menu
Partager

Reproduction du moustique

 
Par Nick A. Romero H.. 1 juillet 2021
Reproduction du moustique

Les diverses espèces qui composent le monde animal ont développé des stratégies reproductives propres adaptées afin de garantir la survie de l'espèce. Ces formes de reproduction sont étroitement liées à divers aspects, tels que les caractéristiques anatomiques et physiologiques de chaque groupe, en plus des conditions d'habitat qui ont sans aucun doute un impact sur le processus de reproduction.

Les insectes constituent un groupe d'animaux dont les stratégies reproductives garantissent la viabilité d'un grand nombre d'individus à chaque cycle. Dans cet article de PlanèteAnimal, on a eu envie de vous parler spécifiquement de la reproduction du moustique et de la naissance des moustiques, on prendra aussi le temps de vous spécifier la durée de vie des moustiques.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Types de moustiques

Mode de reproduction du moustique

Les moustiques ont ce qu'on appelle un mode de reproduction sexuelle interne, de sorte que le mâle dépose le sperme directement dans la femelle qui l'accumulera dans sa spermathèque. Elle l'utilisera au fur et à mesure afin de pouvoir fertiliser en continu ses ovules. Un fait curieux à propos de la reproduction des moustiques est que ces insectes font une parade nuptiale pour se séduire mutuellement.

Reproduction du moustique

Pour la parade nuptiale qui donnera lieu à la reproduction, certaines espèces de mâles créent des essaims qui volent dans toutes les directions afin d'attirer les femelles, à l'inverse, certaines espèces ne forment pas ces regroupements, en effet, le contact se produit directement entre les deux individus. Quand se produisent ces regroupements, les femelles s'approchent et choisissent le mâle avec lequel elles se reproduiront. La reproduction se reproduira loin du groupe et elle durera moins d'une minute. Découvrez tous les types de moustiques !

Les mâles peuvent inséminer plusieurs femelles, alors que ces dernières sont monogames. Il en est ainsi car après l'insémination, le mâle sécrète une substance qui inactive sexuellement la femelle pour le reste de sa vie. Après la fécondation, les mâles meurent, mais les femelles doivent s'alimenter afin d'obtenir les nutriments qui permettront le développement des œufs ; dans le cas des hématophages, elles chercheront une personne ou un animal pour extraire le sang nécessaire à la production de l'ovogénèse.

Comment naissent les moustiques ?

Les moustiques pondent des œufs qui ont été fertilisés par le mâle à l'intérieur de la femelle. Une fois qu'elle s'est bien alimentée, la femelle débute le processus d'ovogénèse (développement des oeufs) et la ponte se produira entre deux et quatre jours après l'ingestion du sang (dans le cas des espèces hématophages).

Ensuite, le développement embryonnaire qui se produit dans l'œuf, dans des conditions environnementales optimales, générera des larves entre 2 et 4 jours après l'oviposition. Par la suite, la phase de nymphe se produira, où la métamorphose aura lieu pour que l'adulte finisse par émerger.

Ainsi, les moustiques appartiennent au groupe des holométaboles, c'est-à-dire qu'ils ont un cycle de reproduction en quatre phases : œuf, la larve, la nymphe et l'adulte. Apprenons-en plus ensemble à propos de ces 4 phases du cycle de vie du moustique :

Première phase : Œuf

Une femelle peut pondre entre 50 et 200 oeufs, ce qui dénote une excellente stratégie reproductive qui a pour but de produire le plus de spécimens possibles. De fait, cette stratégie reproductive est généralement commune à tous les insectes.

Selon l'espèce de moustique, ils peuvent pondre leurs oeufs d'une manière différente, il est toutefois possible de les regrouper en trois groupes :

  1. De manière individuelle dans l'eau
  2. En groupes flottants sur l'eau
  3. Sur des surfaces qui s'inondent périodiquement. Ce dernier cas correspond aux espèces qui produisent des oeufs qui peuvent résister jusqu'à un certain point à l'absence d'eau, mais qui finalement en ont besoin, parce que toutes les larves sont de type aquatique.

Où est-ce que les moustiques pondent leurs œufs ? Les moustiques ont tendance à pondre leurs oeufs dans des cours d'eaux tranquilles ou sur un substrat comme la terre ou sur des plantes, car ça garantit mieux leur développement. Cependant, lorsqu'ils pondent leurs oeufs sur des plantes, ces dernières doivent être fréquemment arrosées, car les larves ont besoin du milieu aquatique pour se développer et se transformer en nymphe. En revanche, certaines espèces de moustiques pondent leurs oeufs dans des eaux qui bougent, mais elles le feront sur les rives là où la végétation les protégera.

Seconde phase : larve

Les larves des moustiques se caractérisent pour être vermiformes, c'est-à-dire qu'elles ont l'apparence d'un vers. Comme nous l'avons dit, elles ont des habitudes aquatiques et elles respirent directement de l'air. Lors de cette phase elles se nourrissent activement grâce à leurs mâchoires qui leur permettent de gratter les surfaces, de filtrer l'eau, de chasser d'autres larves, de consommer des détritus, des micro-organismes et même des petits invertébrés.

Lors de cette phase, la température joue un rôle déterminant pour le développement de la larve, chaque espèce a une plage en dessous de laquelle l'individu peut mourir ou entrer en hibernation ; au-dessus de la température optimale, l'individu meurt systématiquement.

Troisième phase : nymphe

Elle correspond à la dernière phase aquatique des moustiques, elle se caractérise pour être un état total d'immobilité (à moins qu'elle soit dérangée) dans lequel l'individu ne se nourrit pas car toute la consommation d'énergie est destinée à l'apparition de changements anatomiques et physiologiques, qui permettront la naissance d'un adulte totalement différent de la larve. Dans cette phase, ils développent une plus grande tolérance à la dessiccation et même à certaines substances chimiques.

Si elles se trouvent dans des températures optimums, le développement de la nymphe peut durer entre 2 à 5 jours. Quand le processus est fini, la poupe se déplace la nuit dans des endroits plus tranquilles dans l'eau où elle commence à absorber une grande quantité d'air afin que la pression brise la cuticule qui la protège.

Quatrième phase : adulte

Lorsqu'il émerge, l'adulte a besoin d'un certain temps pour sécher complètement, surtout les ailes, ce qu'il fait à la surface de l'eau, où elles se durcissent. Après un ou deux jours, les adultes sont sexuellement matures, bien que ce processus se produise plus tôt chez les femelles que chez les mâles.

Découvrez ce que mangent les moustiques !

Reproduction du moustique - Comment naissent les moustiques ?

Durée de vie des moustiques

Les moustiques, comme nous l'avons vu, passent par plusieurs phases, de l'oeuf jusqu'à devenir adultes, mais, quelle est la durée de vie des moustiques ? Voyons le de suite :

  • Œuf : 2 à 4 jours après la ponte.
  • Larve : environ 5 jours.
  • Nymphe : entre 2 et 5 jours.
  • Adulte : les mâles meurent quelques jours après la reproduction (3 à 5 jours environ), tandis que les femelles ont une durée de vie plus longue, car elles doivent se nourrir suffisamment pour que le développement et la ponte des œufs aient lieu, de sorte qu'elles peuvent vivre environ deux semaines.

L'espérance de vie des moustiques dépend de nombreux facteurs environnementaux qui sont indispensables pour leur survie. En ce sens, la température, l'humidité, les aliments et aussi bien la disponibilité que les conditions de l'environnement pour pondre les œufs, déterminent la vie et le développement des moustiques.

De manière générale, les moustiques mâles ont une durée de vie entre 10 et 15 jours, alors que les femelles ont une espérance de vie d'environ 24 jours. Il est important de tenir compte du fait que ces estimations sont approximatives et qu'il y a des variations entre certaines espèces.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Reproduction du moustique, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Francisco Alberto Chordá Olmos (2014). Biología de mosquitos (Diptera: Culicidae) en enclaves representativos de la Comunidad Valenciana. Tesis Doctoral de la Universidad de Valencia del Programa de Doctorado en parasitología humana y animal. Disponible sur : https://core.ac.uk/download/pdf/71024196.pdf
  • Villarroel, E. (2013). Taxonomía y bionomía de los géneros de Culicidae (diptera: nematocera) de Venezuela: Desarrollo de una clave fotográfica. Tesis para el grado de Licenciado en Biología. Universidad Central de Venezuela, Escuela de Biología, Departamento de Zoología. Disponible sur : http://saber.ucv.ve/bitstream/123456789/15807/3/Tesis.pdf

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Reproduction du moustique
1 sur 2
Reproduction du moustique

Retour en haut