Partager

Oiseau blessé : que faire et qui appeler ?

Oiseau blessé : que faire et qui appeler ?

Quand le printemps arrive à la fin et que commence l'été, l'augmentation des température fait que les poussins sautent de leurs nids, même s'ils ne sont pas encore prêts à voler. Évidemment, il existe d'autres raisons pour lesquelles un oiseau peut sauter avant du nid, comme l'attaque d'un prédateur par exemple.

Quand vous marchiez dans la rue, n'avez-vous jamais aperçu un oisillon blessé ? on est sûr que vous l'avez amené à la maison pour essayer de le nourrir au pain sec et à l'eau ou au lait et au biscuit. Mais, après quelques jours seulement, l'oisillon a passé l'arme gauche. Ça vous est déjà arrivé ?

Même si ça ne vous est jamais arrivé, mais que vous voulez être prêt.es, lisez attentivement cet article Oiseau blessé : que faire et qui appeler de PlanèteAnimal, car vous y découvrirez comment nourrir correctement un oiseau, que faire d'un oisillon blessé ou que faire d'un oiseau blessé qui ne peut pas voler.

Sauvez-les tous !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Chien qui s'étouffe - Que faire ?

Le développement des oiseaux

Le temps qui file entre l'éclosion de l'oeuf jusqu'à la maturité varie entre les différentes espèces d'oiseaux. Les plus petites ont généralement tendance à maturer plus vite et ils passent de petits poussins récemment nés à jeunes aventuriers en quelques semaines à peine. D'un autre côté, les rapaces ou les espèces plus grandes restent dans le nid avec leurs parents durant plusieurs mois.

La maturité sexuelle, toutefois, requiert plus de temps, chez les petits oiseaux, elle peut tarder entre un et deux ans, alors que chez des espèces plus grandes et à la durée de vie plus longue, elle peut tarder plusieurs années. Le processus de maturation sexuel est le même dans tous les cas.

Quand les oisillons brisent leur coquille, ils peuvent soit être nidicoles ou nidifuges :

  • Nidicoles : ces oisillons naissent sans plumes, leurs yeux sont fermés, ils sont totalement dépendants de leurs parents. Ce groupe regroupe les oiseaux chanteurs, les colibris, les corbeaux, etc...
  • Nidifuges : ces oisillons naissent avec du duvet, les yeux ouverts et ils sont capables de marcher presque immédiatement. On retrouve appartenant à ce groupe des oiseaux comme les canards, les perdrix, etc...

Durant les premiers jour de vie qui suivent l'éclosion, tous les poussins ont besoin de beaucoup de soins de la part de leurs géniteurs, y compris les oiseaux nidifuges. Les parents leur apportent de la chaleur, de la protection, de la nourriture ou ils les guident vers elle et ils les défendent contre les prédateurs.

Au début, les poussins mangent plusieurs fois par heure. Les nidicoles sont maladroits, faibles et ils ne peuvent pas trop bouger, pour demander de la nourriture ils ouvrent le bec. Au fur et à mesure qu'ils grandissent et qu'ils se font plus forts, ils développent leurs premières plumes. Les oisillons nidifuges sont, dès le début, plus indépendants, ils peuvent marcher ou nager presque immédiatement, mais ils se fatiguent facilement et ils restent très proches de leurs parents.

Au fur et à mesure que les oisillons nidifuges grandissent, ils développent des plumes, ils ouvrent les yeux et ils grandissent, ils prennent du poids et ils peuvent bouger de plus en plus. Au final, ils sont couverts de plumes, mais il peut y avoir des zones sans plumes, comme la tête et le visage. Au même moment, les oiseaux nidifuges sont de plus en plus grands et forts, et ils commencent à avoir des plumes plus matures.

Une fois que les poussins ont atteint la taille adulte, peuvent se produire plusieurs choses différentes. Chez certaines espèces, les jeunes restent avec les parents jusqu'à la prochaine saison des amours. Dans d'autres cas, les familles peuvent rester unies toute la vie. Chez d'autres espèces, les parents abandonnent leurs poussins dès qu'ils peuvent prendre soin d'eux-même.

Oiseau blessé : que faire et qui appeler ? - Le développement des oiseaux

Alimentation des oiseaux

Quand vous trouvez un oiseau blessé abandonné, la première chose que vous pensez à faire est de le nourrir, c'est pourquoi, généralement, vous lui donnez du pain ou des biscuits trempées dans de l'eau ou du lait. Dès que vous faites ça, vous êtes en train de commettre plusieurs erreurs qui supposeront la mort de l'animal. Autant le pain que les biscuits que vous mangez, sont des aliments ultratransformés, riches en sucre et en huiles, dangereux pour notre santé et mortels pour les oiseaux.

Mélangez la nourriture avec de l'eau ne suppose aucun risque, au contraire, car le fait vous permet de vous assurer que l'animal s'hydrate, mais utiliser du lait va contre la nature de l'oiseau, car les oiseaux ne sont pas des mammifères, qui sont les seuls animaux qui doivent et peuvent consommer du lait. Les oiseaux n'ont pas les enzymes nécessaires afin de digérer le lait, ce qui provoque des diarrhées sévères qui en finissent avec la vie de l'animal.

Chaque espèce d'oiseau suit une alimentation spécifique, certaines sont granivores (se nourrissent de graines) comme les chardonnerets ou les verdiers, qui ont un bec court. D'autres sont insectivores comme les hirondelles et les martinets, qui ouvrent grand le bec en vol pour capturer leurs proies. D'autres oiseaux ont un long bec qui leur permet de capturer des poissons, comme hérons. Les oiseaux qui ont un bec incurvé et aiguisé sont carnivores, c'est le cas des rapaces ainsi que des flamants qui ont un bec incurvé qui leur permet de filtrer l'eau afin d'en récupérer leur nourriture. Il existe un nombre infini de types de becs qui jouent chacun un rôle concret dans l'alimentation de son possesseur.

Grâce à tout ça, vous savez qu'en fonction du bec qu'a l'oiseau blessé que vous trouvez, son alimentation variera. Sur le marché vous pourrez trouver différents aliments formulés spécifiquement pour les oiseaux selon leurs caractéristiques alimentaires et vous pouvez les acheter en cliniques vétérinaires d'animaux exotiques.

Oiseau blessé : que faire et qui appeler ?

Il est courant de penser que si vous trouvez un oiseau blessé sur le sol et qu'il a besoin de votre protection et de vos soins, mais il n'en est pas toujours ainsi et, le retirer de l'endroit où vous l'avez trouvé peut supposer la mort de l'animal.

La première chose à faire est de vous assurer qu'il n'est pas blessé, s'il l'est, vous devez vous mettre en contact avec un centre de sauvegarde des oiseaux, ce qui nous mène à une grande question : Oiseau blessé : qui appeler ?C'est ce que nous allons voir de suite !

Oiseau blessé : qui appeler ?

Il faudra que vous contactiez le centre de sauvegarde ligue de protection des oiseaux (LPO) le plus proche de chez vous. Vous pouvez contacter le numéro de la ligue de protection des oiseaux qui saura vous indiquer quel est le centre de sauvegarde des oiseaux le plus proche de chez vous. Le numéro de la LPO est le 05 46 82 12 34.

Mais vous pouvez également contacter la direction départementale de l'Office Nationale de la Chasse et de la Faune Sauvage ainsi qu'un centre référencé en faune sauvage. Maintenant que vous savez qui appeler quand vous trouvez un oiseau blessé, nous allons vous expliquer ce qu'il faut que vous fassiez.

Oiseau blessé : que faire ?

L'aspect de l'oiseau que vous trouvez vous permettra de faire une estimation approximative de son âge et, selon cet âge, ce qu'il vaut mieux que vous fassiez. Si l'oiseau que vous avez trouvé n'a pas de plumes et qu'il a les yeux fermés, c'est un oisillon qui vient de naître, vous allez devoir chercher le nid d'où il est tombé et l'y remettre, si vous ne trouvez pas le nid vous pouvez construire un petit refuge près de l'endroit où vous lavez trouvé et attendre que les parents viennent le chercher, si après un bon moment ils ne sont pas venus le chercher, vous allez devoir vous mettre en contact avec les agents spécialisés.

S'il a les yeux ouverts et quelques plumes les étapes à suivre sont les mêmes qu'avec un oisillon qui vient de naître. D'un autre côté, si l'oiseau a toutes ses plumes, qu'il marche et qu'il essaie de voler, vous n'aurez rien à faire, car vous êtes face à un oiseau qui apprend à voler. De nombreuses espèces d'oiseaux, une fois sorties du nid, avant de voler, pratiquent au sol, se réfugient dans des arbustes où leurs parents leur apprennent à trouver leur aliment, c'est pourquoi il ne faudra jamais que vous les attrapiez.

Si l'animal est dans un endroit potentiellement dangereux, vous pouvez essayer de le mettre dans un endroit plus sûr, plus éloigné, par exemple, du trafic automobile, mais en le laissant toujours au maximum près de l'endroit où vous l'avez trouvé. Il faudra ensuite que vous vous éloigniez de lui en gardant un œil sur lui à bonne distance afin de voir si les parents viennent s'en occuper.

Si l'oiseau est blessé et que vous ne savez comment vous occuper de sa blessure, il faudra que vous l'ameniez à un centre de sauvegarde des oiseaux.

Si vous n'en avez pas la possibilité, dans la suite de notre article Oiseau blessé : que faire et qui appeler nous vous proposons quelques étapes à suivre pour soigner l'aile d'un oiseau blessé.

Oiseau blessé : que faire et qui appeler ? - Oiseau blessé : que faire et qui appeler ?

Comment soigner un oiseau blessé ?

Dans un premier temps, nous allons prendre le temps de vous expliquer comment soigner l'aile d'un oiseau blessé :

  • Dans un premier temps il faut que vous vous assuriez que son aile soit bien cassé.
  • Il faudra ensuite que vous l'ameniez chez vous.
  • Ensuite, soignez l'oiseau ; s'il y a du sang, il faudra que vous désinfectiez et que vous appliquiez délicatement un bandage.
  • Il faudra ensuite que vous vous occupiez de lui durant sa convalescence, en le nourrissant selon ses besoins spécifiques et en lui créant un endroit où il pourra être bien.
  • Lui rendre sa liberté.

Nous vous avons résumé les informations que vous pourrez trouver dans l'article suivant : Comment soigner l'aile d'un oiseau

Voyons maintenant, de manière résumée, comment soigner un oiseau tombé du nid :

  • Assurez-vous que ses parents ne viennent pas le chercher.
  • Préparez-lui un nid douillet.
  • Nourrissez-le selon ses besoins spécifiques.
  • Remettez-le en liberté.

Nous sommes bien conscients que ces étapes sont extrêmement résumées, pour approfondir le sujet et découvrir en détails toutes les étapes à suivre pour soigner un oiseau tombé du nid, c'est par ici : Comment soigner un oiseau tombé du nid ?

Liste d'oiseaux que vous pouvez trouver dans les villes françaises

A continuation, nous allons vous montrer une liste d'oiseaux que vous pouvez trouver facilement dans les villes, selon les caractéristiques de la ville (présence de fleuves, de lacs ou de la mer) vous pourrez voir l'une ou l'autre :

  • Corneille noire
  • Pie bavarde
  • Merle noir
  • Étourneau sansonnet
  • Moineau domestique
  • Mésange charbonnière
  • Mésange bleue
  • Rougequeue noir
  • Rougegorge familier
  • Pigeon biset
  • Pigeon ramier
  • Tourterelle turque
  • Mouette rieuse
  • Goéland (leucophée)
  • Canard colvert
  • Gallinule poule-d'eau

Si notre article Oiseau blessé : que faire et qui appeler vous a plu, c'est par ici :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Oiseau blessé : que faire et qui appeler ?, nous vous recommandons de consulter la section Premiers soins.

Écrire un commentaire sur Oiseau blessé : que faire et qui appeler ?

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 commentaire
Valorisation :
Boukari
Bonjour, l'oiseau s'est tordu le cou après sa chute. Je lui ai donné du pain avec de l'eau sucrée et des arachides fraîches et pillées. Ça a fait une espèce de bouillie. Je ne peux pas l'amener dans ma maison, et j'ai peur que la nuit soit fraîche pour lui. Comment puis-je l'aider pour survivre la nuit. C' est un Nidicole

Oiseau blessé : que faire et qui appeler ?
1 sur 3
Oiseau blessé : que faire et qui appeler ?

Retour en haut