Partager

10 signes qu'un chien souffre

 
Par Pauline Bonnet. Actualisé: 27 août 2019
10 signes qu'un chien souffre

Voir les fiches de Chiens

Le visage est le miroir de l'âme, et si nous regardons notre chien avec une expression triste ou qui dénote un malaise, c'est sans doute le premier signe de douleur chez les chiens que nous devons identifier. Bien que les chiens n'aient pas la capacité de parler, ils ont beaucoup d'autres façons d'exprimer leur douleur et de nous demander de l'aide, comme des actions et des comportements. En ce sens, il est de notre devoir d'apprendre à identifier ces signes pour agir correctement et trouver la raison de l'inconfort ressenti par l'animal.

Vous avez un chien et vous voulez vous en occuper de la meilleure façon possible ? Chez PlanèteAnimal, nous vous invitons à lire cet article sur les signes et symptômes les plus courants de la douleur chez le chien avec 10 signes qu'un chien souffre.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Éviter qu'un chat soit malade en voiture

10 signes qu'un chien souffre

Les 10 signes qu'un chien souffre sont :

  1. Le chien halète beaucoup
  2. Le chien respire vite
  3. Isolement et agressivité
  4. Lèchement excessif
  5. Perte d'appétit du chien
  6. Le chien pleure, pleurniche ou gémit
  7. Réaction au toucher
  8. Votre chien boîte
  9. Tremblements et convulsions
  10. Altération du sommeil du chien

Si vous voulez en savoir plus sur ces signes, continuez notre article 10 signes qu'un chien souffre de PlanèteAnimal.

1. Mon chien halète beaucoup

Haleter est un comportement tout à fait normal chez les chiens, surtout lors de journées très chaudes ou lorsque la promenade a été très active. L'halètement est une façon naturelle pour le corps du chien de se rafraîchir et de faire chuter sa température corporelle.

Le problème survient lorsque cette halètement excessif surgit de nulle part. Si vous constatez que votre chien halète plus que d'habitude, c'est peut-être le signe qu'il ne se sent pas bien du tout, qu'il traverse un épisode de stress ou de peur dû à une douleur. Il pourrait souffrir d'un coup de chaud, d'un empoisonnement ou d'un problème respiratoire.

10 signes qu'un chien souffre - 1. Mon chien halète beaucoup

2. Mon chien respire vite

Par rapport aux halètements excessifs, la respiration rapide est un autre signe de douleur chez le chien, car l'inconfort qu'il ressent produit un sentiment de manque de contrôle sur son corps, l'empêche de continuer sa routine normale et génère de l'anxiété, du stress et des nerfs. De la même manière que nous, les humains, nous voyons aussi notre respiration s'accélérer lorsque la douleur que nous ressentons est très intense, précisément parce que nous ne remarquons pas d'amélioration ou ne la supportons pas, les animaux ressentent ces mêmes sensations. La respiration est ainsi un signe que votre chien souffre.

D'autre part, la respiration accélérée peut être un indicateur d'un problème lié aux voies respiratoires, nous devrons donc faire attention à savoir si elle est due à des difficultés respiratoires ou pour les raisons ci-dessus afin d'apporter autant d'informations que possible chez le vétérinaire.

10 signes qu'un chien souffre - 2. Mon chien respire vite

3. Isolement et agressivité

Les chiens ressemblent beaucoup plus à des êtres humains qu'on ne le pense. Certaines personnes qui ne se sentent pas bien préfèrent s'isoler ou ont tendance à manifester leur douleur par l'agression. La même chose arrive aux chiens et il est donc normal que celui qui ressente de la douleur préfère rester seul ou adopter une attitude agressive comme signe qu'il souffre.

Si vous remarquez que votre chien commence à adopter une dynamique antisociale, cesse de vous saluer lorsque vous rentrez chez vous, évite tout contact physique ou devient agressif lorsque vous essayez de vous rapprocher, ce sont probablement des signes que votre chien souffre et que vous ne devriez pas oublier. Ainsi, au lieu de réagir par des réprimandes ou des punitions, essayez d'observer tout son comportement pour trouver d'autres signes et allez chez le vétérinaire le plus tôt possible.

10 signes qu'un chien souffre - 3. Isolement et agressivité

4. Lèchement excessif

Comme pour les autres routines quotidiennes, il est courant pour les chiens de ressentir le besoin de se toiletter. En fait, ils adorent se lécher pour être propre. Ce qui n'est pas normal, c'est qu'ils passent toute la journée à le faire, devenant même un trouble obsessionnel. Lorsqu'un chien lèche compulsivement une certaine zone de son corps, cela ne peut qu'indiquer qu'il ressent de la douleur dans cette partie spécifique ou qu'il s'agit d'un stéréotype développé par le stress, l'anxiété ou l'ennui. L'article sur les 10 troubles du comportement du chien détaille toutes les informations.

En se concentrant sur un léchage excessif comme signe qu'un chien souffre, ils ont tendance à le faire afin de calmer la douleur, nettoyer et guérir la plaie, qui peut être externe ou interne. Pour cette raison, si nous observons ce comportement, nous devons aller chez un spécialiste pour réaliser les tests pertinents, car si nous n'agissons pas à temps, le chien pourrait développer une dermatite acrale due à un lèchement excessif.

10 signes qu'un chien souffre - 4. Lèchement excessif

5. Perte d'appétit du chien

Qui veut manger quand il est malade ? C'est l'une des principales réactions de l'organisme lorsqu'il ressent de la douleur ou une maladie, que ce soit pour un être humain ou un chien. De même, c'est un signe clair de douleur chez le chien qui non seulement peut manifester la présence d'une pathologie dont la symptomatologie est la perte d'appétit, mais il est également possible que l'animal ait faim et que l'acte de marcher et bouger soit extrêmement douloureux. Pour savoir différencier les deux comportements, apportez jusqu'à lui un bol de nourriture près de son museau. Si, après l'expérience, l'animal ne mange toujours pas, il s'agit probablement d'un état ou d'une pathologie que seul le vétérinaire peut détecter au moyen de tests. Il ne s'agit pas nécessairement d'un problème grave, mais il faut commander un test sanguin et en évaluer les résultats puisque la perte d'appétit peut être un signe que le chien souffre.

Les maladies graves détectées par manque d'appétit comprennent l'anorexie canine, les problèmes rénaux ou hépatiques, les infections systémiques, les maladies dentaires et même le cancer.

10 signes qu'un chien souffre - 5. Perte d'appétit du chien

6. Votre chien pleure, pleurniche ou gémit

Un autre signe qu'un chien souffre est ses pleurs ou ses gémissements, qui peuvent être constants ou irréguliers selon l'état et la cause de la douleur. Ainsi, il est possible d'observer l'animal agité, gémissant ou émettant de petits cris en se déplaçant ou, d'autre part, rester immobile. Il est également probable que ces cris augmentent, exagèrent ou augmentent en volume à mesure que nous nous approchons pour voir ce qui se passe ou toucher l'animal. Si l'une de ces situations se produit, nous pouvons dire que nous sommes confrontés à des symptômes clairs de douleur chez les chiens qui doivent être traités immédiatement par un vétérinaire pour en trouver la cause. En général, ces signes de souffrances s'accompagnent généralement d'autres signes, tels que ceux déjà mentionnés.

7. Réaction au toucher

Si vous touchez votre chien et qu'il réagit pour un aboiement, des cris, des pleurs, des grognements ou des morsures, c'est très probablement parce que la zone est douloureuse. Comment savoir si votre chien a mal et souffre quelque part ? Il faut sentir d'autres parties de son corps et observer sa réaction. De même, si, par exemple, l'animal réagit lorsqu'il touche une de ses pattes, on peut essayer de le faire marcher pour vérifier s'il le supporte normalement ou s'il boite. En ce sens, le fait de boiter est un autre signe de douleur beaucoup plus évident chez les chiens que chez les autres.

Face à une telle réaction, nous verrons s'il y a une blessure externe ou un corps étranger qui pourrait causer l'inconfort. Si nous ne trouvons rien de tout cela, le problème est interne et nous devrons nous rendre chez le spécialiste pour effectuer des échographies.

8. Tremblements et convulsions

La douleur aiguë chez le chien se manifeste habituellement sous forme de tremblements ou de convulsions, donc si nous observons ces symptômes, nous devons penser que notre chien souffre d'un problème de santé et nous devons trouver la cause pour le traiter. En outre, les deux réactions involontaires de l'organisme sont également émises comme symptôme de certaines maladies qui peuvent s'accompagner d'un malaise général et d'autres signes. Les pathologies les plus courantes sont la maladie de Carré, l'arthrite, l'épilepsie, les tumeurs cérébrales, l'hypoglycémie ou une intoxication possible.

Pour plus d'informations, voir notre article sur Pourquoi mon chien tremble ? de PlanèteAnimal.

9. Altération du sommeil du chien

Lorsqu'un chien ressent de la douleur, il est normal qu'il ait de la difficulté à dormir en raison précisément de son inconfort. Surtout quand la douleur est très intense, on peut remarquer l'animal nerveux, agité, en train de pleurer, aboyer ou essayant de capter notre attention. Ainsi, si notre chien n'avait jamais auparavant montré d'altérations dans ses heures de sommeil ou s'il avait agi de cette façon, nous devrions sans doute être alarmés et essayer de trouver la source de la douleur. S'il y a une blessure, nous pouvons appliquer une série de mesures de premiers soins, car les vétérinaires d'urgence ne sont pas disponibles partout. Pour cela, nous vous recommandons de consulter l'article sur les "Premiers secours chez le chien".

Observer que le chien dort trop, beaucoup plus que d'habitude, peut aussi être un signe que votre chien souffre qui peut être plus ou moins sévère.

Si vous avez un vétérinaire d'urgence 24 heures sur 24, essayez d'aller chez le vétérinaire. Si vous n'en trouvez pas, vous pouvez utiliser des analgésiques naturels comme la valériane pendant la nuit et consulter le spécialiste le matin.

Si notre article 10 signes qu'un chien souffre de PlanèteAnimal vous a plu, nous vous proposons les liens suivants :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à 10 signes qu'un chien souffre, nous vous recommandons de consulter la section Prévention.

Écrire un commentaire sur 10 signes qu'un chien souffre

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

10 signes qu'un chien souffre
1 sur 6
10 signes qu'un chien souffre

Retour en haut