menu
Partager

Jersey Wooly

30 septembre 2021
Jersey Wooly

Originaire du New Jersey, le Jersey Wooly est un petit mammifère pesant moins de 2 kg et à poils longs. C'est le résultat du croisement entre le lapin angora français et le lapin nain hollandais dans les années 70 du siècle dernier. C'est un lapin joyeux, amical, affectueux et sociable, qui aime sortir pour jouer et montrer de l'affection à ses tuteurs. Il s'agit donc d'une très bonne race de lapin de compagnie qui est très populaire aux Etats-Unis. Leurs soins ne diffèrent pas trop de ceux des autres lapins, à l'exception de leur long pelage, qui nécessite un entretien minutieux. Continuez à lire cet article de PlanèteAnimal pour en savoir plus sur le lapin Jersey Wooly, ses caractéristiques et ses soins.

Origine
  • Amerique
  • Etats Unis

Origine du Jersey Wooly

Le Jersey Wooly vient des Etats-Unis, plus précisément du New Jersey, et il est apparu dans les années 1970, résultat du croisement entre le lapin angora français et le lapin nain hollandais. Au début des croisements, les premiers Jersey Wooly ont conservé la longueur caractéristique du corps de l'Angora français, mais, au fil des générations, ils sont nés de plus en plus petits, en raison des gènes à l'origine de la petite taille des lapins nains néerlandais Aujourd'hui, le Jersey Wooly est un petit lapin, mais pas nain, avec une fourrure laineuse grâce aux gènes de l'Angora.

Il a été reconnu comme race à part entière par l'American Rabbit Breeders Association (ARBA) en 1988, même si en 1984, une femme, Bonni Seeley, a déjà présenté le premier spécimen dans une exposition réalisée par cette association. À l'heure actuelle, c'est l'un des lapins qui participe le plus aux expositions et aux concours aux États-Unis et en Amérique, et c'est l'une des races préférées en tant que lapin de compagnie.

Caractéristiques du lapin Jersey Wooly

Le Jersey Wooly est de petite taille et il ne pèse pas plus de 2 kg. Son corps est fort et a une tête proportionnelle et carrée. Leurs oreilles sont droites et petites, et elles mesurent de 5 à 7 cm de long. Ses yeux sont ronds et brillants et leur couleur correspond à celle du pelage. Le corps est court mais compact, avec des épaules et des membres postérieurs bien développés.

Cependant, la caractéristique la plus frappante de leur apparence physique est leur pelage d'aspect laineux, que l'on retrouve dans diverses couleurs et nuances. Contrairement à ce qui se passe avec les lapins Angora, ce pelage laineux offre plus de facilités d'entretien du fait qu'il possède de nombreux guardhairs, plus épais que les poils bouclés qui se trouvent sous la laine, ce qui lui confère une texture plus épaisse et simple d'entretien.

Couleurs du Jersey Wooly

La coloration divise ces lapins en six types :

  • Wooly agouti : ce sont des lapins de couleur marron, écureuil, opale ou ivoire.
  • Wooly broken : c'est l'un des types les plus fréquents et ce sont des lapins blancs, avec ou sans autres couleurs en combinaison.
  • Wooly tan : ce sont des couleurs exotiques, comme le martre noir argenté, le bleu loutre, la perle, l'argent nacré, l'argent avec du bleu ou avec du noir, ou encore le noir loutre.
  • Wooly self : comprend le noir, le lilas, le chocolat, le bleu et le blanc avec des yeux bleus ou rouges.
  • Wooly shaded : fait référence aux couleurs de la tortue ou de la perle fumée.
  • Couleurs unies : bleu, noir, lilas ou chocolat .

Caractère du lapin Jersey Wooly

Les lapins Jersey Wooly sont d'excellents animaux de compagnie pour leur bon comportement. Ils sont affectueux, calmes, intelligents et dociles, ainsi que très sociables et joueurs, appréciant beaucoup la compagnie de leurs proches. Malgré leur petite taille, ils adorent sortir de leur cage et explorer la maison, pour aller voir les gens, les animaux et tous les objets qu'ils trouvent.

Quelque chose à souligner chez ces lapins est leur grande sociabilité et ils s'entendent très bien avec les enfants. En général, ils s'entendent bien avec les personnes de tous les âges et n'hésitent pas à les approcher pour obtenir de l'affection, des jeux et de l'attention.

Prendre soin d'un lapin Jersey Wooly

Pour garder le pelage de ces lapins en parfait état, sans nœuds et propre, ils doivent être brossés 1 à 2 fois par semaine, ce qui permet d'augmenter la fréquence de la chute des poils, qui se produit généralement au printemps et en été. Contrairement à l'un de leurs parents, le lapin Angora, le Jersey Wooly ne requiert pas de coupe pour entretenir sa fourrure. En revanche, lui faire prendre un bain n'est pas recommandé, car c'est une procédure très stressante pour eux et elle peut causer des problèmes tels que des troubles cardiaques. Ainsi, lorsque votre Jersey Wooly est sale, essuyez-le simplement avec un chiffon humide.

D'autre part, ces lapins doivent vivre dans une cage spacieuse, selon leur taille, afin qu'ils puissent se déplacer et sauter librement. De plus, ils doivent le laisser libre un petit moment tous les jours afin de stimuler leur esprit et évacuer leur énergie plus efficacement. La cage doit contenir un espace de repos et de nourriture et être nettoyée quotidiennement. Elle doit également avoir un sol lisse recouvert de paille ou de copeaux de bois.

La nourriture doit être à base d'au moins 70 % de foin, en complétant le menu avec des fruits, des légumes et des aliments pour lapins. Ils doivent avoir de de l'eau fraîche et toujours accessible, de préférence dans des abreuvoirs pour lapins. De plus, il faut toujours vérifier l'état de leurs dents. Pour ce faire, il faut leur offrir du bois ou des objets à ronger. De cette façon, les troubles tels que la malocclusion ou les problèmes de croissance et d'asymétrie sont évités. De plus, les griffes doivent être coupés uniquement lorsque cela est nécessaire et avec une bonne compréhension de la technique. On vous l'explique dans l'article Comment couper les ongles d'un lapin ?

Enfin, le Jersey Wooly doit subir des contrôles vétérinaires de routine afin de prévenir les maladies, vérifier son état de santé, vacciner contre les maladies hémorragiques et la myxomatose, ainsi que vermifuger régulièrement pour le maintenir exempt de parasites internes, comme les coccidies ou les vers, et externe comme les acariens.

Santé du lapin Jersey Wooly

Selon les soins qu'ils reçoivent, les lapins Jersey Wooly ont une espérance de vie de 7 à 10 ans. Les pathologies les plus courantes pouvant les affecter sont :

  • Maladie hémorragique virale : peut causer la mort après de la fièvre, saignement, écoulement nasal, cyanose, cris, opisthotonos, pneumonie, anorexie, prostration, troubles de la marche ou convulsions, parmi une grande variété d'autres symptômes graves.
  • Myxomatose : une maladie virale qui provoque des myxomes, qui sont des nodules sur la peau, et peut également provoquer une inflammation de la paupière, une otite, une dyspnée, de la fièvre ou des convulsions.
  • Malocclusion dentaire : consiste en une usure inégale des dents, provoquant une asymétrie dentaire avec des lésions au niveau des gencives et de la bouche et prédisposant aux infections.
  • Problèmes du système respiratoire causés par des micro-organismes tels que Pasteurella : dans ces cas, il existe des signes cliniques tels qu'un écoulement nasal, une dyspnée, une toux, des éternuements ou une pneumonie.
  • Myiase cutanée : Les poils longs et les plis cutanés de ces lapins peuvent être des endroits idéaux pour que les mouches pondent leurs larves et que les vers se forment. Les larves de mouches déchirent la peau, creusent des galeries et provoquent des démangeaisons, des douleurs, des infections et des blessures.
  • Champignons : ces organismes provoquent des altérations de la peau, formant des lésions telles que des papules, des pustules, des zones alopéciques circulaires et de l'urticaire.
  • Troubles du système digestif : ils surviennent lorsque le lapin a une alimentation déséquilibrée, ce qui le prédispose aux infections par des micro-organismes, qui peuvent également être causées par des parasites internes ou par des obstructions résultant de boules de poils, dues à la longueur de son pelage. Les signes cliniques sont des vomissements, des douleurs abdominales, des ballonnements, de la diarrhée, une déshydratation et un malaise.

Enfin, la stérilisation ou castration est importante afin de prévenir les tumeurs de l'appareil reproducteur (cancer des testicules, de l'ovaire, des mamelles) et d'autres problèmes tels que les kystes ou les processus infectieux ou inflammatoires auxquels ils semblent avoir une certaine prédisposition. N'oubliez pas que pour garder votre lapin en bonne santé, il est nécessaire de visiter périodiquement le centre vétérinaire exotique pour effectuer une bonne médecine préventive et ainsi diagnostiquer les problèmes de santé le plus tôt possible.

Photos de Jersey Wooly

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Jersey Wooly

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?

Jersey Wooly
1 sur 2
Jersey Wooly

Retour en haut