menu
Partager

Boule à l'oreille du chien - Causes et traitements

 
Par Cristina Pascual. 22 juillet 2022
Boule à l'oreille du chien - Causes et traitements

Voir les fiches de Chiens

Bien qu'elles ne représentent qu'une petite partie du corps du chien, les oreilles sont des structures couramment affectées par divers processus pathologiques. Certains de ces processus se manifestent par un gonflement ou l'apparition d'une boule dans le pavillon de l'oreille. Un bon diagnostic différentiel est essentiel pour déterminer la cause de cette altération, qui peut être de nature traumatique, inflammatoire ou même tumorale.

Dans l'article de PlanèteAnimal, nous allons parler des principales causes qui peuvent conduire à l'apparition d'une boule dans l'oreille chez le chien, ainsi que des traitements pour chacune d'entre elles.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Abcès du chien - Causes et traitement

Othématome

L'othématome est sans doute l'une des lésions les plus courantes affectant les oreilles des chiens. Elle consiste en une accumulation de sang entre le cartilage auriculaire et la peau, généralement sur la face interne de l'oreille (bien qu'elle puisse également se produire sur la face externe).

Elle survient habituellement à la suite d'un traumatisme des oreilles, qui provoque la rupture des vaisseaux irriguant le pavillon de l'oreille, entraînant la formation d'un hématome. Ces traumatismes sont majoritairement dus au fait de se gratter les oreilles ou de secouer constamment la tête en raison de démangeaisons chroniques. Il s'agit donc d'une lésion particulièrement fréquente chez les chiens atteints d'otite ou de dermatite entraînant des démangeaisons intenses. Cependant, des cas d'othématome ont par ailleurs été rapportés chez des chiens ne présentant pas ces pathologies, où la cause semble être de type immunitaire.

Quelle que soit la cause, l'hématome formé sépare la peau du cartilage auriculaire, créant un gonflement ou une bosse caractéristique dans l'oreille. S'il n'est pas traité, l'hématome s'organise en caillot et forme ensuite un sérome. Dans ces cas, il est fréquent que le tissu de granulation qui se forme adhère au cartilage auriculaire et "plisse" ou "ride" le pavillon de l'oreille, provoquant une déformation du pavillon.

Traitement

Le traitement de l'othématome du chien peut varier en fonction de l'étendue et du degré d'évolution. Les petits hématomes récents peuvent être traités par un traitement médical :

  • Aspiration fermée : l'hématome est perforé à l'aide d'une aiguille ou d'un cathéter et le contenu est entièrement drainé.
  • Bandage : une fois le sang drainé, il est important de placer un bandage qui maintient le cartilage auriculaire en contact avec la peau pour favoriser la cicatrisation.

En cas d'othématome très volumineux ou organisé, il est nécessaire de recourir à une technique chirurgicale qui, bien que plus agressive, est également définitive. Sous anesthésie générale, une incision est pratiquée dans l'oreille afin de drainer le sang et de retirer les éventuelles adhérences qui se sont formées. Celle-ci est ensuite suturée à l'aide de points de suture transfixiants qui permettent à la peau et au cartilage de l'oreille de rester attachés. Dans la période postopératoire, des bandages doivent être appliqués et changés toutes les 48 heures.

Enfin, il faut noter qu'en plus de la résolution de l'othématome, il est indispensable d'établir un traitement spécifique en lien avec la cause qui l'a déclenché (généralement une otite ou une dermatite). Autrement, la récidive est presque garantie.

Boule à l'oreille du chien - Causes et traitements - Othématome

Tumeurs

Un autre diagnostic différentiel à envisager lorsqu'une boule apparaît dans l'oreille d'un chien est celui des tumeurs. La majorité des néoplasmes situés dans cette région du corps sont généralement bénins, les plus courants étant les suivants :

  • Lipomes : ce sont des tumeurs bénignes et mobiles, généralement situées à la base de l'oreille. Bien qu'initialement petites, elles peuvent atteindre une taille considérable.
  • Histiocytomes : ce sont des tumeurs bénignes d'origine épithéliale. Il s'agit souvent de petits néoplasmes à la forme arrondie et aux bords lisses. La couleur est habituellement rougeâtre, mais la surface a tendance à s'ulcérer après un traumatisme, ce qui provoque des saignements et l'apparition de croûtes.
  • Papillomes : ce sont des néoplasmes bénins ayant un aspect de chou-fleur, irrégulier et plutôt fragile. Elles sont généralement de couleur pâle, mais elles s'ulcèrent et saignent facilement.

Plus rarement, des tumeurs malignes telles que des adénocarcinomes ou des mastocytomes peuvent apparaître.

Traitement

Quelle que soit leur origine et leur malignité, ces tumeurs doivent être retirées chirurgicalement pour éviter toute complication future. Avant la chirurgie, une biopsie est nécessaire pour un diagnostic histopathologique afin de déterminer le type de chirurgie (conservatrice ou radicale) et la nécessité de traitements complémentaires (tels que la chimiothérapie, etc.).

Boule à l'oreille du chien - Causes et traitements - Tumeurs

Abcès

Un abcès est une cavité où s'accumule du pus. Il s'agit d'une réaction inflammatoire aiguë à une infection bactérienne. Dans les oreilles, les abcès surviennent généralement à la suite de morsures, car les pavillons sont des structures très exposées qui sont souvent les premières à être touchées lors des combats de chiens. Cependant, l'infection peut également se produire à partir d'autres causes qui permettent l'inoculation de bactéries dans le tissu sous-cutané (piqûres, égratignures, plaies perforantes, etc.).

Traitement

En général, le traitement des abcès repose sur :

  • Drainage de l'abcès : l'abcès doit être ouvert pour vider son contenu purulent et retirer la capsule.
  • Traitement antibiotique et anti-inflammatoire : on peut utiliser un antibiotique à large spectre ou réaliser une culture et un antibiogramme de la capsule de l'abcès pour établir un traitement antibiotique spécifique.

Pour plus de détails, ne manquez pas cet autre article sur les abcès chez les chiens.

Autres causes de l'apparition de boules dans les oreilles des chiens

Tout au long de cet article, nous avons énuméré les causes les plus courantes des lésions nodulaires dans les oreilles des chiens. Cependant, il existe d'autres processus qui, bien que moins fréquents, doivent également être pris en compte dans le diagnostic différentiel :

  • Pyogranulome par corps étranger : c'est un processus inflammatoire subaigu causé par l'entrée d'un corps étranger. Chez le chien, le corps étranger par excellence qui produit ce type de lésion est l'épi. Bien qu'ils pénètrent généralement dans le conduit auditif et provoquent une otite, ils peuvent également pénétrer dans la peau du pavillon de l'oreille et provoquer un pyogranulome. Le traitement nécessite la désinfection de la zone et l'ouverture du granulome pour l'élimination du corps étranger. En cas d'infection, un traitement antibiotique est nécessaire.
  • Granulome lépreux canin : Il s'agit d'un processus inflammatoire chronique causé par des bactéries du genre Mycobacterium spp. Il se caractérise par des nodules uniques ou multiples sur la tête et les oreilles. Le traitement chirurgical des lésions est curatif. On peut le voir sur la photo ci-dessous.
  • Kyste sébacé : il s'agit d'une lésion non inflammatoire et non tumorale consistant en la formation d'une structure nodulaire contenant du sébum. L'ablation chirurgicale est curative.
Boule à l'oreille du chien - Causes et traitements - Autres causes de l'apparition de boules dans les oreilles des chiens
Image: facebook.com

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Boule à l'oreille du chien - Causes et traitements, nous vous recommandons de consulter la section Problèmes de peau.

Bibliographie
  • Sula, M.J. (2012). Tumors and tumorlike lesions of dog and cat ears. Vet Clin North Am Small Anim Pract; 42(6):1161-78.
  • Risalde, M.A. Tratamiento quirúrgico del otohematoma del perro. Anatomía aplicada en pequeños animales. Universidad de Córdoba.

 

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Boule à l'oreille du chien - Causes et traitements
Image: facebook.com
1 sur 4
Boule à l'oreille du chien - Causes et traitements

Retour en haut