menu
Partager

Fibrosarcome chez le chat - Symptômes, causes et traitement

 
Par Laura García Ortiz, Vétérinaire spécialisée en médecine féline. 19 mars 2021
Fibrosarcome chez le chat - Symptômes, causes et traitement

Voir les fiches de Chats

Le fibrosarcome félin ou sarcome associé au site d'injection représente entre 6 et 12% des tumeurs félines. C'est une tumeur mésenchymateuse dans laquelle prolifèrent les fibroblastes du tissu conjonctif. C'est un néoplasme très agressif avec une grande tendance à la récidive locale. Ils apparaissent comme une petite masse ou une inflammation à croissance rapide, mais ils ne métastasent généralement pas vers d'autres organes.

Une grande particularité de ces tumeurs est que la plupart apparaissent après la vaccination. Le traitement consiste en une combinaison de chirurgie agressive avec des marges chirurgicales, accompagnée d'une chimiothérapie et d'une radiothérapie. Pour en savoir plus sur le fibrosarcome chez le chat, ses symptômes, ses causes et son traitement, nous vous invitons à lire cet article Fibrosarcome chez le chat - Symptômes, causes et traitement de PlanèteAnimal.

Qu'est-ce que le fibrosarcome chez le chat ?

Le fibrosarcome chez le chat est une tumeur mésenchymateuse maligne dans laquelle prolifèrent les fibroblastes, cellules présentes dans le tissu conjonctif qui génèrent du collagène et participent à la cicatrisation. Il est mésenchymateux puisqu'il s'agit d'une tumeur d'origine mésenchymateuse, un tissu qui se forme à l'état embryonnaire du félin et qui donne naissance à des tissus de soutien et conjonctifs.

Le fibrosarcome félin a une apparence arrondie, molle ou solide et peut être uni ou multinodulaire. Des adhérences aux couches cutanées voisines se produisent fréquemment. Ce n'est pas une tumeur douloureuse ou ulcérée, sauf au stade final. Les métastases (arrivée de cellules cancéreuses dans d'autres parties du corps) sont rares, tandis que les récidives de la tumeur une fois retirées sont fréquentes.

Symptômes du fibrosarcome chez le chat

Le fibrosarcome chez le chat peut apparaître à tout âge. Cependant, il est plus fréquent chez les chats d'âge moyen. Au début, la bosse est très petite et se remarque en caressant le chat, mais sa taille augmente très rapidement.

Cette masse peut être relativement mobile et attachée au tissu sous-cutané et à la musculature sous-jacente, avec une infiltration probable des structures environnantes. Cela rend l'espace entre la tumeur et le tissu sain mal défini. La zone d'inoculation est le plus souvent la zone interscapulaire (entre les épaules et le cou du chat). De grandes masses peuvent être blessées ou ulcérées.

En revanche, si des métastases apparaissent, qui surviennent principalement dans les poumons, des altérations respiratoires apparaissent.

Causes du fibrosarcome chez le chat

En général, les tumeurs apparaissent comme des mutations génétiques ponctuelles. Cependant, dans le cas du fibrosarcome félin, il peut être dû aux causes suivantes :

  • Vaccination : le fibrosarcome chez le chat peut survenir après une vaccination au point d'inoculation du vaccin. Certains chats développent un petit nodule inflammatoire à ce stade qui disparaît en environ deux à trois semaines comme effet secondaire de la vaccination. Si il ne disparaît pas, une inflammation chronique peut entraîner le développement de cette tumeur. Cette inflammation au site d'injection du vaccin se produit plus fréquemment dans les vaccins avec adjuvants, qui sont des composants ajoutés aux vaccins pour améliorer leur efficacité. Les vaccins qui contiennent le plus souvent des adjuvants sont ceux contre la rage et la leucémie féline.
  • Agents externes : certains agents externes dans le tissu sous-cutané, tels que les micropuces, le lufénuron ou les antibiotiques à action prolongée.
  • Virus du sarcome félin : Une autre cause moins fréquente est que le virus du sarcome félin, dérivé du virus de la leucémie féline, donne naissance à ce type de tumeur.
Fibrosarcome chez le chat - Symptômes, causes et traitement - Causes du fibrosarcome chez le chat

Diagnostic du fibrosarcome chez le chat

Tout d'abord, un diagnostic différentiel avec un abcès au site d'injection doit être fait grâce à une échographie, de son côté une infection par le virus de la leucémie féline doit être exclue par des tests.

La cytologie n'est pas utile pour poser le diagnostic. Une biopsie par incision en coin est par contre nécessaire et elle sera réalisée pour une étude anatomopathologique. Cette biopsie doit être réalisée quand il y a une présence de boules de plus de deux centimètres et chez celles qui sont présentes trois mois après l'inoculation ou qui se développent au cours du premier mois.

Dans l'histologie de la biopsie, une composante inflammatoire importante sera observée, avec prolifération de cellules mononucléées, fibrose et granulation. Ces sarcomes sont caractérisés par une forte activité de mitose (division cellulaire) et une grande nécrose centrale (mort cellulaire).

Des radiographies, en particulier de la poitrine, doivent également être effectuées pour évaluer s'il y a ou non des métastases dans les poumons ou d'autres endroits.

Traitement du fibrosarcome chez le chat

Le traitement du fibrosarcome chez le chat dépendra de la taille et de l'emplacement de la tumeur et de la présence ou non de métastases. Ainsi, les traitements possibles seraient :

  • Ablation complète de la tumeur : la thérapie principale consistera en une ablation complète de la tumeur, étant pratique pour enlever tous les muscles et fascia adjacents à la tumeur, en raison de sa grande capacité d'infiltration. Des marges chirurgicales d'au moins 2 cm sont nécessaires, idéalement de 3 à 5 cm de côté et de profondeur par rapport à la masse tumorale, qui peuvent inclure les apophyses épineuses dorsales vertébrales et le bord dorsal de l'omoplate.
  • Radiothérapie : la radiothérapie peut être utilisée, la zone irradiée étant l'endroit où se trouve la tumeur avant l'incision et elle doit être effectuée lorsque la cicatrisation a commencé, une semaine ou deux après la chirurgie. L'efficacité de la radiothérapie varie en fonction du nombre d'excisions précédentes, de la taille avant l'excision et de la qualité de l'excision chirurgicale.
  • Chimiothérapie : La chimiothérapie peut être efficace de 50 à 60% en utilisant le carboplatine ou la doxorubicine. Les fibrosarcomes félins non vaccinaux ont une réponse plus faible à la chimiothérapie, d'environ 10 à 15%.

S'il y a des métastases, une chirurgie agressive ne doit pas être pratiquée.

Pronostic de fibrosarcome félin

Le pronostic du fibrosarcome félin est réservé, en raison du risque élevé de récidive. Cependant, avec une chirurgie bien faite, avec chimiothérapie et radiothérapie, le chat peut vivre encore plusieurs années.

Fibrosarcome chez le chat - Symptômes, causes et traitement - Traitement du fibrosarcome chez le chat

Prévention du fibrosarcome chez le chat

L'incidence de cette maladie chez les chats augmente à mesure qu'ils sont vaccinés. Cependant, l'incidence des maladies et leurs conséquences fatales est beaucoup plus élevée que le risque de formation de cette tumeur, vous ne devez donc pas arrêter de vacciner.

Pour éviter toute difficulté à enlever une tumeur dans la zone interscapulaire, il est recommandé de vacciner les chats à d'autres endroits, tels que les extrémités ou la zone derrière les côtes. De cette manière, si cette tumeur apparaît dans ces zones, le membre peut être amputé ou une meilleure excision peut être réalisée avec les marges nécessaires dans le cas du côté.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Fibrosarcome chez le chat - Symptômes, causes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Bibliographie

F. Gütgemann. Fibrosarcoma felino. Disponible en: https://www.zooplus.es/magazine/gatos/salud-del-gato-y-cuidados/fibrosarcoma-felino

Harvey, A., Tasker, S. (Eds). (2014). Manual de Medicina Felina. Ed. Sastre Molina, S.L. L ́Hospitalet de Llobregat, Barcelona, España.

A. Galán, C. M. Villalobos. (2005). Fibrosarcoma felino asociado a vacunas e inyecciones terapéuticas. Disponible en: https://www.portalveterinaria.com/animales-de-compania/articulos/16912/fibrosarcoma-felino-asociado-a-vacunas-e-inyecciones-terapeuticas.html

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Fibrosarcome chez le chat - Symptômes, causes et traitement
1 sur 3
Fibrosarcome chez le chat - Symptômes, causes et traitement

Retour en haut