'ils chassaient pour se nourrir et les ennemis envahissant leur territoire.

L'espèce de Dendrobatidae dont le venin est le plus puissant d'Amazonie est la Phyllobates terribilis. Ces amphibiens de couleur jaune possèdent de petits disques sur leurs pattes qui leur permettent de se soutenir sur les plantes et branches de l'humide jungle amazonienne. On estime qu'une petite dose de son venin peut tuer jusqu'à 1500 personnes ! La puissance du venin fait que ces amphibiens appartiennent facilement à notre top 11 des animaux les plus dangereux d'Amazonie !

Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ? - 8. Dendrobatidae

9. Fourmis légionnaires

Elles peuvent paraître petites à première vue, mais cette espèce de fourmis est formée d'incroyables chasseuses qui possèdent une puissante mâchoire très aiguisée. Son nom si populaire dérive de sa stratégie d'attaque : les fourmis soldats aussi connus comme fourmis guerrières ou légionnaires n'attaquent jamais toutes seules et s'abattent en grand nombre sur leur proie, bien plus grande qu'elles. De nos jours, cette nomenclature désigne plus de 200 espèces appartenant à différents genres de la famille Formicidae. Dans la jungle amazonienne, on retrouve plus spécialement les fourmis légionnaires de la sous-famille Ecitoninae.

Au travers de leur piqûre, ces fourmis injectent de petits doses d'un venin toxique qui affaiblit et dissout les tissus de leurs proies. Ensuite, elles utilisent leur puissante mâchoire pour déchiqueter l'animal abattu, ce qui leur permet de s'alimenter, ainsi que leurs larves. Pour cette raison, les fourmis légionnaires sont connues comme étant les prédateurs les plus voraces et les plus petits de toute l'Amazonie.

À l'inverse de la majorité des fourmis, les fourmis légionnaires ne construisent pas de nid, en effet, elles transportent leurs larves et établissent des campements temporaires où elles trouvent une bonne disponibilité de nourriture et de quoi s'abriter.

Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ? - 9. Fourmis légionnaires

10. Raie à ocelles

Les raies à ocelle font partie d'un genre de poissons néotropical appelé Potamotrygon qui compte 21 espèces connus. À l'exception du Chili, on retrouve les raies à ocelle sur l'intégralité du continent sud-américain, la plus grande diversité de ces espèces se trouve dans les fleuves de l'Amazone. Ces raies sont des prédateurs voraces qui à l'aide de leur bouche collée à la vase aspirent des vers, des escargots, des petits poissons et d'autres animaux fluviaux afin de s'alimenter.

En général, ces raies ont une vie tranquille dans les fleuves amazoniens. Néanmoins, si elles se sentent menacées, elles peuvent activer une dangereuse technique de défense personnelle. Sur leur puissante queue, elles peuvent faire sortir un bon nombres d'épines qui ont tendance à être cachées par une gaine épithéliale et qui sont couvertes d'un puissant venin. Lorsque l'animal se sent menacé ou lorsqu'il perçoit un stimulus inhabituel sur son territoire, les épines couvertes de venin s'hérissent, la raie secoue la queue et l'utilise comme un fouet afin d'éloigner ses possibles prédateurs. La puissante formule toxique de ce venin détruit les tissus cutanés et musculaires, ce qui provoque une intense douleur tout en occasionnant souvent des problèmes respiratoires, des spasmes musculaires et des dommages irréversibles à certains organes internes comme le cerveau, poumons et cœur. Ainsi, la raie à ocelles fait partie des animaux les plus venimeux et dangereux d'Amazonie.

Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ? - 10. Raie à ocelles

11. Jaguar (Panthera onca)

Le jaguar est le plus gros félin qui vit sur le continent américain, ainsi que le troisième plus grand du monde entier (arrivant juste après le tigre du Bengale et le lion). De plus, il s'agit de l'unique des quatre espèces connues appartenant au genre Panthera qui peut être trouvé en Amérique. Bien qu'il soit considéré comme un animal très représentatif de l'Amazonie, sa population totale s'étend du sud des États-unis jusqu'au nord de l'Argentine, incluant ainsi une bonne partie d'Amérique centrale et d'Amérique du sud.

Comme on peut l'imaginer, il s'agit d'un grand félin carnivore qui est un incroyable chasseur. Son alimentation inclut des petits et moyens mammifères ainsi que des reptiles de grande taille. Malheureusement, il s'agit de l'un des animaux qui se trouve en danger d'extinction. Sa population a été complètement extirpée du territoire nord américain et se trouve incroyablement réduite sur le territoire sud-américain. Au cours des dernières années, la création de parcs nationaux dans les régions de la jungle a collaboré à la préservation de cette espèce tout en limitant les dégâts de la chasse sportive. Malgré le fait qu'il s'agisse de l'un des animaux les plus dangereux d'Amazonie, c'est aussi l'une des créatures les plus belles du monde qui est en danger d'extinction à cause de l'activité humaine.

Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ? - 11. Jaguar (Panthera onca)

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ?, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Écrire un commentaire sur Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ?

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ?
1 sur 12
Quels sont les animaux les plus dangereux d'Amazonie ?

Retour en haut