menu
Partager

Races de chiens peureux

 
Par Eduarda Piamore, Technicienne en psychologie, éducation et dressage canin et félin. 19 janvier 2023
Races de chiens peureux

Voir les fiches de Chiens

La peur est l'une des émotions fondamentales que les chiens peuvent ressentir. Elle fait partie des mécanismes naturels de survie qui permettent à leur corps de se préparer à réagir et à se protéger dans des situations de danger imminent, soit pour s'échapper, soit pour se défendre. Cependant, un comportement excessivement craintif dépasse les limites de ce qui est "naturel et attendu" dans le comportement d'un chien, et est souvent associé à trois facteurs : les expériences du chien, sa socialisation et son patrimoine génétique.

Chez PlanèteAnimal, nous allons nous concentrer sur les races de chiens craintifs, c'est-à-dire celles qui montrent une plus grande prédisposition à la peur. Dans ce sens, une étude réalisée par l'Université d'Helsinki (Finlande) a évalué le comportement d'environ 13 700 chiens de 22 races différentes devant les quatre principaux facteurs environnementaux de la peur non sociale chez le chien. Ce sont : les feux d'artifice, le tonnerre, les hauteurs et les surfaces et la peur de l'inconnu ou des étrangers.

Bien que les chercheurs soulignent l'importance de la socialisation, de la compagnie d'autres individus, de l'âge, de l'activité physique et d'un environnement positif pour le développement de la confiance du chien, les résultats obtenus montrent un fond génétique pour la manifestation de la peur dans les différentes races de chiens, où la corpulence et surtout la taille jouent un rôle clé, les petits chiens ayant montré une plus grande prédisposition à la peur que les chiens les plus grands.

Cela pourrait aussi vous intéresser : 20 races de chiens à poil long

Cairn terrier

Le premier chien peureux est le cairn terrier. Il semble être la race de chien la plus craintive parmi les trois facteurs de peur non sociale évalués par la race (feux d'artifice, tonnerre et surfaces et hauteur) chez les chiens. Comme leur nom l'indique, ces chiens à fourrure de petite taille et au pelage dur appartiennent à la grande famille des terriers et sont originaires du Royaume-Uni, notamment de l'Écosse.

Dans l'article 10 signes de peur chez le chien, nous avons abordé plus en détail le comportement d'un chien peureux et les différentes causes associées.

Races de chiens peureux - Cairn terrier

Colley

Également connu sous le nom de berger écossais, le colley est un chien craintif qui a montré une prédisposition élevée à la peur du tonnerre et des hauteurs et des surfaces, ainsi qu'une réactivité moyenne à la pyrotechnie. C'est l'une des races de chiens écossais les plus reconnues en raison du succès mondial du personnage de Lassie dans les films, les romans et les séries télévisées.

Races de chiens peureux -  Colley

Chien d'eau romagnol

Il se distingue comme la race de chien la plus craintive du tonnerre et présentant une réactivité élevée ou modérée aux feux d'artifice et aux hauteurs. Le lagotto romagnolo est un chien d'eau italien de taille moyenne, semblable en apparence au caniche. Formé à l'origine comme chien de chasse au gibier d'eau, il s'est révélé par la suite très doué pour la détection des truffes et, bien sûr, comme ami fidèle de l'homme.

Races de chiens peureux - Chien d'eau romagnol

Welsh corgi Pembroke

Les origines de ces chiens craintifs, mais à l'aspect charmant et particulier, remontent au sud du Pays de Galles, où leurs ancêtres étaient souvent utilisés pour la garde et la conduite des troupeaux.

En ce qui concerne la prédisposition à la peur, dans l'étude finlandaise susmentionnée, le Welsh corgi Pembroke figure parmi les trois races de chiens les plus craintifs face aux engins pyrotechniques et parmi les cinq races les plus susceptibles de présenter un comportement craintif face au tonnerre. En revanche, leur adaptabilité aux hauteurs et aux surfaces semble tout à fait acceptable.

Races de chiens peureux - Welsh corgi Pembroke

Chihuahua

Le chihuahua est un petit chien peureux qui a largement franchi les frontières de son pays d'origine, le Mexique, et fait désormais partie des races de chiens les plus populaires dans le monde. Bien qu'il ait tendance à être assez intrépide face à des chiens plus grands, surtout s'il ressent le besoin de protéger ses propriétaires, le chihuahua a une très forte prédisposition à craindre les hauteurs et les surfaces, ce qui est très probablement lié à sa petite taille et à sa faible densité musculaire.

Ils sont également très réactifs aux bruits forts, ont une grande sensibilité au froid et des difficultés inhérentes à la régulation de leur taux de sucre dans le sang, ce qui les rend très sensibles aux crises d'hypoglycémie, qui est l'une des principales causes de tremblements chez les chihuahuas.

Races de chiens peureux - Chihuahua

Schnauzer nain

Les plus petits membres de la famille des Schnauzer présentent également l'une des plus importantes prédispositions à la peur des hauteurs et des surfaces. Bien que ses racines soient en Allemagne (plus précisément à Francfort), le Schnauzer nain partage certains traits de caractère avec le Chihuahua mexicain.

Tous deux possèdent un caractère très fort et ont besoin d'une bonne socialisation pour éviter à la fois un comportement de peur excessive et la manifestation d'un comportement jaloux et/ou possessif à l'égard de leurs propriétaires.

Races de chiens peureux - Schnauzer nain

Chien d'eau espagnol

Bien que leur réponse aux bruits forts soit tout à fait satisfaisante (environ 12 %), les épagneuls d'eau espagnols figurent parmi les races de chiens les plus craintifs face aux inconnus et/ou aux situations totalement nouvelles (près de 30 % des individus de cette race présentent un comportement craintif face à l'inconnu). Cela renforce l'importance de la socialisation précoce dans cette race pour la prévention des problèmes de comportement à l'âge adulte.

À cet égard, il est également intéressant de noter que l'étude finlandaise susmentionnée a mis en évidence un certain nombre de variables démographiques et environnementales qui influencent directement la prédisposition à la peur des étrangers. Les principaux sont :

  • Âge
  • Stérilisation
  • Intégrations sociales
  • Composition du groupe social/familial
  • Exposition à des environnements urbains

Les prédispositions les plus élevées ont été observées chez les chiens âgés de moins de 5 ans, ayant peu d'expérience de socialisation et vivant principalement dans des centres urbains. En outre, les chiens à fourrure vivant au sein d'un groupe familial plus important (notamment dans les familles comptant deux enfants ou plus) étaient également plus prédisposés à la peur de l'inconnu.

Races de chiens peureux - Chien d'eau espagnol

Berger des Shetland

Le Berger des Shetland rejoint le Chien d'eau espagnol sur le "podium" des races de chiens les plus craintifs des étrangers (présents chez près de 26% des individus de cette race). Leur taille, leur pelage et leur aspect général sont très similaires à ceux du colley, et tous deux sont originaires d'Écosse (bien que provenant d'îles différentes).

La timidité est l'un des traits les plus caractéristiques de ce chien peureux, qui a tendance à former un lien extrêmement fidèle avec ses propriétaires, mais qui a tendance à se méfier ou même à être mal à l'aise en présence d'étrangers. Par conséquent, une bonne socialisation et un bon niveau d'exercice physique et d'activités mentalement stimulantes sont essentiels à la gestion d'un comportement équilibré chez cette race.

En outre, si vous remarquez que votre chien montre des signes de peur ou de rejet dans des situations d'interaction avec des personnes extérieures à la famille, nous vous recommandons la lecture suivante dans PlanèteAnimal sur Que faire si mon chien a peur des gens.

Races de chiens peureux - Berger des Shetland

Terrier irlandais à poil doux

Cette ancienne race de chien craintif trouve ses origines dans les zones rurales d'Irlande, où les premières espèces étaient souvent utilisées pour la chasse aux terriers et la garde des troupeaux. C'est l'un des terriers les plus grands et les plus faciles à socialiser, avec une moindre prédisposition à l'agressivité, qui est l'un des problèmes comportementaux les plus graves chez les chiens.

Les résultats de l'étude finlandaise confirment que le terrier irlandais à poil doux est l'une des races de chiens les plus courageuses et les plus amicales lorsqu'il s'agit d'interagir avec des personnes et des stimuli nouveaux (moins de 8 % des personnes ont signalé ce problème). En revanche, il existe une prédisposition importante à craindre les bruits forts, notamment le tonnerre.

Races de chiens peureux - Terrier irlandais à poil doux

Labrador retriever

Bien qu'il soit l'un des meilleurs chiens pour enfants en raison de son caractère extrêmement docile et joueur, notre cher labrador fait partie des races de chiens qui souffrent le plus de la peur des hauteurs et des surfaces, suivi de près par son proche parent : le golden retriever. De même, le fait qu'ils soient naturellement sociables et amicaux ne signifie pas qu'ils n'ont pas besoin d'être socialisés.

En fait, l'activité physique et la stimulation mentale, ainsi qu'une bonne socialisation, sont essentielles pour éviter les problèmes lors des interactions avec d'autres chiens, car les labradors ont tendance à être impétueusement proches et surexcités dans ces moments-là, et ce comportement peut être mal interprété, entraînant une réponse négative. En outre, l'éducation et la socialisation d'un Labrador dès son plus jeune âge sont essentielles pour prévenir les demandes excessives d'attention et les problèmes liés à l'anxiété de séparation.

Enfin, nous aimerions vous rappeler que, bien que votre chien fasse partie des races de chiens peureux, il existe de nombreuses façons de l'aider à renforcer sa confiance en lui afin qu'il puisse mieux gérer ses propres émotions et les multiples stimuli qui l'entourent. Pour ce faire, optez toujours pour une bonne socialisation et un renforcement positif dans l'éducation de votre animal de compagnie, tout en évitant les pratiques stressantes et favorisant le développement de traumatismes et de phobies, comme l'utilisation abusive de la gronderie, des punitions, de l'enfermement et de toute forme de violence physique ou émotionnelle.

Cependant, si vous avez un chien non peureux qui a changé de comportement d'un coup, assurez-vous de lire cet article de PlanèteAnimal : Pourquoi mon chien a changé de comportement.

Races de chiens peureux - Labrador retriever

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Races de chiens peureux, nous vous recommandons de consulter la section Comparaisons.

Références
  1. Hakanen, E., Mikkola, S., Salonen, M. et al. (2020). Active and social life is associated with lower non-social fearfulness in pet dogs. Sci Rep 10, 13774. https://doi.org/10.1038/s41598-020-70722-7

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Races de chiens peureux
1 sur 11
Races de chiens peureux

Retour en haut