menu
Partager

Kangal

2 février 2023
Kangal

Le Kangal est le chien national de la Turquie. Son nom vient du district de Kangal dans la province de Sivas, d'où la race est originaire. Ce chien n'est pas un chien qui guide les troupeaux, mais c'est en fait un protecteur de moutons. Sa taille, son courage et sa détermination le font se lancer pour défendre son troupeau contre tout prédateur ou voleur.

Pour la Fédération cynologique internationale et pour l'American Kennel Club, il n'existe pas de race appelée Kangal. Ce nom est considéré uniquement comme un terme familier pour le berger anatolien. Cependant, le Kangal est reconnu comme une race différente par d'autres sociétés de chenil de poids inférieur telles que le United Kennel Club. Depuis 2013, il a également été reconnu par le British Kennel Club, une organisation très importante dans le monde entier. En Turquie, les choses sont différentes et la plupart des cynologues de ce pays n'acceptent pas le berger anatolien, qu'ils considèrent comme un groupe de races et de chiens mixtes, mais ils considèrent le Kangal comme étant une race pure.

Origine
  • Europe
  • Turquie
Caractéristiques physiques
Hauteur
  • 15-35
  • 35-45
  • 45-55
  • 55-70
  • 70-80
  • Plus de 80 cm
Poids adulte
  • 1-3
  • 3-10
  • 10-25
  • 25-45
  • 45-100
Espérance de vie
  • 8-10
  • 10-12
  • 12-14
  • 15-20
Activité physique recommandée
  • Faible
  • Moyenne
  • Ëlevée
Idéal pour
Recommandations
  • Harnais
Climat recommandé
Type de poils

Origine du Kangal

Le chien Kangal fait partie d'un groupe de races de chiens de bergers ou de chiens gardiens de bétail appelés Çoban Köpegi. La seule chose que l'on sait avec certitude sur cette race est qu'elle est très ancienne et qu'elle provient du district de Kangal à Sivas, en Turquie. Il existe d'autres théories sur ses origines, mais la plus acceptée est que cette race existait déjà à l'époque de l'Empire romain, et que les soldats utilisaient ces chiens pour accompagner l'armée lors de leurs marches.

On pense également qu'il est issu de 3 croisements de chiens : les chiens de l'empire assyrien, qui étaient de type mastiff (appelés "molosses assyriens"), les molosses romains de Grèce et les mastiffs anglais. On suppose que les Romains ont créé ce puissant hybride pour l'utiliser comme protecteur et gardien de leurs troupeaux en période de conquête.

Par la suite, cette race a été exportée vers d'autres pays d'Europe du Sud, comme la Turquie, où elle a été développée et formée.

Caractéristiques physiques du Kangal

Le Kangal est un chien massif, musclé et doté d'une forte ossature. Il est légèrement plus long que haut et a une apparence de Mastiff. Sa tête est longue et large, avec des mâchoires puissantes. Ses yeux sont petits, bien écartés et de couleur dorée à marron foncé. Ses oreilles pendent sur les côtés de la tête, sont triangulaires, de taille moyenne et arrondies à leur extrémité.

La queue du Kangal est longue et le chien la porte généralement enroulée sur son dos lorsqu'il est actif.

Le pelage est l'une des principales différences mentionnées entre cette race et le berger d'Anatolie. Chez le Kangal, il doit être court et dense, avec un sous-poil très dense. La couleur est une autre différence qui saute aux yeux. Dans le cas du Kangal, seuls les chiens de couleur unie allant du brun au gris acier sont acceptés. En outre, le chien doit avoir un masque noir. Une petite marque blanche sur la poitrine est autorisée.

Caractère du Kangal

Le tempérament du Kangal est sérieux et réservé. C'est un chien de garde typique. Il peut être agressif envers les étrangers et est généralement agressif envers les autres chiens, surtout ceux du même sexe. Sa socialisation dès le plus jeune âge est donc très importante.

Cependant, ce chien a tendance à être très amical, tolérant et protecteur envers les siens. Il tolère très bien les bêtises des enfants de sa famille (mais il faut toujours faire attention aux interactions entre chiens et enfants) et s'entend à merveille avec les animaux d'autres espèces, pour autant qu'il ait grandi avec eux.

Le tempérament méfiant, agressif et protecteur du Kangal peut être un inconvénient pour un chien de compagnie, mais il constitue un avantage certain lorsqu'on a besoin d'un chien de garde et d'un protecteur de troupeau. Cela a permis à des organisations telles que le Fonds de conservation des guépards d'utiliser les bergers anatoliens et les kangals dans leurs efforts de conservation de la faune sauvage. En intégrant ces chiens dans les troupeaux de moutons namibiens, les agriculteurs ont cessé de tuer les guépards, car les chiens étaient chargés de les chasser, protégeant ainsi les moutons et les félins.

Les problèmes de comportement les plus courants chez cette race sont les aboiements excessifs et la destruction d'objets.

S'occuper d'un Kangal

L'entretien du pelage du Kangal ne demande pas beaucoup d'efforts. Deux brossages par semaine sont plus que suffisants en temps normal. Pendant la période de mue, il peut être nécessaire de brosser le chien quotidiennement, mais cela relève davantage de la propreté de chez vous que de la qualité du pelage.

Ces chiens ne sont naturellement pas adaptés à la vie dans de petits appartements ou maisons. Ils ont besoin d'un grand jardin pour pouvoir marcher et courir quand ils le souhaitent. Mieux encore si elle se trouve dans une zone rurale. La clôture doit être suffisamment haute et bien construite, car les Kangals peuvent franchir de nombreux obstacles avec facilité.

Education et dressage du Kangal

Comme pour tous les chiens, nous devons socialiser le Kangal dès son plus jeune âge afin qu'il respecte, connaisse et commence son éducation comme un membre de notre famille. S'ils sont traités de manière amicale et affectueuse et si l'on se base sur le renforcement positif, ces chiens s'entendront très bien avec les membres de leur famille.

Le Kangal est facile à éduquer lorsqu'on utilise des techniques d'éducation canine basées sur la récompense et le jeu. Lorsque des techniques de dressage traditionnelles sont utilisées, il peut se montrer quelque peu têtu, car c'est un chien coopératif mais pas soumis.

Santé du kangal

La race est très résistante et il n'y a pas de maladies connues dans la race. Cependant, en raison de sa grande taille, les activités susceptibles de favoriser la dysplasie de la hanche et le surpoids doivent être évitées.

Photos de Kangal

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Kangal

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?
Kangal
1 sur 9
Kangal

Retour en haut