Partager

Cheval andalou

25 juin 2020
Cheval andalou

Comme on peut le déduire à partir de son nom, le cheval andalou vient d’Andalousie (Espagne) où il est apparu il y a des milliers d'années, constituant ainsi l'une des plus anciennes races de chevaux au monde. En Espagne, il est connu sous le nom de « cheval espagnol » ou « pur-sang espagnol », étant la race de cheval la plus emblématique de la nation, malgré le fait qu'il existe d'autres races originaires d'Espagne. Ces chevaux sont une référence historique, car en plus d'être les précurseurs de nombreuses autres races de chevaux, ils ont suscité, antan, l'admiration de nombreux monarques. Vous voulez connaître le cheval andalou ? Sur PlanèteAnimal, nous vous parlons en détail de cette race de cheval. Bonne lecture !

Origine
  • Europe
  • Espagne

Origine du cheval andalou

Le cheval andalou est un descendant direct du cheval ibérique, c'est-à-dire endémique à l'Espagne. Il s'agit d'un cheval ayant plus de 20 000 ans d'histoire et dont l'origine est lointaine. Le cheval andalou existait déjà à la fin du néolithique, lorsqu'il a commencé à être domestiqué et monté par des guerriers et des tribus nomades.

Pendant la période romaine, ces chevaux étaient très appréciés, participant aux cirques romains et étant croisés avec d'autres races de chevaux dont ils sont les précurseurs. Certaines de ces races sont maintenant bien connues et reconnues dans le monde entier comme le Mustang, l'Hispano-arabe ou le Frison. Mais afin de préserver la pureté de la race, il a été interdit, du XIIe au XIXe siècle, de croiser des chevaux andalous avec d'autres races de chevaux. Ces chevaux étaient très appréciés par les nobles, qui payaient des sommes énormes pour obtenir les spécimens les plus « purs ».

Au cours du XVIIIe siècle, en raison de la popularité des courses de chevaux, la race a connu un léger déclin, les chevaux légers étant préférés. Cependant, elle s'est rapidement rétablie et en 1912, ces chevaux de race pure ont été enregistrés pour la première fois, constituant en 1972 l'Association nationale des éleveurs de chevaux espagnols (ANCEE) à Séville.

Caractéristiques physiques du cheval andalou

Le cheval andalou est un cheval de taille moyenne, avec une hauteur au garrot comprise entre 155 et 175 centimètres et un poids compris entre 400 et 650 kilogrammes. Ces chevaux ont une espérance de vie comprise entre 20 et 35 ans. Le corps de ces chevaux est musclé et de proportions harmonieuses et élégantes. Leur poitrine est large, leur dos est solide, large et relativement court. Les pattes de ce cheval sont longues et très fortes. Sa queue est longue et épaisse, ainsi que sa crinière, élégante, et de faible port.

La tête est de taille moyenne, proportionnelle au reste du corps, avec des yeux vifs et expressifs, noirs ou bruns. Elle est surmontée d'oreilles de taille moyenne, mobiles et de forme triangulaire. Quant au pelage, il peut avoir différentes couleurs, bien que la plus commune et la plus populaire soit la grive. Toutes les autres couleurs sont quasiment acceptées bien que les couleurs sombres soient plus appréciées.

Caractère et comportement du cheval andalou

Les chevaux andalous sont généralement impétueux et ont leur propre caractère fort, mais ils sont faciles à dompter, car ils sont dociles et obéissants si vous travaillez avec eux avec patience et respect. De plus, cette formation sera facilitée par leur grande facilité d'apprentissage et leur intelligence notoire.

Ce sont aussi des chevaux très courageux et quelque peu audacieux, forts et résistants aux températures élevées atteintes lors des étés andalous. Il convient également de noter leur capacité de redressement rapide lorsqu'ils font de grands efforts. Le cheval andalou a un caractère très équilibré.

Soins du cheval andalou

Nous commencerons par les soins du cheval andalou en parlant de son alimentation, car comme tout autre cheval, cet animal doit recevoir une alimentation équilibrée et de qualité, composée de foin, de légumes et d'herbe. Exceptionnellement, des aliments pour chevaux peuvent être proposés, bien qu'ils ne soient pas entièrement recommandés, notamment pour une utilisation continue. La quantité de nourriture quotidienne doit représenter 2 à 3 % du poids de l'animal, en fonction de la quantité et de l'intensité de l'exercice effectué. De l'eau fraîche et propre doit également être disponible à tout moment.

Un autre aspect qui demandera notre attention sera les tâches d'hygiène et de toilettage, parmi lesquelles il faut donner laver notre cheval au moins une fois par jour, en étant très scrupuleux avec le séchage si nous sommes en hiver, tandis qu'en été nous recommandons deux douches et de les laisser sécher naturellement, en les rafraîchissant et en les protégeant des températures élevées. Après ces bains, nous devons faire un bon brossage, surtout dans leurs crinières denses, qui s'emmêlent facilement et sont souvent tressées. Nous passerons également un certain temps à garder leur longue queue exempte d'enchevêtrements et de saletés. Quant à leurs sabots, nous utiliserons une brosse spéciale et de l'huile pour les maintenir en bonne santé, en stimulant leur croissance et en évitant l'accumulation de saletés et les infections.

Santé du cheval andalou

Le cheval andalou est sensible aux maladies, comme toutes les autres races de chevaux. Toutefois, il ne présente aucune maladie héréditaire connue et, d'une manière générale, il s’agit d'une race forte qui se remet facilement de la plupart des affections. Parmi les maladies les plus courantes du cheval, il faut souligner les coliques, les maladies gastro-intestinales et les abcès dentaires.

Afin d'éviter et de prévenir l'apparition de problèmes de santé, il sera essentiel d'offrir de bons soins au cheval, et en outre, il sera conseillé d'effectuer des visites vétérinaires préventives tous les 6 ou 12 mois, au cours desquelles nous suivrons le calendrier de vaccination du cheval prescrit par notre spécialiste. Nous procéderons également à des vermifuges périodiques et à tout autre traitement que le vétérinaire nous conseillera.

Bibliographie
  • Dirección General de Investigación y Formación Agraria. (Mars 1992). El caballo Español. 05.08.2019, de Junta de Andalucía, Consejería de Agricultura y Pesca. Site web : https://www.juntadeandalucia.es/export/drupaljda/1337170143El_Caballo_Espaxol__BAJA.pdf
  • SICAB - Salón Internacional del Caballo. Site web : http://www.sicab.org/
  • ANCCE - Asociación Nacional de Caballos de Pura Raza Española, PRE. Site web : https://www.ancce.es/

Photos de Cheval andalou

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Cheval andalou

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire sur Cheval andalou

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?

Cheval andalou
1 sur 6
Cheval andalou

Retour en haut