Partager

Yorkshire terrier

Actualisé: 14 février 2019
Yorkshire terrier

Le Yorkshire terrier est un chien de petite taille. Si vous pensez en adopter un, il est très important que vous soyez bien renseignés sur son caractère et les soins dont le Yorkshire terrier aura besoin.

Vous devez tout connaître sur votre prochain meilleur ami, que ce soit en rapport à son alimentation, la taille qu'il fera une fois adulte, la manière de le dresser, vous devez être informés avant d'en adopter un! Rappelez vous qu'un chien vous accompagnera durant beaucoup d'années, vous devez donc faire preuve de responsabilité à l'heure de l'adoption.

Que vous soyez en train de penser à adopter un chiot ou un chien adulte Yorkshire terrier, dans cet article vous trouverez toutes les réponses à vos questions à propos de cette merveilleuse race qu'est le Yorkshire terrier.

Source
  • Europe
  • Royaume Uni
Nomenclature de la FCI
  • Groupe III
Caractéristiques physiques
Hauteur
  • 15-35
  • 35-45
  • 45-55
  • 55-70
  • 70-80
  • Plus de 80 cm
Poids adulte
  • 1-3
  • 3-10
  • 10-25
  • 25-45
  • 45-100
Espérance de vie
  • 8-10
  • 10-12
  • 12-14
  • 15-20
Activité physique recommandée
  • Faible
  • Moyenne
  • Ëlevée
Climat recommendé
Type de poils

Origine du Yorkshire Terrier

Le Yorkshire apparaît pour la première fois au XIX ème siècle , quand les éleveurs commencent à développer une race de terriers plus petite, à l'entretien plus facile spécialisé dans la chasse aux rats. Ce n'est qu'en 1860 qu'on le présente de manière officielle dans les concours, le Yorkshire terrier que nous connaissons de nos jours a vu sa popularité explosée grâce à sa participation à plusieurs concours et expositions canines. On pense que le Yorkshire Terrier est un descendant direct du Terrier d'agrément anglais noir et feu, du Skye terrier ou du Dandie Dinmont Terrier, une chose est absolument certaine quant à son origine, c'est qu'on ne sait vraiment pas avec certitude d'où il vient.

C'était une race facile à éduquer et à élever, avec des très belles caractéristiques physiques et dans absolument pas agressive envers les personnes mais très agressive avec les autres animaux (la chasse aux rats). C'était un chien parfait pour n'importe quelle famille car c'était une des races les plus économiques qui existaient à cette époque.

Comme nous venons de vous l'expliquer, le Yorkshire Terrier était employé par les classes les plus humbles pour endiguer la prolifération des rats. Bien qu'il soit très petit, à l'époque tout le monde savait que les Yorkshire terrier tuaient sans trembler les plus gros de ces rongeurs. Ils étaient si populaires qu'ils ont commencé à participer à divers "sports" en relations avec la mort de rats, des sports sur lesquels à l'époque on pariait gros.

Plus tard c'est la bourgeoisie britannique qui adopta le Yorkshire Terrier, séduite par sa douceur et sa beauté en tant que chien de compagnie, ils ont commencé à arrêté de l'utiliser pour la chasse aux rongeurs. Cependant, l'histoire du Yorkshire Terrier de chasseur de rats le suit dans son patrimoine génétique car il n'est pas rare de trouver des Yorkshire Terriers très alerte à l'instinct prédateur plus que développé.

Caractéristiques physiques du Yorkshire terrier

Le Yorkshire Terrier est un petit chien ou miniature. Nous pouvons établir une moyenne de 3,1 kg de manière générale lorsqu'il atteint l'âge adulte. D'un autre côté il est important de souligner qu'un Yorkshire Terrier peut peser jusqu'à 7 kg. Sa taille dépendra directement de ses parents. Les caractéristiques physiques du Yorkshire terrier sont déterminées par le standard de la race, qui a les caractéristiques suivantes de poil, de taille ou de type:

Le Yorkshire terrier a un petit corps compact sur lequel on trouve un abondant poil long. Son manteau est droit, brillant, soyeux et combine plusieurs tons: noir, feu et acier bleu foncé. Il est important de souligner que c'est une race célèbre et populaire car elle est hypoallergénique, nous l'avons mis dans notre liste de chien idéal pour personne allergique, le fait que cette race de chien ne perde que très peu de poil et qu'elle conserve certaines propriétés sur son derme font en sorte qu'elle ne provoque pas facilement des réactions allergiques. De plus, c'est un chien facile à brosser et à prendre soin de manière générale.

Nous finirons cet encadré en parlant des oreilles du Yorkshire: le standard officiel stipule qu'elles doivent finir en pointe, se maintenant toujours droite comme si le chien était en alerte. Si tel n'est pas le cas et que votre Yorkshire a les oreilles qui tombent, n'hésitez pas à consulter notre article Astuces pour redresser les oreilles de mon Yorkshire terrier.

Caractère du Yorkshire terrier

Le Yorkshire Terrier est un chien très alerte, intelligent et très vivant. C'est une race excellente qui peut vivre avec tout type de famille car elle s'adapte absolument à tout type d'environnement. Une des choses qui peuvent gêner chez le Yorkshire et que vous devez savoir avant d'en adopter un, c'est que c'est un chien qui aboie beaucoup car de nature il est toujours sur ses gardes et alerte. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre article "Pourquoi mon Yorkshire terrier aboie beaucoup?" de PlanèteAnimal. Si vous n'appréciez pas trop ça, nous vous recommandons d'adopter plutôt un chien plus tranquille et qui aboie moins.

Une des autres caractéristiques du caractère général de cette race se trouve dans son attitude surprotectrice et provocatrice, deux comportements très surprenants pour une race aussi petite ! Vous devez savoir qu'il est très important de commencer l'éducation du Yorkshire terrier dès son plus jeune âge pour que vous puissiez profiter d'un chien adulte sociable, dresser et mentalement sain. En général le Yorkshire terrier est un chien très affable et collant avec sa famille, facile à dresser et très affectueux. C'est le chien parfait pour n'importe quelle famille.

Soins du Yorkshire terrier

Le Yorkshire terrier est un chien qui n'aura pas besoins de beaucoup de soins, cependant vous aurez à prendre en compte quelques détails généraux qui vous aideront à le maintenir heureux, propre et beau pour la plupart du temps.

La tâche la plus importante qui vous incombe en ayant un Yorkshire terrier sera le fait de devoir brosser votre chien de manière régulière, au moins tout les deux jours car son long pelage est susceptible de faire des nœuds et d'accumuler beaucoup de saleté. De plus, si vous ne le brossez pas régulièrement une fois qu'il aura des nœuds ce sera vraiment plus compliqué pour les enlever. Nous vous recommandons de vous équiper d'une brosse spéciale pour chien car cela facilitera la tâche et rendra ce moment bien plus agréable pour votre chien. Si vous n'aimez pas que votre Yorkshire ait le poil long, vous pouvez consulter notre article sur les 10 types de coupes pour Yorkshire.

Les tremblements qui accompagnent le petit corps du Yorkshire sont habituels, que ce soit à cause du froid ou du stress, c'est un chien qui tremble beaucoup. Il sera plus qu'important que vous fassiez attention en hiver et que vous le protégiez avec des habits pour petits chiens du froid et de la pluie.

Le bain du Yorkshire est aussi essentiel afin de maintenir son poil sans pellicule (autre facteur préoccupant pour les personnes allergiques). Il faut laver votre Yorkshire terrier environ une fois toutes les deux semaines, bien que cela dépendra de votre chien car cela peut varier en fonction de son comportement au parc ou encore de la longueur de son poil.

Les articles conseillés :

Quantité de nourriture pour un Yorkshire Terrier

Quantité de nourriture pour un Yorkshire Terrier chiot

Un Yorkshire terrier est considéré comme adulte, ayant atteint sa maturité à 1 an. D'ici là, vous devez fournir des aliments secs (des croquettes) de la gamme junior, fabriqués exclusivement pour répondre aux besoins nutritionnels des chiots Yorkshire terrier.

Lorsque vous choisirez la meilleure nourriture pour votre bébé Yorkshire terrier, vous devrez confirmer qu'elle contient des acides gras oméga 3 et oméga 6 pour assurer le bon développement du pelage de votre chiot. Aussi, n'oubliez pas que les premiers mois de la vie de votre nouveau partenaire sont les plus importants, ils marqueront toute sa croissance et son évolution et, par conséquent, vous devrez acheter de la nourriture de bonne qualité. Évitez les aliments dont la composition est principalement à base de farines et de céréales et optez pour ceux qui offrent une grande variété de nutriments et de protéines, des minéraux essentiels comme le calcium, une forte concentration énergétique et, surtout, riches en fibres pour stimuler le transit intestinal et aider à éliminer les bactéries et parasites transférés par le lait maternel.

De plus, n'oubliez pas que les aliments pour chiots contiennent toujours un pourcentage plus élevé de matières grasses que les aliments pour adultes afin de favoriser la croissance et le bon développement. En ce sens, nous vous conseillons de prendre en compte les points suivants pour votre Yorkshire terrier :

  • Pendant les deux premiers mois de la vie de votre Yorkshire terrier, il est conseillé d'humidifier la nourriture dans de l'eau pour qu'elle soit plus facile à mâcher. Petit à petit, vous devrez réduire la quantité d'eau jusqu'à ce que la nourriture soit sèche.
  • Jusqu'au 5ème mois de vie, la dose quotidienne de nourriture augmentera en fonction de leurs besoins nutritionnels. A partir du 6ème, les grammes quotidiens diminueront pour éviter l'obésité de votre Yorkshire terrier.
  • Jusqu'à 4 mois, il faut rationner les grammes par jour en 4 prises.
  • De 4 à 6 mois, vous diviserez le total en trois repas.
  • Après 6 mois, vous serez en mesure de fournir les grammes quotidiens en deux dos

Quantité de nourriture pour un Yorkshire Terrier adulte

Une fois que votre Yorkshire terrier atteint l'âge adulte, les besoins nutritionnels de votre Yorkshire terrier varient et, avec eux, le nombre total de grammes par jour que vous devez fournir. Comme il s'agit d'une race sujette à l'obésité s'ils mangent trop, la quantité par jour diminue par rapport à celle fournie au stade du chiot. Une fois développé, le Yorkshire n'a plus besoin d'autant de grammes, ni d'un pourcentage aussi élevé de matières grasses, alors cherchez à acheter des aliments secs pour adultes avec 40% de protéines, 20% de fruits et légumes, 10% de matières grasses et une quantité minimale de fibres et céréales.

De plus, les acides gras oméga 3 et 6, le calcium, le phosphore et la vitamine E doivent continuer à être présents dans la composition de l'alimentation, tant pour maintenir la santé de leurs os que pour assurer la vitalité et la douceur de leur pelage.

En plus de prendre soin du régime alimentaire de votre Yorkshire terrier adulte, il est essentiel de faire de l'exercice avec lui et de l'emmener faire une promenade le temps qu'il faut pour libérer l'énergie accumulée et prévenir l'apparition de troubles comme le stress ou l'anxiété.

Éducation du Yorkshire terrier

Le dressage du Yorkshire terrier commencera au moment de sa sociabilisation qui débute lors de la présentation de son environnement à notre chien. Il est essentiel que vous lui appreniez à connaître d'autres personnes, d'autres chiens, des véhicules et objets de tout type afin qu'il ne développe pas de peurs, de phobies ou de l'agressivité une fois adulte. Bien que ce soit absolument génial que votre chien connaisse beaucoup de personnes et beaucoup d'animaux, vous devez vous assurer que ses sensations à cette étape soient toujours positives pour lui. Évitez de lui faire peur, les agressions ou encore le mal être à tous prix.

Après son étape de sociabilisation, le Yorkshire doit s'initier au dressage, que ce soit en groupe ou de manière individuel à la maison. Il est très important qu'il connaisse les ordres basiques: assis, coucher, pas bouger, au pied. Tous ces commandes sont indispensables pour que vous puissiez cohabiter en toute symbiose et pour éviter des situations dangereuses. En plus, si vous pratiquez l'obéissance avec votre chien, cela vous aidera à forger une bonne relation avec lui.

Bien que cela puisse paraître étrange, mais nous vous conseillons d'ajouter à son quotidien des jeux divers et variés. Ça leur permettra de relâcher leurs tensions et dépenser l'énergie accumulée. Nous vous recommandons d'utiliser des jouets pour lui faire les dents, des Kong ou d'autres jouets.

Santé du Yorkshire terrier

Un chien peut être votre compagnon pour beaucoup de temps, l'espérance de vie d'un Yorkshire terrier est entre 15 et 18 ans si vous lui offrez une bonne qualité de soins et qu'il n'écope pas d'une maladie typique de sa race, il aura donc une durée de vie longue pour un chien. À la suite nous vous expliquons quels sont les maladies habituelles du Yorkshire terrier afin que vous puissiez les détecter rapidement: la luxation de la rotule, problèmes de colonne ou l'hydrocéphalie congénitale.

En plus des maladies dégénératives ou héréditaires, le Yorkshire terrier peut se déboîter les épaules s'il joue avec des enfants ou d'autres chiens plus gros qui peuvent appuyer trop fort sur son petit corps. Il est essentiel que vous expliquiez bien à votre enfant sur la manière de se comporter avec ce petit animal si délicat.

Ci-dessous nous vous montrons les maladies qui surviennent régulièrement dans la race Yorkshire terrier et qui sont parfois aussi liées à un élevage irresponsable (entraînant une consanguinité) :

  • Dysplasie rétinienne : il s'agit d'un développement anormal de la rétine qui cause généralement un handicap visuel ou la cécité. Il existe trois formes et, malheureusement, on ne sait pas vraiment comment la forme 1 affecte la vision du chien, il n'y a pas de traitement.
  • Entropion : Cette maladie oculaire provoque la flexion de la paupière du chien vers l'intérieur, l'irritation de l'œil et même une grave déficience visuelle. Elle est corrigée chirurgicalement lorsque le chien est adulte.
  • Dérivation portosystémique : apparaît généralement lorsque le chien est encore un chiot et c'est un défaut dans la circulation du foie, provoquant le passage du sang dans la veine cave sans avoir filtré et l'intoxication du chien, qui peut également générer des problèmes neurologiques. Une intervention chirurgicale est nécessaire pour le traitement.
  • Collapsus trachéal : il s'agit d'un rétrécissement de la trachée qui provoque une toux sèche chez le chien. Elle apparaît généralement après l'exercice physique ou avant l'ingestion d'eau ou de nourriture. Elle est très fréquente chez les chiens dits "tasses à thé". Elle peut être contrôlée par l'utilisation de médicaments.
  • Luxation rotulienne : il s'agit d'un déplacement de la rotule qui peut être causé par une malformation. Parfois il peut être remis au même endroit, mais dans d'autres cas il doit être repositionné par le vétérinaire. À long terme, la luxation rotulienne peut causer de l'arthrose en raison de modifications articulaires. Selon la gravité du cas, le chien peut nécessiter une intervention chirurgicale.

Outre ces maladies mentionnées ci-dessus, le Yorkshire terrier est également sensible aux pathologies suivantes, mais qui ont des conséquences moins graves :

  • Hydrocéphalie : cette pathologie provoque l'accumulation du liquide céphalorachidien dans les cavités du cerveau, provoquant des mouvements anormaux, des convulsions, des problèmes de vision et une douleur évidente entre autres chez votre Yorkshire terrier. On utilise généralement des médicaments, mais un drainage peut s'avérer nécessaire.
  • Atrophie progressive de la rétine : se réfère à une détérioration de la rétine et bien qu'elle apparaisse généralement lorsque le Yorkshire terrier est âgé, dans certains cas, elle peut survenir plus tôt. Il n'y a pas de traitement.
  • Cataractes : cette maladie provoque l'opacité du cristallin de l'œil du chien Yorkshire terrier, entraînant une déficience visuelle et même la cécité. Elle peut être enlevée par chirurgie.
  • Kératoconjonctivite sèche : il s'agit d'une production déficiente de larmes qui provoque la sécheresse de l'œil du Yorkshire terrier. Plus tard, des irritations, des ulcères, des cicatrices et même la cécité peuvent apparaître. Elle peut être contrôlée en gardant l'œil humide.
  • Alopécie : il s'agit d'un type spécifique d'alopécie chez les chiens qui ont un modèle de pelage spécifique, comme c'est le cas du Yorkshire terrier. Les cheveux poussent de façon irrégulière et la perte de cheveux apparaît. Grâce à un traitement périodique à base de rinçages hydratants, l'utilisation de médicaments et de shampoings pour contrôler la cassure des poils la maladie peut être contrôlée.
  • Hypotrichose congénitale : est un autre problème de peau du chien Yorkshire terrier. Il s'agit d'une perte de poils due à l'absence de follicules pileux. Les dents ou les glandes sudoripares peuvent être affectées et c'est permanent.
  • Le cryptorchidisme est également connu sous le nom de "rétention testiculaire" et survient lorsque les testicules ne descendent pas de l'abdomen vers le scrotum. Si à 6 mois un chien mâle Yorkshire terrier ne présente pas de testicules, nous sommes confrontés à un cryptorchidisme. Il faut la castration.
  • Syndrome de Cushing : également connu sous le nom d'"hyperadrénocorticisme", il s'agit d'un trouble endocrinien causé par un excès de cortisol. Il affecte le métabolisme et le comportement du chien Yorkshire terrier. Elle peut être traitée chirurgicalement s'il y a une tumeur ou par l'utilisation de médicaments pour contrôler le cortisol.
  • Maladie de Legg-Calvé-Perthes : apparaît chez les chiots ou les jeunes chiens de petites races comme le Yorkshire terrier et provoque une dégénérescence ou une nécrose de la tête du fémur.
  • Syndrome de l'agitateur : peut être identifié par un tremblement général du corps et se manifeste habituellement chez les jeunes chiens Yorkshire terrier. Elle cause de la difficulté à marcher et peut être traitée par une pharmacologie spécifique.
  • Canal artériel perméable : affecte le plus souvent les chiennes Yorkshire terrier et fait circuler le sang inutilement à travers le cœur, ce qui peut causer une insuffisance cardiaque terminale. Elle nécessite une intervention chirurgicale rapide, pendant les 24 ou 48 premières heures de la vie du chiot.
  • Urolithiase : est aussi connue sous le nom de "calculs" qui se forment lorsque l'urine se cristallise. Elle cause habituellement une infection bactérienne et peut nécessiter des médicaments et une intervention chirurgicale pour le Yorkshire terrier.
Références
  • UPEI - University of Prince Edward Island

Photos de Yorkshire terrier

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Yorkshire terrier

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire sur Yorkshire terrier

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?
2 commentaires
Dina crobu
mon petit Otto a presque 5 mois !ça fait 1 mois que je l'ai !!!!!! tout les matin je trouve un pipi et une selle es-ce normal ??? et comment y remédier LES OREILLES PENDENT ENCORE MAIS JE SAIS PAS QUOI FAIRE J"AI RASE LES OREILLES MERCI POUR VOTRE REPONSE
Lagarde
Chien affectueux, courageux et intelligent. Parfait pour la vie en appartement, notre petite Betty est un terrier de 9 ans.

Yorkshire terrier
1 sur 26
Yorkshire terrier

Retour en haut