menu
Partager

Lusitanien

Actualisé: 15 septembre 2022
Lusitanien

Les chevaux sont parmi les animaux les plus majestueux de la nature. On les reconnait facilement grâce leur énorme beauté et leur élégance, mais aussi par leur caractère courageux et sensible. Et si nous parlons de force physique, de courage et de sensibilité, il est impossible de ne pas évoquer le cheval Lusitanien, qui a servi de base à la lignée des pur-sang actuels qui sont admirés dans le monde entier.

Saviez-vous que le cheval Lusitanien est peut-être l'un des plus anciens types de chevaux en Europe et que ses ancêtres sont apparus il y a plus de 25 000 ans ? Pour découvrir d'autres faits intéressants et en savoir plus sur l'origine, le caractère et la santé du cheval Lusitanien, poursuivez la lecture de cette fiche de PlanèteAnimal !

Origine
  • Europe
  • Portugal

Origine du Lusitanien

Les origines du Lusitanien remontent à l'ancienne région romaine de Lusitanie, située à l'ouest de la péninsule ibérique, où se trouve aujourd'hui le Portugal. Cependant, on estime que son ancêtre le plus ancien est le cheval Sorraia, qui a habité le territoire actuel de Malaga en 25.000 avant JC. Les peuples autochtones de la péninsule ibérique les utilisaient pour la chasse et l'agriculture, ainsi que pour les monter afin de lutter contre leurs ennemis.

De même, l'apparence et le comportement actuels du Lusitanien ne commencent à être définis qu'après plusieurs croisements sélectifs entre les chevaux autochtones de la péninsule ibérique et les chevaux de l’Est. Toutefois, certaines hypothèses prétendent que certains chevaux d'Afrique du Nord pourraient aussi avoir participé au développement de ce pur-sang portugais.

Aujourd'hui, on sait aussi que les Romains utilisaient déjà des chevaux dans leurs batailles, il y a plus de sept mille ans, et que le cheval lusitanien était l'un des chevaux préférés pour remplir cette fonction sur le champ de bataille. Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, le pur-sang portugais a atteint le sommet de sa renommée internationale et, après avoir gagné une grande popularité auprès de la royauté et de la noblesse, il a été considéré comme le "cheval des rois". À l'époque, ils étaient utilisés pour diverses activités grâce à leur grande polyvalence et à leur excellente résistance physique, montrant leurs qualités lors de défilés, d'équitation, de manifestations sportives et d'autres types de compétitions.

Cependant, après la création du cheval pur-sang anglais, leur renommée a commencé à décliner au début du XXe siècle. Quelques années plus tard, à la fin du même siècle, le cheval portugais a retrouvé sa popularité, et son élevage est maintenant répandu dans des pays comme le Portugal, la France, le Brésil et le Mexique. Sa population est en augmentation en Espagne, en Belgique et au Royaume-Uni.

Caractéristiques physiques du Lusitanien

Comme le pur-sang andalou, le Lusitanien est considéré comme ayant un style baroque. C'est un cheval de taille moyenne à grande, avec un corps compact et un profil convexe, dont la hauteur au garrot est généralement de 1,50 à 1,60 mètres. Son pelage court, doux et brillant présente généralement des tons grisâtres, châtains, baies et grives. Mais il est également possible de trouver des Lusitaniens à robe palomino et cremello, qui sont des variétés très appréciées pour leur rareté.

Parmi ses caractéristiques morphologiques les plus remarquables, on trouve le tronc fort, le cou et l'arrière-train puissants, la croupe arrondie, la queue basse et les extrémités allongées. Sa tête doit également être bien proportionnée par rapport au reste de son corps et il faut mettre en évidence son large front et ses oreilles fines, dont les mouvements et les positions en disent long sur son état d'esprit.

Cependant, il est possible d'observer certaines différences morphologiques entre les deux variétés de chevaux lusitaniens les plus reconnues aujourd'hui :

  • Le cheval lusitanien d'Andrade, qui se distingue par sa grande taille, une musculature bien développée qui lui confère une force extraordinaire et une tête légèrement droite. Il est considéré comme l'un des sept chevaux qui forment la base de la lignée des pur-sang actuels.
  • Le cheval lusitanien de Veiga se distingue par sa tête légèrement convexe, son cou flexible et sa taille plus courte.

Au pas, le Lusitanien se distingue par sa longue foulée haute, alliant force et élégance. En outre, les experts affirment que son mouvement vers l'avant, sa facilité de saut et sa souplesse sont particulièrement confortables pour les cavaliers, ce qui en fait un excellent cheval pour l'équitation.

Caractère du Lusitanien

Le Lusitanien est un animal qui se distingue par son grand courage, son intelligence et sa volonté d'apprendre. Lorsqu'ils reçoivent les soins appropriés et vivent dans un environnement positif, ils font preuve d'un tempérament équilibré et calme, pouvant vivre très facilement avec d'autres animaux et créant une relation d'amitié et de confiance mutuelle avec leurs tuteurs et leurs cavaliers.

Grâce à leur caractère docile et très réceptif ainsi qu'à leur grande polyvalence en matière d'apprentissage, ces chevaux sont devenus les favoris des guerriers, des nobles et des rois et, de nos jours, des sportifs d'élite. C'est l'un des meilleurs chevaux de dressage. Des champs de bataille de l'ancien Empire romain à l'herbe des compétitions internationales : ses mouvements précis, son agilité et son lien avec son cavalier ont inscrit dans l'histoire le nom du Lusitanien.

Soins du Lusitanien

Le Lusitanien devra recevoir tous les soins de base du cheval pour être en bonne santé et ainsi pouvoir développer pleinement ses capacités physiques, cognitives et émotionnelles. Parmi ces soins essentiels, nous nous devons de souligner l'importance de maintenir une bonne routine de toilettage et d'hygiène, qui doit nécessairement inclure le brossage quotidien de leur pelage et le nettoyage quotidien de leurs sabots.

Selon l'entraînement ou l'activité et les conditions météorologiques, il peut être nécessaire de le laver ou au moins de nettoyer ses pattes. Si vous choisissez de laver complètement votre cheval, n'oubliez pas d'utiliser des produits appropriés pour son hygiène et faites particulièrement attention lorsque vous le lavez près des yeux.

Logiquement, le Lusitanien a besoin d'un grand espace dans lequel il peut paître et bouger librement, ainsi que d'un environnement protégé pour se reposer la nuit et être à l'abri en cas de pluie ou de conditions météorologiques défavorables. L'idéal est de disposer d'au moins un hectare pour le cheval, qui devra être correctement clôturé pour empêcher les tentatives d'évasion. Il sera également essentiel de couvrir toute la zone pour vérifier la présence d'éléments potentiellement dangereux ou de plantes toxiques pour les chevaux.

Un autre soin fondamental pour le cheval lusitanien sera la qualité de son alimentation, qui doit couvrir complètement ses besoins nutritionnels. L'alimentation du cheval est basée sur des aliments d'origine végétale, comme tous les animaux herbivores, et il doit consommer des quantités suffisantes de foin, de fourrage, d'herbe et de certains légumes bons pour sa santé, comme les pommes de terre, la luzerne et les carottes. En général, on calcule qu'un kilogramme de nourriture est consommé pour chaque 10 kg de poids corporel de l'animal.

Pour compléter l'alimentation du Lusitanien, il est également conseillé de lui fournir des pierres de sel de manière modérée, car elles sont une excellente source de minéraux, principalement de calcium, et de vitamines indispensables au renforcement du système immunitaire du cheval. Enfin, il convient de noter que les chevaux lusitaniens ont besoin d'être stimulés quotidiennement, car ce sont des animaux très énergiques et intelligents.

Santé du cheval lusitanien

Les Lusitaniens se distinguent par leur excellente santé et leur endurance physique optimale. Cependant, ils peuvent également être affectés par certaines maladies courantes chez les chevaux, telles que les coliques, la grippe équine et le tétanos. S'ils ne bénéficient pas d'une hygiène buccale adéquate, ils seront également vulnérables aux problèmes dentaires, tels que les abcès dentaires. L'hygiène de leur environnement et une bonne routine de toilettage seront également essentielles pour prévenir l'apparition de problèmes de peau chez le cheval lusitanien, comme la teigne ou la gale du cheval.

Bien entendu, votre cheval devra recevoir une médecine préventive adéquate pour renforcer son système immunitaire et éviter que sa santé ne soit affectée par de nombreuses pathologies ou infestations parasitaires. N'oubliez donc pas de consulter tous les six mois un vétérinaire spécialisé à titre préventif, et d'être à jour sur les vermifuges et les vaccinations de votre cheval.

Bibliographie
  • Edwards, Elwyn Hartley (1994). The Encyclopedia of the Horse. New York, NY: Dorling Kindersley.
  • Hendricks, Bonnie (2007). International Encyclopedia of Horse Breeds. University of Oklahoma Press.
  • Loch, Sylvia (1986). The Royal Horse of Europe: The Story of the Andalusian and Lusitano. London: J. A. Allen.
  • International Andalusian & Lusitano Horse Association (IALHA).

Photos de Lusitanien

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Lusitanien

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?
Lusitanien
1 sur 4
Lusitanien

Retour en haut