Partager

Comment soigner un chien empoisonné ?

 
Par Pauline Bonnet. Actualisé: 26 juin 2018
Comment soigner un chien empoisonné ?

Voir les fiches de Chiens

Si vous avez identifié des symptômes d'empoisonnement chez votre chien et que vous avez commencé à lui administrer les premiers soins mais que vous n'êtes pas sûrs de ce qui aurait pu causer cette intoxication, sur PlanèteAnimal nous vous expliquons comment soigner un chien empoisonné ! Dans cet article détaillé nous vous expliquerons quels peuvent être les symptômes des intoxications et les traitements possibles.

Dans un premier temps nous souhaitons vous rappeler la grande importance d'amener votre meilleur ami chez le vétérinaire car même si vous avez les meilleurs réflexes du monde en matière de premier soin, un spécialiste devra réaliser un check-up complet de votre meilleur ami afin de s'assurer de son état de santé.

Si vous êtes responsables d'un ou plusieurs chiens, nous sommes sûrs que cet article vous intéressera car nous allons vous expliquer comment réagir afin de sauver la vie de votre ami le plus fidèle. Dans cet article Comment soigner un chien empoisonné nous vous donnerons toute l'information nécessaire sur les différents traitements existants pour lutter contre l'empoisonnement ainsi que quelques conseils sur la manière d'administrer les traitements.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment faire chanter un canari ?

comment soigner une intoxication alimentaire chez le chien en fonction de la cause de l'empoisonnement

Dans ce nouveau paragraphe nous allons vous parler d'une série de traitements et de premiers soins pour les causes les plus communes d'empoisonnement chez les chiens. Vous ne pourrez réaliser ces traitements uniquement si votre vétérinaire les corrobore ou si vous n'avez pas d'autres choix. N'oubliez pas que si la vie de votre chien en dépend, il vaut mieux que ces traitements soient réalisés par un vétérinaire que par nous même.

Médicaments pour humains : La plus grande partie des médicaments pour humains sont toxiques pour les chiens. On croit généralement que notre chien ne touchera pas ce qu'il ne doit pas ou qu'il n'arrivera pas à atteindre certains endroits où nous gardons nos médicaments. Cependant ils peuvent s'empoisonner eux-mêmes en ingérant ces substances ou ça peut arriver qu'on leur donne des médicaments en pensant qu'on les aidera à se battre contre un virus. Il ne faut jamais administrer des médicaments humains à notre chien car la plus grande partie de ces médicaments ne sont pas faits pour être tolérés par nos animaux de compagnies, même si on leur administre la dose la plus faible indiquée. Vous ne devez jamais donner des médicaments à votre chien sans avoir consulter votre vétérinaire. Si pour un malheureux concours de circonstance votre chien a ingéré des médicaments pour humains, il faudra que vous le fassiez vomir immédiatement et appeler de suite votre vétérinaire. Voici la liste des médicaments les plus communs pour nous mais qui heurtent le plus la santé de nos animaux de compagnie et qui peuvent même leur provoquer la mort :

  • Acide acétylsalicylique (aspirine) : Un analgésique et antipyrétique qu'on utilise sans réfléchir au moindre petit mal de tête mais qui s'avère très nocifs chez les chiens, en effet, l'administration d'aspirine provoque chez les chiens des vomissements (avec du sang), de l'hyperthermie, une accélération de la respiration et même la mort.
  • Paracétamol : C'est un anti-inflammatoire et antipyrétique très utilisé par les personnes mais qui est dangereux pour nos animaux de compagnie. Le paracétamol leur bousille le foie, leur obscurcit les gencives, leur produit de l'hyper-salivation, leur accélère la respiration, leur obscurcit leur urine et peut entraîner la mort.
  • Vitamine A : Beaucoup des personnes ont à la maison des vitamines qu'ils prennent pour éviter d'attraper un rhume ou autres choses. Parmi ces vitamines, on retrouve la vitamine A. Nous trouvons aussi cette vitamine dans certains compléments alimentaires et dans des aliments comme le foie cru, que nous aimons parfois donner à nos animaux de compagnie. L'hypervitaminose produit par cette vitamine donne une série de graves symptômes chez nos animaux domestiques tels que : la somnolence, l'anorexie, rigidité dans le cou et au niveau des articulations, constipation, perte de poids, ainsi que quelques positions étranges comme s'asseoir sur les jambes arrière mais soulever les jambes avant ou s'allonger mais en laissant tout le poids sur les membres sans pouvoir se reposer.
  • Vitamine D : La vitamine D se trouve également dans les complexes vitaminiques, ainsi que dans les rodenticides et certains aliments. L'hypervitaminose D provoque de l'anorexie, de la dépression, des vomissements, des diarrhées, de la polydipsie (soif extrême) et la polyurie (miction très fréquente et abondante). Cela est dû à des lésions rénales et à des saignements dans le système digestif et respiratoire.

Arsenic : L'arsenic est une substance active dans beaucoup d'insecticides, de pesticides et dans certains poisons. Les symptômes les plus communs sont la diarrhée aiguë (avec parfois du sang), un faible pouls, une faiblesse générale, la dépression et un collapse cardio-vasculaire. Ceci est dû à l'inflammation aiguë que cause l'arsenic au niveau de plusieurs organes internes comme le foie et les reins. Dans ce cas là, si le poison a été ingéré il y a moins de deux heures, il faudra le faire vomir le plus rapidement possible et lui administrer juste après du charbon activé, après une ou deux heures il faudra ensuite lui administrer des protecteurs gastriques comme la pectine ou le kaolin.

Cyanure : cette substance se trouve principalement dans les plantes, dans certains venins et fertilisants. Lorsque notre chien souffre d'un empoisonnement au cyanure c'est en général parce qu'il a ingéré des plantes qui sont composées de cyanure comme le roseau, les feuilles de pommier, le maïs, le lin, le sorgho et l'eucalyptus. Une des autres manières les plus fréquentes qui les amènent à souffrir d'un empoisonnement au cyanure est quand ils mangent un rongeur qui a été tué par l'ingestion d'un raticide. Les symptômes apparaissent après 10 ou 15 minutes après l'ingestion et vous pourrez observer une augmentation de son excitabilité qui se transformera rapidement en problèmes respiratoires qui terminent malheureusement en asphyxie. Le traitement à suivre par le vétérinaire est l'administration immédiate de nitrite de sodium.

Éthylène glycol : Utilisé comme antigel dans les circuits de refroidissement des moteurs à combustion interne et est communément appelé antigel automobile. Le goût de ce composé est sucré, ce qui attire plus d'un animal, surtout les chiens qui n'hésite pas une seconde avant d'en manger. Les symptômes sont assez rapides après ingestion et peuvent nous donner l'impression que notre chien est ivre. Les symptômes sont les vomissements, les signes neurologiques, la stupeur, la perte d'équilibre et l'ataxie (difficulté de coordination due à des problèmes neurologiques). Ce que vous devriez faire dans ce cas est de provoquer des vomissements et de donner du charbon actif suivi de sulfate de sodium une à deux heures après l'ingestion du poison.

Shampoing, savon ou lessive : L'intoxication provoquée par l'ingestion de ces substances provoque une série de symptômes plus faciles à traiter. Beaucoup de ces produits peuvent contenir de la soude caustique ainsi que d'autres substances corrosives, donc, si votre a ingéré une de ces trois substances, il ne faudra jamais lui provoquer des vomissements. Les symptômes sont : étourdissements, salivation excessive, léthargie, vomissements et diarrhée. Si une trop grande quantité a été avalée, la situation s'aggrave et des crises, un choc et un coma peuvent survenir. S¡'il n'en a pas ingéré une grande quantité et que le vétérinaire ne nous indique pas le contraire, une bonne manière d'aider l'organisme de notre compagnon intoxiqué à se battre contre ces toxines est de lui donner du lait, de l'eau ou un mélange des deux, car ces deux substances se mélangeront avec le produit toxique évitant ainsi des blessures trop graves. Les adoucissants sont hautement toxiques, si votre chien en ingère, il va falloir que appeliez le plus rapidement possible les urgences et que vous agissiez le plus vite possible.

Chlore, eau de Javel : la très grande majorité des produits de nettoyage que nous avons à la maison contiennent de la javel ainsi que du chlore. Beaucoup de nos animaux de compagnies aiment mordre les bouteilles de ces produits, boire l'eau avec laquelle nous venons de faire le sol ou celle de la piscine... Les premiers symptômes qui vont apparaître sont : étourdissement, salivation, vomissements, diarrhée, anorexie et dépression. Comme premiers soins, il faudra que vous administriez à votre chien du lait ou du lait avec de l'eau à l'aide d'une seringue (en le laissant avaler par lui-même). Le lait se mélangera au chlore évitant ainsi que votre animal de compagnie ne souffre de plus de problèmes. Il ne faut jamais lui provoquer des vomissements car de toute manière il sera en train de vomir à cause de l'intoxication et lui provoquer plus de vomissement n'aura pour effet que de l'affaiblir encore plus tout en abîmant son tube digestif car l'eau de Javel, le chlore et les acides gastriques sont extrêmement corrosifs. Dans ce cas là, il ne faut pas administrer du charbon actif car ça ne servira à rien. Dans les cas où l'intoxication ne se fait pas par ingestion mais par la peau, vous allez devoir baigner votre meilleur ami avec un shampoing pour chiens, l'idéal serait que vous utilisiez un shampoing pour chiots et que vous le laviez en profondeur afin de bien éliminer le poison de sa peau. Après lui avoir fait prendre un bain, il faudra que vous l'ameniez chez le vétérinaire afin de s'assurer que votre chien soit en bonne santé et pour que votre spécialiste vous donne des conseils sur la marche à suivre.

Fluor : cette substance se trouve particulièrement dans des produits d'hygiène buccale pour les humains, dans le poison pour les rats et dans des acaricides environnementaux. Étant donné que le fluor est toxique pour les chiens et chats, vous ne devez jamais utiliser votre dentifrice pour leur nettoyer les dents. De fait, il existe des dentifrices spéciaux pour eux qui ne contiennent pas de fluor. Les symptômes reliés à l'ingestion de fluor sont : nervosité, gastro-entérite, augmentation de la fréquence cardiaque, et selon le niveau d'empoisonnement, la mort. Pour les cas d'empoisonnement sévère, il faut administrer immédiatement à l'animal du du gluconate de calcium, de l'hydroxyde de magnésium ou du lait par voie orale pour que ces substances se lient aux ions fluorure.

Poix de charbon : cette substance toxique est composée de différents produits comme les crésols, la créosote, les phénols et la poix. On retrouve ces substances dans des produits ménagers et dans bien d'autres. Ce type d'intoxication provoque la stimulation du système nerveux, l'affaiblissement du cœur ainsi que des dommages du foie. Les symptômes les plus faciles à remarquer sont : une grande faiblesse, jaunisse (jaunissement de la peau et des muqueuses en raison de l'augmentation de la bilirubine), perte de coordination, repos excessif en position couchée et même coma et selon le degré d'empoisonnement, la mort.

Comment soigner un chien empoisonné ? - comment soigner une intoxication alimentaire chez le chien en fonction de la cause de l'empoisonnement

comment soigner une intoxication alimentaire chez le chien en fonction de la cause de l'empoisonnement (partie deux) :

Insecticides : on y inclue les produits qui contiennent des composants d'hydrocarbures chlorés, les perméthrines ou pyréthroïdes, les carbamates et les organophosphates, tous toxiques pour nos animaux de compagnie. Pour ces cas là les symptômes que vous allez pouvoir observer sont : une miction fréquente, une salivation excessive, une colique, de l'ataxie, des difficultés respiratoires et des convulsions. Les premiers soins à administrer sont : le déclenchement des vomissements à l'aide d'eau oxygénée à 3% suivi par l'administration de charbon actif. De toutes les manières, le mieux est de toujours appelé votre vétérinaire afin qu'il lui administre l'antidote spécifique pour le type d'ingrédient actif trouvé dans l'insecticide qui a causé l'empoisonnement.

Cantharides et autres insectes : Le cantharide est un insecte appelé Lytta vesicatoria, aussi connu sous le nom de mouche espagnole qui est de couleur vert métallique. Cet insecte contient un composant chimique toxique appelé aussi catharide. Il est capable s'expulser une substance irritante qui cause des vésicules sur la peau et les muqueuses. On sait que de faibles quantités, comme 4 et 6 gr, sont toxiques pour les chats, de fait, pour un chien de taille moyenne, une plus forte quantité sera nécessaire afin de provoquer une intoxication. Les symptômes liés à cet empoisonnement sont : dépression, douleurs abdominales, un noircissement des muqueuses, de l'anorexie et une irritation des conduits digestif et urinaire. Il n'y a pas de traitement spécifique mais si nous détectons vite l'intoxication, le charbon actif peut aider. La dose parfaite à lui administrer vous sera dites dans un des paragraphes suivants. Nous devons savoir que chez nos chiens, il y a plus d'insectes qui peuvent provoquer des intoxications et des allergies.

Alcool : pour les cas d'empoisonnement à l'alcool, les cas les plus communs sont avec l'éthanol (boissons alcooliques, désinfectant, la pâte en fermentation et les élixirs), le méthanol (produits ménagers comme le lave vitre) et de l'alcool isopropylique (alcool désinfectant et spray antipuces à base d'alcool pour animaux de compagnie). La dose toxique pour les chiens se trouve aux alentours des 4 et 8 ml/kg de l'animal affecté. L'alcool isopropylique est deux fois plus toxique que l'éthanol. L'empoisonnement de cette manière chez nos animaux de compagnie se fait plus fréquemment par voie cutanée que par l'ingestion. Les symptômes apparaissent après 1/2 voire 1 heure après l'intoxication. Les symptômes qu'on peut observer sont : Diarrhée, tremblements, perte de coordination, vomissements, désorientation, difficultés respiratoires et dans les pires cas dus à cette insuffisance respiratoire la mort de l'animal. Comme premiers soins, nous devrons assurer la ventilation, ensuite, il faudra déplacer le chien en état d'ébriété vers un endroit extérieur sans exposition directe au soleil, et si l'ingestion d'alcool est récente, il se pourrait que votre animal vomisse. Il ne faudra pas lui donner du charbon actif car ça n'aura aucun effet. Il faudra ensuite appeler de toute urgence votre vétérinaire afin qu'il puisse s'assurer de la bonne santé de votre animal.

Boules à mites : en cas d'ingestion, ces petites boules de naphtalines sont plus que toxiques pour nos animaux de compagnie. Les substances que contiennent ces petites boules affectent grave le foie et le système nerveux central. Les symptômes qui apparaissent sont : convulsions et vomissements. Étant donné que votre chien sera en train de mourir, ça ne servira à rien de le faire vomir et il faudra que vous appeliez au plus vite les urgences vétérinaires.

Traiter l'empoisonnement causé par des aliments ou des plantes :

Dans la suite de notre nouvel article Comment soigner un chien empoisonné nous allons vous donner une liste d'aliments que nous avons pour habitude de manger et qui sont toxiques pour nos amis poilus :

  • Chocolat : le chocolat contient chimique appartenant aux méthylxanthines qui s'appelle la théobromine. Chez les humains, cette substance ne produit aucune blessure car nous possédons les enzymes nécessaires pour la métaboliser et la convertir en substances plus sûres. Mais, ni les chiens ni les chats ne possèdent ces enzymes convertissant ainsi le chocolat en puissant poison. Cependant, il s'agit d'un aliment qu'on adore tellement qu'il peut arriver qu'on ait envie de le partager avec nos meilleurs amis, mais il s'agit là d'une grossière erreur. Nous devons savoir que les animaleries et les cliniques vétérinaires vendent des friandises très sucrées pour nos animaux à fourrure, qui sont des substituts du chocolat mais qui ne contiennent pas de théobromine. Plus le chocolat contient du cacao plus il contient de théobromine et plus notre chien sera empoisonné. Les symptômes par intoxication au chocolat apparaissent de 6 à 12 heures après ingestion. Les principaux symptômes et signes sont : vomissements, salivation, soif insatiable, diarrhée, inquiétude et ventre gonflé. Après peu de temps, les symptômes évoluent et apparaît : hyperactivité, miction fréquente, bradycardie, tachycardie, essoufflement, tremblements, insuffisance cardiaque et insuffisance respiratoire. Dès que vous vous rendez compte que votre chien a mangé du chocolat, il faudra le faire vomir et ensuite lui donner du charbon actif par voie oral. Si votre chien a mangé du chocolat il y a plus de 2 heures, ça ne servira à rien de le faire vomir car il l'aura déjà digéré. Il faudra donc amener directement votre chien aux urgences vétérinaires pour qu'un spécialiste l'ausculte et le soigne.
  • Raisins secs et raisins : aussi bien les raisins que les raisins secs sont toxiques pour les chiens et peuvent être fatals s'ils en mangent en grande quantité. On sait que pour les chiens la dose toxique est de 32 gr de raisins secs pour chaque kg et 11 à 30 mg par kg pour les raisins. L'empoisonnement provoqué par ces gruits développe une insuffisance rénale aiguë qui peut conduire à la mort. Les symptômes sont : vomissements, soif extrême, déshydratation, diarrhée, faiblesse, léthargie, incapacité à produire de l'urine et finalement une insuffisance rénale. Si vous suspectez votre chien d'avoir mangé des raisins ou des raisins secs (surtout s'il s'agit d'une quantité importante), il faut que vous appeliez votre vétérinaire le plus rapidement possible et faire vomir votre chien le plus vite possible. Une fois que vous l'aurez amené chez le vétérinaire, (en plus d'autres choses), le spécialiste lui provoquera une miction au moyen d'une thérapie intraveineuse.
  • Champignons de forêt : il faut que vous sachiez quel est le champignon que votre chien a ingéré afin que vous soyez sûrs s'il est toxique ou non pour lui. Il y a une infinité de champignons et beaucoup d'entre-eux sont hautement toxiques pour nos amis poilus. Un des champignons qui empoisonnent le plus nos chiens est l'Amanita phalloides, qui est très dangereux. Les symptômes qu'ils provoquent sont : vomissements, légère diarrhée, problèmes digestifs, troubles neurologiques et problèmes de foie. Dès qu'on voit notre chien en train de manger un champignon sylvestre toxique pour lui, vous allez devoir le faire vomir et lui donner directement du charbon actif.
  • Oignon : L'oignon contient une substance toxique appelée thiosulfate. Les chiens qui s'empoisonnent avec de l'oignon sont ceux qui en mangent habituellement ou ceux qui en ont ingéré une grande quantité d'un coup. Cet empoisonnement produit ce qu'on appelle une anémie hémolytique qui est une condition dangereuse car le chien perd des cellules sanguines à cause du vomissement et de la diarrhée. Pour cette raison, si vous voyez du sang dans les selles ou dans le vomis de votre chien qui vient d'ingérer une forte dose d'oignon, vous allez devoir l'amener rapidement chez votre vétérinaire afin qu'il puisse lui faire des tests et qu'il lui prescrive le traitement adéquat.
  • Ail : L'ail contient la même toxine que l'oignon, il contient du thiosulfate. Cependant, il est conseillé d'utiliser un peu d'ail en très petites quantités de temps en temps comme répulsif naturel contre les puces. Dans tous les cas, nous devons être très prudents et en cas de détection des symptômes que nous venons d'expliquer (soit par l'ail ou l'oignon) nous allons devoir agir de la manière que nous avons expliqué précédemment.
  • Plantes : il existe beaucoup de plantes qui s'avèrent toxiques pour nos chiens (en plus de celle mentionnée précédemment qui contiennent du cyanure). Les symptômes sont extrêmement variables car ils dépendront de la plante qui a été ingérée et de la quantité. Les symptômes qui apparaissent généralement sont : des vomissements et des problèmes au niveau du système nerveux central. En fonction de la plante, sa toxicité et la quantité ingérée par notre animal de compagnie, il est possible que notre chien n'entre en coma ou ne meurt... Voici une liste des plantes les plus communes qui produisent un empoisonnement chez nos chiens : tomate, épinards, azalée, safran d'automne, avocat et ses feuilles, laurier-rose, actea, dulcamara, belladone, ciguë et sa version aquatique, if, lin des vallées, lys, ricin, philodendron, jonquilles, lierre, rhubarbe, poinsettia, gui, baies de houx, luzerne, aloe vera (ingéré), amaryllis, pépins de pomme, abricot, fougère asperge, safran crocus, oiseau de paradis, caladium, nénuphar, ceriman, cerise (graines et feuilles), actée à grappes noires, cinéraire, clématite, cordatum, maïs, croton, laurier de Cuba, cyclamen, dieffenbachia, dracaena, libellule, oreilles d'éléphant, fougère émeraude, géranium, géranium, hévéa indien, kalanchoé, muguet, lis, marijuana, gui, campanule, néphytis, néphytis, solano, oignon, pêche, cactus crayon, fougère à plumes, fleur de Pâques, sumac vénéneux, chêne empoisonné, plante de pomme de terre, primevère, rhododendron, plante de fromage suisse (type philodendron), figue pleureuse, Wisteria.
Comment soigner un chien empoisonné ? - Traiter l'empoisonnement causé par des aliments ou des plantes :

Conseils sur les doses et comment administrer les doses

Dans le paragraphe de cet article Comment soigner un chien empoisonné nous vous donnerons des conseils sur la manière d'administrer les produits mentionnés dans les paragraphes antérieurs :

  • La manière la plus efficace pour que notre chien avale une solution orale : il faut introduire la seringue sur le côté, c'est à dire entre les dents et la joue du chien afin que ce soit plus difficile pour lui d'expulser le liquide que nous voulons lui administrer et pour que ce soit plus facile qu'il l'avale sans se rendre compte. Il faut surtout ne jamais lui donner toute la préparation d'un coup, en effet, il vaut mieux lui donner 1 ml et attendre qu'il l'avale avant de lui administrer le second ml.
  • Le faire vomir : vous allez devoir acheter en pharmacie ou préparer à la maison une solution d'eau oxygénée à 3% et utiliser une seringue pour enfant pour lui administrer la solution oralement. Nous ne devons jamais utiliser des solutions qui aient une concentration plus forte que 3% d'eau oxygénée car nous n'arriverions qu'à faire du mal à notre animal. Pour préparer la solution et lui administrer de manière adéquate vous devez savoir que la dose d'eau oxygénée à 3% est de 5 ml (1 petite cuillère) pour 2,25 kg, de plus, il faut toujours administrer cette solution par voie orale. Administrez la dose toutes les 10 minutes pour un maximum de 3 doses. Si nous pouvons administrer cette solution directement après l'empoisonnement nous utiliserons de 2 à 4 ml de cette solution d'eau oxygénée à 3% par kg de poids corporel. Vous pouvez aussi provoquer les vomissements avec de l'eau salée ou un peu de moutarde.
  • Charbon actif : la dose normal est de 1 g de poudre sèche pour 1/2 kg de poids corporel. Vous allez devoir dissoudre la poudre de charbon actif dans très peu d'eau afin de former une espèce de pâte épaisse, pour l'administrer vous allez devoir utiliser une seringue. Il faudra répéter cette dose toutes les 2/ heures pour un total de 4 doses. S'il s'agit d'un cas d'empoisonnement sévère, la dose passe de 2 à 8 grammes par kilo et on la lui administre de manière orale ou à l'aide d'une sonde stomacale. Le charbon actif est vendu en liquide déjà dilué dans de l'eau, en poudre ou en pastille que nous pouvons diluer nous même à la maison.
  • Lait ou mélange de lait à l'eau : nous pouvons lui donner du lait tout seul ou bien 50% d'eau et de lait quand nous voulons que ces derniers se liguent contre certains venins, par exemple avec le fluor. Cette technique permet de faire en sorte que le passage à travers le corps soit moins nocif. L'approprié est une dose de 10 à 15 ml par kg de poids corporel ou tout ce que le chien intoxiqué arrive à consommer.
  • Pectine ou kaolin : À administrer par le vétérinaire. La dose indiquée est de 1 à 2 g par kg de poids corporel toutes les 6 heures pendant 5 à 7 jours.
  • Nitrite de sodium : À administrer par le vétérinaire. 10 g doivent être administrés dans 100 ml d'eau distillée ou de solution isotonique saline à une dose de 20 mg par kg de poids corporel de l'animal atteint de cyanure.
Comment soigner un chien empoisonné ? - Conseils sur les doses et comment administrer les doses

Si notre article Comment soigner un chien empoisonné vous a plu, nous vous recommandons les quelques liens suivants :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment soigner un chien empoisonné ?, nous vous recommandons de consulter la section Premiers soins.

Écrire un commentaire sur Comment soigner un chien empoisonné ?

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Que vous a semblé cet article ?

Comment soigner un chien empoisonné ?
1 sur 4
Comment soigner un chien empoisonné ?

Retour en haut