Partager

10 troubles de comportement du chien

 
Par Antoine Decrouy. Actualisé: 5 septembre 2019
10 troubles de comportement du chien

Voir les fiches de Chiens

Il y a beaucoup de troubles de comportement qui peuvent affecter nos chiens, néanmoins, avant de commencer à appliquer des méthodes de manière non contrôlée, il est nécessaire de réfléchir : il faudra dans un premier temps en découvrir les causes, les types de problèmes qui existent ainsi que les différentes solutions applicables. C'est quelque chose de fondamentale à l'heure de prendre la bonne décision pour traiter le trouble de comportement de notre chien.

Dans cet article 10 troubles de comportement du chien de PlanèteAnimal, nous allons vous parler des 10 problèmes de comportement les plus courants chez les chiens, en outre, on vous donnera de nombreux conseils afin que vous puissiez trouver une solution efficace !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Pourquoi mon chien a changé de comportement

Quels sont les 10 troubles du comportement du chien ?

Les 10 troubles du comportement du chien sont :

  1. Peur des chiens, des personnes, des objets ou de son environnement
  2. Anxiété de la séparation
  3. Excitabilité
  4. Destructivité et morsure excessive chez les chiots
  5. Destructivité chez les chiens adultes
  6. Agressivité envers les chiens, les chats, les objets ou les personnes
  7. Coprophagie
  8. Miction et défécation dans la maison
  9. Intolérance à la manipulation ou à l'utilisation de certains objets
  10. Comportements anormaux

Dans la suite de notre article 10 troubles de comportement du chien nous vous expliquerons tout ce qu'il y a à savoir sur ces troubles comportementaux canin !

Pourquoi est-ce que les chiens développent des troubles du comportement ?

L'apparition de problèmes de comportement chez les animaux est fréquent et ils peuvent être causés par de nombreux facteurs. Certains tuteurs finissent même par se sentir coupables alors qu'il y a de nombreux facteurs qu'ils ne connaissent pas et qui peuvent très bien influencer le développement d'un trouble comportemental chez leur meilleur ami.

Néanmoins, on peut relever trois facteurs récurrents à l'apparition d'un trouble du comportement du chien :

  • La génétique : elle joue un rôle très important dans le comportement du chien. Parfois, elle peut même s'interposer à l'apprentissage. Il n'est pas surprenant qu'une chienne peureuse donne naissance à des chiots peureux ou qu'une race de chien qui a été fréquemment punie, comme le berger allemand, ait une certaine tendance à la peur. Le stress durant la grossesse de la chienne peut aussi influencer énormément sur le comportement à venir des chiots.
  • La socialisation du chiot. c'est un processus qui commence autour des 3 semaines de vie et qui se termine une fois que le chiot souffle la bougie de ses trois mois. Durant cette période le chiot doit apprendre tout le nécessaire à son épanouissement futur : les comportements typiques des chiens, le langage canin, la tolérance etc... Ainsi, séparer un chiot trop tôt de sa famille canine peut provoquer et générer de nombreux problèmes comportementaux car, une fois qu'il a trois mois, commence l'apparition des diverses peurs. Ainsi, chez PlanèteAnimal nous ne pouvons pas plus insister sur l'importance capitale de la socialisation du chiot. Avec la conclusion de la socialisation, le chien est susceptible de souffrir de peurs et même de phobies. Une mauvaise expérience, qui peut nous paraître sans intérêt, peut être pour lui un réel traumatisme qui expliquera à posteriori sa manière de réagir à un stimulus ou à un autre.
  • L'apprentissage : notre chien observe et apprend tout le temps. S'il a appris que les pleurs attirent votre attention ou que s'il vous mord vous le laissez tranquille, il est probable qu'il se comporte de cette manière chaque fois qu'il le jugera nécessaire
10 troubles de comportement du chien - Pourquoi est-ce que les chiens développent des troubles du comportement ?

10 troubles de comportement du chien

A continuation, nous vous parlerons des différents troubles de comportement du chien. De cette manière, vous serez capables d'identifier le problème de votre meilleur ami et ainsi, commencer à travailler sur la solution :

  1. Peur des chiens, des personnes, des objets ou de son environnement : la peur n'est pas exclusive aux chiens qui ont été maltraités. Comme nous l'avons expliqué précédemment, il existe de nombreuses causes qui peuvent provoquer des peurs et des phobies. Le manque d'accoutumance est généralement la cause la plus fréquente. Il existe de nombreux types de peur, allant de la peur des gens à la peur des feux d'artifice.. Elles peuvent être plus ou moins grave et doivent être traiter avec des sessions régulières.
  2. Anxiété de séparation : l'anxiété de séparation est un trouble qui apparaît lorsqu'un chien passe trop de temps tout seul à la maison. Ses symptômes les plus communs sont les aboiements prolongés, les selles, la miction, la destructivité et les pleurs. Elle provoque un état de stress généralisé en l'absence du tuteur. C'est un problème complexe qui nécessite généralement l'aide d'un spécialiste.
  3. Excitabilité : on parle de comportements effusifs que le tuteur peut considérer comme inadéquats, par exemple, certains chiens peuvent mordre ou sauter sur les personnes, tirer trop fort sur la laisse ou jouer de manière trop violente. Ce sont des comportements durant lesquels le chien est trop excité et que de nombreux tuteurs n'apprécient pas trop. Ces comportements sont généralement faciles à corriger.
  4. Destructivité et morsure excessive chez les chiots : de nombreuses personnes affirment avoir un chiot avec des problèmes de comportement. Cependant, la destructivité et la morsure sont des situations tout à fait normales et acceptables. Vous ne devriez jamais gronder un chiot pour ça. Il faut que vous compreniez qu'il se trouve à une étape très importante, durant laquelle la découverte et les expériences auront des répercussions sur son comportement à l’âge adulte. Ce sont généralement des problèmes simples à résoudre si toute la famille suit les mêmes directives.
  5. Destructivité chez les chiens adultes : la destructivité chez les chiens adultes peut dériver d'un problème lié au stress ou au non respect des cinq libertés du bien-être animal. Un chien qui jouit d'un mode de vie positif et sain, d'une bonne santé, d'exercice, d'une stimulation mentale et de bien-être ne devrait pas adopter un comportement destructeur.
  6. Agressivité envers les chiens, les chats, les objets ou les personnes : il existe de nombreux types d’agressivité: la protection des ressources (le chien "protège un objet comme son panier ou un bol de nourriture, il peut aussi protéger un être vivant), l’agressivité provoquée par la peur (face à quelque chose qui lui fait peur), la territoriale (le chien agit de manière réactive afin de protéger son territoire face à des inconnus), la prédatrice (le chien poursuit des voitures ou des enfants), l'intra-sexuelle (entre membres du même sexe)… C’est un problème grave qui nécessite la supervision et les directives d’un professionnel. Des séances régulières de modification du comportement sont généralement nécessaires.
  7. Coprophagie : c'est lorsqu'un chien ingère des matières fécales. C'est un comportement relativement normal chez les chiots, mais pas chez les chiens adultes. C'est un trouble du comportement du chien qui peut s'avérer être plutôt complexe à traiter et pour lequel il est nécessaire de procéder à une évaluation préalable de la part d'un vétérinaire.
  8. Miction et défécation dans la maison : voici probablement une des raisons principales de demande de rendez-vous chez les éducateurs canins. Lors d'une éducation appropriée, la mère apprendra à uriner à ses bébés à uriner en dehors du "nid". Si la mère n'est pas là, c'est au propriétaire d'apprendre ce comportement au chiot. Si ça n'a pas lieu, il est possible qu'un chien adulte continue à déféquer et à uriner à l'intérieur de la maison. La miction doit être différenciée du marquage. Ces problèmes peuvent être causés par d’autres troubles tels que la peur, l’anxiété de séparation, l’arrivée à la puberté, l’excitation, des problèmes de santé ou le syndrome de dysfonctionnement cognitif, type de maladie d’Alzheimer chez les chiens plus âgés. Il est conseillé de demander son avis au vétérinaire avant de reprendre le processus d'apprentissage.
  9. Intolérance à la manipulation ou à l'utilisation de certains objets : ce trouble du comportement du chien est fréquent chez les chiens qui, d'un coup, ont été exposés à des éléments auxquels ils n'ont pas été habitués. Le manque d'accoutumance invite l'animal à employer différentes formes de communication afin d'éloigner le stimulus qu'il considère désagréable. On observe régulièrement des chiens qui ne se laissent pas laver les dents, manipuler les pattes ou qui refusent de monter dans une voiture. Elle apparaît chez les chiens qui n'ont pas été socialisés correctement ou qui ont eu une mauvaise expérience. Au début, le chien essaie généralement de fuir, mais lorsqu'il n'y arrive pas, il peut commencer à se montrer agressif. Pour corriger ce comportement, des cours de dressages devront être suivis.
  10. Comportements anormaux : il existe d'autres comportements qui alertent les propriétaires comme peuvent l'être les stéréotypies, qui sont des mouvements répétitifs et constants sans but apparent ou le "comportement de chiens gâtés" qui se produit quand un chien refuse la nourriture, etc.

Finalement, il convient de souligner que si vous avez des problèmes avec votre chien, il est probable qu'il existe entre vous un grave conflit venant d'une situation non réglée. La mauvaise interprétation du langage canin, l'utilisation d'aversives (spray repoussant par exemple), les punitions et autres facteurs peuvent être en train de provoquer cette rupture qui existe entre vous...

10 troubles de comportement du chien - 10 troubles de comportement du chien

Comment corriger un trouble du comportement du chien ?

Parfois, l'accès à l'information adéquate permet à de nombreux propriétaires de corriger eux-même les problèmes de comportement dont souffrent leurs chiens. On fait ici référence aux troubles du comportement propres aux chiots tels que les problèmes de mictions ou les peurs légères.

Pour cette raison, nombreux sont les tuteurs qui décident de se renseigner plus sur le langage canin, sur l'éthologie en consultant des blogs et des journaux professionnels. L'apprentissage sur la nature du chien, sur ses capacités sociales et cognitives élevées peuvent nous aider à comprendre quelle est l'erreur qu'on est en train de commettre afin de la comprendre et pour le corriger.

Il est aussi très important de souligner le fait que certaines pathologies, comme c'est le cas de l'hypothyroïdisme, peuvent altérer le comportement des chiens. Précisément pour cette raison, face à un trouble de comportement grave du chien, il est conseillé de rendre visite à un vétérinaire ou un éthologue. Les deux sont des professionnels de la santé qui peuvent diagnostiquer une maladie qui expliquerait un trouble du comportement chez votre chien. En plus, un éthologue pourra vous conseiller sur la manière de corriger ce comportement.

Si vous avez écarté la possibilité pour votre chien d'être malade ou blessé, l'étape suivante sera la prise de rendez-vous avec un professionnel pour qu'il vous aide à modifier le comportement de votre chien. Éducateurs canins, dresseurs et éthologues peuvent vous être d'une grande sur cet aspect. Nous vous recommandons de toujours choisir des professionnels possédant de bonnes références et qui n'appliquent pas de méthodes punitives.

10 troubles de comportement du chien - Comment corriger un trouble du comportement du chien ?

10 problèmes de comportement du chien

Vous préférez le format vidéo ? on y a pensé !

Si notre article 10 troubles de comportement du chien, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à 10 troubles de comportement du chien, nous vous recommandons de consulter la section Problèmes de comportement.

Références
  1. Grandin Temple, Deesing Mark J. (2014) Genetics and the Behavior of Domestic Animals (Second Edition) 2014, Pages 1–40 Chapter 1 – Behavioral Genetics and Animal Science Department of Animal Science, Colorado State University, Fort Collins, Colorado, USA, Grandin Livestock Handling Systems, Inc., Fort Collins, Colorado, USA

Écrire un commentaire sur 10 troubles de comportement du chien

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

10 troubles de comportement du chien
1 sur 4
10 troubles de comportement du chien

Retour en haut