Partager

Soigner la vessie natatoire d'un poisson

Soigner la vessie natatoire d'un poisson

Qu'est-ce que la vessie natatoire du poisson ? Il s'agit d'un sac qui recueille les gaz et qui se trouve entre les organes du poisson. La vessie natatoire a un rôle important dans la flottabilité du poisson, car elle l'aide à rester en équilibre sans forcer sur ses muscles.

En cas de trouble de la vessie natatoire ou de sac endommagé, vous pouvez voir comment le poisson, qui nage d'habitude normalement, semble ne pas pouvoir contrôler l'équilibre de son propre corps et meurt en peu de temps. Si vous observez, par exemple, que votre poisson rouge reste en surface ainsi que d'autres symptômes similaires, n'attendez plus et découvrez sur PlanèteAnimal comment soigner la vessie natatoire d'un poisson. Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Soigner une coupure dans les coussinets d'un chat

Causes et symptômes des troubles de la vessie natatoire du poisson

Le principal problème entraînant un déséquilibre de la vessie natatoire du poisson est la consommation d'écailles sèches, mais ce n'est pas la seule cause. Un trouble de la vessie natatoire peut également survenir pour des raisons génétiques, par l'apparition d'un virus ou par des problèmes liés à d'autres organes.

Vous saurez que votre poisson souffre d'un problème lié à la vessie natatoire quand il se comporte de la façon suivante et présente les symptômes suivants :

  • Flottaison incontrôlée
  • Flottaison décompensée
  • Gonflement général
  • Apathie
  • Le poisson ne peut pas se nourrir
  • Le poisson ne peut pas déféquer

D'autres symptômes liés à ce problème de santé peuvent ou non apparaître, le plus révélateur étant sans aucun doute l'observation de problèmes de flottaison. Un poisson qui nage à la surface de l'eau est sûrement atteint d'une maladie de la vessie natatoire.

Soigner la vessie natatoire d'un poisson - Causes et symptômes des troubles de la vessie natatoire du poisson

Que faire en cas de trouble de la vessie natatoire ?

Que vous soyez sûr ou non que votre poisson souffre d'un problème avec sa vessie natatoire, la première chose à faire est de le séparer de ses pairs et de le placer dans un « aquarium-hôpital » où il pourra se reposer et récupérer sans stress. Cela permettra également de prévenir l'infection chez les autres poissons s'il s'agit d'un virus.

Lisez la suite pour savoir comment agir lorsque la vessie natatoire de votre poisson est touchée !

Soigner la vessie natatoire d'un poisson - Que faire en cas de trouble de la vessie natatoire ?

Une mauvaise alimentation à l'origine du trouble de la vessie natatoire

Une mauvaise alimentation est la cause la plus courante des problèmes liés à la vessie natatoire du poisson et survient généralement chez les poissons qui se nourrissent uniquement d'écailles.

La première chose à faire sera de laisser votre poisson à jeun pendant deux jours afin qu'il puisse évacuer tous les dépôts et les gaz accumulés. Certains passionnés les laissent même trois ou quatre jours. Observez-le et passez au point suivant si vous voyez des améliorations chez votre animal.

En cas d'amélioration de la flottabilité du poisson, vous pouvez commencer à lui offrir de la nourriture, mais il sera très important de changer complètement son régime alimentaire et d'écarter complètement les écailles et produits commerciaux.

En revanche, et avant de commencer à préparer de la bouillie d'aliments naturels variés, vous devez offrir à votre poisson des pois bouillis (dont vous aurez retiré la peau) pour que son système intestinal récupère progressivement.

Que dois-je faire si je ne vois pas d'améliorations ?

Il se peut que vous considériez qu'il s'agisse d'un problème de vessie natatoire, mais que ce soit en réalité autre chose. Avec une simple photo ou vidéo, un professionnel sera en mesure de vous guider et de vous conseiller les médicaments ou remèdes maison qui fonctionnent. Il se peut aussi que cela ne fonctionne pas si vous avez détecté le problème trop tard, vous devez en tenir compte. En cas de doute, consultez un professionnel.

Maladies pouvant affecter la vessie natatoire du poisson

Les poissons, comme tout les êtres vivants, peuvent eux aussi tomber malades. Afin de vous aider à identifier les signes, nous vous présentons une liste de symptômes à prendre en compte en cas de maladie de votre poisson d'aquarium :

  • Des points blancs
  • Des points noirs
  • Des bulles dans les selles
  • Apathie
  • Manque d'appétit
  • Ailettes brisées
  • Perte d'écailles

Face à ces symptômes, il est recommandé de consulter un professionnel au plus vite, qui vous orientera et vous expliquera les étapes à suivre dans votre cas. Comme nous l'avons expliqué précédemment, il est vital de séparer le malade de ses semblables pour empêcher la propagation d'un virus possible.

Soigner la vessie natatoire d'un poisson - Maladies pouvant affecter la vessie natatoire du poisson

Autres causes du trouble de la vessie natatoire du poisson

D'autres causes comme les maladies génétiques (qui peuvent se traduire par des problèmes dans les organes) sont également une source possible du problème. Le croisement constant de spécimens parentés est la cause la plus courante d'un problème de la vessie natatoire, mais cela peut aussi se produire spontanément.

Ces cas sont isolés et le rétablissement du poisson est peu probable. Les problèmes rénaux, par exemple, sont difficiles à détecter si vous êtes débutant dans le domaine de l'aquariophilie.

Écarter les maladies précédentes sera essentiel pour parier sur les causes du trouble de la vessie natatoire, en plus de vérifier les soins de base de votre poisson et vous assurer que vous les respectez rigoureusement. Un mauvais pH de l'eau peut également rapidement rendre malade un poisson, phénomène que l'on peut confondre avec une maladie du poisson affectant sa vessie natatoire. Faites donc bien attention aux détails pour vous assurer que vous procédez de la meilleure des façons.

Vous êtes arrivé à la fin de notre article. Nous espérons vous avoir aidé à mieux savoir comment traiter les maladies et affections de votre poisson. À bientôt sur PlanèteAnimal !

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Soigner la vessie natatoire d'un poisson, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Écrire un commentaire sur Soigner la vessie natatoire d'un poisson

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
3 commentaires
Valorisation :
chatenet
article instructif
Pascal
J'ai réussi à soigner complètement un néon atteint de cette maladie grâce au "chlorure de magnésium gemme sel de nigari". 1/2 cuillère à café dans un verre d'eau de l'aquarium. Bien diluer. Plonger le poisson dans cette solution pendant 2 minutes. Renouveler 4 jours (1 fois par jours).
Marianne
Bonjour mon poisson nage très bien dans l'eau mais à la surface flotte et se met sur le côté. Je ne sais pas quoi faire aidez moi svp.

Soigner la vessie natatoire d'un poisson
1 sur 4
Soigner la vessie natatoire d'un poisson

Retour en haut