menu
Partager

Mon chat a les dents jaunes - Causes et que faire

 
Par Laura García Ortiz, Vétérinaire spécialisée en médecine féline. 9 février 2022
Mon chat a les dents jaunes - Causes et que faire

Voir les fiches de Chats

Nos petits félins ont un total de 30 dents (12 incisives, 4 crocs, 10 prémolaires et 4 molaires), cependant, comme nous, les dents de lait apparaissent avant l'âge d'un mois et commencent à se transformer en dents définitives à partir de 3 ou 4 mois. Pour garder ces dents en bonne santé tout au long de leur vie, il est essentiel de les garder propres en les brossant, en utilisant des jouets à mâcher, en les nourrissant correctement et en les faisant nettoyer à la clinique lorsque cela est nécessaire.

Lorsque l'hygiène dentaire et l'alimentation d'un chat sont inadéquates, des problèmes dentaires peuvent survenir, entraînant un jaunissement de l'émail blanc naturel des dents, ainsi que d'autres signes cliniques dans la plupart des cas. Vous voulez savoir pourquoi votre chat a les dents jaunes ? Poursuivez la lecture de cet article Planète Animal, où nous expliquons les principales causes des dents jaunes chez le chat : le tartre, les maladies parodontales, les caries et la gingivostomatite chronique féline.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Mon chien a mal aux dents - Traitement et causes

Tartre

Le tartre, également appelé calcul dentaire, est un durcissement ou une calcification de la plaque bactérienne sur l'émail des dents, dû au dépôt de minéraux (sels de phosphore, de calcium ou de potassium provenant de la salive) sur cette plaque. La plaque bactérienne est formée par l'union des bactéries normalement présentes dans la bouche du chat avec des débris alimentaires et des protéines. Ces dépôts de tartre sont de couleur jaunâtre ou brune, c'est pourquoi les chats qui ont du tartre ont les dents jaunes. Les dents les plus fréquemment touchées par le tartre chez ces animaux sont les molaires, mais les dents antérieures de l'arcade dentaire peuvent également être touchées.

Le tartre peut parfois se former au bord des gencives ou sous les gencives, irritant les gencives et prédisposant à l'inflammation. Comme le tartre fournit une base supplémentaire aux bactéries pour se fixer et se perpétuer, il peut prédisposer à la formation de caries et de maladies gingivales.

Traitement

Il convient de noter que la dégradation des glucides contenus dans l'alimentation forme de l'acide lactique, qui contribue à la dégradation des gencives voisines, ainsi qu'à l'endommagement de l'émail des dents du chat et du ligament parodontal près de la racine des dents. C'est pourquoi, si votre chat a beaucoup de tartre ou si celui-ci a déjà causé des dommages plus graves aux tissus mous de sa bouche, la solution est de faire nettoyer les dents du chat à la clinique vétérinaire. Ce nettoyage dentaire est effectué sous anesthésie générale et des appareils spécifiques sont utilisés pour nettoyer et polir les dents du chat et, si nécessaire, les dents endommagées sont extraites.

Pour plus de détails, ne manquez pas nos Conseils pour enlever le tartre chez les chats.

Mon chat a les dents jaunes - Causes et que faire - Tartre

Maladie parodontale

La maladie parodontale ou parodontite, est une progression du tartre dont nous venons de parler. Il s'agit d'une maladie inflammatoire où le tartre apparaît après la plaque bactérienne, puis les bactéries continuent à progresser sous les gencives, en les enflammant (gingivite), et atteignent le tissu de soutien dentaire ou parodonte, provoquant la perte de l'os alvéolaire et du ligament parodontal, ce qui génère une mobilité dentaire, sa résorption ou sa destruction avec pour conséquence des pertes ou des infections (abcès). Dans les cas les plus graves et les plus avancés de la maladie parodontale féline, des communications peuvent se créer avec d'autres cavités telles que la cavité nasale ou oculaire et même se propager à d'autres organes et systèmes tels que le cœur (endocardite bactérienne) ou le rein, entraînant une septicémie.

Les maladies parodontales sont également très fréquentes chez les chats. On estime que 8 chats sur 10 âgés de plus de 3 ans présentent une maladie parodontale à un degré plus ou moins important. Voici quelques symptômes que peut présenter un chat atteint de maladie parodontale :

  • Mauvaise haleine (halitose)
  • dents jaunes
  • Saignement des gencives
  • Rejet des aliments durs
  • Difficulté à mâcher
  • Hypersalivation
  • Dents mobiles

Traitement

Dans les cas les plus bénins, un nettoyage dentaire à la clinique vétérinaire suffira, mais dans les cas plus graves, une extraction dentaire et même certaines techniques de régénération du parodonte seront nécessaires pour retarder l'évolution de la pathologie.

Mon chat a les dents jaunes - Causes et que faire - Maladie parodontale

Gingivostomatite chronique féline

La gingivostomatite chronique féline est une maladie d'inflammation orale chronique des gencives et de la muqueuse buccale, qui peut parfois s'étendre au palais mou et à la langue. L'un des signes cliniques qui caractérisent cette maladie chez le chat est la stomatite caudale ou inflammation de la partie la plus caudale de la bouche.

Dans de nombreux cas, cette maladie peut être associée à des dents jaunes, soit en raison du tartre, de la plaque bactérienne ou du vieillissement du chat, qui réduit la blancheur de l'émail. Il est donc normal que les chats atteints de gingivostomatite chronique aient des dents plus jaunâtres. En outre, les dents du chat sont souvent affectées de façon interne, ce qui entraîne une résorption dentaire.

Les chats atteints de gingivostomatite chronique ne veulent pas manger, même s'ils ont de l'appétit, en raison de l'énorme douleur que cela provoque. Ils perdent donc du poids et cessent de se toiletter pour la même raison. Les autres signes qui peuvent apparaître dans cette pathologie sont l'hypersalivation, la mauvaise haleine, les ulcères, l'inflammation des gencives, de la muqueuse buccale ou des lèvres et parfois l'inflammation du pharynx et de la glotte.

Traitement

Pour traiter la maladie, il faut réduire l'accumulation de la plaque dentaire, contrôler l'inflammation et les dommages causés aux dents du chat. Les médicaments utilisés sont des analgésiques (méloxicam et/ou buprénorphine) et des antibiotiques comme la clindamycine, bien que l'idéal soit de réaliser un antibiogramme pour choisir l'antibiotique le plus efficace et réduire l'apparition de résistances. Un nettoyage buccal est également nécessaire. Des rinçages à l'eau et à la chlorhexidine ou des gels adhésifs à la chlorhexidine peuvent également être utilisés. En outre, il est bon d'utiliser des aliments hypoallergéniques ou contenant de nouvelles protéines, car la présence d'allergènes alimentaires peut en être la cause.

Les dents affectées par une résorption dentaire ou une parodontite sévère doivent être extraites. Dans les cas les plus graves de gingivostomatite chronique féline, ou dans les cas où il n'y a pas d'amélioration quelques mois après l'extraction de certaines dents du chat, toutes les molaires et prémolaires du chat devraient être extraites, car cela est considéré comme la meilleure thérapie pour cette maladie, ayant guéri jusqu'à 60% des chats. Chez ceux qui n'ont pas été guéris, ce traitement permet au moins de soulager la douleur et de réduire l'inflammation, et les chats commencent donc à s'alimenter correctement ; et si l'on utilise des cellules souches mésenchymateuses ou de l'interféron oméga, l'amélioration est plus sensible dans ces cas.

Mon chat a les dents jaunes - Causes et que faire - Gingivostomatite chronique féline
Image: rehabilitacionveterinaria.com.mx

Caries

Une autre cause du jaunissement des dents du chat est le développement de caries dentaires. La carie n'est rien d'autre que la déminéralisation et la dégradation de l'émail des dents causées par les bactéries présentes dans la cavité buccale, qui libèrent une série d'acides pour décomposer les glucides laissés dans la bouche du chat après l'alimentation. Ce sont ces acides qui, par leur nature, commencent à déminéraliser l'émail des dents du chat en dissolvant les sels de calcium qui le composent. Si cette dégradation se poursuit jusqu'à atteindre la dentine ou la pulpe de la dent, elle peut conduire à la destruction complète de la dent affectée.

Voici quelques symptômes de la carie chez le chat :

  • Douleur buccale
  • perte d'appétit ou anorexie
  • Mauvaise haleine
  • Le tartre (dents jaunes)
  • Fièvre si des infections secondaires sont présentes
  • Difficulté à mordre
  • Hypersalivation
  • Saignement

Traitement

Lorsqu'elles sont légères et n'ont pas affecté les couches profondes de la dent, le traitement des caries chez le chat consiste en une reminéralisation et une reconstruction de la dent affectée. Cependant, dans les cas les plus graves de caries félines, le traitement consiste en l'extraction de la ou des dents affectées, bien que, si possible, une reconstruction de la dent ou une endodontie puisse également être effectuée.

Si vous remarquez que votre chat a les dents jaunes, les gencives gonflées et qu'il souffre, n'hésitez pas à vous rendre à la clinique vétérinaire, car vous avez déjà vu que certaines des causes sont vraiment graves.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Mon chat a les dents jaunes - Causes et que faire, nous vous recommandons de consulter la section Maladies bactériennes.

Bibliographie
  • Harvey, A., Tasker, S. (Eds). (2014). Manual de Medicina Felina. Ed. Sastre Molina, S.L. L ́Hospitalet de Llobregat, Barcelona, España.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Mon chat a les dents jaunes - Causes et que faire
Image: rehabilitacionveterinaria.com.mx
1 sur 4
Mon chat a les dents jaunes - Causes et que faire

Retour en haut