Partager

Espèce parapluie - Définition et exemples

 
Par Antoine Decrouy. 15 mai 2020
Espèce parapluie - Définition et exemples

Bien des fois sont sélectionnées une ou plusieurs espèces pour conserver un écosystème complet, néanmoins, ces dites espèces doivent remplir certains prérequis ou aspects. Certains d'elles sont des espèces charismatiques qui obtiennent facilement le soutien populaire, qui remplissent un rôle spécifique ou très important dans la zone où elles vivent, et d'autres sont des espèces qui indiquent la bonne santé de l'environnement où elles vivent.

Dans le cas des espèces parapluies, de manière générale ce sont des espèces aux larges territoires qui occupent une grande variété d'habitats, raison pour laquelle elles sont souvent sélectionnées pour des projets de conservation d'espèces et d'écosystèmes. Si vous voulez en apprendre plus à propos des espèces parapluies, continuez la lecture de cet article Espèce parapluie - Définition et exemples de PlanèteAnimal dans lequel nous vous dirons tout à leur propos !

Bonne lecture à vous !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Espèces endémiques - Définition et exemples

Qu'est-qu'une espèce parapluie ? - Caractéristiques

Sont appelées espèces parapluies ou espèces paravents toutes les espèces sélectionnées pour conserver un écosystème ou bien pour préserver d'autres espèces, car, de manière générale, en protégeant ces espèces, se protègent également de manière indirecte beaucoup d'autres espèces qui partagent son environnement.

Ce sont des espèces qui, de manière générale, ont besoin de larges territoires pour que leurs populations soient viables, pour qu'elles puissent bien survivre et qui sont généralement généralistes en ce qui concerne les environnements où elles vivent. En outre, la conservation de ces espèces conserve à l'écosystème tout entier ainsi que les espèces qui y vivent, c'est ce qu'on appelle "l'effet parapluie" et c'est ce qui caractérise une espèce parapluie.

Ces organismes sont parfois utilisés pour conserver des zones prédéfinies, même si bien souvent leur zone vitale est bien plus grande, comme c'est le cas avec certaines de félins. En outre, ce sont généralement des espèces animales charismatiques et bien connues du grand public, ce qui fait que l'idée de les conserver reçoit bien plus de soutien de la part de l'opinion public.

Les espèces parapluies sont généralement de grosse taille (même s'il ne s'agit pas d'une règle immuable) et avec une longue durée générationnelle. En outre, bien qu'il ne s'agisse pas d'un prérequis pour ces espèces, elles peuvent également posséder d'autres caractéristiques qui leur ajouteront de la valeur à l'heure de sa conservation, comme leur sensibilité à la transformation de leur environnement par des activités anthropiques.

Bien que ce ne soit pas obligatoire pour être considéré comme une espèce parapluie, ces dernières peuvent présenter d'autres attributs qui améliorent leur efficacité en tant qu'espèces de substitution, comme le fait d'être sensibles aux perturbations humaines, être la source de nourriture pour les grands prédateurs, peuvent également être pris en compte des facteurs qui ont plus à voir avec l'habitat où elles vivent, comme par exemple les routes migratoires qu'elles empruntent.

Espèce parapluie - Définition et exemples - Qu'est-qu'une espèce parapluie ? - Caractéristiques

Quelle est l'importance d'une espèce parapluie ?

Elles possèdent une très grande importance à l'heure de décider et sélectionner des zones potentiellement conservables, comme la création de parcs naturels et de zones protégées. En raison de la rapide transformation des paysages, l'utilisation d'une espèce parapluie, ou de plusieurs, ainsi que de certains espèces clé de voûte, servent d'outil naturel afin d'évaluer l'état de santé d'un écosystème et de sa composition, pour ainsi le connaître et le préserver.

C'est pourquoi, pour les projets de conservation, il est d'importance vitale d'identifier correctement ces espèces pour pouvoir ainsi créer des zones protégées efficaces qui peuvent accueillir un grand nombre d'espèces.

 

Exemples d'espèces parapluies

Certains des exemples les plus remarquables d'espèces parapluies sont :

Ours à lunettes (Tremarctos ornatus)

Il s'agit d'une espèce de grande taille adaptée à presque tous les différents types d'environnements de la Cordillère des Andes. Il a été proposé de créer des couloirs biologiques ainsi que des zones protégées dans des zones où se trouvait cette espèce, réalisant ainsi des cartes de distribution pour chaque pays et des zones protégées où il se trouve, prenant en compte tous les facteurs environnementaux auxquels l'ours à lunettes est habitué.

Espèce parapluie - Définition et exemples - Exemples d'espèces parapluies

Chouette tachetée (Strix occidentalis)

Il s'agit d'une espèce qui se trouve "presque menacée" et qui utilise les trous dans les arbres pour nidifier, cette espèce parapluie dépend donc exclusivement de la présence d'arbres hauts et anciens, même si elle peut également nidifier dans des nids abandonnés d'autres oiseaux et parfois dans des arbres plus jeunes. Sa conservation protège les anciennes forêts ainsi que les arbres en pleine croissance. C'est ce qui a fait que soit protégé tout son environnement ainsi que certaines espèces de salamandres et de mollusques qui vivent dans les mêmes endroits.

Gnou (Connochaetes taurinus)

Cette espèce a aidé à définir les limites du Parc National Seregenti de Tanzanie, car grâce aux mouvements migratoires de plusieurs milliers d'individus, les grandes prairies de cette région (principale source alimentaire de cette espèce) ont pu être conservée. Dans ce cas, on parle également d'une espèce clé de voûte ingénieure de l'écosystème.

Vous pourriez également être intéressé par cet autre article de PlanèteAnimal : Espèce envahissante - Définition, exemples et conséquences

Pic de Magellan (Campephilus magellanicus)

Il s'agit d'une espèce parapluie en raison du fait que la zone où elle vit est extrêmement large (Sud du Chili et d'Argentine), ce qui fait que la protection de cette espèce bénéficie également à la protection de beaucoup d'autres espèces qui ont des territoires moins vastes. La protection de cette espèce parapluie permet également la protection des forêts subantarctiques de Magellan.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Espèce parapluie - Définition et exemples, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Andelman, S., Fagan, W. (2000). Umbrellas and flagships: Efficient conservation surrogates or expensive mistakes? Proc. Natl. Acad. Sci. 97: 5954-5959.
  • Arango, X., ROZZF, R., Massardo, F., Anderson, C. B., & Ibarra, T. (2007). Descubrimiento e implementación del Pájaro Carpintero Gigante (Campephilus magellamcus) como especie carismática: una aproximación biocultural para la conservación en la Reserva de Biósfera Cabo de Hornos. Magallania (Punta Arenas), 35(2), 71-88
  • Catalá, E. I. (2011). Los conceptos de especies indicadoras, paraguas, banderas y claves: su uso y abuso en ecología de la conservación. Interciencia, 36(1), 31-38.
  • Lambeck, R. J. (1997). Focal Species: A Multi‐Species Umbrella for Nature Conservation: Especies Focales: Una Sombrilla Multiespecífica para Conservar la Naturaleza. Conservation biology, 11(4), 849-856.
  • Yerena, E. (1995). Las áreas protegidas para el oso andino en Sudamérica. Soc. Cien. Nat. La Salle. Caracas, Venezuela. Memoria, 55(143), 15-23.

Écrire un commentaire sur Espèce parapluie - Définition et exemples

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Espèce parapluie - Définition et exemples
1 sur 6
Espèce parapluie - Définition et exemples

Retour en haut