menu
Partager

Hyperkératose chez le chien - Causes, symptômes et traitement

 
Par Laura García Ortiz, Vétérinaire spécialisée en médecine féline. 26 mai 2021
Hyperkératose chez le chien - Causes, symptômes et traitement

Voir les fiches de Chiens

L'hyperkératose chez le chien est un trouble dermatologique qui est caractérisé par l'augmentation de l'épaisseur et de la fissuration de la peau, avec une production augmentée de kératine. Les chiens peuvent souffrir d'hyperkératose héréditaire des coussinets ou l'hyperkératose ou l'hyperkératose naso-plantaire. Il s'agit d'un symptôme clinique important qui peut être idiopathique ou causé par différentes maladies, Il convient donc d'en rechercher la cause afin de le résoudre le plus rapidement possible.

Continuez la lecture de cet article Hyperkératose chez le chien - Causes, symptômes et traitement de PlanèteAnimal pour en apprendre plus sur l'hyperkératose chez le chien, sur ses causes et sur son traitement !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Ichtyose chez le chien - Symptômes et traitement

Types d'hyperkératose chez le chien

L'hyperkératose canine est un trouble cutané qui est caractérisé par une surproduction de kératine au niveau de la couche cornée de la peau, ce qui en entraîne une accumulation et qui donne un aspect épais, sec, dur et craquelé aux coussinets plantaires ou à la truffe du chien.

Deux types d'hyperkératose peuvent toucher les chiens :

  • Hyperkératose héréditaire des coussinets : la lésion se limite à la zone des coussinets et elle est visible chez les coussinets. Les races de chiens les plus prédisposées à en souffrir sont le Dogue de Bordeaux, l'Irish terrier ou le Kerry blue terrier.
  • Hyperkératose naso-plantaire : l'hyperkératose touche aussi bien les coussinets que la truffe et elle peut être idiopathique sans aucune origine explicable. Elle est plus fréquente chez les chiens âgés et elle peut être secondaire à d'autres troubles et maladies. Les races les plus prédisposées sont le Cocker spaniel, le Basset hound, le Boston terrier et le Beagle.

Causes de l'hyperkératose chez le chien

L'hyperkératose du chien peut apparaître à n'importe quel âge avec une cause, ou non, apparente. Parmi les causes qui peuvent expliquer que notre chien ait développé cette lésion secondaire dermatologique, on retrouve :

  • Maladies infectieuses : maladie de carré et leishmaniose canine
  • Maladies congénitales : jaunisse
  • Maladies auto-immunes : le lupus érythémateux systémique et le pemphigus foliacé.
  • Dermatose de sensibilité au zinc.
  • Lymphome cutané.
  • Syndrome hépatocutané.
  • Érythème migrateur nécrolytique superficiel.
  • Dermatite de contact.
  • Parakératose nasale du labrador retriever.

Symptômes de l'hyperkératose du chien

L'hyperkératose des coussinets chez le chien produit un grossissement des coussinets qui deviennent très durs et craquelés. Peuvent se produire des fissures qui, lorsqu'elles deviennent chroniques, peuvent provoquer de graves boiteries et des infections secondaires.

Dans le cas de l'hyperkératose naso-plantaire du chien, vous verrez apparaître les symptômes suivants :

  • L'hyperkératose nasal se traduit par un épaississement et une accumulation de tissu sec et fissuré au niveau de la truffe.
  • L'hyperkératose des coussinets affecte le bord le plus crânial des coussinets, qui apparaît sec, dur et craquelé.

Pour toutes ces raisons, l'hyperkératose canine peut produire :

  • Une augmentation de la taille de la truffe et/ou du museau
  • Dépigmentation du museau.
  • Croûtes.
  • Durcissement de la peau.
  • Inflammation.
  • Fissures de la peau.
  • Saignement.
  • Infections secondaires.
Hyperkératose chez le chien - Causes, symptômes et traitement - Symptômes de l'hyperkératose du chien

Diagnostic de l'hyperkératose

Le diagnostic de l'hyperkératose du chien est basé sur les résultats cliniques. Il convient d'établir un diagnostic différentiel de toutes ses causes possibles au cas où il s'agirait d'une hyperkératose secondaire et non héréditaire ou idiopathique. Ces maladies, comme nous l'avons indiqué, sont :

  • Pemphigus
  • Lupus.
  • La maladie de Carré.
  • Leishmaniose.
  • Dermatite sensible au zinc.
  • Dermatite nécrolytique superficielle.
  • Lymphome cutané à cellules T.
  • Dermatite de contact.
  • Ichthyose.
  • Syndrome hépatocutané.

Si votre chien est un Labrador âgé de 6 à 12 mois, il faut considérer la présence de la parakératose nasale du Labrador retriver.

Une fois trouvée la présence d'une de ces maladies, vous saurez quelle a été la cause qui a amené votre chien à développer cette lésion et il faudra mettre en place le traitement spécifique de la pathologie en question. Dans le cas où aucune cause ne justifie l'apparition de cette maladie de la peau du chien, on peut évaluer s'il s'agit d'une hyperkératose idiopathique confirmée par une biopsie de la lésion, surtout s'il s'agit d'un chien âgé. S'il s'agit d'un chiot de quelques mois et surtout s'il s'agit d'une race prédisposée, il pourrait s'agir d'une hyperkératose héréditaire des coussinets.

Traitement de l'hyperkératose du chien

Le traitement, si l'hyperkératose est secondaire, doit être spécifique et adapté à ce qui l'origine, de même que le traitement symptomatique de la lésion cutanée. L'hyperkératose du chien doit être traitée avec certaines substances par voie topique, à appliquer directement sur la lésion pour adoucir et lubrifier la peau, ainsi que pour favoriser la réparation de la barrière cutanée. Ces traitements incluent :

  • Des agents kératolytiques pour ramollir ou dissoudre la kératine, à appliquer par voie topique, directement sur la lésion.
  • Lotions hydratantes : propylène glycol, glycérine, urée, acide ou lactate de sodium et d'avoine.
  • Émollients : acides gras, huiles essentielles ou cires.
  • Dans certains cas peuvent être nécessaires les corticoïdes ou les antibiotiques et/ou antifongiques s'il y a des infections secondaires bactériennes ou fongiques.

Il n'y a pas de remèdes maisons pour l'hyperkératose du chien, raison pour laquelle l'utilisation des substances mentionnées est une obligation si vous souhaitez améliorer l'état de santé de votre meilleur. Il faudra aussi que vous trouviez la cause qui provoque cette maladie de la peau du chien.

Pronostic de l'hyperkératose du chien

De manière générale, les chiens améliorent les lésions de l'hyperkératose en quelques jours, pouvant les éliminer complètement si est soignée ou contrôlée la maladie qui la cause. Néanmoins, dans les cas d'hyperkératose idiopathique ou héréditaires, le traitement peut durer durant toute la vie de l'animal ou se répéter à chaque qu'apparaissent des récidives.

 

Hyperkératose chez le chien - Causes, symptômes et traitement - Traitement de l'hyperkératose du chien

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Hyperkératose chez le chien - Causes, symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Problèmes de peau.

Bibliographie
  • I. Mennecier. Hiperqueratosis canina: una enfermedad cutánea que se debe vigilar. Disponible sur : https://www.dermoscent.com/es/nuestros-consejos/fiche-hiperqueratosis-canina-una-enfermedad-cutanea-que-se-debe-vigilar_171.html
  • M. Schaer. (2006). Medicina clínica del perro y el gato. Elsevier.
  • A. Galán, C. Pineda, I. Mesa. (2019). Medicina interna en pequeños animales: Manuales clínicos de Veterinaria. Elsevier.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Hyperkératose chez le chien - Causes, symptômes et traitement
1 sur 3
Hyperkératose chez le chien - Causes, symptômes et traitement

Retour en haut