Partager

Comment soigner un oiseau tombé du nid ?

 
Par Antoine Decrouy. Actualisé: 18 octobre 2018
Comment soigner un oiseau tombé du nid ?

Secourir un oiseau peut être plus compliqué qu'adopter un chien ou un chat sans domicile, en effet, il ne s'agit d'un secret pour personne lorsqu'on vous dit que les oiseaux sont moins confiantes avec les personnes. De fait, ils acceptent difficilement l'aide des personnes et ils ont besoin de soins plus spécifiques et délicats afin de survivre. S'il s'agit d'un oisillon, il vaut mieux ne pas l'aider car généralement la mère n'est pas bien loin et si vous l'emmenez chez vous pour le soigner il est probable que plus tard la mère ne l'accepte pas.

Cependant, si la mère ne vient pas à sa rescousse, nous vous invitons à continuer la lecture de ce nouvel article Comment soigner un oiseau tombé du nid afin que vous puissiez savoir comment venir en aide à ce petit oiseau !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment prolonger la vie de son chien ?

À partir de quel moment faut-il recueillir l'oiseau ?

Si vous trouvez un oiseau tombé du nid et qu'il est incapable de voler (c'est un poussin ou il est blessé) votre première réaction sera de le recueillir afin de le soigner à la maison, néanmoins, cette belle action sur le papier peut parfois s'avérer contre-productive.

La plupart des oiseaux perçoivent les humains comme des êtres dangereux, des possibles prédateurs, ainsi, ne soyez pas surpris si vous voyez l'oiseau devenir nerveux quand vous vous approchez de lui. Si vous voyez qu'il est blessé, qu'il soit blessé aux pattes, à l'aile ou n'importe et qu'il est handicapé pour voler ou sauter, vous allez devoir l'amener à la maison afin de le soigner. S'il s'agit d'une espèce protégée nous vous recommandons d'appeler les gardes forestiers afin qu'ils se chargent eux-même de le soigner. S'il s'agit d'un pigeon, il est probable que les gardes forestiers ne se déplacent pas et ce sera donc à vous jouer ! La première chose que vous allez devoir c'est l'amener chez un vétérinaire exotiques.

Au contraire, si l'oiseau n'est pas vraiment blessé plusieurs variables sont à prendre en compte. S'il s'agit d'un poussin, son nid ne doit pas être bien loin et il est plus que possible que les parents soient en train de vous observer en ce moment même. Dans cette situation le mieux que vous ayez à faire c'est de localiser le nid et de remettre l'oiseau dans son nid. N'ayez pas peur de l'attraper avec les mains car la croyance populaire stipulant que les parents le rejetteront à cause de l'odeur humaine est un mythe. Cependant, il est essentiel que vous fassiez très très attention lorsque vous manipulez l'oisillon car il est si délicat que vous ne voudriez pas lui faire mal par inadvertance !

Si vous n'arrivez pas à localiser le nid, vous pouvez mettre le poussin dans une caisse et l'attacher à un arbre pour que ses parents arrivent à le trouver. De cette manière vous le protégez des possibles prédateurs comme les chiens et chats. Si après quelques heures personne ne s'est occupé de l'oisillon, vous allez devoir le prendre avec vous. Rappelez-vous que cette solution est l'unique option surtout lorsque l'oiseau est incapable de se débrouiller seul et qu'il n'a pas d'autres personnes de son espèce pour l'aider, car il est souvent difficile pour eux de vivre en liberté après avoir été élevés par des humains.

Comment soigner un oiseau tombé du nid ? - À partir de quel moment faut-il recueillir l'oiseau ?

Préparation du nid

Si l'oiseau doit rester avec vous jusqu'à ce que sa blessure guérisse complètement ou qu'il apprenne à se défendre, il est nécessaire que vous lui prépariez un espace adéquat.

Si c'est un oisillon vous allez devoir lui préparer une sorte de petit nid. À cet âge ils ont besoin de beaucoup de chaleur, ainsi qu'une boite en carton avec des trous (pour qu'il puisse respirer) devrait faire l'affaire. Mettez du papier absorbant sur le fond de la boîte pour que ce soit plus facile à nettoyer et disposez la boîte dans un coin. Vous pouvez y ajouter un petit nid artificiel (que vous pouvez acheter dans n'importe quelle boutique pour animaux) ou l'élaborer vous même avec des poils de noix de coco ou dans une matière similaire.

Mettez le nid dans un endroit sûr de votre maison, loin des chiens et chats et des courants d'airs. Il ne faut pas non plus qu'il soit au soleil même si la lumière directe est nécessaire pour le développement du plumage de certaines espèces.

La température du nid est essentielle pour la survie de l'oisillon donc si c'est l'hiver vous allez devoir mettre à côté du nid une sorte de petit chauffage. Si votre oisillon tremble il aura besoin de plus de chaleur si au contraire il halète et qu'il essaye de respirer, baissez la température immédiatement car trop de chaleur peut le tuer aussi bien que le froid. Être attentif est crucial !

S'il s'agit d'un oiseau adulte que vous avez secouru car il était blessé, une cage sera l'endroit parfait pour elle, plus elle est grande et mieux c'est. Mettez des journaux sur le sol de la cage afin de pouvoir récupérer les déjections de l'oiseau, laissez une mangeoire, un biberon et un récipient avec de l'eau dans lequel votre oiseau pourra faire sa toilette. Il faudrait que vous mettiez la cage vers une fenêtre ou dans le jardin afin que l'oiseau ne perde pas contact avec le monde extérieur. Bien sûr, cela ne veut pas dire qu'il faut que vous l'exposiez à des courants d'airs ou au soleil directement.

Dans les deux cas il est recommandé d'éviter de trop les toucher dans la mesure du possible. Car si vous le faites une fois que vous le relâcherez des étrangers pourront l'approcher et il se peut que ces personnes ne soient pas forcément bien intentionnées. Il est indispensable que les oiseaux aient peur afin de pouvoir continuer à survivre.

Comment soigner un oiseau tombé du nid ? - Préparation du nid

Alimentation

L'alimentation dépendra de l'espèce et de l'âge de l'oiseau, pour cette raison il est fondamental de savoir l'espèce de l'oiseau. En général, les poussins auront besoin d'aliments mou comme la pâtée d'élevage que vous trouverez dans n'importe quel magasin pour animaux ou dans n'importe quel vétérinaire pour animaux exotiques.

Humidifiez-là avec de l'eau tiède pour qu'elle se ramollisse et que vous obteniez une sorte de pâte qui ne soit pas trop épaisse. Ensuite, utilisez des petites pinces ou une seringue sans pointe et approchez-là du bec de l'oisillon et touché un côté de son bec. Par instinct il ouvrira le bec pour être alimenté mais s'il ne le fait pas, nous vous recommandons de simuler un sifflement pour qu'il ouvre le bec. Avant de lui en offrir davantage, donnez lui une petite portion qu'il pourra facilement avaler.

Les poussins doivent manger un petit peu toutes les heures, de l'aube jusqu'à un petit peu avant le coucher de soleil. Quand il fait nuit, il dort, il est donc très important que vous ne le dérangiez pas. Avant de l'alimenter vous devez vérifier sa température corporelle : si l'oiseau a froid vous allez devoir le réchauffer dans un premier temps et une fois que sa température sera stable vous pourrez le nourrir.

Vous saurez que votre oisillon a été assez nourri quand son jabot sera rempli. Rappelez-vous que le jabot est un genre de petit sac qu'ont les oiseau sur le côté du cou et qui est particulièrement visible chez les poussins. Au fur et à mesure que vous lui offrirez à manger vous verrez son jabot se gonfler.

Chez les oiseaux adultes vous avez plusieurs options, en accord avec l'espèce mais en principe la nourriture peut se limiter à des insectes de petite taille (pâte insectivore, en vente chez n'importe quel vétérinaire pour animaux exotiques) et des graines s'il s'agit d'un oiseau granivores. Nous répétons donc de nouveau qu'il est essentiel de connaître l'espèce de l'oiseau afin de pouvoir lui offrir une alimentation adaptée.

Vous devez mettre ses aliments dans une mangeoire afin que l'oiseau s'alimente tout seul ; s'il refuse de le faire, vous pouvez l'aider en lui approchant la nourriture près du bec afin de le stimuler. Néanmoins, rappelez-vous que vous ne devez jamais le forcer à manger. Il doit avoir à sa portée un récipient contenant de l'eau propre et fraîche. Il faut que vous le nourrissiez de deux à trois fois par jour. Vous pouvez combiner ces aliments avec des fruits et de la verdure fraîche, comme des plantes endémiques à la zone où il s'alimente.

Nous vous invitons à continuer la lecture de notre article Comment soigner un oiseau tombé du nid afin de découvrir nos quelques conseils supplémentaires !

Comment soigner un oiseau tombé du nid ? - Alimentation

Conseils généraux :

  • Si vous avez secouru un poussin, au fur et à mesure qu'il grandit vous allez devoir varier son alimentation pour qu'il commence à s'habituer à consommer des aliments qui ressemblent de plus en plus à l'alimentation d'adulte.
  • Évitez de le toucher plus que nécessaire le poussin, car il pourrait finir par considérer que vous êtes sa mère et de cette manière vous ne pourrez jamais le libérer.
  • La cage doit être nettoyé toute la journée.
  • Lavez-vous les mains après avoir toucher l'oiseau afin d'éviter la transmission de maladie.
  • Ne l'alimentez jamais de force. Si l'oiseau ne veut pas manger c'est peut être parce que vous ne lui offrez ce qu'il doit manger, demandez toujours conseil à un spécialiste.
  • S'il s'agit d'un oiseau insectivore vous pouvez laisser la cage pas très loin du jardin pour que l'oiseau puisse manger les insectes que lui apporte le vent.
  • En nourrissant le poussin, évitez de lui salir les plumes, car si elles se collent entre-elles, le nettoyage peut devenir compliqué, et prenez soin de ne pas faire tomber de la nourriture dans la fosse nasale de l'oisillon.
  • Si vous voyez que les plumes de l'oiseau perde de leur couleurs, si vous le trouvez apathique qu'il garde les yeux entre-ouverts, c'est qu'il souffre très certainement d'une pathologie. Vérifiez son plumage et assurez-vous qu'il ne soit pas infecté par des parasites, si c'est le cas, il va falloir que vous le déparasitez.
  • Au moindre doute, demandez l'avis d'un spécialiste... N'oubliez jamais que les oiseaux sont des êtres très délicats.

La remise en liberté :

Quand l'oisillon aura grandi ou quand l'oiseau se sera remis de ses blessures, il sera l'heure de lui rendre sa liberté. Le mieux est de le relâcher exactement où vous l'avez trouvé car il est probable que d'autres membres de son espèce vivent dans le coin.

Il ne faut pas forcer l'oiseau à sortir de la cage car il est probable qu'il soit inquiet. L'idéal est d'ouvrir la cage et lui laisser décider de sortir quand il en aura envie, laissez-lui le temps d'explorer ce qui l'entoure jusqu'à ce qu'il se sente assez en sûreté pour s'envoler.

Une fois qu'il aura pris son envol vous pouvez patienter quelques moments afin de bien vous assurer qu'il ne revienne pas à la cage. Et votre travail sera terminé.

Bravo !

Comment soigner un oiseau tombé du nid ? - La remise en liberté :

Si notre article Comment soigner un oiseau tombé du nid vous a plu, nous vous recommandons les quelques liens suivants :

  • Comment soigner l'aile d'un oiseau

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment soigner un oiseau tombé du nid ?, nous vous recommandons de consulter la section Soins basiques.

Écrire un commentaire sur Comment soigner un oiseau tombé du nid ?

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment soigner un oiseau tombé du nid ?
1 sur 5
Comment soigner un oiseau tombé du nid ?

Retour en haut