Partager

Chien-loup de Saarloos

Actualisé: 14 janvier 2019
Chien-loup de Saarloos

Le Chien-loup de Saarloos est un animal puissant et bien équilibré, qui a hérité de l'apparence et de nombreux comportements du loup dont il descend. Bien qu'il fasse partie du groupe des chiens de berger, ce n'est pas un chien de travail.

En raison du peu de connaissances qu'on possède sur cette race, il est difficile de trouver des informations utiles et valides à son sujet. C'est pourquoi, dans cet article de PlanèteAnimal, nous vous raconterons tout ce que nous savons sur le Chien-loup de Saarloos, ses caractéristiques physiques générales, son tempérament, comment en prendre soin, nous vous donnerons aussi des conseils pour le dresser correctement et nous n'omméterons pas non plus les problèmes de santé qu'il peut éventuellement développer.

Source
  • Europe
  • Pays-Bas
Nomenclature de la FCI
  • Groupe I
Caractéristiques physiques
Hauteur
  • 15-35
  • 35-45
  • 45-55
  • 55-70
  • 70-80
  • Plus de 80 cm
Poids adulte
  • 1-3
  • 3-10
  • 10-25
  • 25-45
  • 45-100
Espérance de vie
  • 8-10
  • 10-12
  • 12-14
  • 15-20
Activité physique recommandée
  • Faible
  • Moyenne
  • Ëlevée
Idéal pour
Recommandations
  • Muselière
  • Harnais
Climat recommendé
Type de poils

Origine du Chien-loup de Saarloos

Malgré son apparence de loup et son comportement primitif, il s'agit de l'une des races de chiens les plus récentes et les plus planifiées. Il a été créé par Leendert Saarloos, un amateur néerlandais de berger allemand, qui pensait que l'élevage intensif de ces chiens les avait affaiblis physiquement. Ainsi, pour améliorer ses caractéristiques physiques, Saarloos croise un mâle berger allemand, Gerard van der Fransenum, avec une femelle Husky de Sibérie, qu'il baptise Fleuri. Des croisements ultérieurs entre les enfants ont donné une population initiale de chiens avec 25% de sang de loup. Ces chiens ont été constitués la race qui sera appelée plus tard "chien loup européen".

Afin de montrer les qualités de la race, Saarloos a utilisé ces chiens comme guides pour les aveugles. Cependant, le temps a clairement montré que le tempérament prudent et timide de ces chiens-loups ne convenait pas pour un chien de travail, encore moins à un chien-guide.

En 1975, six ans après la mort de Leendert Saarloos, la race fut reconnue par le Dutch Kennel Club, sous le nom de Saarloos wolfhound, en l'honneur de son créateur. Aujourd'hui, le Chien-loup de Saarloos est un animal extrêmement rare et n'est pas connu en dehors de son pays d'origine. Même en Hollande, c'est un chien pratiquement inconnu.

Caractéristiques physiques du Chien-loup de Saarloos

Le corps de ce chien est mince et plus long que haut. Il a le dos droit et sa poitrine est modérément large. Une poitrine trop large ou profonde n'est pas acceptée, car ça ne correspond pas à la morphologie d'un chien de trot. Ses pattes sont longues et musclées.

La tête du Chien-loup de Saarloos ressemble à une tête de loup. Elle a une forme de pointue, est composée d'un crâne plat et d'un stop bien marqué (dépression naso-frontale). Sa truffe est bien pigmenté, ses yeux sont en forme d'amande et disposés de manière oblique. Son expression est alerte et réservée, les yeux de couleurs jaunes sont préférés ce qui soulignent encore plus leur expression caractéristique. Ses oreilles sont de tailles moyennes, dressées, triangulaires et aux bouts ronds.

La queue du Chien-loup de Saarloos est de basse insertion, elle est large, longue et touffue. Généralement, elle est soit droite ou légèrement courbée en forme de sabre.

Le pelage de ce chien change en fonction de la période de l'année. En hiver, la couche interne du poil prédomine et forme avec le poil externe un manteau dense qui protège le chien sur lequel on peut observer un "collier poilu" caractéristique de cette race. En été, c'est le manteau extérieur qui prédomine. Dans tous les cas, son pelage est dense et recouvre l'intégralité du corps, y compris le ventre, la partie interne des cuisses ainsi que le scrotum. Son manteau est de tonalité claire au niveau des parties inférieures du corps, de ses extrémités et sur la partie arrière des cuisses. En dehors de cela, les couleurs acceptées pour la race sont le noir nuancé, le brun nuancé et différentes nuances de blanc (du crème au blanc pur).

Ces chiens sont grands et les mâles mesurent entre 65 et 75 centimètres de hauteur, alors que la taille des femelles varie entre 60 et 70 centimètres. Le poids moyen de ces chiens varie entre 36 et 41 kilogrammes.

Caractère du chien-loup de Saarloos

Ces chiens n'ont pas été créés pour remplir un travail particulier et c'est pourquoi leur tempérament ne reflète pas le caractère typique des chiens de berger. Au contraire, les chien-loups de Saarloos sont des chiens qui ont des comportements très primitifs (du point de vue de l'évolution) qui rappellent les comportements du loup. Ces chiens sont très énergiques, actifs, indépendants et intelligents et très difficiles à dresser.

En raison de leur héritage du loup, ils ont tendance à être des animaux très réservés avec les étrangers et très timides. Leurs premières réactions face à des situations inconnues est de fuir, mais ils peuvent finir par devenir agressifs si on ne leur laisse pas la liberté de s’éloigner. D'autre part, ils ont tendance à bien s'entendre avec les chiens avec lesquels ils ont grandi et peuvent tolérer des chiens inconnus. À cause de leur instinct de chasseur, ils ne sont généralement pas de bons compagnons pour les autres animaux domestiques ou les enfants. Il est très important de socialiser les chien-loups de Saarloos dès leur plus jeune âge, étant donné que ces chiens ne peuvent se socialiser que durant un laps de temps très brefs.

Soins du chien-loup de Saarloos

L'entretien du pelage du chien-loup de Saarloos n’est pas spécial, il suffit de le brosser de manière régulière. Il ne faut pas non plus laver ce chien trop régulièrement et vous ne devrez leur faire prendre un bain que lorsqu'ils sont vraiment sales.

Les chiens-loups de Saarloos ont besoin d'exercice et des courtes promenades quotidiennes seront insuffisantes. Ces chiens ont besoin de longues promenades quotidiennes, idéalement il devrait pouvoir avoir la possibilité de courir et d'explorer à leur guise un large terrain sécurisé. Ce ne sont pas des chiens adaptés à la vie en appartement ou dans une petite maison...

Ils ont également besoin de compagnie constante, car ils ont évolué en tant qu'animaux très sociable au sein de leur clan familial. Ce ne sont pas des chiens de chenil, ils ont besoin de passer beaucoup de temps avec leur famille, qu'il s'agisse uniquement d'humains ou d'humains et d'autres chiens.

Éducation du chien-loup de Saarloos

Ces chiens répondent mal à au dressage conventionnel, car ils ont tendance à être extrêmement indépendants. Ils peuvent apprendre beaucoup de choses, mais ne seront jamais bon pour ce qui s'agit de l'obéissance canine classique ou des sports canins. Quoi qu’il en soit, quand il s’agit de les éduquer, il est important de les dresser avec des techniques positives, en particulier par le biais de la formation au clicker, car ils réagissent très mal au renforcement négatif ou aux punitions.

L'un des principaux problèmes qui peuvent apparaître lors du dressage de ces chiens est le fait de leur faire accepter de rester dans une cage de transport. Les chien-loups de Saarloos sont très angoissés lorsqu'ils sont placés dans des petits endroits et on vous assure qu'ils refuseront de rester dans une cage.

En ayant des comportements de loups primitifs, ces chiens ne sont pas les meilleurs animaux de compagnie qui puissent exister. Ils peuvent avoir de nombreux problèmes de comportement quand ils vivent dans des villes surpeuplées... Si vous voulez adopter un chien-loup de Saarloss il faudrait que vous viviez à la campagne et que vous ayez un grand espace afin qu'il puisse courir et se dépenser ! Si vous vivez à la campagne, il faudra que vous fassiez tout particulièrement attention à ce qu'il ne commence pas à chasser d'autres animaux domestiques que l'on retrouve habituellement dans les fermes.

Santé du chien-loup de Saarlos

Étant une race inconnue, il n’existe aucune donnée précise sur l’incidence des maladies héréditaires. Cependant, étant un chien de grande taille et ayant pour ancêtre le berger allemand, il est utile de prendre des précautions pour éviter à votre chien les souffrances liées à la dysplasie de la hanche. Bien que cela ne soit pas obligatoire, il ne serait pas fou de lui faire faire des radiographies des hanches lorsqu'il atteint les deux ans ou lorsque le vétérinaire le juge nécessaire. De même, vous devrez suivre précautionneusement les examens périodiques stipulés par le vétérinaire comme son calendrier de vaccination et de déparasitage.

Photos de Chien-loup de Saarloos

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Chien-loup de Saarloos

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire sur Chien-loup de Saarloos

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?

Chien-loup de Saarloos
1 sur 2
Chien-loup de Saarloos

Retour en haut