menu
Partager

Piqûre de moustique chez le chien - Symptômes, traitement et prévention

 
Par Maria Besteiros, Auxiliaire vétérinaire et toiletteuse canin. 17 juin 2021
Piqûre de moustique chez le chien - Symptômes, traitement et prévention

Voir les fiches de Chiens

Les chiens, comme les humains, peuvent aussi être victimes des moustiques. Le problème ne réside pas tant dans la piqûre elle-même, qui n'entraîne généralement pas de conséquences majeures, mais dans les maladies que ces insectes peuvent potentiellement transmettre. C'est pourquoi il est si important de protéger notre chien des piqûres de moustiques.

Dans cet article de PlanèteAnimal, Piqûre de moustique chez le chien - Symptômes, traitement et prévention, nous vous parlons des piqûres de moustiques chez les chiens. Nous vous expliquons comment les identifier, quel traitement notre chien peut nécessiter et, surtout, quelles sont les précautions à prendre pour les éviter. Restez avec nous jusqu'à la fin !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Piqûre d'araignée chez le chien - Symptômes et traitement

Symptômes d'une piqûre de moustique chez le chien

Normalement, une piqûre de moustique chez un chien ne fait que laisser une petite marque ou une bosse rouge sur la peau qui, tout au plus, peut produire une inflammation et des démangeaisons. Ce n'est que chez certains chiens, s'ils sont allergiques à ces insectes ou si la piqûre est située sur le visage, la truffe ou l'intérieur de la bouche, que l'inconfort peut être plus important. Par exemple, une inflammation de la gorge peut entraver complètement la respiration du chien et provoquer son étouffement.

Dans ces cas, il est même possible de développer une réaction allergique majeure, connue sous le nom de choc anaphylactique. Il s'agit d'une urgence vétérinaire qui nécessite une attention immédiate. Ce choc survient après la morsure ou quelques heures plus tard et, outre un gonflement, une rougeur ou des démangeaisons au niveau du site d'inoculation, il provoque des symptômes généraux tels que nervosité, diarrhée, vomissements, problèmes respiratoires et faiblesse. Sans attention médicale, le chien s'effondre, tombe dans le coma et finit par mourir.

Mais le plus gros problème des moustiques ou des phlébotomes, très semblables aux moustiques, ne réside pas dans la piqûre de moustique, mais dans le fait qu'ils agissent comme vecteurs ou transmetteurs de maladies aussi graves et potentiellement mortelles que la leishmaniose canine. Si c'est le cas, on peut observer la formation d'une plaie à l'endroit de la piqûre de moustique qui, même si le temps passe, ne guérit pas. Une autre maladie grave transmise par les moustiques est la filariose. La filariose et la leishmaniose peuvent rester des mois chez le chien avant de déclencher des symptômes. Cela signifie que nous pouvons penser que la piqûre n'a pas eu d'impact ou même la détecter, mais, en réalité, le moustique ou le phlébotome a transmis la maladie.

Découvrez toutes les maladies transmises par les moustiques tigres ou Aedes aegypti dans cet autre article.

Piqûre de moustique chez le chien - Symptômes, traitement et prévention - Symptômes d'une piqûre de moustique chez le chien

Que faire si mon chien est piqué par un moustique ?

En principe, le plus normal est qu'une piqûre de moustique chez le chien passe inaperçue. Si nous assistons à la piqûre ou découvrons une marque compatible, nous pouvons la traiter à domicile de manière simple. Ce n'est que si nous voyons des signes de choc anaphylactique chez notre chien que nous devons nous rendre immédiatement chez le vétérinaire. Ce professionnel doit également vérifier les piqûres qui sont très enflées ou qui touchent des zones plus délicates comme les yeux, le nez ou l'intérieur de la bouche.

Pour le reste, surtout si dans notre lieu de résidence la leishmaniose ou la filariose ont une incidence élevée, il est pratique que, si nous savons que le chien a été piqué par un moustique ou que nous découvrons une lésion compatible avec une piqûre, nous le communiquions au vétérinaire. Ce professionnel est celui qui peut nous conseiller sur les démarches à suivre, effectuer les tests pertinents pour savoir si notre chien a été infecté et recommander les mesures préventives les plus appropriées en fonction de la situation.

Remèdes maison pour les piqûres de moustique chez le chien

Si nous remarquons que notre chien est gêné par la piqûre de moustique, nous pouvons choisir d'appliquer quelque chose de froid sur la zone. De cette façon, nous réduisons le gonflement et les démangeaisons. Il suffit de mettre sur la piqûre un sac de glace ou tout autre sac congelé enveloppé dans un tissu ou une serviette pour ne pas endommager la peau.

Avant d'appliquer le remède ci-dessus, nous pouvons laver la zone à l’eau et au savon, ce qui permet d'éviter que la piqûre de moustique ne soit infectée, chose qui peut se produire dans certains cas. Rappelez-vous que les piqûres de moustiques chez les chiens dans des zones plus délicates ou qui déclenchent des signes plus que locaux, ne peuvent pas être traitées à la maison. Un examen vétérinaire est nécessaire.

Prevenir les piqûres de moustiques chez le chien

Pour éviter les piqûres de moustiques chez le chien et les maladies que ces insectes peuvent provoquer, il est recommandé d'utiliser des produits vétérinaires à effet répulsif. Ils sont commercialisés aussi bien sous forme de pipettes que de colliers ou de sprays. Consultez votre vétérinaire pour qu’il vous indique la solution la plus appropriée à la situation de votre chien. Il est conseillé de l'appliquer tous les mois, surtout chez les chiens qui vivent dans des zones à forte prévalence de filariose ou de leishmaniose, ou, au moins, pendant les mois de plus grande présence de moustiques. Dans cet autre article, nous expliquons comment vermifuger un chiot.

N'oubliez pas que certaines substances citées comme répulsifs à moustiques n'ont pas le même effet. Soit cet effet n'est pas observé du tout, soit il est limité à une courte période de temps, laissant le chien sans protection immédiate. C'est pourquoi, face à des maladies graves comme la leishmaniose ou la filariose, il est préférable de recourir à des produits vétérinaires spécifiques. En outre, suivez ces précautions :

  • Évitez de laisser le chien dehors, surtout au crépuscule et à l'aube et pendant la nuit, qui sont les moments de plus grande activité de ces insectes.
  • Mettez des moustiquaires sur les portes et les fenêtres pour empêcher les moustiques de pénétrer dans votre maison.
  • N'accumulez pas de matières organiques dans le jardin, car elles attirent les moustiques.
  • Ne laissez pas d'eau stagnante, car c'est l'endroit idéal pour que les moustiques pondent leurs œufs.
Piqûre de moustique chez le chien - Symptômes, traitement et prévention - Prevenir les piqûres de moustiques chez le chien

Vous êtes arrivé à la fin de notre article Piqûre de moustique chez le chien - Symptômes, traitement et prévention ! Nous espérons vous avoir aidé à en savoir un peu plus sur le sujet. À bientôt sur PlanèteAnimal !

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Piqûre de moustique chez le chien - Symptômes, traitement et prévention, nous vous recommandons de consulter la section Premiers soins.

Bibliographie
  • Carlson y Giffin. (2002). Manual de veterinaria canina. Madrid. Editorial el Drac.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Piqûre de moustique chez le chien - Symptômes, traitement et prévention
1 sur 3
Piqûre de moustique chez le chien - Symptômes, traitement et prévention

Retour en haut