menu
Partager

Types de moustiques

 
Par Nick A. Romero H.. 29 juin 2021
Types de moustiques

Le terme moustique est utilisé pour faire référence à un groupe d'insectes appartenant à l'ordre des diptères, terme qui veut dire "a deux ailes". Bien qu'il n'ait pas de rang taxonomique, son utilisation s'est généralisée, de sorte qu'il est utilisé et ce, même dans des contextes scientifiques.

Certains de ces animaux n'ont aucun type d'impact sur la santé des personnes, car ils sont totalement inoffensifs. Néanmoins, il existe également des moustiques dangereux qui transmettent certaines maladies graves qui sont la cause de nombreux problèmes de santé publique dans de nombreuses régions du monde. Dans cet article de PlanèteAnimal on vous prendra le temps de vous présenter les différents types de moustiques afin que vous sachiez lesquels sont les plus représentatifs !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Que mangent les moustiques ?

Quels sont les types de moustiques ?

Voici, de manière non exhaustive, les principaux types de moustiques :

  • Nephrotoma appendiculata
  • Brachypremna breviventris
  • Tipula auricularis
  • Tipula pseudovariipennis
  • Tipula maxima
  • Aedes aegypti
  • Aedes africanus
  • Aedes albopictus (Moustique tigre)
  • Aedes furcifer
  • Aedes taeniorhynchus
  • Anopheles gambiae
  • Anopheles atroparvus
  • Anopheles albimanus
  • Anopheles introlatus
  • Anopheles quadrimaculatus
  • Culex modestus
  • Culex pipiens
  • Culex quinquefasciatus
  • Culex tritaeniorhynchus
  • Culex brumpt

Combien de types de moustiques existe-t-il ?

La classification des moustiques, comme c'est le cas avec de nombreuses autres du royaume animal, n'est pas établie de manière absolue, car, à l'image des révisions de données entomologiques, les études phylogéniques se poursuivent. Toutefois, le nombre d'espèces de moustiques identifiées est de 3.531, mais il est plus que probable que ce chiffre augmente.

Même si on a pour habitude d'associer le terme moustique à de nombreux insectes, les véritables moustiques sont classifiés en deux sous-familles :

  • Ordre : Diptères
  • Sous-ordre : Nematocera
  • Infraordre : Culicomorpha
  • Superfamille : Culicoidea
  • Famille : Culicidae
  • Sous-familles : Culicinae et Anophelinae

La sous-famille Culicinae est à son tour divisée en 110 genres et la famille Anophelinae l'est en trois genres, qui sont tous distribués dans le monde entier à l'exception de l'Antarctique.

Types de moustiques gros

Dans l'ordre des diptères on retrouve un infra-ordre appelé Tipulomorpha, ce dernier correspond à la famille Tipulidae qui regroupe le plus d'espèces de diptères qu'on connaît familièrement comme des "tipules", "mouche de la grue" ou "moustiques géants". En dépit de cette dénomination, ce groupe n'est pas vraiment celui des véritables moustiques, mais comme ils leur ressemblent, ils ont été appelés de cette manière.

Ces insectes ont un cycle de vie très court et des corps fins et fragiles qui mesurent, sans prendre en compte les pattes, entre 3 et 60 millimètres. Une des principales différences qui les sépare des véritables moustiques est que les tipulidés ont des pièces buccales assez faibles et plutôt longues, ces dernières forment un genre de museau qu'ils utilisent pour se nourrir de nectar et de sève, mais pas de sang comme le font les véritables moustiques.

Voici quelques-unes des espèces de la famille Tipulidae

  • Nephrotoma appendiculata
  • Brachypremna breviventris
  • Tipula auricularis
  • Tipula pseudovariipennis
  • Tipula maxima

Types de moustiques petits

Les véritables moustiques appartiennent à la famille Culicidae et ils sont caractérisés pour être des petits moustiques, au corps long qui mesure entre 3 et 6 mm, à l'exception de certaines espèces du genre Toxorhynchites dont les spécimens peuvent finir par mesurer jusqu'à 20 mm de longueur. Un aspect distinctif de plusieurs espèces du groupe est la présence d'un appareil buccal piqueur - suceur avec lequel certains moustiques (spécialement les femelles) arrivent à se nourrir du sang d'autres animaux.

Les femelles sont hématophages car elles ont besoin de nutriments spécifiques, qu'elles obtiennent grâce au sang, afin de faire murir les œufs. Certaines ne consomment pas de sang et elles peuvent subvenir aux besoins des petits avec du nectar ou de la sève. Mais, c'est précisément le contact avec les personnes ou avec certains animaux qui permet la transmission de bactéries, de virus ou protozoaire qui causent des maladies très graves ainsi que des réactions allergiques chez les personnes les plus sensibles. Ainsi, c'est dans le groupe des Culicidae qu'on retrouve les moustiques dangereux.

Aedes

Certains de ces petits moustiques sont regroupés dans le genre Aedes. Il s'agit très certainement du genre le plus important d'un point de vu épidémiologique, car c'est dans ce genre qu'on retrouve de nombreuses espèces capables de transmettre des maladies comme la fièvre jaune, la dengue, le Zika, le chikungunya, la dirofilariose canine, le virus Mayaro et la filariose. Bien qu'il ne s'agisse pas d'une caractéristique absolue, de nombreuses espèces du genre présentent des bandes noires et blanches sur le corps, y compris sur les pattes. La plupart des membres du groupe ont une distribution strictement tropicale, seules quelques espèces sont distribuées dans des zones éloignées des tropiques.

Certaines espèces du genre Aedes sont :

  • Aedes aegypti
  • Aedes africanus
  • Aedes albopictus (Moustique tigre)
  • Aedes furcifer
  • Aedes taeniorhynchus

Anopheles

Le genre Anopheles est largement distribué en Amérique, Europe, Asie, Afrique et Océanie. On le retrouve particulièrement dans des régions au climat tempéré, subtropical et tropical. Au sein des Anophèles on retrouve de nombreux moustiques dangereux, car nombre d'entre eux peuvent transmettre certains parasites qui causent la Malaria. D'autres sont les responsables de la filariose lymphatique et ils sont aussi capables de porter et d'infecter les gens avec différents types de virus pathogènes.

Certaines espèces appartenant au genre Anophèles sont :

  • Anopheles gambiae
  • Anopheles atroparvus
  • Anopheles albimanus
  • Anopheles introlatus
  • Anopheles quadrimaculatus

Culex

Un autre des genres très important d'un point de vu médical est le genre Culex qui regroupe plusieurs espèces qui sont vectrices de graves maladies comme certains types d'encéphalites, le virus du Nil Occidental, la filariose et la malaria aviaire. Les membres de ce genre ont une taille comprise entre 4 et 10 mm, ils sont donc considérés comme étant de taille petite à moyenne. Ils ont une distribution cosmopolite, avec quelque 768 espèces identifiées, mais les cas sanitaires les plus graves sont enregistrés en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud.

Certains spécimens du genre Culex sont :

  • Culex modestus
  • Culex pipiens
  • Culex quinquefasciatus
  • Culex tritaeniorhynchus
  • Culex brumpt

Types de moustiques par pays

Les moustiques sont largement répandus dans le monde entier, mais certains vivent dans certains pays, découvrons-les :

Sorte de moustique en France

En France, incluant les départements d'Outre Mer, on retrouve environ 65 espèces. Ne vous inquiétez pas, la plupart d'entre elles sont complètement inoffensives ! Néanmoins, trois sont extrêmement problématiques ; les moustiques Aedes (dont le moustique tigre), Anophèles et Culex dont nous vous avons parlé dans les paragraphes précédents.

Sorte de moustique en Espagne

Nous trouvons des espèces de moustiques sans intérêt médical, telles que : Culex laticinctus, Culex hortensis, Culex deserticola et Culex territans. Tandis que d'autres sont importants d'un point de vue sanitaire en raison de leur capacité de vecteurs, comme c'est le cas : Culex mimeticus, Culex modestus, Culex pipiens, Culex theileri, Anopheles claviger, Anopheles plumbeus et Anopheles atroparvus, entre autres. Il est important de noter que ces espèces ont également une aire de répartition dans d'autres pays européens.

Types de moustiques au Canada et aux Etats-Unis

On peut trouver sur ces territoires certaines espèces de moustiques, comme le Culex territans qui n'a aucune importance médicale. La malaria a également été présente en Amérique du Nord à cause de l'Anopheles quadrimaculatus. Dans cette région, mais limitée à certaines zones des États-Unis, Aedes aegypti peut également être présent.

Sorte de moustique en Amérique du Sud

Dans des pays comme la Colombie et le Venezuela, entre autres, l'espèce Anopheles nuneztovari, est l'une des causes du paludisme. De même, bien qu'ayant une aire de répartition plus large qui inclut le nord, Anopheles albimanus transmet également le paludisme. L'une des espèces les plus répandues dans la région est sans aucun doute Aedes aegypti. On y trouve également l'une des 100 espèces invasives les plus nuisibles au monde, capable de transmettre plusieurs maladies, Aedes albopictus.

Type de moustique en Asie

On peut citer l'espèce Anopheles introlatus, qui provoque la malaria chez les singes. On trouve également dans cette région l'Anopheles latens, qui est un moustique qui est vecteur de la malaria chez l'homme, les macaques et les singes. Un autre exemple est celui d'Anopheles stephensi, qui provoque la même maladie.

Types de moustiques en Afrique

Dans le cas de l'Afrique, une région du monde où de nombreuses maladies sont transmises par les moustiques, nous pouvons mentionner la présence des espèces suivantes : Aedes luteocephalus, Aedes aegypti, Aedes africanus et Aedes vittatus, bien que ce dernier soit également répandu en Europe et en Asie.

Comme nous l'avons dit tout au long de notre article, ce ne sont là que quelques-uns des nombreux exemples d'espèces de moustiques qui existent, car le groupe des moustiques est très large. Dans de nombreux pays, plusieurs de ces maladies ont été contrôlées, voire éradiquées, tandis que dans d'autres, elles sont toujours présentes. Il faut savoir qu'en raison du changement climatique, différentes zones se sont réchauffées, ce qui a permis à certains moustiques d'étendre leur aire de distribution et donc, de transmettre plusieurs des maladies mentionnées ci-dessus là où elles n'existaient pas auparavant.

Pourquoi les moustiques existent ?

Comme nous l'avons vu tout au long de cet article, les moustiques peuvent représenter de nombreux problèmes sanitaires, il est donc normal qu'on puisse arriver à se demander "Pourquoi les moustiques existent ?".

De manière résumée, voici à quoi servent les moustiques sur notre belle planète :

  • Ils pollinisent
  • Ils sont une source de nourriture pour de nombreuses espèces
  • Ils jouent un rôle dans l'équilibre de certains écosystèmes
  • Ils filtrent l'eau permettant ainsi la croissance des plantes aquatiques

Nous vous parlons plus de ce sujet dans l'article suivant : A quoi servent les moustiques ?

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Types de moustiques, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Références
  1. Francisco Alberto Chordá Olmos (2014). Biología de mosquitos (Diptera: Culicidae) en enclaves representativos de la Comunidad Valenciana. Tesis Doctoral de la Universidad de Valencia del Programa de Doctorado en parasitología humana y animal. Disponible sur : https://core.ac.uk/download/pdf/71024196.pdf
  2. Cazorla, D. (2017). Catálogo de Tipulomorpha (diptera: tipulidae-limoniidae) de venezuela, con el registro de Brachypremna spp., Gonomyia spp. y Dicranomyia spp. en el estado Falcón. 29. 546-562. disponible sur : https://www.researchgate.net/publication/321529492_catalogo_de_tipulomorpha_diptera_tipulidae-limoniidae_de_venezuela_con_el_registro_de_brachypremna_spp_gonomyia_spp_y_dicranomyia_spp_en_el_estado_falcon_catalogue_of_tipulomorpha_diptera_tipulidae-li
  3. Ulloa, A. (2019). Biodiversidad de mosquitos y vectores de enfermedad. Revista Biomédica, vol. 30, número 3 (2019). Disponible sur : https://www.researchgate.net/publication/335705562_Biodiversidad_de_mosquitos_y_vectores_de_enfermedades
Bibliographie
  • RAE (2021). Díptero. Disponible en: https://dle.rae.es/d%C3%ADptero
  • Villarroel, E. (2013). Taxonomía y bionomía de los géneros de Culicidae (diptera: nematocera) de Venezuela: Desarrollo de una clave fotográfica. Tesis para el grado de Licenciado en Biología. Universidad Central de Venezuela, Escuela de Biología, Departamento de Zoología. Disponible sur : http://saber.ucv.ve/bitstream/123456789/15807/3/Tesis.pdf

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Types de moustiques
Types de moustiques

Retour en haut