Partager

Chiot qui mordille et grogne - Pourquoi et que faire ?

 
Par Jungla Luque. 8 juin 2020
Chiot qui mordille et grogne - Pourquoi et que faire ?

Voir les fiches de Chiens

Éduquer un chiot n'est pas une tache facile, cela requiert beaucoup de dévouement, de patience et de compréhension. Toutefois, bien des fois se produisent des situations d'incompréhension, comme quand un chiot mordille et grogne, ce qui peut donner lieu à des malentendus.

C'est pourquoi, dans cet article Chiot qui mordille et grogne - Pourquoi et que faire de PlanèteAnimal nous avons voulu vous aider dans les cas où vous vous demandez "pourquoi mon chien mordille et grogne" et que faire pour l'éviter. Savoir comment réagir à chaque instant est important, car éduquer un chiot est une des taches des plus gratifiantes et nécessaires pour une cohabitation heureuse et harmonieuse entre vous.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Pourquoi mon chiot me mordille ?

Pourquoi mon chiot grogne quand je joue avec lui ?

Habituellement, le grognement est associé à la menace et l'agression, étant donné que les chiens grognent pour prévenir que quelque chose les gênent, par conséquent, le grognement est le préavis de la morsure. Pour cette raison, il est normal que certains tuteurs qui ne sont pas familiers avec les chiots qui grognent pour jouer, aient peur en pensant que leur chiot devient de plus en plus agressif, finissant par les gronder, ce qui est complètement contre-productif. Toutefois, le grognement n'est seulement un préavis d'une menace.

Il est capital pour pouvoir comprendre votre chien que vous fassiez non seulement attention aux sons qu'il émet, mais à l'ensemble des signaux corporaux qui reflètent son état d'esprit et son attitude. De sorte que si son langage corporel indique une posture de jeu, votre chiot est en train de jouer. C'est tout à fait normal que votre chiot grogne en jouant, que ce soit pour vous provoquer à jouer avec lui ou parce que vous êtes en train de stimuler son instinct de bagarre ou de chasse. Si vous observez la manière normale de jouer de votre chiot, vous comprendrez qu'il interprète instinctivement des situations qui le formeront une fois adulte.

Enfin, il convient de dire que si votre chiot vous mord en jouant, c'est tout à fait normal. Toutefois, comme nous le dirons plus tard, il est important que vous sachiez lui offrir un guide approprié à votre chiot pour qu'il apprenne à inhiber sa morsure et à se contrôler, car il n'est pas encore conscient de sa force et qu'il peut vous faire mal.

Chiot qui mordille et grogne : raisons principales

Il y a d'autres raisons pour lesquelles votre chiot peut vous mordiller ou vous mordre en dehors des moments de jeu, auxquels il faudra que vous fassiez spécialement attention, car il est nécessaire que vous sachiez les gérer comme il est dû pour qu'ils n'évoluent pas en un futur problème de comportement. Ainsi, les causes les plus fréquentes d'un chiot qui mordille et grogne sont :

Peur

Une des raisons pour lesquelles votre chiot grogne quand vous vous approchez, pouvant même finir par vous mordre, est parce qu'il ne se sent pas en sécurité. Ce cas de figure est plutôt rare car, normalement, es les chiots sont familiarisés au contact humain. Toutefois, si le chiot a vécu des expériences traumatisantes et/ou s'il n'a pas été bien socialisé durant les premiers mois de vie, ainsi qu'une possible tendance génétique qui peut aggraver ce comportement, peuvent être la explication à ce problème, qui va requérir beaucoup de patience et d'empathie.

Protection de ressources

Il existe un mythe qui dit que si un chiot grogne c'est parce que vous vous approchez de quelque chose de précieux pour lui, comme sa nourriture, son panier, son jouet, c'est parce qu'il est "dominant" ou parce qu'il veut "démontrer son leadership". Avec cette croyance erronée, de nombreuses personnes ont tendance à gronder leurs chiens, ce qui a des effets préjudiciables sur son comportement. Ce qu'il y a de sûr, c'est que la protection des ressources se produit quand un chiot ne se sent pas en sécurité et qu'il pense que vous pouvez lui prendre quelque chose qui a de la valeur à ses yeux. Par exemple, quand votre chiot devait partager sa nourriture avec ses frères et sœurs, il est normal qu'il les ait vu comme des compétiteurs potentiels pour cette ressource et c'est pourquoi il a du s'imposer afin de pouvoir survivre. Toutefois, vous ne devez pas oublier que vous, en tant que tuteur, êtes le responsable de vous assurer qu'il y'ait assez à manger pour toute la portée de chiots et qu'ils n'aient pas à se battre pour survivre.

Cette insécurité peut surgir pour de nombreuses raisons selon les éléments qu'il protège, mais l'origine principale vient du fait qu'il a associé votre approche de cet élément si important pour lui au fait que vous allez le lui ôter. Un autre exemple courant est que votre chiot vous grogne quand vous vous approchez de son jouet, ceci est dû au fait que chaque fois qu'il joue avec quelque chose, quelqu'un va le lui enlever et le divertissement se termine (par exemple, une chaussure). Il est donc normal qu'il grogne pour éviter que vous lui ôtiez son moment de divertissement.

Douleur et/ou maladie

Il ne faut jamais que vous excluiez le fait que si votre chiot vous grogne quand vous le touchez ou quand vous le prenez dans vos bras, ceci peut être dû à une quelconque douleur ou parce qu'il ne se sent pas bien. Votre chiot pourrait être blessé et dès que vous le caressez vous lui faites mal. Il est aussi possible qu'il soit malade et qu'il ait envie de s'isoler.

Quand un chiot ne se sent pas bien, vous pourrez voir un changement brusque de comportement, passant d'être un animal plein d'énergie et d'envie de vivre à être un animal éteint et apathique. En outre, il faudra que vous observiez d'autres signaux, comme s'il se lèche en excès, s'il manque d'appétit, s'il marche bizarrement, etc... Dans tous les cas, vous devez l'emmener le plus vite possible chez le vétérinaire. Découvrez les symptômes d'un chien malade pour plus d'information.

Chiot qui mordille et grogne - Pourquoi et que faire ? - Chiot qui mordille et grogne : raisons principales

Pourquoi il ne faut pas gronder un chiot qui grogne

Comme nous l'avons dit, le grognement est un son qui indique que quelque chose dérange le chiot ou qu'il ne se trouve pas très bien. Ce signal est normalement un préavis pour vous demander d'arrêter de faire ce que vous êtes en train de faire. Mais, qu'est-ce qui se passe si vous grondez votre chien quand il grogne ? Même si ça vous dérange que votre chien grogne, vous ne devez pas le percevoir comme une menace, mais plutôt comme une manière de communiquer nécessaire utilisée par l'animal pour vous demander d'arrêter.

Quand vous grondez votre chien, vous pouvez finir par inhiber ses grognements, c'est-à-dire que vous pouvez finir par empêcher votre chien de communiquer, mais vous ne résoudrez pas le problème principal : la raison pour laquelle votre chien se sent mal. De fait, malheureusement, de cette manière vous arriverez juste à faire en sorte que quand votre chien ne se sent pas bien il ne vous le dira pas et, s'il arrive à un point où il n'en peut plus, il vous mordra directement sans vous prévenir. Pour vous donner un exemple depuis une perspective humaine, ce serait comme si pour résoudre une situation désagréable on passerait directement à l'agression physique au lieu de le demander gentiment avec un "arrête, stp".

Enfin, l'utilisation de la violence dans l'éducation de votre chiot est complètement contre-productrice si vous souhaitez établir une relation de confiance avec votre chiot, eh oui, comme nous l'avons vu, les raisons pour lesquelles votre chiot mordille et grogne sont dues à la peur ou à l'insécurité que lui génèrent certaines situations. Évidemment, vous ne pouvez pas résoudre ce comportement en incluant encore plus de peur que générera la violence utilisée pour corriger les grognements et les mordillements de votre chiot.

Que faire face à un chiot qui mordille et grogne ?

Comme vous avez pu vous en rendre compte, nombreuses sont les raisons pour lesquelles un chiot peut mordiller et grogner, et elles ne sont pas forcément mauvaises, c'est même plutôt le contraire, car il est naturel que le chiot grogne quand il joue. Toutefois, si votre chiot grogne dans d'autres situations comme quand vous vous approchez de lui ou de quelque chose qui a de la valeur à ses yeux, vous devrez identifier d'où lui vient cette insécurité afin de pouvoir comprendre le problème. A continuation, nous allons vous montrer que faire dans chacun des cas :

Recommandations pour chiots peureux

Dans le cas où votre chiot vienne d'arriver dans votre foyer et qu'il soit plutôt peureux, s'il n'a jamais été au contact de personnes depuis petit ou, dans le cas où il a été maltraité, il est normal qu'il ait peur dès que vous vous approchez de lui, dès que vous le caressez, que vous le prenez dans vos bras, etc...

Étant donnée les circonstances, vous allez devoir vous montrer patient et lui donner du temps pour qu'il s'adapte à son nouvel environnement et à sa nouvelle famille. Ceci implique que vous devez éviter de forcer des situations dans lesquelles il pourrait se sentir incommodé (comme vous diriger directement vers lui ou le prendre directement entre vos bras), il faudra plutôt que vous le fassiez s'approcher de vous en lui donnant des friandises, en murmurant des mots doux et en évitant les mouvements brusques. De cette manière, vous arriverez à faire que petit à petit il vous associe à quelqu'un de positif et de fiable.

Découvrez : Comment accueillir un chiot à la maison ?

Traitement pour la protection de ressources chez le chiot

Si votre chiot grogne pour éviter que vous lui preniez quelque chose, vous allez devoir travailler sur ce problème de comportement le plus vite possible et de manière positive, car cette problématique à long terme a des conséquences négatives.

Pour rediriger ce comportement, il sera important que votre chiot ne vous voit pas comme une menace qui veut lui "voler" quelque chose, sinon qu'il faudra associer votre présence à quelque chose de positif. Par exemple, si votre chiot vous grogne et vous mord quand vous vous approchez de son bol à manger, mettez-vous à une distance où il se sentira tranquille et, ensuite, récompensez-le avec une bonne friandise s'il reste calme. Progressivement, approchez-vous et aidez-le à associer votre présence à quelque chose de positif pour qu'il ne vous ne perçoive plus comme une menace dès que vous vous approchez de sa nourriture.

Pour plus de sécurité, petit à petit, vous devrez appliquer la même procédure avec les autres membres de la famille. Car bien qu'il se sente en sécurité avec vous, il peut très bien continuer à grogner les autres personnes ou animaux qui composent votre foyer. Il est toujours capital que vous mainteniez une distance qui permettra à votre chiot de se sentir en sécurité tout en évitant à tout prix les punitions qui ne feront que lui générer plus de méfiance.

Si vous pensez que ce problème est devenu ingérable parce qu'il récurent depuis trop longtemps, le plus recommandé est d'aller chez un professionnel le plus vite possible afin qu'il puisse vous assister en vous donnant des conseils personnalisés.

Chiot qui mordille et grogne parce qu'il ne se sent pas bien

Il ne faut jamais exclure la possibilité que votre chiot ait commencé à vous grogner et à vous mordre parce qu'il ne se sent pas bien, parce qu'il a mal à cause d'une blessure ou parce qu'il est malade et que quand vous le touchez vous lui faites mal. Dans ces cas, le plus courant est d'observer des changements significatifs dans le comportement normal de votre chiot, il peut se montrer plus apathique, perdre l'appétit, se comporter bizarrement, trop se lécher, etc... Par conséquent, vous allez devoir l'amener directement chez le vétérinaire pour qu'il puisse réaliser le diagnostic le plus pertinent.

Que faire si mon chiot mord trop fort ?

A la différence de nous, les chiens jouent avec leur gueule car ils n'ont pas de mains. Ceci implique que, à partir du moment où vous interagissez avec votre chiot et qu'il s'excite, il peut finir par vous mordre plus ou moins fort. C'est pourquoi, lors du processus d'éducation de votre chiot, il est capital que vous sachiez lui indiquer quand il vous fait mal pour qu'il puisse apprendre à contrôler sa force en inhibant sa morsure.

Ainsi, il faudra que vous arrêtiez le jeu chaque fois qu'il vous mord trop fort, n'oubliez pas non plus d'émettre un petit cri pour que votre chiot associe cette situation à la fin du jeu, vous verrez que, petit à petit, il apprendra à se contrôler. De la même manière, si votre chiot veut jouer avec vous quand vous ne voulez pas et qu'il vous le demande en vous mordant ou en grognant, il devra apprendre à respecter vos limites et, pour ce faire, vous devrez l'ignorer et être indifférent face à sa demande. A l'inverse, votre chiot pourrait apprendre à vous mordre que vous ne l'ignoriez pas, quelque chose de préjudiciable une fois qu'il sera adulte.

Enfin, vous ne devez pas oublier que votre chiot a besoin de mordre, car ses dents sont en pleines croissance et qu'elles lui font mal, avec la morsure il arrive à calmer cette dite douleur. En outre, ils ont le besoin d'explorer leur environnement avec leur gueule. Pour ces raisons, vous devrez donner des jouets à votre chiot pour qu'il puisse mordre dès qu'il en a besoin, c'est-à-dire des jouets à mordre pour qu'il puisse réaliser ce comportement sereinement.

Ne loupez pas ces autres articles pour en apprendre plus à propos de l'éducation d'un chiot et ainsi éviter qu'il mordille tout :

Chiot qui mordille et grogne - Pourquoi et que faire ? - Que faire face à un chiot qui mordille et grogne ?

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Chiot qui mordille et grogne - Pourquoi et que faire ?, nous vous recommandons de consulter la section Problèmes de comportement.

Bibliographie
  • Asociación Nacional de Adiestradores Caninos. (2009). Manual de modificación de conducta.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Chiot qui mordille et grogne - Pourquoi et que faire ?
1 sur 3
Chiot qui mordille et grogne - Pourquoi et que faire ?

Retour en haut