Partager

Plantes toxiques pour les chevaux

Par Pauline Bonnet. 16 février 2017
Plantes toxiques pour les chevaux

Votre cheval peut tomber malade des suites de l'ingestion accidentelle d'une substance nocive. C'est pourquoi nous vous indiquons dans cet article quelles sont les plantes toxiques pour les chevaux.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Les plantes toxiques pour les chiens

Ingestion de plantes toxiques pour le cheval

Bien que vous mainteniez l'environnement immédiat de votre cheval dans les meilleures conditions possibles, votre animal peut s'exposer, lors de ses promenades, à de multiples dangers qui auront des conséquences graves sur la santé.

Parmi eux, on retrouve des baies, des plantes et des herbes auxquelles votre cheval peut accéder facilement et qui peuvent lui nuire, non seulement pour leur toxicité éventuelle, mais également car cet animal possède un système digestif délicat, l'ingestion de certaines substances pouvant lui donner des coliques et autres complications. Il est important d'examiner la zone où le cheval a l'habitude de paître afin d'identifier les plantes toxiques pour son organisme.

Plantes toxiques pour les chevaux - Ingestion de plantes toxiques pour le cheval

Liste des plantes toxiques pour les chevaux

Voici une liste des plantes toxiques pour les chevaux que l'on rencontre facilement dans les prés et les champs :

  • Acacia noir : il provoque de l'anorexie, une faiblesse musculaire, de la dépression et des coliques.
  • Glands : ils ne sont toxiques qu'en grandes quantités, mais peuvent causer des coliques, de la constipation, des douleurs abdominales et des lésions rénales.
  • Laurier rose : très toxique, il peut provoquer l'arrêt cardiaque chez le cheval.
  • Prêle des champs : toxique car il détruit la vitamine B dans l'organisme du cheval.
  • Ciguë : il s'agit d'une plante très toxique, elle contient un poison mortel qui affecte les chevaux, d'autres animaux ainsi que les êtres humains.
  • Millepertuis : il provoque un dommage spécifique au foie du cheval qui se traduit par une hypersensibilité au soleil et provoque des plaies sur les zones non pigmentées de la peau. Une intoxication sévère peut être mortelle.
  • Laurier : l'intoxication se manifeste par des vomissements et de la diarrhée. Elle peut également affecter le coeur et est alors mortelle.
  • Rhododendron : cette plante contient une substance toxique appelée grayanotoxine qui peut causer la mort quelques heures après l'ingestion.
  • Séneçon : il s'agit d'une plante très toxique qui affecte spécifiquement le foie du cheval jusqu'à provoquer la destruction progressive de cet organe vital.
  • If : l'if provoque une intoxication aussi mortelle que rapide, l'animal pouvant mourir alors qu'il a toujours des feuilles dans la bouche.
  • Algues : on les retrouve dans les étangs et, en cas d'intoxication, elles provoquent des tremblements, des difficultés de coordination des mouvements et de l'hypersensibilité. Le cheval peut mourir en quelques heures.
  • Belladone : elle provoque des arythmies cardiaques, la dilatation des pupilles, des tremblements musculaires, la cécité et des convulsions. Il s'agit d'une plante mortelle pour le cheval.
  • Digitale : cette plante affecte le c?ur de l'animal et peut donc causer la mort de ce dernier.
  • Chardon aux ânes : pour souffrir d'une intoxication, le cheval doit consommer cette plante en grandes quantités pendant au moins 30 jours. Elle provoque une paralysie faciale et des œdèmes et entraîne la mort de l'animal.
  • Brocoli et chou-fleur : ces légumes ne sont pas toxiques mais peuvent provoquer des gaz et des coliques dans le système digestif délicat du cheval, causant des troubles intestinaux.
  • Séneçon de Jacob : il est hautement toxique et provoque des dommages irréversibles au foie du cheval.
  • Bryone : elle provoque de la diarrhée, des convulsions, des sueurs et l'augmentation de la miction.
  • Herbe du Soudan : elle affecte le système respiratoire du cheval jusqu'à provoquer la mort par paralysie respiratoire.
Plantes toxiques pour les chevaux - Liste des plantes toxiques pour les chevaux

Autres plantes et aliments toxiques pour le cheval

Dans la section précédente, nous vous avons présenté les principales plantes toxiques pour les chevaux. Cependant, il en existe davantage, ainsi que d'autres aliments qui doivent rester éloignés de cet animal :

  • Laurier rose
  • Absinthe
  • Digitale
  • Fougère mâle
  • Cytise
  • Renoncule
  • Bouton d'or
  • Aconit
  • Henné
  • Tomate
  • Pomme de terre
  • Piment
  • Oignon
  • Séneçon de Jacob
  • Lierre terrestre
  • Thuya
  • Jusquiame
  • Stramoine
  • Érable
  • Conifères
  • Prune de Damas
  • Sapin
  • Safran
  • Campanules
  • Petits pois
  • Hortensia
  • Lupin
  • Trèfle rouge
  • Lys
  • Euphorbe

Comme vous le constatez, de nombreuses substances peuvent nuire au cheval. Il est donc très important de connaître ces plantes afin d'éviter que l'animal les ingère.

Apprenez à reconnaître un empoisonnement

Si votre cheval s'est intoxiqué avec une plante nocive, il manifestera probablement certains des symptômes suivants :

  • Perte de l'équilibre
  • Salivation excessive
  • Apathie
  • Somnolence
  • Perte de l'appétit
  • Éruptions cutanées
  • Coliques abdominales
  • Diarrhée ou constipation
  • Oedèmes

Si votre cheval présente l'un de ces symptômes, contactez de toute urgence un vétérinaire.

Plantes toxiques pour les chevaux - Apprenez à reconnaître un empoisonnement

Comment éviter l'ingestion de plantes toxiques

Afin d'éviter que votre cheval ingère des plantes toxiques, procurez-lui un environnement dans lequel il puisse brouter en toute sécurité et soyez très prudent lorsque vous le déplacez dans un champ en friche.

Les conseils suivants vous seront utiles :

  • apprenez à identifier les plantes toxiques pour les chevaux ;
  • éliminez ces plantes de l'environnement de l'animal, arrachez leurs racines et couvrez la terre de sel afin qu'elles ne repoussent pas ;
  • soyez très prudent si vous remarquez des arbres à baies, la plupart étant toxiques ;
  • offrez-lui un enclos clôturée et sûr.

Bien que reconnaître ces plantes lorsqu'elles ne sont pas en fleurs est une tâche très complexe, sachez qu'il s'agit de la meilleure façon de protéger la santé de votre cheval.

Plantes toxiques pour les chevaux - Comment éviter l'ingestion de plantes toxiques

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Plantes toxiques pour les chevaux, nous vous recommandons de consulter la section Soins extra.

Écrire un commentaire sur Plantes toxiques pour les chevaux

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
2 commentaires
vercasson
Bonjour
Est ce que le lilas est toxique pour les chevaux.
Remerciement
Yannick jacquot
Qu'elle est la toxicité des vignes vierges ou décoratives pour les chevaux ?

Plantes toxiques pour les chevaux
1 sur 5
Plantes toxiques pour les chevaux

Retour en haut