menu
Partager

Que faire quand on trouve un chien errant ?

 
Par Eduarda Piamore, Technicienne en psychologie, éducation et dressage canin et félin. 15 avril 2021
Que faire quand on trouve un chien errant ?

Voir les fiches de Chiens

Il est impossible de ne pas s'émouvoir de la situation extrêmement précaire des chiens errants, victimes d’abandon ou de l'absence de mesures concrètes concernant la surpopulation canine dans la rue. En tant que personnes consciencieuses et amoureuses des animaux, la première chose qui nous vient à l'esprit est de savoir comment aider les chiens errants, les libérer de leurs souffrances quotidiennes et leur offrir des conditions de vie un minimum dignes.

Cependant, il est important que nous soyons conscient.es et prudent.es lorsque nous venons en aide à un chien errant, afin de préserver notre intégrité physique et celle de l'animal qui, très probablement, sera déjà affaibli. C'est dans cet esprit que nous avons préparé cet article de PlanèteAnimal, Que faire quand on trouve un chien errant ?, dans le but de partager quelques conseils utiles pour aider les chiens errants de manière viable et sûre. Restez avec nous jusqu’à la fin !

J'ai trouvé un chien, que faire ?

L'un des points essentiels pour savoir comment aider un chien errant est de connaître les mesures à prendre lorsque vous trouvez un animal abandonné, perdu ou blessé. Logiquement, la première étape consiste à retirer ce chien (ou autre animal) de l'environnement et des circonstances néfastes dans lesquels il est plongé. Il est nécessaire d'agir très prudemment à ce stade, car recueillir un animal errant implique non seulement de savoir comment l'approcher, le manipuler et le transporter correctement, mais aussi d'assumer une série de responsabilités concernant son bien-être.

Par conséquent, toutes les personnes n'auront pas les conditions idéales pour recueillir un chien errant par leurs propres moyens, soit par manque de ressources ou d'infrastructures pour effectuer le sauvetage et le transport de l'animal, soit en raison de l'impossibilité de faire en sorte que le chien nous "laisse le sauver", c'est-à-dire qu'il nous permette de nous approcher suffisamment et que nous puissions le manipuler en toute sécurité pour l'emmener avec nous.

Si vous savez que vous disposez des ressources nécessaires pour effectuer le sauvetage, tant mieux ! Mais n'oubliez pas que ce chien est très probablement effrayé, peut-être affaibli ou même blessé, et qu'il est donc tout à fait naturel qu'il se méfie ou même qu'il adopte une attitude défensive lorsque vous tentez de l'approcher. Par conséquent, la première chose à faire avant d'approcher un chien trouvé est d'analyser la posture et le comportement du chien que vous essayez de sauver. En connaissant certains paramètres de base du langage corporel canin, vous pourrez facilement percevoir les signes de peur chez le chien et les caractéristiques typiques d'une attitude défensive, associée à une agression par la peur.

Comment savoir si un chien a peur ?

Pour vous aider, nous résumons ci-dessous les signes les plus évidents qui nous montrent qu'un chien a peur, ce dernier pouvant réagir négativement pour se sentir menacé ou pour s'éloigner de l'individu ou du stimulus qui génère le malaise :

  • Il est effrayé ou très effrayé : il cache sa queue entre ses pattes, ses oreilles sont en arrière, il se lèche la truffe et garde une posture voûtée.
  • Il montre une attitude défensive : ses poils se hérissent, ses membres sont raides, il montre les dents, grogne et émet des "aboiements d'avertissement" rapides et sans pause.
  • Signes d'agressivité offensive : poil hérissé, truffe froncée, queue relevée, dents et membres très raides et rigides. Dans ce cas, l'aboiement est généralement plus court et plus fort, exprimant clairement qu'une certaine situation provoque la colère, la douleur ou l'inconfort du chien.

Si le chien adopte une attitude agressive, en plus de montrer des signes de peur, vous devez reconsidérer l'idée d'approcher et de contacter des professionnels qualifiés pour effectuer le sauvetage (nous reviendrons plus tard sur la manière dont procéder).

Que faire quand on trouve un chien errant ? - J'ai trouvé un chien, que faire ?

Comment aborder correctement un chien errant ?

Comment s'approcher d'un chien errant ? Que faire ? Si, après avoir évalué la posture et le comportement du chien trouvé, vous percevez qu'il est possible de l'approcher, vous devez le faire calmement et progressivement, de préférence de côté et non de face, sans faire de mouvements brusques ni de bruits forts pour ne pas le faire fuir ou l'effrayer. Rappelez-vous : vous êtes un.e inconnu.e pour le chien et le chien est un inconnu pour vous, et c'est sa première rencontre. Vous devez donc lui donner une chance d'apprendre à vous connaître et lui montrer vos bonnes intentions avant d'exiger qu'il vous fasse confiance.

Idéalement, gardez une distance de sécurité minimale, car vous ne savez pas exactement comment le chien réagira à votre tentative de sauvetage, et essayez de faire en sorte que le chien vienne à vous de son plein gré, ce qui demande du temps et de l'encouragement.

À cet égard, vous pouvez utiliser de la nourriture pour attirer l'attention du chien errant et créer un environnement positif, ce qui l'encouragera à se sentir en confiance pour vous approcher. Une excellente technique consiste à émietter la nourriture en petits morceaux et à l'éparpiller sur le sol, créant ainsi un "petit chemin" qui le mène à vous.

Si le chien errant s'approche, n'essayez pas de le toucher (et encore moins de le saisir) de manière brutale. Il est également important que vous évitiez de le regarder directement dans les yeux, car dans le langage corporel des chiens, cela pourrait être interprété comme un "défi".

Il suffit de s'accroupir un peu (en gardant une certaine distance de sécurité) et de tendre la main, paume ouverte, pour que le chien puisse vous renifler. Parlez-lui d'une voix calme et dites-lui des mots positifs pour saluer son comportement et lui faire savoir qu'il est en sécurité avec vous, comme "très bien”, ou "bon chien".

Pour plus d'informations, nous vous encourageons à lire cet autre article : Chien trouvé : que faire ?

Que faire quand on trouve un chien errant ? - Comment aborder correctement un chien errant ?

Le chien s'est approché de moi, que dois-je faire pour l'aider ?

Lorsque le chien trouvé devient plus confiant et calme en votre présence, profitez-en pour vérifier s'il porte une plaque d'identité. N'oubliez pas que certains chiens se retrouvent dans la rue après s'être éloignés de leur foyer, ce qui signifie que leurs tuteurs sont très probablement à leur recherche. En général, les chiens perdus sont visiblement en meilleure condition physique que les chiens abandonnés ou nés dans la rue ; vous remarquerez probablement qu'ils ont l'air bien nourris et que leur pelage est bien soigné.

Si le chien errant porte une plaque d’identification avec le numéro de téléphone de son ou ses tuteurs, vous pouvez les contacter pour les informer de la situation et leur annoncer que vous avez retrouvé leur meilleur ami. Mais si ce n’est pas le cas, l'étape suivante consisterait à vous rendre dans une clinique vétérinaire pour vérifier qu'il s'agit d'un chien perdu muni d'une puce d'identification. Cet appareil contient les coordonnées de base du tuteur du chien, de sorte que vous et le vétérinaire pourrez contacter les gardiens.

Si le chien n'a pas de plaque ou de puce d'identification, il a très probablement été abandonné ou est né dans la rue et n'a jamais eu de foyer. Ce qui nous amène à l'étape suivante :

Comment aider un chien abandonné ?

Après avoir sauvé un chien errant et confirmé qu'il n'a pas de tuteur, il se peut que vous vouliez l'adopter. Ce serait une excellente alternative, non seulement parce qu'il y a de nombreux avantages à adopter un chien errant, mais aussi parce que les refuges et les abris pour animaux sont souvent complets en raison du nombre très élevé d'animaux qui sont abandonnés chaque année (et la grande majorité d'entre eux sont des chiens). En outre, dans certaines régions du monde, il est malheureusement encore permis d'abattre les animaux abandonnés qui ne sont pas adoptés dans un délai prédéterminé.

Si vous en avez la possibilité, vous pouvez profiter de la consultation avec le vétérinaire qui a vérifié si le chien était pucé pour faire une évaluation générale de l'état de santé du chien trouvé, ou vous rendre chez votre vétérinaire de confiance. L'important est de savoir quel traitement ou soin est nécessaire pour récupérer ou préserver le bien-être de l'animal. C'est aussi une bonne occasion de commencer son calendrier de vaccination et de vermifugation, afin d'éviter que la santé et le comportement du chien errant ne soient affectés par des maladies ou des parasites internes et externes.

Si, pour le moment, vous n'avez pas les moyens financiers de vous offrir tous les traitements préventifs ou curatifs dont le chien a besoin pour rester en bonne santé, une bonne option est de faire une recherche sur Internet, sur Google ou sur les réseaux sociaux, pour trouver un centre vétérinaire avec des prix abordables dans votre région.

Si cette option n'est pas disponible dans votre ville, vous pouvez utiliser ces mêmes moyens numériques pour contacter les refuges, les centres d'accueil ou les refuges indépendants près de chez vous. Vous pouvez ainsi demander de l'aide et recevoir des conseils sur les solutions les plus accessibles pour prendre soin du chien errant que vous souhaitez adopter.

Et en parlant des soins essentiels à apporter à un chien, vous trouverez ici, sur PlanèteAnimal, de nombreux contenus utiles pour prendre soin, éduquer et former votre nouveau meilleur ami de la meilleure façon qui soit. N'oubliez pas de jeter un œil à notre guide en 5 étapes pour éduquer un chien et à ces conseils pour sociabiliser un chien adulte.

Chien trouvé : que faire si je ne peux pas l'adopter ?

Malheureusement, nous n'avons pas toujours le temps, l'espace et la solvabilité financière pour garder un chien, surtout si nous partageons déjà notre maison avec d'autres animaux et sommes responsables de leur bien-être. Ainsi, à terme, l'aide aux chiens errants consistera à leur apporter temporairement le soutien nécessaire pour qu'ils trouvent le meilleur tuteur possible.

Si, malheureusement, vous ne pouvez pas compter sur une action efficace des autorités de votre pays ou de votre ville, vous pouvez prendre l'initiative de trouver vous-même une association protectrice ou un centre d'accueil indépendant qui s'efforcera sérieusement de trouver un nouveau foyer pour le chien trouvé. Là encore, les médias numériques peuvent être votre grand allié dans cette recherche.

Si vous ne pouvez pas non plus compter sur l'aide des refuges, des abris ou des centres d'accueils indépendants, la dernière solution consiste à trouver vous-même un nouveau foyer et un nouveau tuteur pour le chien errant. Il s’agit d’un dernier recours car cela signifie assumer une grande responsabilité, qui doit être assumée par des institutions et des personnes correctement formées et disposant des outils adéquats pour garantir une adoption responsable. Mais, si vous devez vous charger de cette tâche, n'oubliez pas d'être très conscient.e au moment de donner le chien en adoption, en essayant de savoir si la personne qui le demande a vraiment les ressources et les moyens nécessaires pour l'élever dans des conditions dignes.

Évitez de faire le "don" du chien en période de fête, comme Noël, car de nombreuses personnes continuent d'offrir par erreur des animaux de compagnie en cadeau, et beaucoup d'entre eux finissent à nouveau par être abandonnés.

Que faire quand on trouve un chien errant ? - Chien trouvé : que faire si je ne peux pas l'adopter ?

Que faire si je ne peux pas sauver un chien errant ?

Comme nous l'avons dit, le sauvetage d'un chien errant ou d'un animal blessé n'est pas toujours à la portée de tous/toutes. Et finalement, en raison de la peur ou de la douleur, le chien lui-même ne montre pas une attitude favorable à l'approche d'inconnus, de sorte que son sauvetage devient irréalisable pour une personne qui n'est pas correctement formée à cette fonction.

Cela ne signifie pas que nous ne pouvons rien faire et que nous devons laisser l'animal continuer dans ces conditions précaires, car nous pouvons nous adresser à des professionnels formés à ce type de sauvetages.

À ce stade, la première chose à faire est d'apporter une précision très importante : si vous trouvez un chien errant et que vous ne pouvez pas le récupérer, il n'est pas conseillé d'appeler directement un refuge pour animaux, un centre de secours ou d'autres ONG dédiées à la protection des animaux. Outre le fait que ces organisations et leurs professionnels (dont beaucoup sont des bénévoles) sont souvent surchargés, il faut savoir que le refuge où le chien sera remis est généralement déterminé par l'endroit où il a été trouvé.

Par conséquent, la meilleure solution lorsque vous rencontrez un chien errant que vous ne pouvez pas sauver est de contacter les autorités compétentes de votre pays ou région de résidence.

Si vous ne savez pas exactement quelle autorité vous devez contacter pour demander le sauvetage d'un animal abandonné ou perdu, essayez de contacter la police locale. La personne qui prendra votre appel sera probablement en mesure de vous guider ou même de vous orienter directement vers les autorités compétentes.

Lorsque vous passez votre appel, n'oubliez pas de rester calme et de parler clairement et lentement, afin que votre interlocuteur puisse vous comprendre plus précisément et plus rapidement. Essayez d'expliquer la situation aussi clairement et objectivement que possible, et donnez le plus de détails possible sur l'endroit où le sauvetage doit avoir lieu.

Autres moyens d'aider un chien errant

Outre le sauvetage et l'adoption, il existe d'autres moyens d'aider les chiens errants et vous pouvez en mettre beaucoup en pratique dans votre vie quotidienne, avec juste un peu de votre temps.

Renforcer l'importance de la prévention de la surpopulation des chiens errants

La première chose que vous pouvez faire, et la plus importante, est de contribuer à sensibiliser le public à l'importance des méthodes de stérilisation pour contrôler la surpopulation des animaux errants. En plus de prendre les mesures appropriées pour empêcher vos animaux de générer des portées imprévues, vous pouvez parler à vos amis, votre famille et vos connaissances, ainsi qu'utiliser les réseaux sociaux et d'autres canaux numériques pour partager du contenu pertinent sur cette question.

Vous pouvez également utiliser ces mêmes stratégies pour promouvoir l'adoption de chiens abandonnés qui se trouvent dans des refuges, et faire prendre conscience que la vente et l'achat d'"animaux de compagnie", outre le fait que ces pratiques renforcent l'idée que les animaux peuvent être traités comme des marchandises, encouragent les pratiques d'exploitation, notamment des femelles utilisées comme utérus ou reproductrices, et qu'un grand nombre des animaux utilisés pour générer des chiots qui seront ensuite proposés dans les magasins et sur Internet, sont détenus dans des conditions insalubres, souffrent de carences nutritionnelles et sont souvent victimes de violences.

Participer en tant que bénévole dans des refuges pour animaux

Si vous pouvez consacrer un peu de votre temps à faire du bénévolat dans un refuge, ce serait un moyen merveilleux d'aider les chiens errants et les nombreux autres animaux qui attendent une nouvelle chance d'avoir un foyer et une famille.

Il n'est pas nécessaire d'avoir des connaissances spécifiques en matière de dressage, d'éducation ou de soins vétérinaires, car il existe différentes tâches simples que vous pouvez accomplir pour aider ces animaux sauvés de la rue à se sentir un peu mieux, comme passer un peu de temps sur leur hygiène et soigner leur pelage, ou simplement leur tenir compagnie.

Nous vous encourageons à rechercher le refuge le plus proche de chez vous et à parler aux responsables pour savoir comment vous pouvez les aider avec votre travail bénévole.

Signaler les cas de mauvais traitements et de négligence envers les animaux

Le fait de maltraiter, d'abandonner et d'abuser physiquement, émotionnellement ou sexuellement des animaux de compagnie est désormais considéré comme un crime dans la plupart des pays, avec des amendes et/ou la possibilité de peines de prison réelles. Bien que, malheureusement, peu de condamnations soient effectives et que les sanctions restent très "douces" par rapport aux dommages causés aux animaux, il est essentiel que nous continuions à signaler les cas de mauvais traitements et de négligence dont nous sommes témoins. Le signalement est nécessaire pour que le chien (ou tout autre animal) puisse être sauvé des circonstances de mauvais traitements, d'abus ou de négligence, et avoir accès aux conditions minimales de bien-être animal.

De nombreux pays mettent déjà à la disposition de la citoyenneté des lignes d'assistance téléphonique gratuites pour signaler les cas de maltraitance et de négligence envers les animaux, où des signalements anonymes peuvent être effectués.

Dans cet article consacré exclusivement à la maltraitance animale, nous vous disons tout sur les types de maltraitance, leurs causes et les différentes alternatives pour dénoncer et combattre tous les types d'abus envers nos meilleurs amis.

Enfin, n'oubliez pas que ce sont les petites actions quotidiennes qui, réalisées avec dévouement et persévérance, jour après jour, année après année, nous permettent de promouvoir des changements dans notre société. Votre voix est importante et votre participation peut faire une différence. Nous sommes à vos côtés dans cette honorable mission de protection, de soins et d'aide aux animaux !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Que faire quand on trouve un chien errant ?, nous vous recommandons de consulter la section Ce que vous devez savoir.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Que faire quand on trouve un chien errant ?
1 sur 4
Que faire quand on trouve un chien errant ?

Retour en haut