menu
Partager

Cataracte du lapin - Symptômes, causes et traitement

 
Par Cristina Pascual. 8 juillet 2022
Cataracte du lapin - Symptômes, causes et traitement

Voir les fiches de Lapins

La cataracte est une des causes principales de la perte de vue chez les êtres humains et les animaux. Les lapins ne sont pas exempts de souffrir de cette pathologie oculaire qui, bien souvent, est préjudiciable au bien-être des animaux qui en souffrent. Heureusement, il existe aujourd'hui des techniques chirurgicales capables de résoudre cette pathologie oculaire et qui améliorent considérablement le pronostic des patients traités.

Vous voulez en apprendre plus sur la cataracte du lapin ? Si tel est votre cas, poursuivez la lecture de cet article de PlanèteAnimal et découvrez les symptômes, les causes et le traitement de la cataracte chez le lapin !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Glaucome du chat - Causes, symptômes et traitement

Types de cataracte chez le lapin

Le cristallin est une lentille biconvexe située à l'intérieur du globe oculaire qui permet de faire la mise au point d'objets situés à différentes distances. Dans des conditions normales, il est totalement transparent, car il a pour but de laisser passer les rayons lumineux jusqu'à la rétine. Cependant, lorsqu'il y a une altération du métabolisme du cristallin, une opacité apparaît et cette dernière est appelée cataracte.

Les cataractes peuvent être classifiées en suivant plusieurs facteurs :

  • En fonction de l'âge auquel elles apparaissent : elles peuvent être congénitales (si l'animal est né avec), juvéniles ou séniles.
  • Selon la maturité ou le stade de développement : elles peuvent être naissantes, immatures, matures ou hypermatures.
  • En fonction de ce qui la cause : elles peuvent être héréditaires, métaboliques, post-inflammatoires, etc.
  • En fonction de leur localisation : il peut s'agir de cataractes de la capsule antérieure ou postérieure, nucléaires, corticales postérieures, équatoriales ou axiales.

Selon leur étendue et leur degré de maturité, les cataractes peuvent entraîner différents degrés de perte de vision, et elles représentent donc un véritable préjudice pour les animaux qui en souffrent.

Découvrez tout sur la conjonctivite du lapin !

Symptômes de cataractes chez le lapin

Les cataractes chez les lapins se manifestent principalement par le biais de deux symptômes cliniques :

  • Opacité oculaire : selon le degré de maturité de la cataracte, l'oeil aura une opacité plus ou moins marquée
  • Perte de vision : chez les lapins, certains des comportements associés à une perte de vue sont : entrer en collision avec des obstacles, une baisse d'activité, un manque d'interaction avec les autres animaux ou les tuteurs ainsi qu'une tendance accrue à être surpris ou à sursauter lors de leurs interactions.

En outre, la cataracte peut donner naissance à d'autres pathologies oculaires secondaires. Ces dernières se manifestent par une symptomatologie spécifique, ainsi, il est fréquent que les lapins atteints de cataractes aient d'autres signes cliniques associés aux complications suivantes :

  • Uvéite : se présente avec un blépharospasme (œil fermé), une hyperémie (œil rouge), un larmoiement, un myosis (contraction pupillaire), une opacité cornéenne, voire un hyphéma (dépôt de sang dans la chambre antérieure) ou un hypopion (dépôt de globules blancs dans la chambre antérieure).
  • Glaucome : se manifeste par des douleurs oculaires, une buphtalmie (agrandissement de l'œil), une opacité cornéenne, une mydriase (dilatation des pupilles) et une perte de la vision.
  • Luxation du cristallin : elle provoque des douleurs oculaires, des larmoiements, un blépharospasme (œil fermé), une aphakie en croissant (silhouette en forme de lune) et des mouvements anormaux de l'iris et du cristallin.
  • Rupture de la capsule du cristallin.
Cataracte du lapin - Symptômes, causes et traitement - Symptômes de cataractes chez le lapin
Image: conejosdiscapacitados.com

Causes de la cataracte du lapin

Chez le lapin, les causes qui peuvent entraîner la formation de cataractes sont :

  • Infection à Encephalitozoon cuniculi : il s'agit d'un microsporidia capable d'infecter les lapins pendant la période fœtale. La larve pénètre dans le cristallin au moment de sa formation et provoque la formation d'une cataracte. Dans ces cas, les deux yeux sont généralement touchés, c'est-à-dire que se produit une cataracte bilatérale.
  • Causes héréditaires : surtout en cas de consanguinité ou d'endogamie, dues à des croisements entre individus apparentés. Les cataractes chez les lapins nains, et d'autres races, sont donc fréquentes dans les élevages irresponsables. Il est important de décourager cette pratique et d'opter pour l'adoption.
  • Taux de glucose élevé : par exemple, en raison d'une alimentation inadéquate (trop de fruits ou de légumes) ou d'un diabète non traité.

Diagnostic de la cataracte du lapin

Le diagnostic de la cataracte chez le lapin passe par les étapes suivantes :

  • Dilatation de la pupille à l'aide du tropicamide afin de pouvoir scanner l'ensemble du cristallin.
  • Examen avec rétroillumination, qui permet d'observer clairement l'opacité du cristallin.
  • Echographie oculaire et électrorétinographie. Bien que le diagnostic puisse être établi avec les points précédents, une échographie et une électrorétinographie seront nécessaires pour confirmer que la perte de vision est due à la cataracte et non à un autre problème oculaire.

Traitement de la cataracte du lapin

Les traitements médicaux à base de collyres ne se sont pas révélés efficaces pour dissoudre les cataractes. Face à cette inefficacité prouvée, il s'avère que le seul traitement efficace de la cataracte du lapin est nécessairement chirurgical. Plus précisément, la chirurgie idéale est la phacoémulsification, qui consiste à enlever le cristallin et à le remplacer par une lentille intraoculaire.

La récupération du lapin après la chirurgie est excellente, en effet, de 90 à 95 % des lapins parviennent à récupérer leur vision. Dès que vous voyez apparaître des symptômes qui pourraient vous faire penser à une cataracte, vous devez absolument amener votre lapin chez le vétérinaire.

Découvrez toutes les maladies les plus fréquentes du lapin !

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Cataracte du lapin - Symptômes, causes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Problèmes occulaires.

Bibliographie
  • Ashton, N.; Cook, C.; Clegg, F. (1976). Encephalitozoonosis (nosematosis) causing bilateral cataract in a rabbit. Brit. F. Ofthal.; 60(9): 618-631
  • Sánchez, R.; Everson, R.; Hedley, J.; Dawson, C.; Lam, R.; Priestnall, S.; García, A.; de Miguel, C.; Seymour, C. (2018). Rabbit with naturally occurring cataracts referred for phacoemulsificaction and intraocular lens implantation: a preliminary study of 12 cases. Vet Ophthalmol; 21(4):399-412
  • Wagner, F.; Fehr, M. (2007). Common ophthalmic problems in pet rabbits. Journal of Exotic Pet Medicine; 16(3):158-167

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Cataracte du lapin - Symptômes, causes et traitement
Image: conejosdiscapacitados.com
1 sur 2
Cataracte du lapin - Symptômes, causes et traitement

Retour en haut