Partager

Le chien de Pavlov en psychologie - Expérience détaillée

Par Antoine Decrouy. Actualisé: 9 avril 2018
Le chien de Pavlov en psychologie - Expérience détaillée
Image: https://cortecs.org/

Voir les fiches de Chiens

Nos avancées scientifiques ne sortent pas comme le lapin du chapeau magique du magicien et n'apparaissent pas non plus de la manière de cette pièce de monnaie que l'on avait derrière l'oreille, elles demandent des recherches et un travail rigoureux. Tout le monde a déjà entendu parler du chien de Pavlov mais qu’est ce que c’est exactement ? Un chien célèbre, mais pourquoi, mais de quoi ? Le chien de Pavlov est le nom d’une expérience réalisée par Ivan Pavlov qui a abouti sur ce qu’on appelle le conditionnement classique.

Sur PlanèteAnimal nous avons eu envie de faire un article afin de vous expliquer de quel manière cette expérience a a jamais changé les études sur le Béhaviorisme ou ce qu’on appelle aussi le comportementalisme.

Grâce à une expérience Ivan Pavlov a obtenu le convoité Nobel de physiologie / médecine en 1904. Nous vous invitons à continuer votre lecture afin de pouvoir mieux comprendre ce qu’est Le chien de Pavlov en psychologie - Expérience détaillée

Cela pourrait aussi vous intéresser : Le chat est-il liquide ou solide ?

Qui est Pavlov ?

Avant de vous embarquer dans la grande explication de l'expérience du chien de Pavlov, chez PlaneteAnimal il nous semble important, capital ainsi qu’essentiel de vous donner du contexte et de vous décrire en quelques mots, qui était Pavlov. C'est pourquoi nous commencerons notre article Le chien de Pavlov en psychologie - Expérience détaillée avec une très courte biographie.

Ivan Petrovitch Pavlov de son nom complet est né le 14 septembre 1849 à Riazan, il est mort le 27 février 1936 à Leningrad. Passionné depuis son plus jeune âge par les sciences, lorsqu’il rentre à l’université il fait fausse route et commence ainsi une carrière de droit qu’il ne finira pas. Ainsi il se spécialise en physiologie animal qu’il étudie à l’académie de chirurgie et de médecine. Dans cette université, il aura la chance de suivre les cours d’un des plus grands maîtres de la discipline, Élie de Cyon, grâce à ses enseignements il deviendra un réel virtuose de la technique et de la méthode. Il finit par obtenir son diplôme en 1879 et soutient sa thèse en 1883. En 1890 il devient titulaire de pharmacologie de l’académie de médecine militaire de Saint-Pétersbourg, en 1895 il devient professeur de physiologie puis directeur de l’institut de médecine expérimentale de Saint-Pétersbourg (puis Leningrad), il y restera jusqu’à sa mort en 1936. Il a obtenu un des plus grands honneurs que l’on peut recevoir lorsque l’on appartient à la communauté scientifique, en 1904 il obtient le Nobel de Physiologie ou médecine grâce à l’expérience du chien de Pavlov dont nous allons vous parler maintenant.

Le chien de Pavlov en psychologie - Expérience détaillée - Qui est Pavlov ?
Image: http://sciencepenguin.com/ivan-pavlov-1849-1936/

Théorie de Pavlov - Explication

Pavlov en bon physiologiste du début du 20ème siècle réalise une expérience sur la fonction gastrique du chien en recueillant les sécrétions de la glande salivaire. L’idée était de mesurer et d'analyser la production de salive du chien, dans différentes conditions et toujours en réponse aux aliments.

Pavlov était un homme méticuleux et donnait à son chien à manger tous les jours à la même heure. Au bout d’un certain temps, il s’est aperçu que le chien commençait à saliver avant que la nourriture n’ait été servie, le chien savait que l’heure du repas approchait et ainsi préparait son corps à l’ingestion de nourriture.

La surprise passée, Pavlov décida d’explorer cette caractéristique précise. La nourriture est ce que Pavlov caractérise de stimulus porteur de sens. Avant de nourrir son chien, il testait divers stimulus sonores (ce que Pavlov appelle un stimulus neutre), au bout d’un certains temps, le chien a associé le stimulus neutre au stimulus porteur de sens. Et si l’expérience est un succès, il se trouve que le stimulus dit “neutre” finira par entraîner les mêmes effets physiologiques que le stimulus porteur de sens.

Nous allons prendre le temps et ainsi vous l'expliquer d’une manière plus claire : tous les jours Pavlov nourrit son chien à la même heure et fait par exemple sonner une cloche. Au bout d'un certain temps le chien qui aura associé le bruit de la cloche à son repas et se mettra à saliver sans qu’il y ait de la nourriture dans la pièce et peu importe que ce soit l’heure de son repas ou non. C’est ce que Pavlov appelle le conditionnement, le chien a été entraîné à saliver (réponse physiologique) à un stimulus qui au départ n’était pas porteur de sens.

Grâce à cette découverte, Pavlov a démontré que l’on pouvait associer quelque chose qui ne nous semble pas important (stimulus neutre) à quelque chose qui est pour nous chargé de sens (Stimulus porteur de sens, dans ce cas là, la nourriture) tout en provoquant ainsi un réflexe physiologique.

Exemple de la théorie de Pavlov dans le cas de son chien :

  1. Stimulus neutre (son) → Stimulus qui ne déclenche aucun réflexe, aucune réponse.
  2. Stimulus porteur de sens ou inconditionnel (nourriture) → Stimulus qui déclenche une réponse inconditionnelle (RI).
  3. Réponse inconditionnelle → Réponse déclenchée par le stimulus inconditionnel de manière réflexe, pas d’apprentissage nécessaire et manifeste sous forme d’émotion ou de réflexe.
  4. Association du stimulus neutre (son) au stimulus inconditionnel (nourriture) → Création d’une réponse conditionnelle (salive).
  5. Une fois l’association réalisé par le chien, un stimulus neutre qui est devenu un stimulus conditionnel (son) → Entraîne une réponse conditionnelle (salive).
  6. En faisant une expérience sur le système gastrique du chien, Pavlov a fait une découverte majeure du 20ème siècle, le conditionnement.

Beaucoup de chercheur ont poursuivi ces recherches et se sont aperçu que les êtres humains, avec la publicité par exemple pouvaient aussi être conditionnés.

Le chien de Pavlov en psychologie - Expérience détaillée - Théorie de Pavlov - Explication
Image: http://www.futura-sciences.com

Nous espérons que vous avez apprécié notre article sur Le chien de Pavlov en psychologie - Expérience détaillée et si il en est ainsi, nous vous invitons à consulter ces articles :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Le chien de Pavlov en psychologie - Expérience détaillée, nous vous recommandons de consulter la section Éducation avancée.

Écrire un commentaire sur Le chien de Pavlov en psychologie - Expérience détaillée

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Que vous a semblé cet article ?
1 commentaire
SAINTERVÉ
Pavlov est un bon physiologiste ,donc il n'utilise pas la viande pour faire saliver le chien encore donc il a fait choix tout en sonnant la cloche le chien commence par saliver

Le chien de Pavlov en psychologie - Expérience détaillée
Image: https://cortecs.org/
Image: http://sciencepenguin.com/ivan-pavlov-1849-1936/
Image: http://www.futura-sciences.com
1 sur 3
Le chien de Pavlov en psychologie - Expérience détaillée

Retour en haut