Partager

Reproduction de l'hippocampe

 
Par Adel Saadoun. 27 mai 2020
Reproduction de l'hippocampe

Plus de 44 espèces d'hippocampes sont connues sous le nom de cheval de mer. Les hippocampes forment avec les poissons marlins et les dragons de mer la famille des Sygnathidae, une famille de poissons très particuliers. Ces animaux se caractérisent par leurs formes excentriques et par la grossesse du mâle.

Dans cet article de PlanèteAnimal, nous vous parlerons de la reproduction de l'hippocampe, des caractéristiques de l'hippocampe, et de bien d'autres infos curieuses. Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Classification des animaux - caractéristiques et exemples

Caractéristiques des hippocampes

Les hippocampes sont des poissons qui mesurent entre 2 et 30 centimètres. Ils appartiennent à la classe des Actinoptérygiens et possèdent un squelette externe qu'on appelle « épines ». Leur caractéristique la plus frappante est la morphologie de la tête qui présente un museau tubulaire qui fait suite à la fusion de la mâchoire.

L'autre caractéristique principale de l'hippocampe concerne ses yeux particuliers. Ils sont mobiles et se déplacent dans toutes les directions et ils sont indépendants l'un de l'autre.

Quant à sa queue, elle est préhensile et se roule vers l'intérieur, similaire à celle de nombreux singes. Enfin, il existe un sac incubateur que le mâle hippocampe possède au niveau de son abdomen.

En raison de la forme particulière du corps de l'hippocampe, ce dernier est un mauvais nageur. A cet égard, les hippocampes ont développé des stratégies de protection pour se protéger de leurs prédateurs. L'une d'elles consiste en leur armure composée d'anneaux osseux et qui couvrent tout leur corps. Ces anneaux peuvent avoir des protubérances ou des épines osseuses qui leur permettent de se camoufler parmi les coraux. De plus, les hippocampes se fondent dans leur environnement en changeant leur couleur de la même manière que les poulpes.

Reproduction de l'hippocampe - Caractéristiques des hippocampes

Où vit l'hippocampe?

Les hippocampes sont des animaux marins qui vivent dans les eaux chaudes ou tempérées du monde entier. Même si en règle générale, leur habitat varie en fonction de l'espèce, voici où l'hippocampe vit:

  • Barrières de corail.
  • Graminées sous-marines.
  • Mangroves.
  • Estuaires.

Il s'agit d'endroits où se concentre la plus grande biodiversité océanique.

Que mange l'hippocampe? - Nourriture

Les hippocampes sont des carnivores et prédateurs voraces d'animaux vivants dans les fonds marins. Ils préfèrent les crustacés même si leur seul critère est que la proie tienne dans leur bouche. C'est pourquoi un hippocampe peut se nourrir des annélides, des alevins ou des larves de cnidaires.

Pour chasser leurs proies, les hippocampes utilisent leurs talents de camouflage et restent complètement immobiles. En fait, leur tactique est d'attendre patiemment que leurs proies approchent et ensuite ils les aspirent avec leurs museaux tubulaires et les avalent vivants. Ceci explique pourquoi les yeux des hippocampes sont similaires à ceux des caméléons dont le mode de chasse est presque identique.

Reproduction de l'hippocampe

La reproduction de l'hippocampe et des espèces appartenant à la famille des Sygnathidae est unique dans le règne animal. La femelle insère les œufs dans le sac du mâle, par la suite, il féconde ces œufs et les incube jusqu'à éclosion. De plus, ce sac agit comme un utérus, c'est-à-dire, il fournit des nutriments et de l'oxygène aux ovules tout en éliminant les toxines.

Deux à trois semaines après la ponte, l'éclosion des œufs se fait et les bébés hippocampes naissent. C'est à ce moment que le papa hippocampe qui accouche a le plus de travail, car l'accouchement peut durer plusieurs heures. Les hippocampes sont donc des animaux ovovivipares.

Bien que cela dépende généralement de l'espèce d'hippocampe, de chaque mâle, naissent entre 100 et 200 hippocampes. Les bébés chevaux de mer sont très similaires aux parents mais sont de petite taille (7-12mm).

Après l'accouchement, ces bébés ne bénéficient pas de soins de la part de leurs parents et mènent une vie pélagique, c'est-à-dire qu'ils se dispersent en suivant les courants d'eau.

Reproduction de l'hippocampe - Reproduction de l'hippocampe

Mystères et curiosités de l'hippocampe

Maintenant que vous avez fait connaissance avec ces poissons très curieux, vous avez certainement d'autres questions en suspens concernant leur vie particulière. Nous avons rassemblé certaines des nombreuses curiosités sur l'hippocampe :

Quelle est l'espérance de vie d'un hippocampe?

Les hippocampes ont une espérance de vie de 1 à 5 ans, les plus grandes espèces ont la plus longue espérance de vie.

Qui sont les prédateurs des hippocampes?

En raison de leur capacité de camouflage et de leurs armures, ces animaux marins ont peu de prédateurs. Cependant, quelques animaux peuvent contourner ces mécanismes de protection. Parmi les prédateurs d'hippocampes ont peut trouver: les gros poissons pélagiques (thon, brème, etc.), les oiseaux, les tortues de mer et les raies.

L’hippocampe est-il dangereux ?

Cela dépend pour qui ! L'hippocampe n'est pas dangereux pour l'Homme, de fait, c'est un animal qui a tendance à se cacher en présence de plus grand que lui. Toutefois, gare aux proies de l'hippocampe !

Comment les hippocampes nagent-ils?

Les hippocampes sont de très mauvais nageurs car ils se déplacent lentement et dans une posture debout. Pour bouger, ils se propulsent avec leurs nageoires dorsales et pour changer de direction, ils utilisent leurs nageoires pectorales.

Les hippocampes sont-ils monogames?

La plupart des hippocampes sont polygames. Toutefois, il existe quelques espèces monogames saisonnières, c'est-à-dire, elles ne restent pas ensemble tout au long de leur vie, mais uniquement pendant la période de reproduction. Pour renforcer leurs liens, ils dansent et "marchent" ensemble quotidiennement.

L’hippocampe en tant que symbole : signification

L'hippocampe est un animal unique et fascinant. Pour cette raison, il existe toute une symbolique autour de lui. Ainsi, les Grecs et les Romains associaient l'hippocampe au dieu de la mer Poséidon/Neptune, dont le chat était tiré par des hippocampes. Ce petit animal était donc considéré comme un symbole de force et de pouvoir. La culture asiatique associait l'hippocampe au pouvoir et on le considérait comme un symbole de chance. Tout comme les asiatiques, les marins européens voyaient cet animal comme un présage de chance.

L’hippocampe est-il en danger d'extinction?

Actuellement, 42 espèces figurent sur la Liste rouge des espèces menacées d'extinction de l'UICN. Parmi elles, 12 espèces sont répertoriées comme vulnérables et deux autres comme étant en danger d'extinction. Ses principales menaces sont: la menace sur son habitat, le chalutage, le changement climatique et la pollution.

Chaque année, 15 millions d'hippocampes sont capturés accidentellement (par des chalutiers) ou délibérément. Ils sont capturés en raison de leur utilisation en médecine traditionnelle ou comme objets d'ornementation.

Vous êtes arrivé à la fin de notre article sur la reproduction de l'hippocampe. Nous espérons vous avoir informé un peu plus sur cet animal fascinant. À bientôt sur PlanèteAnimal !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Reproduction de l'hippocampe, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Manning, C.G., Foster, S.J. and A.C.J. Vincent. (2019). A review of the diets and feeding behaviours of a family of biologically diverse marine fishes (Family Syngnathidae). Reviews in Fish Biology and Fisheries 29(2):197-221.
  • Ahnesjö, I. and J. F. Craig. (2011). The biology of Syngnathidae: pipefishes, seadragons and seahorses. Journal of Fish Biology 78:1597-1602.
  • Rosenqvist, G. and A. Berglund. (2011). Sexual signals and mating patterns in Syngnathidae. Journal of Fish Biology 78:1647-1661.
  • Vincent, A., Ahnesjö, I., Berglund, A., & Rosenqvist, G. (1992). Pipefishes and seahorses: are they all sex role reversed?. Trends in Ecology & Evolution, 7(7), 237-241.
  • Vincent, A.C.J., Foster, S.J. and H.J. Koldewey. (2011). Conservation and management of seahorses and other Syngnathidae. Journal of Fish Biology 78:1681-1724.
  • IUCN Red List Status of the family Sygnathidae. IUCN Seahorse, Pipefish & Seadragon Specialist Group (SPS SG). Consulté en 2020.

Écrire un commentaire sur Reproduction de l'hippocampe

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Reproduction de l'hippocampe
1 sur 3
Reproduction de l'hippocampe

Retour en haut