Partager

Animaux volants - Liste et caractéristiques

 
Par Ana Diaz Maqueda, Biologiste spécialisée en éthologie. 14 mars 2019
Animaux volants - Liste et caractéristiques

Voler est l'une des options dont disposent les animaux pour se déplacer, mais ce n'est pas à la portée de tous. Pour voler, il est nécessaire de répondre à certains prérequis physiques qui permettent de se mouvoir dans les airs. L'être humain, par l'observation des animaux volants, a mis des siècles à créer une machine permettant de voler, tels les oiseaux.

Seuls quelques groupes d'animaux ont réellement la capacité de voler, bien que si l'on considère les espèces, la plupart des espèces animales volantes qui habitent notre planète sont en fait des insectes. Dans cet article Animaux volants - Liste et caractéristiques de PlanèteAnimal, nous allons ensemble apprendre à connaître qui sont ces animaux aériens, voir quelle en est leur définition, leurs caractéristiques ainsi que quelques exemples, le tout accompagné de sympathiques photos d'animaux volants.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Liste des animaux frugivores - caractéristiques et exemples

Définition d'un animal volant

La définition d'un animal volant est on ne peut plus simple : il s'agit d'un animal qui privilégie le vol comme mécanisme de locomotion. Pour certains animaux, c'est leur seul moyen de se déplacer, mais beaucoup d'autres l'utilisent comme échappatoire face à un prédateur.

Certains animaux volants passent la majeure partie de leur vie à voler, accomplissant toutes leurs fonctions vitales dans les airs : manger, interagir avec leur environnement et leurs congénères ou même se reproduire. Pour eux, voler est essentiel pour vivre. D'autres animaux n'acquièrent la capacité de voler que lorsqu'ils atteignent l'âge adulte. Certaines espèces sont capables de voler sur de longues distances, comme les animaux migrateurs, d'autres n'ont besoin que de voler sur de petites distances.

Ces animaux à la fascinante capacités de se mouvoir dans le ciel ne datent pas d'hier, en effet on comptait déjà durant les premiers âges de notre planète, des animaux volants préhistoriques tels que les ptérosaures dont on estime la taille de leur plus grand représentant connu, le Hatzegopteryx thambema (à vos souhaits), à 12 mètres d'envergure.

Concluons cette définition en précisant que chaque espèce ou groupe d'animaux a une méthode différente pour se déplacer en vol, et disposent donc de caractéristiques différentes mais similaires, puisque le but final reste le même : voler.

Animaux volants - Liste et caractéristiques - Définition d'un animal volant

Les caractéristiques des animaux volants

Chaque espèce d'animal volant a sa propre façon de voler qui dépend de ses caractéristiques physiques, mais la plupart de ces animaux doivent posséder un ensemble commun d'attributs qui permettent le vol :

  • Les ailes : tous les animaux volants ont des ailes. L'inverse est cependant faux : il existent des animaux avec des ailes qui ne volent pas. Dans certains cas, ces ailes sont des évolutions de pattes antérieures du corps, comme chez les oiseaux ou les mammifères volants (tels que les chauves-souris) où les os ont évolué au fil du temps leur fournissant ainsi la capacité de voler ou l'améliorant. D'autres animaux ont développé des ailes du fait de ce que l'on appelle la convergence évolutive, c'est-à-dire en raison de pressions environnementales similaires. C'est le cas des insectes.
  • Leur faible poids : pour qu'un animal puisse voler, il ne doit pas être très lourd. Les oiseaux ont réduit le poids de leurs os en augmentant leur porosité, ce qui les rend plus légers. Les invertébrés volants pèsent très peu sur la balance, le matériau qui compose leur exosquelette est très léger. Les animaux aériens qui ont un poids plus significatif ne peuvent pas voler sur de longues distances car ils ne peuvent pas rester longtemps en vol.
  • La capacité cardiaque : les muscles responsables du vol et le muscle cardiaque lui-même sont très développés chez les animaux aériens. Voler demande beaucoup d'énergie et une plus grande quantité d'oxygène doit atteindre les muscles. Pour ce faire, la fréquence cardiaque est très élevée et la concentration d'hémoglobine dans le sang (la protéine qui transporte l'oxygène dans le sang) atteint également un niveau élevé.
  • La forme aérodynamique : La forme du corps est également importante. Réduire la résistance du corps à l'air permet d'être plus efficace en vol. Avoir une forme moins aérodynamique ne signifie pas que vous ne pouvez pas voler, mais signifie que vous serez plus lent.

En combinant tous ces facteurs, on obtient d’impressionnantes créatures pouvant fendre le ciel. Certaines d'entre elles parviennent même a battre tous les records : mentionnons par exemple le faucon pèlerin qui est considérer non seulement comme l'animal volant le plus rapide mais aussi comme l'animal le plus rapide du monde, avec une vitesse en piqué pouvant atteindre les 360 km/h ! Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter notre article Top 10 des animaux les plus rapides au monde.

Détail amusant : il existe malgré tout des personnes insensibles au charme de ces animaux, et même qui ont peur des animaux volants ! Bien qu'il n'y ait pas de nom pour la phobie des animaux volants, il existe toutefois l'ornithophobie qui correspond à la peur des oiseaux ou, plus étonnant encore, la lépidophobie qui est la peur des papillons.

Animaux volants - Liste et caractéristiques - Les caractéristiques des animaux volants

Types d'animaux volants

Il existe différents types d'animaux volants selon leur nature, il existe donc des mammifères aériens comme les chiroptères, ou plus communément appelés chauves-souris. Nous ne pouvons pas considérer comme animaux aériens des mammifères comme l'écureuil volant ou le phalanger volant puisqu'ils ne volent pas vraiment, ils planent. Les seuls mammifères réellement volants sont les chauves-souris.

D'autre part, nous avons les oiseaux, mais qui ne sont pas tous des animaux volants: il y a plusieurs espèces qui en raison de leur poids ou de l'absence d'ailes ne peuvent pas voler. Les kiwis, les autruches ou les dodos ,maintenant éteints, comptent parmi ces oiseaux qui ne volent pas.

Dans le groupe des invertébrés, seuls les animaux appartenant à la classe des insectes ont des ailes et peuvent voler. Chez ces animaux, les ailes n'apparaissent et ne sont fonctionnelles qu'à l'âge adulte. Certains insectes n'ont pas d'ailes à l'âge adulte mais c'est dû à une adaptation évolutive appelée néoténie ou maintien des caractères juvéniles.

Animaux volants - Liste et caractéristiques - Types d'animaux volants

Listes d'animaux volants

Comme nous l'avons mentionné, la grande majorité des oiseaux sont des animaux volants. Les martinets en sont un très bon exemple. Après avoir quitté le nid, ces animaux passent toute leur vie dans les airs. Ils se nourrissent en ouvrant leur bec et en chassant les moustiques, ils courtisent leurs partenaires pendant qu'ils volent, ou copulent même dans les airs.

Voici quelques autres exemples d'animaux volants :

  • Les psittacidés ou perroquets sont aussi des animaux aériens bien qu'ils soient des grimpeurs exemplaires. De nombreux psittacidés migrent et pour cela, ils doivent avoir une bonne capacité de vol.
  • Le chien volant à tête en marteau (ou Hypsignathe monstrueux), est la plus grande espèce de chauve-souris d'Afrique, et qui comme les autres chauves-souris, est un animal aérien. C'est un animal nocturne, il passe donc les journées à dormir et se nourrit de fruits, mais également d'oiseaux domestiques ou de charognards.
  • Le papillon monarque est un bon exemple d'animal aérien appartenant au groupe des insectes, car durant leur cycle de vie, ils réalisent des migrations qui comptent parmi les plus longues qui existent sur Terre.
Animaux volants - Liste et caractéristiques - Listes d'animaux volants

Si cet article Animaux volants - Liste et caractéristiques de PlanèteAnimal vous a plu, n'hésitez pas à consulter les liens suivants :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Animaux volants - Liste et caractéristiques, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Bale, R., Hao, M., Bhalla, A. P. S., & Patankar, N. A. (2014). Energy efficiency and allometry of movement of swimming and flying animals. Proceedings of the National Academy of Sciences, 111(21), 7517-7521.
  • Bishop, C. M. (1997). Heart mass and the maximum cardiac output of birds and mammals: implications for estimating the maximum aerobic power input of flying animals. Philosophical Transactions of the Royal Society of London. Series B: Biological Sciences, 352(1352), 447-456.
  • Weis-Fogh, T. (1975). Unusual mechanisms for the generation of lift in flying animals. Scientific American, 233(5), 80-87.

Écrire un commentaire sur Animaux volants - Liste et caractéristiques

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Animaux volants - Liste et caractéristiques
1 sur 5
Animaux volants - Liste et caractéristiques

Retour en haut