Partager

Baleine bleue : 10 choses à savoir sur ce cétacé

 
Par Alexandra Beaume Gonzales. 25 octobre 2019
Baleine bleue : 10 choses à savoir sur ce cétacé

Qui n'a jamais rêvé de voir une baleine bleue de près ? Il y a de nombreuses raisons de s'émerveiller devant ces animaux magnifiques, peut-être parce que nous avons appris dès l'enfance que la baleine bleue est le plus gros animal du monde, peut-être parce qu'elle vit dans l'océan mais que c'est un mammifère, peut-être à cause de sa manière de communiquer ?

Quoi qu'il en soit, si vous êtes de ceux qui ont toujours admiré les baleines bleues, ou si vous voulez en apprendre plus sur elles ou encore que vous faites un exposé sur la baleine bleue, continuez notre article Baleine bleue : 10 choses à savoir sur ce cétacé. Nous verrons les caractéristiques physiques de la baleine bleue comme sa taille ou son poids, mais nous verrons également des choses surprenantes sur cet incroyable animal. Enfin, nous verrons les records des baleine bleue, la plus grosse baleine du monde ainsi que la plus grande.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Reproduction de la baleine

Baleine bleue : 10 choses à savoir sur ce cétacé

Considéré comme le plus gros animal du monde, la Baleine bleue dénote pour ses incroyables capacités et caractéristiques physiques :

  1. La baleine bleue n'a pas de dents
  2. En comparaison, la taille de la baleine bleue équivaut à 5 étages
  3. Les ancêtres de la baleine bleue sont apparus sur la planète il y a 50 millions d'années
  4. Le poids de la baleine bleue équivaut à 100 hippopotames
  5. On peut trouver la baleine bleue dans tous les océans du monde
  6. La baleine bleue mange en tournant sa langue
  7. Les baleines bleues peuvent se communiquer à plus de 1000 kilomètres de distance
  8. La gestation de la baleine bleue peut durer jusqu'à 1 an
  9. La baleine bleue est un animal en danger d'extinction
  10. La baleine bleue peut atteindre les 50 km /h

Si vous voulez en savoir plus sur cet incroyable mammifère marin, continuez notre article Baleine bleue : 10 choses à savoir sur ce cétacé de PlanèteAnimal.

Baleine bleue : 10 choses à savoir sur ce cétacé - Baleine bleue : 10 choses à savoir sur ce cétacé

1. La baleine bleue n'a pas de dents

Tout d'abord, il est important de préciser que malgré leur similitude avec les poissons, les baleines sont des mammifères. De plus, ce groupe d'espèces appartient, avec les dauphins, au groupe des cétacés. Cependant, ils diffèrent des dauphins en formant le groupe des mysticètes. Les caractéristiques des baleines qui les différencient des dauphins sont principalement le fait de ne pas avoir de dents. En effet, les baleines, à la place des dents, ont une sorte de barbe en kératine qui provient du palais. La baleine bleue présente dans la partie supérieure de la tête deux spiracles (narines) au lieu d'un.

Par exemple, l'orque, qu'on appelle baleine assassine, est en fait un dauphin, et nous pouvons le prouver, car il a des dents et non des barbes.

Baleine bleue : 10 choses à savoir sur ce cétacé - 1. La baleine bleue n'a pas de dents

2. En comparaison, la taille de la baleine bleue équivaut à 5 étages

La taille de la baleine bleue est de 30 mètres, soit en comparaison, cela équivaut à 5 étages. Il faut savoir que toutes les espèces de baleine ne mesure pas cette taille. En effet, la baleine franche pigmée (Caperea marginata), mesure environ 6 mètres à l'âge adulte, soit l'équivalent d'environ 1 étage. La taille de la baleine bleue est impressionnante, la classant ainsi comme l'animal le plus grand du monde.

3. Les ancêtres de la baleine bleue sont apparus il y a 50 millions d'années

En raison de leur mode de vie aquatique, on pourrait penser que la baleine bleue a plus de caractéristiques en commun avec le poisson qu'avec un mammifère terrestre. Cependant, les cétacés sont en fait les descendants du groupe des artiodactyles, qui comprend les chameaux, les vaches, les moutons, les hippopotames, les bœufs et les sangliers, parmi d'autres mammifères terrestres. En fait, ils ont une relation particulièrement étroite avec les hippopotames.

On pense qu'il y a 50 millions d'années, le groupe Archaeoceti est né, l'ancêtre de la baleine bleue d'aujourd'hui, qui comprenait des animaux ayant passé une partie de leur vie sur terre et une autre partie de leur vie dans l'eau. La baleine bleue d'aujourd'hui est apparue il y a environ 30 millions d'années, et dans l'oligocène (il y a 25 à 40 millions d'années), les mysticètes (la famille de la baleine bleue) se différenciaient des odontocètes (dauphins) en fonction de leurs différents modes alimentaires.

Alors, si la baleine bleue est un mammifère qui vit sous l'eau, comment fait-elle pour respirer ? Eh bien, les baleines bleues effectuent une respiration pulmonaire générant l'entrée et la sortie d'air par les spiracles, qui sont les narines qu'elles ont situées dans la partie supérieure du crâne.

4. Le poids de la baleine bleue équivaut à 100 hippopotames

100 hippopotames, vous imaginez ? En effet, le poids de la baleine bleue est énorme, faisant d'elle le plus gros animal du monde. Le poids de la baleine bleue se situe entre 50 et 150 tonnes.

Le record de la baleine bleue la plus grosse du monde est détenue par une baleine bleue qui pesait 190 tonnes, record détenu en 1947.

5. On peut trouver la baleine bleue dans tous les océans du monde

L'habitat de la baleine bleue ? La planète entière ! En effet, la baleine bleue est cosmopolite, nous pouvons donc la trouver dans les océans et les mers du monde entier. La baleine bleue est adaptée à la vie en eau salée et font de longues migrations à la recherche de nourriture et de températures plus adaptées à la saison.

On la trouve généralement dans des endroits aux températures chaudes, mais la baleine bleue résiste aussi aux très basses températures et peut vivre dans les eaux de l'Antarctique et de l'Arctique. De plus, on les trouve aussi bien dans la zone océanique que dans la zone néritique (près des côtes). Ainsi, répondre à la question "où vivent les baleines bleues", comme vous pouvez le constater, est plus complexe qu'il n'y paraît.

6. La baleine bleue mange en tournant sa langue

La baleine bleue se nourrit d'organismes petits et divers comme le zooplancton, les céphalopodes, les crustacés et les petits poissons. Il faut savoir que les baleines peuvent se nourrir de trois façons différentes. Dans tous les cas, elles apportent de l'eau avec la nourriture et utilisent leur barbe de kératine pour la filtrer sans laisser la nourriture s'échapper.

  • La bouche ouverte : une des façons de se nourrir est de nager lentement la bouche ouverte, en ingérant tout ce qu'il y a sur son passage.
  • Tourner sa langue : la baleine bleue se nourrit de cette façon. En effet, elle ouvre la bouche et fait des mouvements vers le bas avec la langue générant une différence de pression et aspirant l'eau autour d'elle.
  • En groupe : sans aucun doute, la forme d'alimentation la plus intéressante des baleines est celle de la baleine Yubarta, cousine de la baleine bleue. Ces baleines chassent en groupe en utilisant un système particulier appelé "bubble-feeding", selon lequel une baleine produit des bulles en libérant de l'air par son spiracle et le reste se déplace sous le banc de poissons, les poussant vers les bulles. Les bulles fonctionnent comme un filet pour empêcher les poissons d'entrer. De cette façon, les poissons sont capturés et avalés par les baleines. Pour ce système de chasse en équipe, les baleines doivent communiquer entre elles.

Consultez notre article Alimentation de la baleine bleue pour savoir en détail comment et avec quoi se nourrit une baleine bleue.

Baleine bleue : 10 choses à savoir sur ce cétacé - 6. La baleine bleue mange en tournant sa langue

7. Les baleines bleues peuvent se communiquer à plus de 1000 kilomètres de distance

La baleine bleue communique par des vocalisations. Et oui, la baleine bleue peut faire faire des vocalisations en faisant passer de l'air par son larynx, qui a des plis qui vibrent et émettent des sons. Elle utilise ces vocalisations pour communiquer dans différentes circonstances, que ce soit lors de la chasse, lors de la parade nuptiale ou pour s'orienter lors des migrations. Grâce à ces vocalisations, la baleine bleues peut communiquer à plus de 1 000 km de distance.

8. La gestation de la baleine bleue peut durer jusqu'à 1 an

Les baleines bleues se reproduisent sexuellement. Les ovaires chez la baleine bleue femelle et les testicules chez la baleine bleue mâle se trouvent à l'intérieur de la cavité abdominale. Lorsqu'il n'est pas en érection, le pénis se trouve dans une poche génitale.

Les mâles font la cour aux femelles, ce qui peut inclure des vocalisations, des mouvements ou des bagarres. Ils ont une fécondation interne et la copulation est généralement très rapide. La gestation de la baleine bleue dure entre 10 et 12 mois et comme il s'agit d'espèces vivipares, une fois la période de gestation terminée, elles donnent naissance à la progéniture vivante. Après la mise à bas, les femelles nourrissent leurs petits pendant un an avec du lait produit dans les glandes mammaires, qui sont logées dans des entailles sur les côtés de l'ouverture génitale.

Pour plus d'informations, vous pouvez lire cet autre article de PlanèteAnimal sur Comment les baleines se reproduisent-elles ?

Baleine bleue : 10 choses à savoir sur ce cétacé - 8. La gestation de la baleine bleue peut durer jusqu'à 1 an

9. La baleine bleue est un animal en danger d'extinction

La baleine bleue est aujourd'hui en danger d'extinction ou en danger critique d'extinction, cataloguée dans la Liste rouge des espèces menacées de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Ceci est dû aux différentes menaces auxquelles ces espèces sont exposées.

Mais pourquoi la baleine bleue est-elle menacée ? Principalement, les problèmes de conservation des baleines sont dus à la chasse massive, à des fins économiques et culturelles. Cependant, les baleines bleues sont également confrontés à d'autres menaces telles que le changement climatique, la pollution par les produits toxiques rejetés dans la mer et les collisions avec les navires. Enfin, la pollution sonore des océans par les navires et d'autres activités humaines interfère avec la communication acoustique des baleines, perturbant la chasse, la cour et les migrations.

10. La baleine bleue peut atteindre les 50 km /h

La baleine bleue a une vitesse de croisière de 20 km /h. Toutefois, il faut savoir qu'elle peut atteindre les 50 km /h lors de courtes accélérations, notamment pendant la parade nuptiale et l'accouplement.

La baleine bleue est plus lente quand elle mange, se déplaçant uniquement à 5 km /h.

Baleine bleue : 10 choses à savoir sur ce cétacé - 10. La baleine bleue peut atteindre les 50 km /h

Baleine bleue : encore plus d'informations sur cet incroyable animal

InstinctAnimal présente une courte infographie de la baleine bleue pour résumer toutes ses caractéristiques :

Baleine bleue : 10 choses à savoir sur ce cétacé - Baleine bleue : encore plus d'informations sur cet incroyable animal
Image: https://www.instinct-animal.fr/baleine-bleue/

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Baleine bleue : 10 choses à savoir sur ce cétacé, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie

Écrire un commentaire sur Baleine bleue : 10 choses à savoir sur ce cétacé

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Baleine bleue : 10 choses à savoir sur ce cétacé
Image: https://www.instinct-animal.fr/baleine-bleue/
1 sur 7
Baleine bleue : 10 choses à savoir sur ce cétacé

Retour en haut