Partager

Sibérien

Actualisé: 9 mai 2019
Sibérien

Avec son pelage abondant et son regard pénétrant, le chat sibérien est devenu l'une des races de félins les plus populaires et les plus appréciées au monde. Son tempérament équilibré et ses caractéristiques physiques ont également fait de lui l'un des compagnons idéaux pour tous types de personnes. Cependant, bien qu’il s'agisse d'une race de chat très vieille, il n'a été reconnu officiellement que dans les années 90. Voulez-vous savoir pourquoi ? Dans cette fiche de PlanèteAnimal, nous expliquerons tout ce que vous devez savoir sur le chat sibérien, ses caractéristiques, son caractère, ses soins et ses curiosités. À ne manquer sous aucun prétexte !

Source
  • Europe
  • Russie
  • Ukraine
Classification FIFe
  • Catégorie II
Caractéristiques physiques
Poids moyen
  • 3-5
  • 5-6
  • 6-8
  • 8-10
  • 10-14
Espérance de vie
  • 8-10
  • 10-15
  • 15-18
  • 18-20
Caractère
Type de poils

Origine du Sibérien

Le chat sibérien fait partie à la catégorie des "chats de forêt ", avec le maine coon et le chat des forêts norvégiennes, les spécimens de cette race vivaient dans les forêts touffues de Russie et d'Ukraine. On pense que cette race vient du croisement entre des chats domestiques amenés en Russie et en Ukraine et des chats sauvages des forêts sibériennes. C'est pourquoi on l'appelle aussi le chat des forêts sibériennes.

Cette race semble nouvelle étant donné qu’aucun document ne la mentionne avant 1871. Il n’y avait pas non plus de pedigree officiel de cette race jusqu’en 1987 et la World Cat Federation ne le reconnaissait pas il y a de cela quelques années. L'expansion de cette race s'est donc produite à partir des années 90. Cela peut s’expliquer par le fait que le régime soviétique interdisait la possession d'animaux de compagnie, de sorte que les agriculteurs qui possédaient des chats sibériens l'ont fait secrètement. Cependant, ses origines semblent remonter il y a plus mille ans. En Russie, ils étaient des compagnons habituels des nobles, étant très présents dans les palais les plus distingués de la Russie impériale. Par conséquent, il fait partie de l'une des plus anciennes races de chats au monde, en dépit de ce que sa documentation officielle indique.

Caractéristiques du Sibérien

Sans aucun doute, la caractéristique physique du chat sibérien la plus représentative est son pelage luxuriant composé de trois couches bien plus développées que ce qu'elles peuvent être chez d'autres races de chat. Cette incroyable fourrure est une conséquence des températures extrêmes de la région sibérienne où il devait survivre. Par conséquent, le poil qui recouvre le tout est dur et il est un peu plus court au niveau des jambes et de sa poitrine, il est cependant considérablement long au niveau de la tête et du ventre. Il a aussi des poils très longs entre ses doigts.

En ce qui concerne la couleur du pelage et des yeux, toutes sont acceptées à l'exception du chocolat et du violet pour le manteau ; en ce qui concerne les yeux, l'ambre et le vert sont les deux couleurs les plus fréquentes, et bien que le bleu puisse également se manifester, il est bien plus rare. Quelle que soit la couleur de leurs yeux, ils sont arrondis et nettement expressifs.

Son poids varie en général entre 4,5 et 9 kg chez les mâles et les femelles, bien que ces dernières soient toujours légèrement plus légères et qu'elles pèsent généralement de 4 à 8 kilos alors que les mâles oscillent plus d'une fourchette située de 5 à 11 kg. Il faut tenir compte du fait qu'un Sibérien n'atteindra sa taille et son poids finaux qu'à l'âge de 4 ou 5 ans, sa croissance étant considérablement plus lente que celle des autres chats. De plus, ses pattes postérieures étant un peu plus longues que ses pattes antérieures, son dos est légèrement arqué.

Caractère du Sibérien

Si nous parlons du tempérament du sibérien, il convient de noter que cette race se caractérise par sa sociabilité et son affabilité. Bien que son apparence robuste puisse être impressionnante, c'est un chat très affectueux qui s'adapte bien à la présence de ses congénères ainsi qu'à celle des canidés. Les tuteurs de ces chats ont tendance à comparer leur comportement à celui d'un chien car ils les attendent lorsqu'ils rentrent chez eux et qu'ils sont en constante demande d'attention et d'affection.

Il est toutefois important de préciser que le Sibérien peut mettre un petit peu de temps à ne plus être timide en présence d'étranger. Par conséquent, si vous êtes l'heureux nouveau tuteur d'un Sibérien, vous devrez avoir un peu de patience au début car il est possible qu'il se montre quelque peu distant... Mais ne vous inquiétez pas car une fois qu'il vous connaîtra il voudra passer des heures à jouer avec vous et ne vous lâchera plus d'une semelle ! Au début, le Sibérien peut se montrer un peu peureux en fuyant devant toute arrivée devant vos amis qui vous rendent visite mais dès qu'il aura pris confiance il n'hésitera pas squatter les genoux de vos amis pour leur demander des câlins.

Soin du Sibérien

Un des soins du Sibérien qui nécessitera le plus d’attention et de dévouement sera l’entretien de sa fourrure. Étant donné la longueur de ses poils, il est conseillé de le brosser régulièrement pour éviter les nœuds et la formation de boules de poils. Insistez bien au niveau du ventre et de la poitrine où le pelage est plus poilu. 2/3 brossages par semaine devrait suffire.

Les bains sont un autre aspect à prendre en compte, il est recommandé de ne pas le lui faire prendre un bain trop souvent car cela éliminerait la couche de graisse protectrice qui permet l’isolement et l’imperméabilité de sa fourrure. Des bains trop fréquent favorisent la naissance de pathologies respiratoires telles que la pneumonie féline, en plus, d'un point de vue esthétique, sa fourrure perdrait de sa sublime. Du coup, on recommande plutôt de lui faire prendre des bains secs qui, à l'instar du peeling, qui est contre-indiqué pour le Sibérien pour les mêmes raisons que le bain, doivent être effectués par de bons professionnels qui, avant tout, veillent à la santé de notre félin.

Santé du Sibérien

En raison de son origine sauvage et parce qu'ils n'ont pas subi d'altération de la part de l'homme, ces chats sont forts, robustes et ont une santé de fer. Malgré ça, ils peuvent être touchés par des maladies communes à toutes les autres races, des maladies telles que la cardiopathie hypertrophique (myocarde ventriculaire gauche élargi). Les contrôles vétérinaires doivent donc être fréquents.

Comme pour tous les autres chats, il faudra être attentif à l'état de son pelage, de ses griffes, de ses muqueuses et de sa dentition pour détecter et prévenir les maladies. De même, il est important de suivre son calendrier de vaccination et de le déparasiter de manière appropriée, en suivant toujours les instructions du vétérinaire.

Curiosités

  • Certaines légendes attribuent à ces chats la tâche de garder les monastères russes.
  • Cette race particulière aime jouer avec l'eau, alors soyez prudent, car comme mentionné ci-dessus, cela pourrait être nocif pour la santé.
  • Enfin, les chats de Sibérie sont considérés comme des chats hypoallergéniques, car ils ne produisent pas de protéine appelée FelD1, responsable de 80% des allergies.

Photos de Sibérien

Vídeos de Sibérien

Vídeos de Sibérien
Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Sibérien

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire sur Sibérien

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?

Sibérien
1 sur 7
Sibérien

Retour en haut