Partager

Types de coccinelles

 
Par Ana Diaz Maqueda, Biologiste spécialisée en éthologie. 9 septembre 2020
Types de coccinelles

Les coccinelles sont des coléoptères de la famille des Coccinellidae, et sont connues dans le monde entier pour leur corps rond et rougeâtre, qui présente également de charmantes « taches » noires en forme de ronds. Il existe de nombreux types de coccinelles et chacune d'entre elles possède des caractéristiques physiques et des particularités uniques.

Dans cet article de PlanèteAnimal, nous vous parlons des différentes espèces de coccinelles qui existent, en mentionnant les plus populaires avec des photos. Nous vous expliquerons également si les coccinelles mordent, ce qu'elles mangent, comment déterminer leur âge ou encore, si elles savent nager. Continuez votre lecture et découvrez tout sur les coccinelles !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Types de méduses

Exposé sur les coccinelles

Comme dit en introduction, les coccinelles sont des coléoptères, des insectes dont la coquille est colorée et qui présente généralement des taches noires.

Signification de la couleur de la coccinelle

Grâce à cette coloration intense, la coccinelle informe ses prédateurs que son goût est désagréable. En outre, elle sécrète une substance jaunâtre pestilentielle lorsqu'elle se sent menacée.

Ainsi, les coccinelles avertissent tous ceux qui veulent les manger qu’il vaut mieux qu’ils aillent chercher ailleurs, car elles ne seront pas aussi appétissantes au palais. Ces insectes utilisent également d'autres techniques de survie, comme faire le mort, afin de passer inaperçus. De ce fait, la coccinelle est un insecte qui n'a pratiquement pas de prédateurs. Seuls quelques grands oiseaux ou insectes osent les manger.

Morphologie, alimentation et comportement

En général, elles mesurent entre 4 et 10 millimètres et pèsent environ 0,021 grammes. Les coccinelles vivent presque partout sur Terre, tant que la végétation est abondante. Elles sortent pendant la journée pour mener leurs activités vitales, où on peut les voir facilement sur les feuilles, et dans l'obscurité, elles dorment. En outre, pendant les mois froids, elles effectuent une hibernation.

En plus de leurs « vêtements » colorés, leurs grandes ailes épaisses et pliantes sont remarquables. Il convient de noter que ces coléoptères subissent de grands changements tout au long de leur vie, car ils effectuent un processus de métamorphose : des œufs aux larves de coccinelle, et de la larve de coccinelle à son stade adulte.

Que mange une coccinelle ? Les coccinelles sont des animaux carnivores, elles se nourrissent donc généralement d'autres insectes tels que les cochenilles, les chenilles, les acariens et surtout les pucerons. Cela fait de ces coléoptères une sorte d'insecticide naturel, très apprécié par les jardiniers qui l’utilise souvent en lutte biologique. Les coccinelles nettoient naturellement nos parcs et jardins des infestations de pucerons, sans utiliser de produits toxiques pour l'environnement.

Quant à leur comportement, les coccinelles sont des insectes solitaires qui passent leur temps à chercher des ressources alimentaires. Cependant, malgré cette indépendance, les coccinelles se rassemblent pour hiberner et ainsi s'abriter ensemble du froid.

Types de coccinelles - Exposé sur les coccinelles

Types de coccinelles

Il existe de nombreux types de coccinelles, environ 5.000 espèces. Coccinelle jaune, coccinelle orange, coccinelle rouge ou coccinelle verte, coccinelle noire, coccinelle à deux points, coccinelle à 7 points, avec toutes sortes de motifs et même sans, la variété est immense ! Nous parlerons ci-dessous de quelques-unes des espèces de coccinelles les plus courantes :

1. Coccinelle à 7 points (Coccinella septempunctata)

Cette espèce est l'une des plus populaires, principalement en Europe. Avec ses sept points noirs et ses élytres rouges, ce coléoptère se trouve partout où il y a des pucerons, comme dans les jardins, les parcs, les espaces verts, etc. De plus, la coccinelle à sept points est répartie dans une grande diversité de pays, dont la France. Certains la connaissent comme « coccinelle française », mais de fait, elle est présente partout dans le monde : Europe, Asie et Amérique du Nord.

Types de coccinelles - 1. Coccinelle à 7 points (Coccinella septempunctata)

2. Coccinelle à deux points (Adalia bipunctata)

Cette coccinelle se distingue en Europe occidentale et se caractérise par seulement deux points noirs sur son corps rouge. Il convient de noter qu'il existe quelques spécimens noirs avec quatre points rouges, bien qu'ils soient très difficiles à voir dans la nature. Comme de nombreuses autres espèces de coccinelles, la coccinelle à deux points est utilisée dans de nombreux endroits pour lutter contre les invasions de pucerons.

Types de coccinelles - 2. Coccinelle à deux points (Adalia bipunctata)

3. Coccinelle à vingt-deux points (Psyllobora vigintiduopunctata)

Une couleur jaune vif différencie cette petite coccinelle des autres coccinelles. Elle possède aussi un très grand nombre de points, exactement 22 de couleur noire, des pattes et des antennes jaune plus foncé et une taille légèrement plus petite que les autres, de 3 à 5 millimètres. Au lieu de manger des pucerons, cette petite coccinelle se nourrit de la moisissure qui se crée sur les feuilles de nombreuses plantes. Par conséquent, sa présence dans nos jardins devrait nous alerter que nos plantes ont des champignons, ce qui affaiblit considérablement notre jardin.

Types de coccinelles - 3. Coccinelle à vingt-deux points (Psyllobora vigintiduopunctata)

4. Coccinelle à virgule (Exochomus quadripustulatus)

Cette coccinelle noire à points rouges se distingue par sa couleur noire brillante et ses points rouges, oranges ou jaunes, certains plus gros que d'autres. Cependant, la couleur est assez variable et peut changer avec le temps. Elle se nourrit également principalement de pucerons et d'autres insectes, et est, elle aussi, une coccinelle européenne, distribuée dans la majeure partie du continent européen.

Types de coccinelles - 4. Coccinelle à virgule (Exochomus quadripustulatus)

5. Coccinelle maculée (Coleomegilla maculata)

Cette belle coccinelle de forme ovale, mesurant entre 5 et 6 millimètres, possède six taches sombres sur ses élytres roses, rougeâtres ou oranges et deux grandes taches noires triangulaires à l'arrière de la tête. Endémique à l'Amérique du Nord, cette espèce est abondante dans les cultures et les espaces verts, où les pucerons sont nombreux, car elles sont de grands prédateurs de ces insectes et d'autres arachnides, comme les acariens.

Types de coccinelles - 5. Coccinelle maculée (Coleomegilla maculata)

Coccinelle asiatique (Harmonia axyridis)

La coccinelle asiatique est une coccinelle originaire de Chine, il s'agit donc d'une coccinelle chinoise. Elle présente une large gamme de coloris, allant du rouge à points noirs au noir à points rouges, en passant par de nombreuses nuances de jaune. Les coccinelles asiatiques se nourrissent elles aussi principalement de pucerons et pour cette raison, cette espèce a été importée en Europe et aux États-Unis dès le début du XXe siècle.

La coccinelle asiatique est-elle dangereuse ?

Après être restée discrète pendant plusieurs décennies, l'on s'est rendu compte que la coccinelle asiatique avait un comportement d'espèce envahissante et qu'elle était, en plus, porteuse d'un parasite mortel pour ses cousines européennes et un perturbateur de l'écosystème local. En outre, les coccinelles asiatiques sont considérées comme un insecte nuisible pour la culture du vignoble, car si elles se regroupent dans les grappes de raisin, elles confèrent alors au vin des défauts de saveur comme de l'amertume.

Types de coccinelles - Coccinelle asiatique (Harmonia axyridis)

Quel est l'insecte qui ressemble à une coccinelle ?

Mais quel est donc ce petit insecte que l'on peut également observer dans notre jardin et qui ressemble étrangement à une coccinelle ? À défaut de connaître son p'tit nom, nous l'appelons bien trop souvent « coccinelle longue », mais il est temps que justice soit faite et que l'on nomme correctement cette petite bête !

Eh non, ce petit coléoptère n'est pas une coccinelle mais un Clytre (Clytrinae ou Cryptocephalinae, l'on comprend maintenant pourquoi on préfère l'appeler « coccinelle » !), de la famille des Chrysomelidae. Cet insecte mesure entre 7 et 10 mm de long pour 4 mm de large et a donc une forme nettement plus allongée que la coccinelle, qui, elle, est plus arrondie. Le clytre se nourrit principalement de feuilles de saules et d'autres végétaux.

Types de coccinelles - Quel est l'insecte qui ressemble à une coccinelle ?
Image: Le Jardinoscope, http://jardifaune.canalblog.com

Particularités des coccinelles

Voici une liste de 15 faits curieux sur les coccinelles :

  1. Les coccinelles sont essentielles à l'équilibre écologique.
  2. Un seul spécimen peut se nourrir de 1 000 proies en un seul été.
  3. Elles peuvent pondre jusqu'à 400 œufs en une seule couvée.
  4. Leur espérance de vie est d'environ 1 an, bien que certaines espèces atteignent 3 ans de vie.
  5. L’on ne peut pas connaître leur âge en fonction du nombre de points sur leur carapace.
  6. Cependant, les taches sur leur corps s'estompent avec le temps.
  7. Leur odorat se trouve dans leurs pattes.
  8. Les coccinelles peuvent mordre, car elles ont des mâchoires, mais elles ne sont pas assez grandes pour faire du mal aux humains.
  9. Les mâles sont plus petits que les femelles.
  10. Au stade larvaire, les coccinelles ne sont pas si charmantes qu’à l’âge adulte. Un bébé coccinelle a un corps allongé, sombre et généralement épineux.
  11. Quand ils sont à l'état de larve, leur appétit est tel qu'ils peuvent même faire preuve de cannibalisme.
  12. En moyenne, une coccinelle bat des ailes 85 fois par seconde en plein vol.
  13. Bien que certains coléoptères puissent nager, les coccinelles ne peuvent pas survivre longtemps si elles tombent dans l'eau.
  14. Les mâchoires des coccinelles, s’ouvrent sur les côtés, et non de haut en bas.
  15. Dans certains pays, comme la Suisse et l'Iran, les coccinelles sont un symbole de chance.

Saviez-vous aussi que la coccinelle fait partie du régime alimentaire de l’agame barbu ? En effet, les coccinelles sont la nourriture de diverses espèces de reptiles, comme l'agame barbu.

Types de coccinelles - Particularités des coccinelles

Vous êtes arrivé à la fin de notre article ! Nous espérons vous avoir informé un peu plus sur ces charmants petits coléoptères. À bientôt sur PlanèteAnimal !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Types de coccinelles, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Article Wikipédia "Coccinellidae", consulté le 09/09/2020 sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Coccinellidae
  • Article Wikipédia "coccinelle asiatique", consulté le 09/09/2020 sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Coccinelle_asiatique
  • Article "Il ressemble à une coccinelle mais n'en est pas une...", consulté le 09/09/2020 sur Le Jardinoscope : http://jardifaune.canalblog.com/archives/2011/01/15/20133404.html

Écrire un commentaire sur Types de coccinelles

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Types de coccinelles
Image: Le Jardinoscope, http://jardifaune.canalblog.com
1 sur 10
Types de coccinelles

Retour en haut