Maladies de l'appareil reproducteur

Allopurinol pour chien - Posologie et effets secondaires

Allopurinol pour chien - Posologie et effets secondaires
Chiens

Voir les fiches de Chiens

L'Allopurinol est un médicament utilisé en médecine humaine pour réduire le niveau d'acide urique dans le plasma et l'urine en inhibant une certaine enzyme impliquée dans sa formation. En médecine vétérinaire, dans le cas particulier des chiens, il s'agit d'un médicament utilisé en combinaison avec des antimoniaux ou de la miltefosine pour le traitement de la leishmaniose.

Si vous voulez en savoir plus sur ce médicament, poursuivez la lecture de cet article de PlanèteAnimal dans lequel on vous parle de l'Allopurinol pour chiens, ses utilisations, sa posologie et ses effets secondaires possibles.

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Levothyrox pour chien - posologie et effets secondaires

Index

  1. Qu'est-ce que l'Allopurinol pour chien ?
  2. Allopurinol pour chien souffrant de leishmaniose
  3. Posologie d'Allopurinol pour chien
  4. Effets secondaires de l'allopurinol chez le chien
  5. Alternatives à l'Allopurinol pour chien

Qu'est-ce que l'Allopurinol pour chien ?

L'Allopurinol est un inhibiteur enzymatique qui, plus précisément, inhibe l'enzyme qui métabolise la conversion de la xanthine en acide urique. Il n'est pas utilisé seul, mais agit comme un adjuvant au principal médicament leishmanicide, l'antimonial ou la miltefosine, pour tenter d'éliminer complètement le parasite de tous les tissus. Ainsi, l'utilisation de l'allopurinol chez les chiens n'a qu'un seul but : le traitement de la leishmaniose.

Ce médicament est administré par voie orale et le traitement peut durer de 6 mois à un an. Dans certains cas, le traitement est même plus long. Dans tous les cas, une révision et un suivi du cas sont nécessaires une fois le traitement établi, sachant que la fréquence des révisions sera établie par le vétérinaire, car elle doit être individualisée en fonction de la gravité de chaque cas.

Le traitement à l'allopurinol doit être personnalisé et adapte au patient. Un exemple pratique serait la miltefosine par jour pendant environ 1 mois combinée à l'allopurinol par jour pendant environ 8 mois.

Allopurinol pour chien souffrant de leishmaniose

Comme mentionné dans le paragraphe précédent, l'allopurinol est utilisé dans le traitement de la leishmaniose. La leishmaniose est une maladie parasitaire causée par un protozoaire et transmise par la piqûre d'un vecteur : le phlébotome. C'est une zoonose dont la répartition est mondiale et qui peut être très grave. C'est pourquoi, outre les mesures préventives utilisées pour réduire sa prévalence (vaccins, colliers et pipettes répulsifs, modulateurs de l'immunité), tous les chiens atteints de la maladie doivent être traités.

Les chiens malades sont ceux qui présentent des signes cliniques et l'infection par leishmania est confirmée grâce à un diagnostic de laboratoire. C'est une maladie non spécifique, ce qui veut dire qu'elle peut se manifester par de multiples signes cliniques. Il est donc très important de bien connaître l'épidémiologie de l'endroit où vit le chien et son statut de protection contre la maladie. Certains de ces signes cliniques sont : dermatoses croûteuses et ulcéreuses, boiterie, saignements nasaux, hyperkératose nasale et des coussinets, léthargie, etc. La maladie peut être classée comme une leishmaniose viscérale ou une leishmaniose cutanée.

Il est normal qu'en plus de la leishmaniose, le chien souffre d'une autre maladie parasitaire transmise par le sang, car celle-ci est étroitement liée au niveau de protection du chien contre les vermifuges. Par conséquent, le traitement de la leishmaniose à partir du moment où le chien est stable.

La miltefosine et les antimoniaux sont des médicaments leishmanicides (ils éliminent le parasite) et leur action est plus rapide et plus intense, tandis que l'allopurinol est leishmanistatique (il empêche le parasite de se multiplier). C'est pourquoi il est courant d'utiliser une combinaison de ces médicaments. Cependant, de plus en plus de vétérinaires préfèrent chercher des alternatives à l'allopurinol en raison des effets indésirables de ce médicament sur les patients.

Allopurinol pour chien - Posologie et effets secondaires - Allopurinol pour chien souffrant de leishmaniose

Posologie d'Allopurinol pour chien

La posologie d'Allopurinol pour chien qui est établie pour le traitement de la leishmaniose est de 10 mg/kg de poids toutes les 12 heures, c'est-à-dire deux fois par jour.

Ce médicament se présente sous forme de comprimés de 100 mg et 300 mg d'allopurinol et votre vétérinaire vous indiquera le nombre de comprimés à administrer en fonction du poids de notre chien. Il faut également rappeler que c'est le spécialiste qui doit déterminer la durée du traitement, qui ne doit pas être interrompu sans son accord préalable.

Effets secondaires de l'allopurinol chez le chien

L'Allopurinol peut provoquer deux effets secondaires principaux chez les chiens :

  • Xanthinurie : lorsque les purines sont décomposées par les enzymes correspondantes, il se forme de la xanthine, qui est à son tour convertie en acide urique. L'allopurinol interfère avec la conversion de la xanthine en acide urique, qui doit être éliminé dans l'urine, ce qui entraîne un excès de xanthine et son accumulation.
  • Urolithiase : les cristaux de xanthine en excès peuvent s'agréger à la matière organique et former des urolithes (calculs). Ces urolithes sont radiotransparents, c'est-à-dire qu'ils ne sont pas visibles à la radiographie ordinaire et qu'il faut une radiographie de contraste ou une échographie pour les diagnostiquer.

Les signes cliniques que l'on peut observer avec ces pathologies sont :

  • Dysurie (miction douloureuse)
  • Hématurie (présence de sang dans les urines)
  • Incontinence urinaire
  • Obstruction urinaire
  • Douleur abdominale

On trouve aujourd'hui des croquettes pour chiens spécifiquement fabriqués pour le traitement de la leishmaniose. Ils se caractérisent par leur faible teneur en purines, ce qui empêche la formation de cristaux de xanthine. En outre, ils contiennent des substances qui aident à protéger les articulations, la peau et l'immunité.

Allopurinol pour chien - Posologie et effets secondaires - Effets secondaires de l'allopurinol chez le chien

Alternatives à l'Allopurinol pour chien

Comme dit dans les paragraphes précédents, les effets secondaires de l'allopurinol ont conduit de nombreux vétérinaires à chercher des alternatives à ce médicament. À cet égard, une étude récente confirme que l'impromune, un nutraceutique à base de nucléotides, est efficace contre la progression de la leishmaniose et il n'a pas d'effets indésirables.

La nouvelle tendance dans le traitement de la leishmaniose conduit à l'utilisation de ces nouveaux médicaments sans effets secondaires. L'inconvénient est que c'est un médicament plus cher que l'allopurinol.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Allopurinol pour chien - Posologie et effets secondaires, nous vous recommandons de consulter la section Maladies de l'appareil reproducteur.

Références
  1. Segarra, S.; Miró, G.; Montoya, A.; Pardo-Marín, L.; Boqué, N.; Ferrer, L.; Cerón, J. (2017). Randomized, allopurinol-controlled trial of the effects of dietary nucleotides and active hexose correlated compound in the treatment of canine leishmaniosis.

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 3
Allopurinol pour chien - Posologie et effets secondaires