Partager

Ce qu'il faut savoir sur le panda roux

 
Par Pauline Bonnet. Actualisé: 14 décembre 2017
Ce qu'il faut savoir sur le panda roux

Le célèbre firefox qui donne son nom à un navigateur connu n'est pas un renard roux (bien que celui du logo du navigateur soit bien un renard), ni un raton laveur, mais appartient à la famille des Ailuridés. Son vrai nom est le panda éclatant, petit panda ou plus communément, le panda roux.

Cette confusion produite par ce petit animal au moment de le cataloguer n'est pas surprenante, car il appartient à une famille composée d'espèces éteintes pour la plupart du temps et était autrefois inclus dans le groupe de procyonidés, auquel appartient le raton laveur, ainsi que d'autres ursidés.

Autrement dit, les ours comme les ratons laveurs et les pandas ont un ancêtre commun. Découvrez dans cet article de Planète Animal des faits marquants sur le panda éclatant.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Tout ce qu'il faut savoir sur les chiens

L'apparence du panda roux

Avant d'aborder les faits sur le petit panda ou ce qu'il est vraiment : le panda éclatant ; il faut préciser que cet adorable mammifère est omnivore (principalement herbivore), de petite taille, similaire à un chat domestique, et avec un masque caractéristique sur son visage qui rappelle inévitablement ses parents, les ratons laveurs. Sa queue annelée peut aussi porter à confusion.

Ce qu'il faut savoir sur le panda roux - L'apparence du panda roux

Un régime alimentaire basé sur le bambou

Le petit panda partage avec le grand panda sa préférence pour le bambou comme aliment de base, bien que votre ami Firefox soit plus versatile concernant son alimentation avec des œufs et des poussins. Les insectes et certains rongeurs peuvent également faire partie de leur menu.

Ce qu'il faut savoir sur le panda roux - Un régime alimentaire basé sur le bambou

Une espèce vulnérable

Bien qu'il soit moins limité que son parent le plus proche, le grand panda, le petit panda est une espèce vulnérable, dernière étape avant d'être considéré comme en voie d'extinction.

Dans le cas du panda éclatant, sa plus grande menace n'est pas liée aux problèmes de reproduction, mais à la destruction de son habitat naturel. Ils accusent aussi les effets du braconnage. Ils vivent naturellement dans les forêts de bambous des régions du Tibet, du Bhoutan, des provinces chinoises du Sichuan et du Yunnan et dans le nord-ouest de l'Inde.

Ce qu'il faut savoir sur le panda roux - Une espèce vulnérable

Les deux types de panda roux

Il y a deux espèces de petit panda, le panda éclatant de l'Ouest et le panda roux de Styan. Le panda roux occidental a un masque moins marqué sur le visage et est d'une taille légèrement inférieure. Contrairement à ses parents, les ratons laveurs, les pandas roux ont sur le ventre un pelage plus foncé que sur le reste du corps.

Ce qu'il faut savoir sur le panda roux - Les deux types de panda roux

Les habitudes des pandas roux

Les pandas roux passent généralement leur journée à somnoler dans la cime des arbres et deviennent actifs au crépuscule, quand ils cherchent plus de nourriture. Il pourrait sembler que le panda roux est un animal paresseux, mais le fait est qu'il ne peut pas digérer la cellulose, et puisque son alimentation se compose principalement de feuilles et de pousses de bambou, leur adaptation passe par un métabolisme lent. Pourtant, un panda éclatant de taille moyenne peut avoir besoin de manger environ 3 kg de feuilles et de pousses de bambou par jour s'il ne mange pas d'autres aliments plus caloriques.

Ils utilisent leur queue annelée pour garder la chaleur pendant les mois d'hiver froids en haute montagne. Car le panda roux a besoin d'une température comprise entre 10 et 25 °C pour être à l'aise. La queue les aide également à s'équilibrer lorsqu'ils se déplacent à travers la cime des arbres, où ils sont vraiment très habiles.

Les pandas roux ne disposent pas des pouces opposables à proprement parler, mais ils ont un os long au poignet qui leur permet de s'accrocher aux branches et de porter la nourriture à la bouche, comme cela se produit avec le panda géant.

Les petits pandas sont des petits animaux timides et fuyants qui, quand ils se sentent menacés et sans échappatoires, adoptent une posture bipède pour essayer de paraître plus grands et intimidants (du moins, c'est ce qu'assurent les éthologues, bien que je ne sois pas persuadé que les léopards des neiges sont intimidés en les voyant comme ça).

Ils ne sont généralement pas très sociables lorsqu'ils ne sont pas en période de reproduction, au plus on peut trouver de petits groupes d'une mère avec ses petits en dehors de la saison des chaleurs. Toutefois, sauf s'ils se sentent menacés, les pandas roux sont plutôt amicaux, ce ne sont pas des animaux agressifs par nature.

Pendant la saison des amours, les mâles ont tendance à marquer leur territoire en frottant contre les arbres une glande abdominale qui sécrète une substance odorante. Ils peuvent également frotter les organes génitaux ou utiliser l'urine pour le marquage. Il n'est pas étonnant qu'un mâle ou une femelle soit avec plus d'un partenaire au cours de la même saison. La copulation a lieu au sol et les petits atteignent leur taille adulte à environ 12 mois, même s'ils ne seront pas sexuellement matures avant 18 mois.

Ce qu'il faut savoir sur le panda roux - Les habitudes des pandas roux

Plus d'informations sur le petit panda

Pour terminer cet article sur les faits intéressants sur le panda éclatant, nous vous laissons avec quelques informations que vous ignoriez peut-être :

  • Le masque du visage de panda éclatant est différent d'un animal à l'autre.
  • Le panda roux a des griffes semi-rétractables qui rappellent celles des chats. Il se lave également le visage avec de la salive et une patte comme s'il s'agissait d'un chaton.
  • En ce qui concerne la communication avec leurs pairs, ils possèdent un répertoire d'actions telles que relever la queue, arquer l'échine, adopter une posture bipède, ou des mouvements de tête accompagnés de sons.
  • L'espérance de vie d'un panda roux double presque en captivité. Dans la nature, les individus vivent normalement pendant 8 ans, 10 ans tout au plus. En captivité, l'espérance de vie moyenne des spécimens est de quatorze ans. Actuellement, sont organisés des programmes de reproduction en captivité dans une tentative de réduire la menace qui plane sur cette espèce.
  • Toutefois, si la destruction de leur habitat naturel se poursuit, l'avenir de l'espèce n'est pas encourageant. Ce n'est pas un animal adaptable comme ses cousins, les ratons laveurs.
Ce qu'il faut savoir sur le panda roux - Plus d'informations sur le petit panda

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Ce qu'il faut savoir sur le panda roux, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Écrire un commentaire sur Ce qu'il faut savoir sur le panda roux

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Ce qu'il faut savoir sur le panda roux
1 sur 7
Ce qu'il faut savoir sur le panda roux

Retour en haut