Partager

Serpent non venimeux

 
Par Antoine Decrouy. Actualisé: 3 avril 2020
Serpent non venimeux

Les serpents sont des reptiles appartenant à l'ordre Squamata. Leur mâchoire inférieure n'est liée que par des muscles et de la peau. Ceci, associé à la mobilité de leur crâne, leur permet d'avaler des proies de grandes tailles. C'est peut-être bien pour cette raison que de nombreuses personnes ont si peur des serpents...

Une autre caractéristique des serpents qui éveillent la peur est leur venin. Néanmoins, la majorité des serpents sont des serpents non venimeux et qui attaqueront uniquement à partir du moment où ils se sentiront menacés par notre présence. Il est toutefois très important que vous sachiez si un serpent est venimeux ou non. Vous voulez en apprendre plus à propos des serpents non venimeux ? Continuez la lecture de notre article Serpent non venimeux pour en apprendre plus sur l’identification des serpents non venimeux.

Comment savoir si un serpent est venimeux ?

Nombreux sont les types de serpents qui existe, certains sont venimeux et d'autres ne le sont pas. Les serpents non venimeux avalent leurs proies vivantes. Ils sont donc spécialisés dans la chasse aux petits animaux, tels que les souris ou les insectes. D'autres serpents peuvent s'attaquer à des proies plus importantes. Pour ce faire, ils leur inoculent un venin qui les immobilise ou les tue. S'ils se sentent attaqués, ils peuvent aussi utiliser ce venin pour se défendre des humains. Mais comment savoir si un serpent est venimeux ?

En réalité il n'existe pas vraiment une technique spécifique afin de savoir si un serpent est venimeux, bien qu'il existe certaines caractéristiques qui peuvent vous mettre sur la piste :

  • Habitudes : les serpents venimeux sont généralement nocturnes, alors que, généralement, les serpents non venimeux tendent à être plutôt diurnes.
  • Crochets : les serpents venimeux présentent des crochets creux ou sillonnés au niveau de la partie antérieure de la mâchoire. Les serpents non venimeux, quant à eux, n'ont généralement pas de crochets et, s'il en a, ils sont postérieurs.
  • Forme de la tête : les serpents venimeux, fréquemment, ont une tête à la forme triangulaire, en raison de la plus grande motilité de leur crâne. Les serpents non venimeux, quant à eux, ont généralement une tête plus arrondie.
  • Pupilles : les serpents non venimeux ont des pupilles rondes. Cette partie de l’œil, toutefois, est généralement plus elliptique chez les serpents venimeux.
  • Fossettes thermorécepteurs et cou : les vipères, une famille très courante parmi les serpents venimeux, présentent une fosse entre les yeux et le nez qui leur permet de détecter la chaleur de leurs proies. En outre, leur cou est plus étroit que le reste de leur corps.

Dans beaucoup de cas, ces règles ne fonctionnent pas. C'est pourquoi vous ne devez pas vous fixer sur ces caractéristiques. Le mieux à faire afin de savoir si un serpent est venimeux ou non est de connaître en détails les différentes espèces.

Découvrez les serpents les plus venimeux du monde dans cet article : Les serpents les plus venimeux du monde

Type de serpent non venimeux

Sont connues plus de 3.000 espèces de serpents dans le monde entier. Juste 15% sont venimeuses, ainsi, comme vous pouvez imaginer, il existe de très nombreuses espèces de serpents non venimeux. C'est pourquoi, dans cet article Serpent non venimeux, nous allons vous parler de certaines espèces de serpents non venimeux. Ainsi, nous aborderons les types de serpents suivants :

  • Couleuvres
  • Boas
  • Couleuvre de Montpellier

Nombreuses sont les personnes qui cherchent des serpents non venimeux pour en avoir un à la maison, néanmoins, il est important de souligner que ces animaux requièrent beaucoup de soins ainsi qu'un espace préparé et habilité pour leur bien-être. Avant toute chose, vous devez prendre en compte le bien-être de l'animal ainsi que celui des personnes qui vivent chez vous.

Serpents de la famille Colubridae : les couleuvres

Dans le langage courant on a tendance à appeler "couleuvre" tous les serpents non venimeux. Toutefois, en biologie, on appelle "couleuvres" les serpents appartenant à la famille Colubridae.

Les couleuvres se caractérisent par la disposition de leurs écailles, leurs pupilles circulaires ainsi qu'une taille relativement petite. Fréquemment, elles présentent des tons olivâtres ou marrons, qui les aident à se camoufler. La majorité sont des êtres diurnes, elles ne sont pas venimeuses et elles n'ont pas de crochets. Bien sûr, il existe toujours des exceptions à chacune des caractéristiques que nous venons de citer.

Couleuvres d'Amérique

En Amérique du Sud et en Amérique Centrale le genre Chirunius est extrêmement présent. La couleuvre la plus abondante est la Chironius monticola, qui se distribue dans toute la cordillère des Andes, et qui appartient au grand groupe des espèces de serpents non venimeux. Il s'agit d'une couleur arboricole très agressive mais inoffensive.

Les serpents du genre Apostolepis sont aussi typiques d'Amérique du Sud. Ils se distinguent pour l'intense coloration rouge de leur corps, qui contraste avec les bandes noires et blanches qui ornent leur tête. La pointe de leur queue est aussi de couleur noire, lui conférant un aspect hors du commun au sein du groupe des serpents non venimeux.

Une autre couleuvre rouge est la célèbre couleuvre faux-corail (Lampropeltis triangulum). Leur corps est rouge et parcouru des bandes noires et blanches sur toute sa longitude. Cette coloration ressemble énormément à celle du serpent corail, qui sont venimeux et qui appartiennent à la famille Elapidae.

Couleuvres de France

En France vivent 8 espèces de couleuvres : la Coronelle lisse, la Coronelle Girondine, la Couleuvre vipèrine, la Couleuvre à collier, la Couleuvre d'Esculape, la Couleuvre verte et jaune, la Couleuvre de Montpellier, la Couleuvre à échelons. Parmi ces 8 espèces se distingue spécialement le couleuvre vipérine (Natrix Maura). Ce serpent est associé aux environnements aquatiques et il est connu pour son comportement de défense. Quand il se sent menacé, sa tête devient plus triangulaire, il siffle et montre les dessins de son dos, son objectif est qu'on le confonde avec une vipère, car sa couleur est plus que semblable.

Serpent non venimeux - Serpents de la famille Colubridae : les couleuvres

Serpent non venimeux de la famille Boidae : les boas

On appelle "boas" l'ensemble des espèces appartenant à la famille Boidae. A l'inverse de ce que pensent beaucoup de personnes, les boas sont des serpents non venimeux. Ils n'ont pas besoin de venin car ils tuent leurs proies en les strangulant. Leur grande taille et force leur permettent de comprimer leurs victimes jusqu'à ce qu'elles meurent par asphyxie.

La capacité de tuer leurs proies grâce à la strangulation leur permet de se nourrir d'animaux de très grandes tailles. Beaucoup d'entre-eux sont même spécialisés dans la chasse de grands mammifères comme des cerfs ou des léopards.

L'espèce la plus célèbre appartenant à cette famille est le boa constrictor, un serpent qu'on retrouve sur presque la totalité du continent américain et qui fait partie des plus grands serpents du monde. Il peut mesurer jusqu'à 4 mètres et leur couleur peut être brune, verte, rouge ou jaune, selon l'environnement où il se camoufle.

Serpent non venimeux - Serpent non venimeux de la famille Boidae : les boas

Serpents non venimeux de la famille Lamprophiidae

La famille Lamprophiidae comprend un grand nombre d'espèces de serpents non venimeux, beaucoup d'entre elles sont endémiques du continent africain ainsi que de l'île de Madagascar. Néanmoins, il existe une espèce qu'on retrouve dans le sud de la France. Il s'agit de la couleuvre de Montpellier (Malpolon monspessulanus).

Bien que cette couleuvre soit capable de tuer ses proies grâce à l'action du venin, celui-ci n'est pas dangereux pour l'être et, c'est pourquoi, elle n'est pas considérée comme étant un serpent venimeux. Toutefois, ce serpent peut finir par être très grand et, quand il se sent menacé, il est très agressif. S'il est dérangé, il se lève comme un cobra et commence à siffler. C'est pourquoi cette espèce est extrêmement chassée par les êtres humains.

Toutefois, une des proies préférées de la couleuvre de Montpellier sont les campagnols des champs (Microtus arvalis). Ces petits mammifères se convertissent, bien souvent, en fléau qui cause de très lourds dégâts dans les champs. Pour que ça ne se produise pas, respecter la présence de ces serpents est fondamental.

Serpent non venimeux - Serpents non venimeux de la famille Lamprophiidae

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Serpent non venimeux, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Hickman, C. P. (2009). Principios integrales de Zoología. McGraw-Hill, Madrid.

  • Arxold, E.N. & Burton, J.A. (1978). Guía de campo de los anfibios y reptiles de España y Europa. Editorial Omega. Barcelona.
  • Gold, B. S., Dart, R. C., & Barish, R. A. (2002). Bites of venomous snakes. New England Journal of Medicine, 347(5), 347-356.
  • Zamora, M. B. N., Suárez, W. H. S., & Mas, E. A. V. (2010). Las serpientes venenosas de importancia en la salud pública del Perú. REDVET. Revista electrónica de Veterinaria, 11(7), 1-17.
  • Daza, J., Aguayo, R., Aparicio, J., Gonzales, L., Embert, D., Cisneros-Heredia, D.F., Valencia, J., Venegas, P. & Rivas, G. 2016. Chironius monticola. The IUCN Red List of Threatened Species 2016
  • Boa constrictor. National Geographic. Septembre 2010.

Écrire un commentaire sur Serpent non venimeux

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Serpent non venimeux
1 sur 4
Serpent non venimeux

Retour en haut