Partager

Comment reconnaître une oie d'un jars ?

 
Par Antoine Decrouy. 16 novembre 2020
Comment reconnaître une oie d'un jars ?

Les jars et les oies sont difficilement distinguables, sans distinguo d'apparat, elles se fondent et nous confondent d'un genre à l'autre, nous empêchant de les reconnaître d'un coup d'œil rapide. Oies et jars se marrent, jars et oies se poilent en pensant qu'on prend l'un pour l'une et l'une pour l'un. Comment leur ôter ce rire narquois ? Narcotrafiquant de bonnes informations, PlanèteAnimal arrive à la rescousse !

Faites-vous partie de ces personnes qui se demandent comment reconnaître une oie d'un jars ?

Cet article est fait pour vous ! on vous invite à continuer votre lecture pour enfin savoir comment reconnaître une oie d'un jars !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Temps de gestation d'un éléphant

Comment reconnaître une oie d'un jars ?

Différencier une oie d'un jars n'est pas quelque chose de simple et il n'y a qu'un regard expert qui y arrivera, mais comme vous êtes ici pour le devenir, en suivant nos conseils avisés, vous devriez y arriver.

Mais... tout d'abord... Savez-vous ce qu'est un jars ?

Un jars est le mâle d'une oie, revenons dorénavant à nos moutons, qui sont des oies ; comment faire la différence entre une oie et un jars ?

Il existe deux manière de reconnaître une oie d'un jars, la première technique est basée sur l'observation de certaines caractéristiques distinctives, la seconde technique est basée sur le sexage par le cloaque.

Comme nous sommes généreux, nous verrons ensemble ces deux techniques qui permettent de reconnaître une oie d'un jars :

Reconnaître une oie d'un jars en les observant

Il y a plusieurs signes distinctifs qui permettent de reconnaître une oie d'un jars en les observant :

  1. Le jars est plus haut sur pattes
  2. Le jars a un cou plus long et bien plus épais
  3. Le jars a des cris bien plus graves et bien plus rauques que ceux de l'oie

Ces signes sont quelques peu difficiles à repérer si vous n'êtes pas un expert, c'est pourquoi nous allons de suite vous expliquer une technique qui vous permettra à tous les coups de faire la différence entre une joie et un jars.

Reconnaître une oie d'un jars par le cloaque

  1. Mettez-vous au sol et asseyez-vous
  2. Prenez l'oie, mettez la sur le dos et faites en sortes que sa tête soit dirigée vers vous. Si vous êtes en train de sexer une oie adulte, nous vous recommandons de demander de l'aide à quelqu'un car vous pouvez être sûr qu'elle ne se laissera pas faire et qu'elle n'hésitera pas une seule seconde à vous mordre. Pour faciliter le processus, et pour la calmer, vous pouvez lui couvrir la tête avec un bout de tissu (vous devez juste faire attention à ne pas l'étouffer). Si vous sexez un oisillon, vous devrez être capable de le faire seul.
  3. Une fois que l'oiseau est en position, vous allez devoir appuyer sur le cloaque afin de faire sortir le sexe (le cloaque est un genre de poche situé à la fin du tube digestif). En appuyant dessus, vous ferez apparaître le sexe de l'animal, l'appareil reproducteur du mâle sera de couleur rose et il aura une forme de virgule alors que celui de la femelle sera plutôt rouge, charnu et on y distingue des plis concentriques.

En apprendre plus sur les oies

Le terme "oie" en français regroupe de nombreux oiseaux qui appartiennent à la famille des anatidés qui est, rappelons-le, la famille dans laquelle on retrouve les cygnes et les canards. Les oies sont des animaux qui appartiennent au genre Anser qui comprend 11 espèces d'oies.

Chacune de ces espèces a des mensurations différentes, c'est pourquoi nous allons vous parler de l'oie de Ross, qui est la plus petite oie, ainsi que de l'Oie cendrée, qui est la plus grosse oie, afin que vous puissiez vous faire une idée générale des mensurations moyennes des oies.

Description de l'oie

La plus petite oie (oie de Ross) pèse entre 1,2 et 1,6 kilos pour une taille comprise entre 53 et 66 cm alors que la plus grosse oie (l'Oie cendrée) pèse entre 2,5 et 4,1 kilos pour une taille comprise entre 68 et 90 cm. Toutes les oies ont des pattes palmées car elles sont toutes adaptées à la vie aquatique. Elles sont généralement de couleur blanche, grise, grisâtre sur le corps, le cou et le dos, ou noire au niveau des rémiges primaires. Il n'y a presque pas de dimorphisme sexuel, ce qui complique la différenciation entre une oie et un jar.

Les espèces d'oies genre Anser

  • Oie empereur (Anser canagicus)
  • Oie des neiges (Anser caerulescens)
  • Oie de Ross Anser (rossii Cassin)
  • Oie cygnoïde (Anser cygnoides)
  • Oie des moissons (Anser fabalis)
  • Oie de la toundra (Anser serrirostris)
  • Oie à bec court (Anser brachyrhynchus)
  • Oie cendrée (Anser anser)
  • Oie rieuse (Anser albifrons)
  • Oie naine (Anser erythropus)
  • Oie à tête barrée (Anser indicus)

Reproduction des oies

Les oies sont des animaux ovipares, ce qui veut dire qu'ils se reproduisent en pondant des œufs. Saviez-vous qu'à l'état sauvage les oies n'ont qu'un seul partenaire durant toute leur vie ? Saviez-vous que si l'un des membres d'un couple meure il se peut que l'autre reste pour toujours seul ? Les oies se reproduisent généralement au printemps et elles pondront environ un œuf tous les deux jours.

Que mange une oie ?

Toutes les espèces d'oies sont herbivores, ce qui veut dire qu'elles s'alimentent d'aliments d'origines végétales. Leur aliment préféré est sans aucun doute l'herbe, d'ailleurs leur bec est particulièrement adapté à cette besogne. Si vous avez la flemme de tondre votre pelouse, adoptez un couple d'oies et vous verrez combien votre pelouse sera absolument bien entretenue. Ce sont également des animaux migrateurs qui se déplacent du Nord vers le Sud afin d'arriver dans des endroits au climat tempéré.

Où vivent les oies ?

Les oies sont des animaux endémiques aux régions du Nord, elles sont qualifiées d'holarctique (Amérique du Nord, Afrique du Nord, Europe du Nord, Eurasie du Nord et Asie du Nord).

Les oies sont-elles agressives ?

Concluons notre article dans lequel nous vous avons expliqué comment reconnaître une oie d'un jars en nous concentrant sur un mythe à leur propos ; l'agressivité des oies.

Les oies sont des animaux extrêmement sociables qui s'adapteront parfaitement à la cohabitation avec d'autres oies et d'autres animaux. Les oies sont donc des animaux grégaires qui finissent par créer des groupes sociaux extrêmement soudés, mais, sont-elles agressives ?

Les oies ne sont pas agressives par plaisir, elles ne vous attaqueront pas parce qu'elles jouissent d'un plaisir malsain à vous voir courir devant leur bec énervé, eh oui, elles vous "attaqueront" pour protéger leur territoire. Les oies sont des animaux extrêmement territoriaux qui n'hésiteront pas une seule seconde à le défendre à grands coups de becs. En plus, durant la période de ponte, la femelle couve les œufs et le mâle se charge de la défense du territoire, attention à toutes les personnes qui s'approcheraient trop de nid ! vous serez reçu à coup de bec !

Comment reconnaître une oie d'un jars ? - Les oies sont-elles agressives ?

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment reconnaître une oie d'un jars ?, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • <<Ponte de l'oie>>. Disponible sur : https://poulesetcie.com/ponte-oie/. Consulté le 16 Novembre 2020.
  • <<Les oies: apprenez à les connaître vraiment>>. Disponible sur : https://www.vegetarisme.fr/les-oies-apprenez-les-connaitre-vraiment/. Consulté le 16 Novembre 2020.
  • <<Comment distinguer une oie d'un jars ?>>- Disponible sur : https://lemagdesanimaux.ouest-france.fr/dossier-455-distinguer-oie-jars.html. Consulté le 16 Novembre 2020.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment reconnaître une oie d'un jars ?
1 sur 2
Comment reconnaître une oie d'un jars ?

Retour en haut