Chiens

Terrier tibétain

Actualisé: 20 décembre 2023
Terrier tibétain

Bien qu'il soit classé dans le groupe des Terriers, le Terrier tibétain ou Terrier du Tibet diffère grandement de ses congénères, car il n'a pas le caractère ni les caractéristiques typiques des autres races de terriers. Ils accompagnaient autrefois les moines bouddhistes et nos jours ce sont d'excellents animaux de compagnie qu'on retrouve dans des familles du monde entier. Caractérisé par une personnalité affectueuse et enjouée ainsi qu'une grande intelligence, les Terriers tibétains sont des chiens vraiment incroyables.

Dans ce dossier de PlanèteAnimal, on va voir ensemble toute l'histoire du Terrier tibétain ! Découvrez tout à propos de cette magnifique race de chien !

Origine
  • Asie
  • Chine
Nomenclature de la FCI
  • Groupe III
Caractéristiques physiques
Hauteur
  • 15-35
  • 35-45
  • 45-55
  • 55-70
  • 70-80
  • Plus de 80 cm
Poids adulte
  • 1-3
  • 3-10
  • 10-25
  • 25-45
  • 45-100
Espérance de vie
  • 8-10
  • 10-12
  • 12-14
  • 15-20
Activité physique recommandée
  • Faible
  • Moyenne
  • Ëlevée
Climat recommandé
Type de poils

Index

  1. Histoire et origine du Terrier tibétain
  2. Caractéristiques du Terrier tibétain
  3. Caractère du Terrier tibétain
  4. S'occuper d'un Terrier tibétain
  5. Dressage et éducation du Terrier tibétain
  6. Santé du Terrier tibétain
  7. Que faire pour adopter un terrier tibétain ?

Histoire et origine du Terrier tibétain

Comme son nom l'indique, le Terrier tibétain est originaire de la région du Tibet, en Chine. A cet endroit, ces chiens servaient dans les monastères comme animaux de garde, ainsi que pour accompagner les moines et guider leurs troupeaux. En raison de ses origines lointaines et de l'isolement de la zone d'origine, la race est restée pratiquement inchangée au fil des ans et est aujourd'hui l'une des races les mieux préservées.

Les origines du Terrier tibétain remontent à plus de 2 000 ans et ces chiens seraient apparus lorsque les Tibétains ont décidé de séparer les grands chiens, dont descendent les actuels dogues du Tibet, des petits chiens, le terrier tibétain, qui sont les ancêtres de races telles que le chien d'eau tibétain ou le Berger polonais de plaine.

La race est arrivée en Europe dans les années 1920, lorsqu'un médecin, Agnes Grey, a soigné des habitants qui possédaient cette race comme animal de compagnie. Après avoir reçu ses soins médicaux, ceux-ci lui ont donné un des chiots qu'une chienne avait mis au monde. Ce chiot a fait partie d'un programme d'élevage et a ensuite voyagé avec son tuteur en Angleterre en 1922. En 1930, la race a été officiellement reconnue par le Kennel Club d'Angleterre (KCE), et sa diffusion dans toute l'Europe a été particulièrement sensible dans les années 1940. Elle est finalement arrivée aux États-Unis en 1956, où elle a été reconnue par l'American Kennel Club en 1973.

Anciennement connu sous le nom de Tsang Apso "chien laineux de la province de Tsang", il a pris le nom de terrier parce que les voyageurs étrangers le trouvaient semblable aux terriers connus en Europe, c'est pourquoi ils l'ont baptisé terrier tibétain. D'autres noms sont Tibet Apso ou Dokhi Apso.

Caractéristiques du Terrier tibétain

Le Terrier du Tibet est un chien de taille moyenne, qui pèse entre 8 et 12 kilogramme et qui a une hauteur au garrot comprise entre 35 et 45 centimètres, les femelles étant légèrement plus petites que les mâles. Leur espérance de vie se situe normalement entre 12 et 14 ans, mais certains chiens peuvent facilement atteindre les 17 ans.

Certaines caractéristiques de la race Terrier du Tibet sont :

  • Son corps est solide et compact : de forme carrée.
  • Sa tête est également de forme carrée : alignée au niveau du museau, avec un stop bien marqué.
  • Une caractéristique notable du standard de la race est que la distance entre la truffe et les yeux doit être la même que celle entre les yeux et la base de la tête : leurs yeux sont ronds, grands et expressifs, de couleur marron foncé, des nuances plus claires étant acceptées si la robe est de couleur très claire.
  • Les oreilles du terrier tibétain sont frangées : elles sont en forme de " V " et pendent sur les côtés du crâne.
  • Son pelage est dense, car il possède un double pelage : le pelage extérieur est long et droit et le pelage intérieur plus fin et laineux, ce qui en fait un isolant contre les intempéries de sa région d'origine.

Les couleurs de la race Terrier du Tibet

Les couleurs de la robe du terrier tibétain peuvent couvrir tout le spectre des couleurs, à l'exception du chocolat et du foie.

Maintenant que vous connaissez les caractéristiques du terrier tibétain, intéressons-nous à son caractère.

Caractère du Terrier tibétain

Bien qu'il appartienne à la catégorie des terriers, le terrier tibétain se distingue de ses congénères par un caractère bien plus doux et docile. Il aime jouer et passer du temps avec ses semblables, mais se méfie des étrangers. S'il doit vivre avec des enfants, nous devons les habituer tous les deux à coexister et à se comporter de manière respectueuse l'un envers l'autre. C'est pourquoi nous devons éduquer notre terrier dès son plus jeune âge et veiller à ce que la socialisation soit complète et bien faite.

Ils sont tenaces et très courageux, et si la situation l'exige, ils se comporteront en véritables héros. De nombreux Terriers tibétains travaillent comme chiens de thérapie.

Ce sont des animaux sociables, qui ne supportent pas bien la solitude, car ils ont besoin d'une affection et d'une attention constantes.

S'occuper d'un Terrier tibétain

  • Alimentation : il faut choisir une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins de la race en général ainsi qu'aux caractéristiques spécifiques de votre chien (âge, dépenses physiques, santé, etc...).
  • Exercice : comme nous l'avons mentionné dans la section sur le caractère du Terrier du Tibet, c'est un chien joueur et actif, il aura donc besoin d'au moins une heure d'exercice quotidien. N'hésitez pas à lui apprendre à faire des tours et à jouer avec lui lorsque vous vous promenez, car il sera toujours réceptif.
  • Toilettage : en raison de son poil long et dense, notre Terrier du Tibet aura besoin de notre attention, car nous devons brosser son poil fréquemment pour le garder doux et brillant, en évitant les enchevêtrements et les nœuds. Il est également recommandé de lui donner un bain au moins une fois par mois pour le garder propre et bien rangé. Comme ils ont une grande quantité de poils à l'intérieur de leurs oreilles, nous devons être attentifs et, si nécessaire, enlever cette zone, car des complications peuvent survenir en raison de nœuds ou de l'accumulation de poussière ou d'humidité.

En dehors de ce brossage, le terrier tibétain aura besoin des mêmes soins que n'importe quelle autre race, tels que le brossage des dents plusieurs fois par semaine, un temps suffisant pour l'activité physique, la coupe régulière des ongles ou le nettoyage des oreilles avec des produits otiques adaptés aux chiens.

Dressage et éducation du Terrier tibétain

En général, les terriers tibétains sont faciles à dresser, mais nous devons être constants et dévoués à l'heure de les éduquer car ce sont des chiens plutôt têtus.

L'un des aspects les plus importants de l'éducation de cette race est la socialisation, qui doit être effectuée dès le plus jeune âge. A l'inverse, des difficultés peuvent survenir dans la vie avec les personnes et les autres animaux. Cela se produit en raison de sa nature méfiante et de ses qualités de chien de garde, mais si nous suivons les directives et que nous sommes patients et constants, nous atteindrons sans aucun doute notre objectif, car nous avons affaire à une race amicale aux capacités d'adaptation surprenantes.

Il sera également essentiel de lui apprendre les ordres d'obéissance de base.

Santé du Terrier tibétain

En général, on peut dire que le terrier tibétain est une race à la très bonne santé, cependant, il peut présenter certaines maladies héréditaires comme la dysplasie de la hanche, une affection qui a besoin d'un suivi vétérinaire constant, des examens radiologiques et l'apport de suppléments comme les chondroprotecteurs, qui aident à maintenir les articulations en bon état.

La race est également considérée comme quelque peu sujette à l'atrophie rétinienne progressive et à la dysplasie rétinienne, qui peuvent entraîner des problèmes importants tels que la cécité. La cataracte et la luxation oculaire sont également des pathologies courantes.

C'est pourquoi nous devons effectuer des contrôles vétérinaires réguliers, tous les six à douze mois. Il est également essentiel d'identifier le terrier tibétain à l'aide d'une puce et d'une étiquette, ainsi que de respecter le calendrier de vaccination et la routine de vermifugation. De cette manière, nous pourrons prévenir et détecter diverses maladies à un stade précoce.

Que faire pour adopter un terrier tibétain ?

Si la race du terrier du Tibet n'était pas très connue en France avant les années 1960, la réalité du XXIe siècle est bien différente. Il est maintenant beaucoup plus largement diffusé et les cynophiles connaissent cette race originaire du Tibet. Il convient de noter que, bien que l'obtention d'un chien terrier du Tibet soit facile à partir du moment où vous l'achetez, chez PlanèteAnimal, nous sommes contre cette pratique et nous appuyons l'adoption responsable. Pour cette raison, vous pouvez vous rendre dans les refuges ou les SPA les plus proches de chez vous.

Malgré cela, nous tenons à souligner que ce qui est important lors de l'adoption d'un chien, ce ne sont pas les caractéristiques physiques qu'il possède, mais la possibilité de lui offrir une vie meilleure avec de l'amour et des soins optimaux.

Photos de Terrier tibétain

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Terrier tibétain

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?
1 sur 10
Terrier tibétain