Partager

Types de serpents - Venimeux, non venimeux, marin, d'eau douce

 
Par Ana Diaz Maqueda, Biologiste spécialisée en éthologie. 27 août 2019
Types de serpents - Venimeux, non venimeux, marin, d'eau douce

Il y a sur terre environ 3.400 espèces de serpents, dont seulement moins de 10 % sont venimeuses. En dépit de tout ça, les serpents sont un symbole de terreur pour l'être humain, personnifiant, bien souvent, le mal.

Les serpents ou ophidiens, appartiennent, avec les caméléons et les iguanes, à l'ordre Squamata. Ces animaux sont caractérisés par leur mâchoire supérieure complètement fusionnée avec leur crâne et une mâchoire inférieure très mobile, en plus de leur tendance à avoir des extrémités très réduites, voire absentes. Dans cet article Types de serpents - Venimeux, non venimeux, marin, d'eau douce de PlanèteAnimal, nous allons vous parler des différents types de serpents qui existent sur Terre, de leurs caractéristiques ainsi que de quelques exemples concrets.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Espèces de tortues d'eau douce

Quels sont les différents types de serpents ?

Les différents types de serpents sont :

  1. Les serpents venimeux
  2. Les serpents non venimeux
  3. Les serpents d'eau douce
  4. Les serpents marin
  5. Les serpents du déserts

Dans la suite de notre article Types de serpents - Venimeux, non venimeux, marin, d'eau douce nous vous donnerons le maximum de détails à propos des différents types de serpents !

Caractéristiques des serpents

Les serpents, comme le reste des reptiles, possèdent un corps protégé par de nombreuses écailles. Ces écailles épidermiques sont disposés l'une à côté de l'autre ou elles se chevauchent etc... Entre elles, il y a une zone mobile appelée charnière, qui leur permet de pouvoir se bouger. Les serpents, contrairement aux lézards, ont des écailles cornées et n'ont pas d'ostéodermes ou d'écailles osseuses sur le dessous. Ce tissu épidermique écailleux se mue complètement chaque fois que l'animal grandit.

Ce sont des animaux ectothermes, c'est à dire qu'ils ne sont pas capables de réguler leur température corporelle d'eux-même et qu'ils dépendent de leur environnement. Pour cette raison, ils modifient et adoptent leur comportement pour maintenir leur température la plus stable possible.

En tant que reptile, le système circulatoire des serpents est caractérisé par le fait qu'il présente un cœur divisé en trois chambres, deux oreillettes et un seul ventricule. Cet organe reçoit le sang du corps et des poumons, et il participe à le faire circuler librement dans le corps. Les petites valves et les cloisons du ventricule le font fonctionner comme s'il était divisé en deux.

Le système respiratoire des serpents est composé d'un petit trou, appelé glotte, situé juste à la fin de la bouche. La glotte a une membre qui permet de faire passer l'air jusqu'à la trachée dès que l'animal a besoin de respirer. Après la trachée, on retrouve un poumon droit totalement fonctionnel et traversé d'une bronche qui s'appelle un mésobronchium. Le poumon gauche des serpents est très petit ou même absent chez de nombreuses espèces. La respiration des serpents se produit grâce à leurs muscles intercostaux.

Les serpents ont un appareil excréteur très évolué. Les reins sont de type métanéphrique, comme les oiseaux ou les mammifères. Ces derniers filtrent le sang en expulsant les déchets. Ils sont dans la zone postérieure du corps. Ils n'ont pas de vessie, mais à la fin du tube par lequel ils évacuent leurs déchets est plus large, ce qui permet le stockage.

La fécondation de ces animaux est interne. La très grande majorité des serpents sont des animaux omnivores et ovipares. Bien que, parfois, certaines espèces de serpents sont ovovivipares et les petits se développent à l'intérieur de la mère. Les ovaires des femelles sont élargies et flottent à l'intérieur de la cavité du corps. Chez les mâles, les conduits séminifères agissent comme des testicules. Une structure appelée hémipénis existe, elle n'est rien d'autre qu'une évagination du cloaque qui sert à pénétrer dans le cloaque de la femelle.

Le cloaque est une structure où converge les conduits excréteurs, elle se trouve à la fin de l'intestin et des organes reproducteurs.

Certains organes sensoriels sont extrêmement développés chez les serpents, c'est le cas de l'odorat et du goût. Les serpents ont un organe appelé organe de Jacobson ou organe vomeronasal, grâce auquel il détecte les phéromones. En outre, grâce à leur salive, ils s'imprègnent des sensations gustatives et olfactives.

Sur le visage, ils ont des fossettes qui captent les petites différences de température, jusqu'à 0,03 ºC. Ils les utilisent afin de chasser. Le nombre de fossettes qu'ils possèdent varient entre 1 et 13 paires de chaque côté du visage. Au travers du champ thermique détectable, il y a une double chambre située à l'intérieur et séparée par une fine membrane. S'il y a un animal à sang chaud près de lui, l'air de la première chambre augmente et se déplace à la membrane de finition qui stimule les terminaisons nerveuses.

Enfin, il existe aussi des serpents très venimeux. Le venin est produit par des glandes salivaires dont la composition est modifiée. Étant, au bout du compte, de la salive, le venin a une fonction digestive qui aide à la digestion des proies. Ainsi, si un serpent vous mord, et même s'il n'est pas venimeux, la salive même peut finir par provoquer une réaction ainsi que des blessures très douloureuses.

Une fois ce petit exposé sur les serpents fini, il est l'heure pour nous de continuer notre article Types de serpents - Venimeux, non venimeux, marin, d'eau douce en voyant, où vivent les serpents !

Types de serpents - Venimeux, non venimeux, marin, d'eau douce - Caractéristiques des serpents

Où vivent les serpents ?

Les serpents, étant donné leur grande diversité d'espèces, sont arrivés à coloniser presque tous les environnements de la planète, à l'exception des pôles. Certains serpents vivent dans des zones boisées, utilisant les arbres comme voie de déplacement. D'autres serpents vivent dans des prairies et des zones plus ouvertes. Mais, aussi, ils peuvent vivre dans des zones rocheuses ou désertiques. Il y a même des ophidiens qui ont colonisé les océans. Les environnements aquatiques peuvent donc aussi être un endroit idéal pour certaines espèces de serpents.

Serpents venimeux

Les différents types de serpents venimeux présentent différents types de dents :

  1. Dents aglyphes ne possèdent pas de canal permettant l'injection de venin
  2. Dents opisthoglyphes. Elles sont situées au niveau de la partie postérieure de la bouche, avec un canal par lequel s'introduit le venin.
  3. Dents protéroglyphes. Elles se trouvent sur la partie antérieure et sont équipées d'un canal.
  4. Dents solénoglyphes. Elles ont un canal interne. Les dents venimeuses peuvent se déplacer de l'arrière vers l'avant, elles sont plus venimeuses.

Tous les serpents n'ont pas la même dangerosité. Normalement, les serpents ont évolué afin de s'attaquer à des proies concrètes et, parmi elles, on ne trouve pas l'être humain. Ainsi, la majorité des serpents, bien qu'ils soient venimeux, ne représentent pas forcément une véritable menace.

En dépit de tout ça, il y a, bien sûr, des serpents extrêmement dangereux. Parmi les serpents les plus venimeux du monde, on retrouve :

  • Taïpan du désert (Oxyuranus microlepidotus)
  • Mamba noir (Dendroaspis Polylepis)
  • Serpent de Belcher (Hydrophis Belcheri)
  • Cobra royal (Ophiophagus Hannah)
  • Fer-de-lance centro-américain (Bothrops Asper)
  • Crotale diamantin (Crotalus atrox)

Découvrez aussi sur PlanèteAnimal que faire si on se fait mordre par un serpent.

Types de serpents - Venimeux, non venimeux, marin, d'eau douce - Serpents venimeux
Image: Fer-de-lance centro-américain

Serpents non venimeux

Près de 90% des serpents qui peuplent notre planète ne sont pas venimeux, mais ce n'est pas pour autant qu'ils ne sont pas une menace. Les pythons ne sont pas venimeux mais avec leur corps, ils sont capables d'aplatir et d'asphyxier des animaux de très grande taille en quelques secondes seulement. Certains des types de serpents python sont :

  • Python tapis (Morelia spilota)
  • Python birman (Python bivittatus)
  • Python royal (Python regius)
  • Python améthyste (Simalia amethistina)
  • Python de Seba (Python sebae)

Certains ophidiens sont considérés comme des types de serpents domestiques mais aucun serpent n'est un animal domestique car ils ne sont pas passés par le très long processus de domestication. Ce qui, généralement, se produit est que le tempérament des serpents est plus calme et qu'ils attaquent très rarement, à moins qu'ils ne se sentent menacés. Ce fait, ajouté au fait que certains serpents n'ont pas de venin, fait que de nombreuses personnes décident d'adopter un serpent en tant qu'animal de compagnie. Voici quelques autres serpents qu'on pourrait vous citer :

  • Boa constricteur (Boa constrictor)
  • Serpent Roi de Californie (Lampropeltis getulus californiae)
  • Couleuvre faux-corail (Lampropeltis triangulum); es uno de los tipos de serpientes de México.
  • Python vert (Morelia viridis)
Types de serpents - Venimeux, non venimeux, marin, d'eau douce - Serpents non venimeux
Image: Python vert

Serpents d'eau douce

Les serpents d'eau vivent dans les fleuves, les lacs et les lagunes. Ces serpents sont, généralement, de grande taille et, bien qu'ils aient besoin de respirer de l'air, ils passent une très grande partie de leur journée submergés dans l'eau, où ils trouvent la quasi totalité de la nourriture dont ils ont besoin, comme des amphibiens et des poissons.

  • Couleuvre à collier (Natrix natrix)
  • Couleuvre vipérine (Natrix Maura)
  • Serpent verruqueux (Acrochordus javanicus)
  • Anaconda (Eunectes Murinus)
Types de serpents - Venimeux, non venimeux, marin, d'eau douce - Serpents d'eau douce
Image: Anaconda

Serpents marins

Les serpents marins forment une sous-famille du groupe des ophidiens, la sous-famille Hydrophiinae. Ces serpents passent presque la totalité de leur vie à l'intérieur de l'eau salée étant, dans la grande majorité des cas, incapables de se déplacer sur une surface solide, comme la surface terrestre. Certaines espèces de serpents marins sont :

  • Tricot rayé à lèvres jaunes (Laticauda colubrina)
  • Hydrophis melanocephalus
  • Serpent marin noir et jaune (Hydrophis platurus)
Types de serpents - Venimeux, non venimeux, marin, d'eau douce - Serpents marins
Image: Tricot rayé à lèvres jaunes

Serpents de sable

Les serpents de sable sont les ophidiens qui vivent dans les déserts. Parmi eux, on retrouve certains types de serpents à sonnette :

  • Vipère ammodyte ou vipère cornue (Vipera ammodytes)
  • Crotale de Mojave (Crotalus scutulatus)
  • Micruroides euryxanthus
  • Arizona pacata
  • Arizona elegans
Types de serpents - Venimeux, non venimeux, marin, d'eau douce - Serpents de sable
Image: Vipère cornue

Si notre article Types de serpents - Venimeux, non venimeux, marin, d'eau douce vous a plu, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Types de serpents - Venimeux, non venimeux, marin, d'eau douce, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Gold, B. S., Dart, R. C., & Barish, R. A. (2002). Bites of venomous snakes. New England Journal of Medicine, 347(5), 347-356.
  • Kotpal, R. L. (2010). Modern text book of zoology: vertebrates. Rastogi Publications.
  • Miller, S. A., & Harley, J. P. (2011). Zoology. New York.

Écrire un commentaire sur Types de serpents - Venimeux, non venimeux, marin, d'eau douce

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Types de serpents - Venimeux, non venimeux, marin, d'eau douce
Image: Fer-de-lance centro-américain
Image: Python vert
Image: Anaconda
Image: Tricot rayé à lèvres jaunes
Image: Vipère cornue
1 sur 7
Types de serpents - Venimeux, non venimeux, marin, d'eau douce

Retour en haut