Partager

Hypothermie chez le chat - Causes, symptômes et traitement

 
Par Eduarda Piamore, Technicienne en psychologie, éducation et dressage canin et félin. 19 septembre 2019
Hypothermie chez le chat - Causes, symptômes et traitement

Voir les fiches de Chats

L'hypothermie chez le chat est une baisse de la température corporelle en dessous des valeurs normales, qui sont autour de 38 à 39 º C. La symptomatologie montre des tremblements, une rigidité musculaire et une altération des signes vitaux. L'hypothermie du chat est due à différentes causes et nécessite un traitement urgent.

Il est important de souligner que l'arrivée de l'hiver entraîne la nécessité de prendre soin de nos animaux domestiques des basses températures et des changements climatiques. L'exposition au froid, au vent, à la pluie et à la neige peut menacer gravement la santé de notre chat malade.

A cette occasion, PlanèteAnimal vous invite à en savoir plus sur l'hypothermie chez le chat dans notre nouvel article Hypothermie chez le chat - Causes, symptômes et traitement, à savoir comment reconnaître ses symptômes et à procéder correctement pour offrir à votre chat le traitement immédiat qu'exige cette situation.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Hypothermie chez le chien - Causes, symptômes et traitement

Hypothermie chez le chat

L'hypothermie du chat est considérée comme un symptôme complexe causé par une baisse de la température corporelle. La température idéale pour un chat adulte en bonne santé devrait se situer entre 38ºC et 39ºC. Cependant, lorsque la température descend en dessous de 36ºC, nous commencerons à observer des tremblements et d'autres symptômes caractéristiques de l'hypothermie du chat.

Hypothermie chez le chat - Causes

Chez la plupart des chats domestiques, l'hypothermie apparaît après une exposition au froid et à d'autres conditions météorologiques extrêmes. Cependant, certaines pathologies peuvent également entraver la régulation naturelle de la température corporelle chez le chat, comme c'est généralement le cas avec l'hypothyroïdie. De plus, les altérations du système immunitaire rendent l'animal beaucoup plus vulnérable aux symptômes de l'hypothermie.

Les bébés chats ou chatons sont particulièrement vulnérables à l'hypothermie, car ils ne sont pas encore capables de réguler eux-mêmes leur température corporelle et leur système immunitaire est encore en formation. Il est donc essentiel d'éviter que nos petits chats ne soient exposés à des conditions défavorables et aux changements climatiques pendant l'hiver et d'aller d'urgence chez le spécialiste si notre chat malade est un chaton.

Hypothermie chez le chat - Causes, symptômes et traitement - Hypothermie chez le chat

Hypothermie chez le chat - Symptômes

Les symptômes les plus courants de l'hypothermie chez le chat sont :

  • Tremblements
  • Raideur musculaire
  • Effondrement
  • Dépression
  • Léthargie
  • Faiblesse
  • Isolation
  • Manque d'énergie
  • Perte d'appétit
  • Pupilles fixes et dilatées
  • Désorientation
  • Difficulté à respirer
  • Diminution de la fréquence cardiaque
  • Diminution du rythme respiratoire
  • Stupeur
  • État faible du chat, comme en coma

Hypothermie chez le chat - Traitement

Il est essentiel de souligner qu'une situation d'hypothermie chez le chat nécessite une attention immédiate, surtout s'il s'agit d'un chaton. La chute radicale de la température corporelle d'un chat malade peut causer la mort subite ou des dommages irréversibles à la santé.

Comment faire monter la température d'un chat ?

Dans le centre vétérinaire, plusieurs mesures peuvent être prises pour traiter l'hypothermie chez le chat :

  • Si l'animal est mouillé, il sera séché avec une serviette.
  • Le chat sera déplacé dans un environnement légèrement chaud et contrôlé.
  • Un chauffage externe est effectué.
  • Il peut être nécessaire d'utiliser un lavement ou un traitement par les liquides.
  • Le chat sera gardé en observation jusqu'à ce que le vétérinaire autorise sa sortie.

Ne frottez jamais le corps du chat malade, ne le baignez pas dans l'eau chaude ou n'appliquez pas d'eau chaude directement et n'utilisez pas des couvertures thermiques, car elles peuvent brûler la peau du chat, même lorsque la puissance minimale est utilisée.

Face à une température corporelle basse chez le chat, il est essentiel de se rendre chez le vétérinaire, car il faut déterminer s'il y a une pathologie qui cause la baisse de température ou si cette situation a causé des dommages sérieux au corps du chat malade.

Néanmoins, chez PlanèteAnimal, nous allons vous offrir quelques conseils de premiers soins que vous pourrez suivre si vous êtes confronté à une urgence d'hypothermie du chat et que le vétérinaire est à une distance considérable. L'objectif sera d'essayer d'éviter que la température ne chute encore plus et de garder le chat en vie :

Hypothermie chez le chat - Causes, symptômes et traitement - Hypothermie chez le chat - Traitement

Hypothermie chez le chat - Que faire ?

1. Votre chat malade s'est mouillé ?

Les chats qui ont l'habitude de se promener seuls à l'extérieur de la maison peuvent être mouillés par la neige, l'air humide ou la pluie. Si vous remarquez que votre chat s'est mouillé pour une raison quelconque, n'hésitez pas à le sécher immédiatement. L'humidité du corps, combinée aux basses températures extérieures, favorise l'apparition de symptômes d'hypothermie chez le chat. Vous devriez simplement utiliser des serviettes sèches pour le sécher et fournir de la chaleur à son corps.

2. Réchauffer le corps du chat

Si nous constatons une baisse de la température corporelle chez notre chat avant l'apparition des symptômes de l'hypothermie, ou lorsque ces signes sont encore légers, nous pouvons choisir d'abriter notre chat en l'enveloppant dans une serviette sèche.

Nous pouvons aussi utiliser notre propre température corporelle pour transmettre la chaleur. Par exemple, portez-le enveloppé dans une serviette dans vos bras. Cela crée un sentiment de bien-être très positif et aide aussi à garder notre chat en sécurité et calme.

Cependant, si notre chat a déjà développé des symptômes tels que tremblements, manque d'appétit ou léthargie, nous devrions opter pour une source externe de chaleur. Nous pouvons placer le chat dans une boîte en carton ou dans un sac et, à côté, des bouteilles d'eau chaude, jamais brûlante. Si le chat est déjà en hypothermie, aller chez le vétérinaire.

3. Équilibrer les niveaux de glucose

L'organisme du chat, comme celui de tous les mammifères, adopte certains mécanismes pour compenser temporairement la baisse de température corporelle et éviter ainsi des effets dramatiques sur l'organisme. Pour essayer de maintenir sa température interne stable, le corps commence à brûler ses réserves d'énergie.

En conséquence, l'animal souffre d'hypoglycémie rapide, c'est-à-dire d'une baisse du taux de sucre dans son sang. Ceci peut conduire à un état de léthargie sévère, conduisant progressivement au coma. Pour éviter ce processus dégénératif et stabiliser rapidement la glycémie, nous pouvons offrir 1 cuillère à café de miel à notre chat.

4. Examinez votre corps pour voir s'il n'y a pas de plaies de congélation.

Si votre chat a été exposé à de très basses températures ou s'il a été exposé au froid pendant longtemps, il risque de développer des blessures ou des brûlures à cause du gel. Pour les identifier, vous devez examiner l'ensemble du corps de votre chat, en portant une attention particulière aux régions où la concentration de poils est la plus faible, comme les oreilles, les pattes, la queue et l'anus. Si vous constatez des lésions ou des rougeurs, n'hésitez pas à en discuter avec votre vétérinaire.

5. Urgences vétérinaires

Même si vous avez suivi ces étapes et que votre chat malade montre une amélioration notable, il sera essentiel de consulter votre vétérinaire pour écarter la possibilité d'hypothermie affectant la santé de votre chat. Cependant, dans les cas les plus graves, lorsque l'animal présente déjà une perte de conscience et même un coma, il sera essentiel d'envelopper le chat dans une serviette et de se rendre rapidement dans un centre vétérinaire.

Dans le cas d'un cas grave d'hypothermie du chat mettant la vie de l'animal en danger, des techniques plus complexes doivent être utilisées, telles que l'utilisation de lavements, la thérapie intraveineuse, l'utilisation d'électrolytes, la fluidothérapie et même l'oxygénothérapie.

Hypothermie chez le chat - Causes, symptômes et traitement - Hypothermie chez le chat - Que faire ?

Hypothermie chez le chat - Prévention

La prévention de l'hypothermie chez le chat et le chien est non seulement possible, mais recommandée et nécessaire. Si nous parvenons à maintenir la température corporelle de nos animaux de compagnie stable avec l'arrivée de la saison la plus froide de l'année, nous évitons des dommages inutiles à leur santé.

  • Mesure quotidienne de la température corporelle en hiver : c'est une mesure préventive très efficace chez les chats qui ont accès à l'extérieur, car elle permet de vérifier la baisse de la température corporelle avant l'apparition d'un symptôme d'hypothermie du chat.
  • Conditionnement de la maison : avec l'arrivée de l'hiver, nous devons aussi préparer notre maison pour fournir chaleur et bien-être à nos animaux de compagnie. Le chauffage sera notre meilleur allié pour maintenir la température ambiante entre 24ºC et 26ºC.
  • Accessoires indispensables : il sera aussi fondamental d'offrir un nid ou un lit à notre chat, avec une couverture à l'intérieur et même un manteau, de cette forme il sera au chaud et enveloppé. Ces conseils doivent être pris en compte surtout si nous avons un chat sans poils.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Hypothermie chez le chat - Causes, symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Références
  1. Constantes vitales en los gatos - Affinity Petcare

Écrire un commentaire sur Hypothermie chez le chat - Causes, symptômes et traitement

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Hypothermie chez le chat - Causes, symptômes et traitement
1 sur 4
Hypothermie chez le chat - Causes, symptômes et traitement

Retour en haut