Partager

Plantes toxiques pour lapin

 
Par Antoine Decrouy. 2 décembre 2019
Plantes toxiques pour lapin

Les dernières années, les lapins ont de plus en plus gagné en popularité en tant qu'animaux de compagnie. Leur petite taille, le fait qu'ils n'ont pas besoin de soins spéciaux ainsi que leur adorable apparence font d'eux des parfaits compagnons, y compris pour les enfants.

Comme tous les autres animaux de compagnie, les lapins ont besoin d'une alimentation de qualité afin de pouvoir jouir d'une bonne santé. Il ne suffit pas seulement d'adapter son alimentation à sa race, son âge et sa taille, sinon qu'il faut également que vous fassiez très attention aux plantes toxiques pour lapin. Sur PlanèteAnimal, nous avons décidé de prendre le temps de vous présenter une liste d'aliments dangereux pour les lapins, en plus nous vous donnerons également des recommandations sur son alimentation et ses habitudes alimentaires.

Bonne lecture à vous !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Plantes de Noël toxiques pour les chats et les chiens

Caractéristiques des lapins

Les lapins mesurent entre 30 et 50 cm pour un poids maximum de 3 kilos. Ils ont de longues oreilles caractéristiques qui leur octroient une apparence absolument adorable. La couleur de leur manteau est très variée, il est donc possible que vous voyiez des spécimens au pelage noir, marron, blanc, doré, gris, avec des taches, des rayures, etc... De manière générale, les lapins sont poilus, leur queue est toute ronde et leur truffe est petite et rosée.

Les lapins vivent sur presque la totalité de la Terre, il existe une grande variété d'espèces originaires du continent européen, alors que d'autres trouvent leur origine en Afrique et en Australie. A l'état sauvage, ils habitent les prairies, les plaines, les savanes et tous les endroits où il y a une abondante végétation. Ils vivent dans des terriers qu'ils construisent eux-mêmes et où ils vivent en communauté, car ce sont des animaux extrêmement sociables.

Les lapins ont une capacité reproductrice absolument impressionnante, en fait, il s'agit même d'une des espèces terrestres qui possède le plus de spécimens dans le monde entier. A seulement quatre mois, les femelles atteignent la maturité sexuelle, alors que les mâles doivent attendre d'avoir au moins 6 mois. La gestation d'un lapin dure de d'un à deux mois, une fois cette période écoulée, les femelles peuvent donner vie jusqu'à 17 lapereaux. Toutefois, la moyenne est située à environ 9 lapereaux par mise bas. Approximativement 20 jours après la mise bas, les lapereaux sont prêts à quitter le terrier.

Mais... que mangent les lapins ? Quelles sont les plantes bonnes pour eux ? Quelles sont les plantes toxiques pour les lapins ? On vous dit tout ça à continuation !

Alimentation des lapins

L'aliment principal que doivent ingérer les lapins domestiques est le foin, ce dernier doit être accompagné de fruits et légumes afin que leur corps obtienne tous les nutriments nécessaires, ainsi que d'une petite quantité de croquettes. Assurez-vous de toujours bien laver les aliments frais, étant donné qu'il est plus que probable que ces derniers aient été au contact de pesticides durant la récolte, ce qui, vous l'aurez compris, s'avère toxiques pour les lapins.

Dans la liste suivante, découvrez certaines plantes et fruits recommandés pour votre lapin :

  • Pissenlit
  • Carotte
  • Grande mauve
  • Céleri
  • Courgettes
  • Pomme
  • Menthe verte
  • Trèfle
  • Concombre
  • Pêche
  • Fraise
  • Camomille
  • Laitue
  • Stellaire intermédiaire
  • Laiteron maraîcher
  • Raisin
  • Citrouille
  • Épinards
  • Navet
  • Cresson de fontaine
  • Mangue
  • Melon

Si vous voulez introduire un nouvel aliment dans l'alimentation de votre lapin, il faut toujours que vous le fassiez par étape. De la nourriture comme de l'herbe ou des fleurs doivent être mélangées avec le foin afin d'éviter que votre lapin ne fasse son difficile et qu'il ne veuille pas manger tel ou tel aliment. En suivant ces recommandations, vous arriverez, sans aucun problème, à lui offrir une alimentation saine et équilibrée.

A l'inverse de ce que vous pourriez penser, pas tous les aliments d'origine végétale sont recommandables pour ces mammifères, eh oui ! il existe certaines plantes toxiques pour lapin, et il faudra que vous les évitiez au maximum.

Plantes toxiques pour lapin - Alimentation des lapins

Les plantes les plus toxiques pour lapin

Il y a certaines plantes et aliments d'origine végétale qui sont réellement dangereux pour vos lapins... Voici donc les plantes les plus toxiques pour lapin :

  • Avocat : il ne faudra jamais que vous donniez à manger de l'avocat à votre lapin. Il ne pourra même pas en manger une seule fois pour "goûter" car il pourrait en mourir, en effet, l'avocat contient de la persine, un composant qui génère des problèmes respiratoires chez ces petits mammifères. Il convient de souligner le fait que la persine se trouve dans le noyau et la coquille, toutefois, le simple contact de ces éléments avec la chair peut intoxiquer votre lapin.
  • Laitue iceberg : la laitue est un des premiers aliments qui nous vient à l'esprit quand on pense à l'alimentation du lapin, mais la variété icebergest extrêmement dangereuse pour eux. La raison ? Elle contient du lactucarium, un composant toxique pour les lapins.
  • Betterave : les lapins souffrent de coliques et de gonflements de l'estomac après avoir mangé de la betterave, il faudra donc absolument l'exclure de leur alimentation.
  • Rhubarbe : la rhubarbe crue peut empoisonner votre lapin et entraîner une mort certaine en quelques heures seulement. Votre lapin ne sera pas empoisonner dès qu'il en mangera, mais il vaut mieux prévenir que guérir et l'exclure de son alimentation. En plus, la rhubarbe empêche la bonne absorption du calcium.
  • Pommes de terre : les pommes de terre contiennent de la solanine, un alcaloïde qui est toxique pour les lapins. En plus, il s'agit d'un glucide très lourd pour eux qui leur cause de lourds problèmes stomacaux, il vaut mieux que vous évitiez de les inclure dans leur alimentation.

Découvrez plus d'aliments interdits pour les lapins.

D'autres plantes toxiques pour lapin

Il y a une très large variété de plantes qui peuvent être toxiques pour les lapins. En plus, certaines d'elles peuvent se trouver dans presque n'importe quel endroit, comme à l'intérieur de votre maison ou dans le jardin. Vous devez être attentifs à la nourriture que vous donnez à votre lapin afin d'éviter de lui donner une de ces plantes toxiques pour lapin.

La liste des plantes toxiques pour lapin est la suivante :

  • Nigelle cultivée
  • Chayote
  • Oignon
  • Ail
  • Ciboulette
  • Ail des ours
  • Lys rose
  • Mouron rouge
  • Ancolie commune
  • Asclepias curassavica
  • Belladone
  • Cornichon d'âne
  • Begonia × tuberhybrida
  • Brugmansias
  • Balisier
  • Chanvre
  • Chénopode glauque
  • Grande ciguë
  • Safran sauvage
  • Dauphinelle cultivée
  • Muguet de mai
  • Arbre à perruque
  • Cyclamen
  • Genêt à balai
  • Dahlia
  • Pomme épineuse
  • Houx
  • Oiseau de paradis
  • Azalée
  • Patate douce
  • Aubergines
  • Buxaceae
  • Calla
  • Pommier d'amour
  • Œillet
  • Vigne vierge vraie
  • Asperges
  • Eucalyptus
  • Géranium
  • Glycines
  • belle de jour
  • Pois de senteur
  • Lierre
  • Lierre venimeux
  • Iris
  • Hyacinthe
  • Lantanier
  • Troène
  • Lupin
  • Marguerite
  • Moutarde
  • Gui
  • Narcisse
  • Étoile de noël
  • Oreille d'éléphant géante
  • Orchidée
  • Pivoine
  • Réglisse
  • Robinier faux acacia
  • Rhododendrons
  • Rhubarbe
  • Tabac
  • Tanaisie commune
  • If commun
  • Tulipe
  • Sanguinaire
  • Sureau
  • Solanacées
Plantes toxiques pour lapin - D'autres plantes toxiques pour lapin

Que faire si mon lapin s'empoisonne ?

Si vous pensez que votre lapin s'est empoisonné, il faudra que vous alliez le plus vite possible chez le vétérinaire le plus proche. Il existe des symptômes qui peuvent confirmer que votre animal s'est intoxiqué :

  • Diarrhée
  • Vomissements
  • Hémorragie
  • Ulcères
  • Blessures buccales
  • Convulsions
  • Spasmes
  • Tremblements
  • Difficultés respiratoires
  • Éruption cutanée

Pendant que vous allez aux urgences, vous pouvez lui donner une petite portion de charbon actif afin d'aborsber les composants toxiques.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Plantes toxiques pour lapin, nous vous recommandons de consulter la section Prévention.

Bibliographie
  • Wegler, M. (2002). Conejos enanos sanos y felices. España: Hispano europea
  • Van Hoof, K. (2014). Gracias a los animales. Análisis de la crianza pecuaria familiar en Latinoamérica. Bolivia: Plural.
  • Sullivan, K. (2017, marzo 17). "Avocado, cereal and 13 other foods you should never feed your rabbit". Peta. Consulta: https://www.peta.org/living/animal-companions/foods-rabbits-shouldnt-eat/
  • O´Neil, A. (2009). Consejos de oro para tu conejo. España: Hispano Europea.

Écrire un commentaire sur Plantes toxiques pour lapin

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Plantes toxiques pour lapin
1 sur 3
Plantes toxiques pour lapin

Retour en haut