Partager

Comment savoir si mon chien a peur

 
Par Eduarda Piamore, Technicienne en psychologie, éducation et dressage canin et félin. Actualisé: 1 octobre 2019
Comment savoir si mon chien a peur

Voir les fiches de Chiens

Comme nous, les chiens peuvent éprouver de la peur, surtout lorsqu'ils sont confrontés à une situation négative ou stressante qui met leur bien-être physique en danger. Les chiens peuvent avoir peur des gens, des animaux, des bruits forts, des objets étrangers et même de la rue elle-même.

Vous vous demandez peut être "pourquoi mon chien a peur de moi ?". Eh bien pour y répondre commençons tout d'abord par définir ce qu'est la peur : c'est en fait un mécanisme d'adaptation, car elle leur permet d'être attentifs aux dangers potentiels de leur environnement et les empêche de s'exposer à des risques inutiles, favorisant ainsi leur survie, par des réponses physiologiques, qui peuvent être la fuite ou le combat. Les causes de la peur chez un chien peuvent être nombreuses : peur des gens, peur de l'orage, peur du vent, peur de l'eau etc.

Si cependant vous constatez que votre chien est plus effrayé que d'habitude, il est recommandé de consulter un vétérinaire car ce comportement est peut être issu d'une maladie ou d'un trouble physiologique.

Dans cet article Comment savoir si mon chien a peur de PlanèteAnimal, vous découvrirez 10 symptômes qui indiquent qu'un chien a peur, afin que vous puissiez facilement reconnaître lorsqu'il est effrayé et agir en conséquence. Enfin, nous vous donnerons quelques conseils pour rassurer un chien qui a peur mais aussi que faire lorsqu'un chien a peur de son maître ou de sa gamelle.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Pourquoi mon chat a peur de moi ?

Pourquoi les chiens ont peur

La peur est une émotion adaptative qui surgit lorsque le chien perçoit un danger imminent, mais il est essentiel de la différencier de l'anxiété, qui est un état d'alerte chronique, ou des phobies, qui ne sont pas adaptatives et provoquent souvent une réaction totalement incontrôlée chez le chien, même dans des situations qui ne représentent pas un danger réel. Un chien qui a peur peut devenir paralysé, essayer de s'enfuir, se déplacer ou même essayer d'attaquer.

Causes de peur chez les chiens

La peur peut être causée par une période de socialisation déficiente, au cours de laquelle le chien n'aurait pas reçu tous les stimuli nécessaires pour vivre à l'âge adulte (personnes, animaux, environnements, bruits...), l'héritage génétique et les expériences vécues. En outre, la peur affecte directement la santé du chien, en effet une étude a montré que les chiens souffrant de phobie et d'anxiété chroniques sont susceptibles d'être plus souvent malades et d'avoir une espérance de vie plus courte. De même, dans le cas d'un chien qui a peur de tout, cela peut devenir extrêmement handicapant et le rendre inadapté à la vie en famille, il faudra donc le plus souvent le faire suivre de près par un comportementaliste.

Lorsque nous parlons d'expériences vécues, nous faisons référence à une expérience traumatisante, une maladie qui aurait beaucoup fait souffert l'animal, une association négative avec certains stimuli (comme le vétérinaire), des punitions physiques ou même des antécédents d'abus envers les animaux. Dans tous les cas, afin dresser un diagnostic, il sera fondamental de s'adresser à un éthologue qui vous conseillera sur les gestes et comportements à adopter ainsi qu'un traitement concret pour aider le chien à surmonter ou à contrôler ces épisodes de peur.

Syndrome de privation sensorielle

Cette pathologie apparaît habituellement chez les chiots qui ont été complètement isolés de leur environnement durant leur période de socialisation, sans leur mère et leurs frères et sœurs, et qui ont été élevés dans des environnements appauvris et sans stimulus. Tout cela fait qu'une fois à l'âge adulte, ces chiens présentent une panique généralisée.

Comment savoir si mon chien a peur - Pourquoi les chiens ont peur

Principaux symptômes de peur chez les chiens

Afin de pouvoir reconnaître les symptômes de la peur chez les chiens, il faut d'abord en apprendre davantage sur le langage corporel des chiens afin de pouvoir identifier et différencier les signaux que leur corps nous transmet lorsqu'ils vivent des moments de détente, de bonheur, de peur, de colère ou de stress.

Tout d'abord, il faut garder à l'esprit que chaque chiot est unique et a une personnalité qui lui est propre. Par conséquent, il serait illusoire de proposer un guide ou un manuel précis sur la façon de comprendre les chiens et toutes leurs variations émotionnelles. Pour comprendre votre meilleur ami, vous devez prendre le temps d'apprendre à le connaître, passer du temps avec lui, observer son comportement et identifier ses postures, gestes et expressions faciales qu'ils affichent pour exprimer ses différentes humeurs. Cependant, nous pouvons identifier quelques signes très évidents qui montrent qu'un chien est effrayé.

Ci-dessous, nous vous présentons les principaux symptômes de la peur chez les chiens :

  1. Queue vers le bas ou entre les pattes
  2. Oreilles en arrière ou collées à la tête
  3. Corps courbé ou posture voûtée
  4. Chien sous cache
  5. Il tente de s'enfuir
  6. Signes de calme
  7. Postures de soumission
  8. Rigidité musculaire et tremblements
  9. Mictions involontaires
  10. Troubles obsessionnels compulsifs

1. Queue vers le bas ou entre les pattes

Sans aucun doute, l'un des symptômes les plus évidents de la peur chez les chiens est la queue entre les pattes ou vers le bas. De plus, des mouvements excessifs ou exagérés peuvent également être considérés comme un signe d'anxiété et de stress chez le chien.

Comment savoir si mon chien a peur - 1. Queue vers le bas ou entre les pattes

2. Oreilles en arrière ou collées à la tête

Les oreilles tirées en arrière ou collées à la tête sont aussi des symptômes de peur chez les chiens qui sont bien reconnus et faciles à identifier. Ils peuvent apparaître aussi bien chez les chiens qui adoptent des positions de peur et de soumission que chez ceux qui réagissent de manière agressive par peur.

Comment savoir si mon chien a peur - 2. Oreilles en arrière ou collées à la tête

3. Corps courbé ou posture voûtée

Un chien effrayé aura bien souvent le corps courbé et pourra aussi marcher avec le dos voûté. Cette posture nous indique que notre chien craint quelque chose et agit avec prudence, comportement qu'il ne présente habituellement pas dans un environnement calme et positif.

Comment savoir si mon chien a peur - 3. Corps courbé ou posture voûtée

4. Chien qui se cache

C'est un comportement très courant chez les chiens effrayés et craintifs. Lorsqu'il identifie un stimulus inconnu ou se sent menacé, l'animal cherche un abri sûr. Un chien qui se cache sous un canapé ou un meuble attend généralement qu'un danger s'en aille et que la tranquillité règne à nouveau dans l'environnement. Il se peut cependant qu'un chien peureux se cache régulièrement, si c'est le cas essayez d'observer à quels moments il agit comme cela, pour établir un lien avec une situation précise : par exemple, ils arrivent que les chiens peureux se cachent lorsqu'un inconnu arrive à la maison ou lorsqu'ils entendent un bruit fort.

Comment savoir si mon chien a peur - 4. Chien qui se cache

5. Il tente de s'enfuir

Face à une situation qu'il considère comme un danger imminent, un chien peureux va logiquement essayer de s'échapper dans un endroit où il se sent en sécurité. La fugue est un moyen d'échapper à tout danger et d'éviter les affrontements qui tourneraient en sa défaveur.

6. Signes de calme

Bien que cela puisse paraître étrange, les chiens effrayés peuvent aussi montrer différents signes de calme, comme gémir, bâiller continuellement, tourner la tête, plisser les yeux, se faire tout petit ou jeter un coup d'œil de côté, parmi de nombreux autres signes courants de leur langage corporel.

Comment savoir si mon chien a peur - 6. Signes de calme

7. Postures de soumission

La soumission chez les chiens est une réponse adaptative qui leur a permis d'établir une hiérarchie et de survivre dans un troupeau. Il est important de noter qu'au sein d'un même groupe de chiens qui vivent ensemble peuvent naître des hiérarchies variables, qui ne suivent pas toujours un modèle linéaire. Les postures de soumission apparaissent régulièrement dans les relations entre individus d'une même espèce (la soumission est intraspécifique, c'est-à-dire qu'elle n'intervient qu'entre membres d'une même espèce).

Un chien adopte volontairement de telles positions lorsqu'il reconnaît un individu dominant, exprimant qu'il soumet sa propre volonté à celle du chien dominant. Cependant, dans certaines occasions extrêmes, un chien qui a peur peut aussi adopter des postures soumises dans des situations de stress et de peur élevé. Dans ces cas, ces postures sont habituellement accompagnées de signes de calme et d'autres symptômes de peur mentionnés dans cette liste.

Comment savoir si mon chien a peur - 7. Postures de soumission

8. Rigidité musculaire et tremblements

Les situations de stress élevé ou de peur intense chez les chiens provoquent souvent une raideur musculaire. Un chien effrayé montre des muscles tendus et peut même avoir des tremblements. Dans des situations plus extrêmes, le chien peut aussi être immobilisé par la peur. Un chien qui tremble peut aussi être sujet à des maladies ou tout simplement avoir trop froid, il convient alors de ne pas prendre ce symptômes à la légère car un chien qui tremble affiche une véritable marque de vulnérabilité.

9. Mictions involontaires

La miction de peur est différente de la miction de soumission. Un chien qui urine par peur intense le fait involontairement, face à une situation qui le surmonte. Si votre chien urine quand vous le grondez, par exemple, c'est un symptôme très évident que cette situation lui fait tellement peur qu'il perd le contrôle de ses voies urinaires.

Dans les cas plus graves, un chien peureux peut aussi déféquer et vider ses glandes anales dans un contexte de stress et de peur intense. Il est donc essentiel d'éliminer les punitions physiques et de miser sur le renforcement positif pour bien éduquer votre chien et stimuler ses habiletés cognitives, émotionnelles et sociales.

Comment savoir si mon chien a peur -  9. Mictions involontaires

10. Troubles obsessionnels compulsifs

Dans des situations plus extrêmes, lorsque les chiens sont fréquemment exposés à un environnement négatif et vivent constamment dans la peur, le stress et l'anxiété chronique, ils peuvent développer des TOC (ou troubles obsessionnels compulsifs), un comportement très nocif pour leur santé.

Les TOC sont des comportements répétés et incessants. Les TOC les plus couramment observés chez les chiens sont : la chasse et le mordillage de la queue, la morsure ou le léchage excessif, l'aboiement incessant, la chasse aux mouches ou aux insectes imaginaires, etc.

Comment savoir si mon chien a peur - 10. Troubles obsessionnels compulsifs

L'agressivité liée à la peur chez les chiens

Parfois, la peur peut aussi amener les chiens à adopter un comportement agressif (agressivité défensive). Lorsque le chien est confronté à une situation difficile et défavorable dans laquelle il sent que son intégrité physique est menacée, l'agressivité peut "apparaître" comme un mécanisme de défense, pour préserver son bien-être face aux dangers de son environnement.

L'agressivité défensive s'observe chez un chien qui a été "vaincu" par une situation de peur intense et qui ne sait pas exactement comment réagir et quoi faire dans ce contexte. Puis, face au danger éminent, il est poussé par son instinct de survie (présent chez tous les animaux, y compris les humains) qui l'oblige à réagir de manière agressive.

L'agressivité liée à la peur chez les chiens peut être identifiée par certains signaux corporels et comportementaux, tels que :

  • Montrer les dents
  • Poils hérissés
  • Rigidité musculaire
  • Aboiements fort, rapides et constants
  • Grognement
  • Halètement excessif
  • Pleures et gémissements

L'agressivité chez le chien est un grave problème de comportement qui doit être traité rapidement et de façon appropriée pour préserver le bien-être du chien et de tous ceux qui l'entourent. Un chien qui a une peur agressive peut réagir de façon disproportionnée, ce qui peut causer du tort même à ses proches.

Dans ces cas, on parle d'agression redirigée, dans laquelle le chien n'est pas capable d'attaquer le stimulus qui provoque la peur et finit par mordre quoi que ce soit autour de lui, comme son gardien ou son soignant. Ce comportement n'apparaît pas par le mal ou la cruauté (parce qu'il n'y a pas d'animal mauvais ou cruel par nature), mais parce que la peur intense "gagne" et l'animal n'est plus capable de maintenir un comportement équilibré et la confiance en soi.

Si vous remarquez que vos cheveux poilus sont très effrayés, facilement effrayés et/ou présentent l'un des symptômes mentionnés dans cet article, n'hésitez pas à l'emmener chez le vétérinaire pour vérifier son état de santé et découvrir si une maladie pourrait être la cause de ce comportement.

Après avoir écarté toute cause pathologique, nous vous recommandons de consulter un éthologue canin pour vérifier les causes de la peur et les problèmes de comportement de vos poils, et établir des directives spécifiques pour un traitement en fonction de leurs propres besoins.

Comment rassurer un chien qui a peur

Lorsque notre compagnon à quatre pattes prend peur, cela a tendance à nous inquiéter et on veut immédiatement le rassurer, et bien souvent nous ne y prenons mal, en faisant des gestes inadaptés que notre chien n’interprète pas correctement. Lorsqu'un chien a peur, le prendre dans ses bras sur le moment ou le caresser est déconseillé. En effet votre chien, toujours sous le coup de la peur, pourrait vous mordre par réflexe ou alors interpréter votre caresse comme une confirmation de sa crainte, ça ne l'aidera pas à surmonter cette phobie mais au contraire, il pensera que celle-ci est légitime.

Ainsi, nous allons donc voire comment rassurer un chien qui a peur. Pour pouvoir l'aider au mieux, la première chose à faire est d'identifier l'origine de cette peur. Si l'objet ou la situation qui cause cette peur est quelque chose que vous pouvez reproduire vous même, une bonne méthode est de l’entraîner à combattre cette peur. Par exemple, si votre chien a peur de l'orage, vous pouvez chercher sur internet des sons d'orage qui vous passerez en fond sonore à faible volume, le tout dans un endroit calme et rassurant pour votre chien en pratiquant une activité qui lui plait (jouez avec lui, donnez lui un bain s'il aime ça etc.). De cette façon, il associera inconsciemment le son de l'orage à quelque chose d'inoffensif. Pour plus d'informations à ce sujet, n'hésitez pas à jeter un œil à cet article : Comment aider un chien qui a peur de l'orage. Vous pouvez également reproduire et adapter cette technique à différentes peurs et phobies, telles que la phobie de l'eau, la peur des gens ou autres peurs de bruits. En effet, la peur des bruits forts est très communes et assez compréhensible, de ce fait il sera courant de rencontrer un chien qui a peur des pétards, qui a peur des coups de feu etc.

Mon chien a peur du vent

La phobie du vent chez les chiens est souvent du à de l'incompréhension car ils ne comprennent pas l'origine du bruit et des rafales, et contrairement à des enfants, on ne peut pas leur expliquer. Il faut donc leur faire comprendre que le vent ne représente pas une menace : lors de rafales de vent, prenez l'habitude de fermer vos volets pour éviter qu'ils ne claquent et fassent du bruit. Également, sortez dehors seul pour lui montrer qu'il n'y a aucun danger et invitez le à vous rejoindre, toujours à son rythme sans le presser, la pire chose à faire ici serait de le forcer à rester dehors alors qu'il y a beaucoup de vent.

Mon chien a peur de sortir dehors

La peur de l’extérieur est assez courante chez les chiens, particulièrement si vous vivez en ville. En effet, beaucoup d'éléments viendront le déranger comme le bruit, le passage des voitures, la foule, les autres chiens, toutes les odeurs de la ville... autant de facteurs qui peuvent provoquer du stress chez le chien. Le mieux ici est comme toujours de l'habituer progressivement, en faisant de courtes mais régulières sorties à des heures calmes. Aussi, si votre chien refuse d'avancer, ni tirez pas sur sa laisse ou ne le prenez pas dans vos bras car se serait le soustraire à cette épreuve et le conforter dans sa peur.

Enfin, précisons que la période de socialisation du chien lors des premiers mois de sa vie joue un rôle très important : s'il se retrouve seul et isolé d'autres congénères ou qu'on ne lui permet pas de découvrir son environnement pleinement durant cette période, il aura plus de chances de développer plus tard des peurs diverses. Nous vous recommandons chaudement cet article à ce sujet : Comment bien socialiser son chiot

Mon chien a peur de moi, que faire ?

Vous vous êtes vous déjà demandé "pourquoi mon chien a soudainement peur de moi ?". Il se peut que soyez là face à un problème plus complexe que la peur d'un élément externe et que votre chien ait finalement peur de vous. Les raisons qui peuvent conduire à cette situation sont nombreuses mais avant de voir comment venir à bout de ce problème, nous allons distinguer deux possibilités distinctes :

La première, votre chien vit avec vous depuis peu de temps. Dans ce cas là, pas de panique c'est tout à fait normal. Cette petite bête a quitté ses repères et sa mère pour vivre dans une nouvelle maison avec un tuteur qu'il ne connait pas. Cette peur est due à l'inconnu, il ne connait pas encore bien votre manière de réagir et ne vous fait pas encore confiance, mais cela viendra avec le temps si vous l'élevez dans un environnement rassurant et que vous prenez soin de lui. Un chien qui a peur de son maître prendra plus ou moins de temps à s'adapter à son nouveau foyer, en revanche cela peut être plus compliqué si vous venez d'adopter un chien adulte qui a longtemps vécu dans un autre foyer.

La seconde, votre chien a été traumatisé par des événements ou situations. Si par exemple vous vous êtes montré violent, négligent ou injuste envers lui, il sera logique qu'il se méfie de vous. Mais il se peut que cette situation ne soit pas forcément de votre faute, si par exemple il a auparavant été maltraité par d'autres humains, il aura tendance a se montrer agressif et méfiant vis a vis de tout être humain. Dans ce cas, la meilleure façon de venir à bout de cette peur est le jeu et un environnement positif. Ne forcez pas un chien qui a peur à faire des câlins et des caresses s'il refuse, laissez le faire à son rythme. Aussi, faites des promenades, des séances de jeu, soyez attentif à ses besoins etc. mais tout cela toujours dans un cadre de loisir, reportez l’éducation et l'apprentissage des ordres à plus tard. Si toute fois le problème persiste après plusieurs mois, il serait intéressant d'envisager de consulter un comportementaliste.

Mon chien a peur de sa gamelle, que faire ?

Un problème que rencontre nombre de tuteurs est que leur chien reculent devant leur gamelle ou refusent même de manger dedans. Avant de sauter trop vite sur des conclusions, il faut préciser que les causes de ce comportement peuvent être multiples.

Cela peut par exemple être un moyen de vous faire comprendre qu'il n'apprécie pas la nourriture que vous lui servez, certainement car vous lui avez fait goûter quelques fois à vos repas et qu'il vous fait maintenant un caprice. Dans ce cas, la solution est simple : au moment du repas, laissez lui sa gamelle disponible 15-20 minutes et s'il ne daigne toujours pas manger, retirez lui jusqu'à ce que vous ayez fini de manger (et surtout ne lui donner pas de votre propre nourriture), ainsi il comprendra rapidement que son repas se trouve uniquement dans sa gamelle. Restez cependant attentif à votre chien car ce refus de manger dans sa gamelle signifie peut être que certains des aliments contenus à l'intérieur de sa nourriture sont mauvais pour lui et il essaie de vous le faire comprendre.

Il se peut aussi qu'un chien ait peur de sa gamelle car elle fait un bruit qui lui déplaît, si par exemple elle est en métal et que des chocs contre du carrelage le dérangent (les chiens ont une ouïe très sensible) ou car elle lui rappelle de mauvais souvenir, si par exemple il est autrefois tombé malade en mangeant dans cette gamelle. Dans cette situation, le mieux à faire reste de changer de gamelle pour une en plastique et changer son emplacement dans la maison. Si malgré tout votre chien a toujours peur de sa gamelle et ne mange pas, il devient urgent de consulter un vétérinaire car cela est peut être lié à une maladie.

Si cet article Comment savoir si mon chien a peur de PlanèteAnimal vous a plu, n'hésitez pas à consulter les articles suivants :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment savoir si mon chien a peur, nous vous recommandons de consulter la section Problèmes de comportement.

Références
  1. B. G. Dias, K. J. Ressler, Parental olfactory experience influences behavior and neural structure in subsequent generations, Nature Neuroscience 17, 89-96 (2014)
  2. N. A. Dreschel, The effects of fear and anxiety on health and lifespan in pet dogs, Applied Animal Behaviour Science, Volume 125, Issues 3–4, July 2010, Pages 157-162

Écrire un commentaire sur Comment savoir si mon chien a peur

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment savoir si mon chien a peur
1 sur 10
Comment savoir si mon chien a peur

Retour en haut